Sciences humaines & sociales

  • Un piton séparé du reste du monde

    Claude Georges Picard

    • Les éditions du net
    • 30 Octobre 2013

    Claude Georges Picard apporte ici le témoignage d'un soldat « appelé », chasseur alpin, envoyé, en 1961, lors des «événements d'Algérie» sur un piton de Kabylie, dans un poste militaire isolé au coeur de la zone rebelle, à 1200 m d'altitude dans la neige hivernale et sous le soleil accablant de l'été, remplissant à la fois son devoir de soldat et celui d'instituteur-infirmier-écrivain public improvisé dans un village kabyle entièrement acquis à la rebellion. « Encore un accrochage dans le village avec les fells. Leur pouvoir d'évanouissement est magique. Ne dit-on pas disparaître par enchantement. A la première rafale ils se fondent dans la nuit, se volatilisent et nous restons comme des cons, seuls et désemparés sur le terrain. Ils doivent bien rire, planqués dans la forêt, enterrés dans leurs caches invisibles... Les lendemains d'accrochage, toujours beaucoup d'appréhension en descendant dans le village. Entre le soldat de nuit, qui n'hésiterait pas à tirer et le gentil soldat qui soigne, apprend à lire et compter, je m'y perds. Lequel est le vrai ? » Un témoignage unique, sans la moindre concession sur les faits et une interrogation profonde sur le drame de conscience qui fut celui de la jeunesse de l'époque. Témoignage qui a fait l'objet en avril 1984 , de cinq émissions à France-inter : « Le Passé singulier », de Michel Winock et en 1992 d'une lecture de certains passage par Richard Berry sur France 2 dans « Envoyé Spécial ». « Ce manuscrit édité par les EDITIONS DU NET est unique en son genre. J'ai déja publié trois de ses prédécésseurs au CNRS. À ma connaissance il est un des rares à dire ce qu'il tente de faire pour saisir sa hiérarchie contre l'abus des tortures et autres exactions. » Jean-Charles Jauffret

  • à l'instant de basculer

    Rama Yade

    • Les éditions du net
    • 6 Décembre 2016

    Si nous ne parvenons pas à changer l'enchaînement des événements, la France s'enfoncera dans le chaos de la détestation du monde comme d'elle-même.
    Jamais je ne m'y résignerai : il nous faut résister. Résister, c'est espérer.
    Je prends la mesure du défi qui nous attend et m'attend. J'en connais d'avance la charge et les périls. Mais j'y suis prête.
    Cet engagement, je le dois à cette France périphérique d'où je viens. Celle des jeunes exclus. Celle des femmes encore discriminées. Celle des entrepreneurs - agriculteurs, artisans, créateurs de start-up. Celle des territoires malmenés, des quartiers populaires aux espaces ruraux en passant par les outre-mer.
    À l'instant de basculer, c'est le moment de renouer avec le génie français à travers les principes qui l'ont fondé.
    Il ne s'agit plus d'être frondeur : il s'agit d'être fondateur.

  • Avenir d'un redressement

    Bruno Salgues

    • Les éditions du net
    • 13 Janvier 2013

    LE politique, c'est ce qui permet aux hommes et aux femmes d'être ensembles, par conséquent de composer une société. LA politique désigne les fonctions autour du pouvoir et de sa représentation. Comment passer du triplet Peur, Prévention, Preuve au triplet Pulsion, Plaisir, Puissance ? Tout cela en évitant la corruption et l'hypocrisie, tel est le thème développé dans cet essai à travers des exemples précis et des références à des auteurs politiques.

  • Face aux multiples crises qui bouleversent notre pays comme le chômage, l'insécurité, la dette, la pauvreté ou les injustices, deux jeunes citoyens ont décidé de proposer des solutions nouvelles aux problèmes majeurs des Français. Durant plus d'un an, les auteurs ont mené une expérience démocratique unique : près d'un millier de Français ont librement partagé leurs idées et ont pu construire un projet collaboratif et novateur axé autour de 12 innovations majeures. Pour la première fois, le peuple dépasse sa condition de simple spectateur et devient un acteur de la démocratie du futur.

    « Ce livre est plein de bon sens et de dynamisme » (Laurent)
    « La France a besoin d'un projet comme le vôtre » (Anne)
    « Prêt à suivre des idées neuves avec un souffle nouveau » (Gaëtan)
    « Votre programme m'emballe et je pense qu'il est essentiel de donner plus de poids aux citoyens en France » (Alizée)
    « Bravo les jeunes, relever la France est un très beau défi. Il est temps de changer les choses » (Gilbert)
    « Une bouffée d'oxygène, bravo ! Nous vous souhaitons un grand courage et du soutien » (Emma)
    « Excellente initiative ! J'attends ceci depuis le début de l'année. Merci pour ce cadeau ! » (Michael)

  • Franklin Nyamsi Wa Kamerun publie ici un essai consacré à la dénonciation d'une très scandaleuse dérive dictatoriale en cours en Côte d'Ivoire, notamment depuis le début du second mandat présidentiel d'Alassane Dramane Ouattara. Une véritable sonnette d'alarme sourd de ce livre. À partir d'un argument massif reconstituant en introduction, les pièces à conviction de la capture de l'État ivoirien par un clan déterminé à piétiner les normes de séparation des pouvoirs, à fouler aux pieds le respect des libertés fondamentales, à défigurer les exigences de bonne gouvernance et d'éthique politique, l'auteur révèle les déceptions de l'ère Ouattara. L'essayiste nous révèle ensuite, rédigées depuis 2016 notamment, une série d'alertes qui attestaient déjà de la banalisation du mal politique dans ce pays. Franklin Nyamsi Wa Kamerun - dans la prolongation de son précédent ouvrage - insiste pour finir sur l'espérance démocratique incarnée par le leadership générationnel de Guillaume Kigbafori Soro et sur l'horizon de cette promesse : l'urgence de l'État de droit en Côte d'Ivoire et dans toute l'Afrique. Ce livre mérite d'être lu et médité, si l'on veut comprendre l'avenir politique qui se dessine dans cet important pays d'Afrique de l'Ouest.

  • Scrutin secret

    Ousseni Djambae

    • Les éditions du net
    • 17 Juin 2020

    Et pourquoi pas moi !
    Et pourquoi pas toi !
    Et pourquoi pas lui !
    On peut tous saisir sa chance.

    « Scrutin Secret », c'est l'histoire d'un jeune candidat novice aux élections sénatoriales de 2017 à Mayotte. A 36 ans, c'était le plus jeune des candidats sur la liste. Il a voulu saisir sa chance de se transformer en élu de la République, en imaginant devoir faire mieux que les autres et maîtriser à merveille, il se lance.
    Ce secret est dévoilé. Et ce grand secret est une découverte : les vraies problématiques qui déstabilisent le développement de l'île au parfum.
    Je dirais plus qu'il faut valoriser le droit à l'échec car celui qui échoue, c'est celui qui ose. C'était une expérience rarissime.

    L'idée de cet ouvrage, c'est de vous montrer mes observations, mes organisations, faire passer mes idées, partager mes pensées, vous livrer mes témoignages et bien-sur défendre ses système frauduleux irresponsables dans la société Mahoraise (Mayotte).
    Cet engagement nécessite un combat de chaque instant pour rompre avec l'individualisme, le conformisme et le prêt à penser de nos sociétés.
    Chaque chapitre s'articule autour d'un domaine de vie ou d'une manière de mettre en pratique la loi de l'attraction, et se termine par les idées essentielles pour les mettre en oeuvre dans la vie. J'ai, pour ma part, été assez convaincue par l'idée qu'un processus de pensée positive pouvait produire des effets positifs.

  • Les enfants expatriés : enfants de la troisième culture

    Cécile Gylbert

    • Les éditions du net
    • 27 Avril 2020

    Les enfants expatriés ont un parcours hors du commun: une enfance jalonnée de changements, d'adaptations, de découvertes et d'expériences atypiques. Ils vont se forger une culture qui ne sera ni vraiment celle de leurs parents ni vraiment celle des pays dans lesquels ils vivent : ils vont devenir Enfants de la Troisième Culture puis, plus tard, Adultes de la Troisième Culture. Ils seront émotionnellement, psychologiquement et affectivement différents des personnes ayant vécu leur enfance dans un seul pays.

    Pour leur permettre de s'épanouir en tant qu'enfants puis en tant qu'adultes, le rôle des parents est primordial puisqu'ils sont le seul point de repère fixe dans cette vie si riche mais si complexe. Leur connaissance de la Troisième Culture sera la clé d'un accompagnement réussi.

    Ce livre s'adresse à tous ceux qui souhaitent comprendre les fondements de cette Troisième Culture soit pour accompagner leur enfant en expatriation soit pour mieux se connaitre soi-même s'ils ont vécu cette enfance exceptionnelle.

  • Une histoire du onzième siècle. Roman historique autour d'Henri1er et son épouse Anne de Kiev. Le couple royal vit au onzième siècle, une période pendant laquelle tout le monde chrétien se pose encore des questions non élucidées au sujet de la chrétienté et des buts de la vie. Toutes les questions se posent ainsi que toutes les interrogations que chaque être humain a le droit de se poser. C'est aussi une époque charnière entre le premier millénaire et le second, la fameuse peur de l'an mil, qui paraît-il n'existât pas vraiment, mais ce sont aussi les prémices de la terrible inquisition; déjà le père d'Henri-1er, Robert-II le pieux avait fait brûler sur le bûcher quatorze hérétiques à Orléans pour plaire au pape. C'est un roman historique qui continue avec Raoul de Vermandois pour Anne après la mort d'Henri-1er. Ce sont aussi des voyages à travers la France et la Russie. Anne a laissé des traces de son passage de reine jusqu'à des endroits où des mystères subsistent, Senlis, Montgeron, La Ferté Alais...

  • Ce qui a fait, au long des siècles passés, le succès de la famille, au point qu'on aurait pu penser qu'il s'agissait d'une réalité immuable qui ne souffrait que quelques déboires, semble s'effriter.
    La pression sociale, avec toutes ses contraintes et ses faux semblants a, de tout temps, été un facteur de stabilité de la famille. Les sociétés l'ont bien compris et ont reconnu dans le mariage et la famille une institution à soutenir et à protéger positivement.
    Les temps modernes, sous l'influence du christianisme, ont magnifié un autre choix : celui d'un mariage d'amour pleinement consenti et intensément vécu, y compris en ayant donné naissance à des enfants aujourd'hui eux aussi désirés et choisis. Mais une telle union ne risque-t-elle pas, comme on le voit couramment d'être rapidement remise en cause lorsque le coeur n'y est plus ou ne semble plus y être, passagèrement ou durablement.
    Il y a là une tension qui perdure à travers les époques : d'une part une institution dominée par les règles de la vie sociale et d'autre part un groupe humain issu du vouloir apparemment libre de deux personnes mues par un amour mutuel. Plus profondément la question s'élargit : La famille est-elle donc une construction de l'esprit, c'est-à-dire une invention culturelle ou n'est-elle pas plutôt une réalité naturelle ? Ou alors, la famille est-elle une création humaine ou le fruit d'un dessein divin ?

  • La filiation hier et aujourd'hui

    ,

    • Les éditions du net
    • 4 Février 2013

    La deuxième édition des Universités de la Famille a eu lieu en mai 2012 avec pour titre : « Fils ou fille, entre intention et biologie ». Le thème en était donc la filiation, une manière de creuser la thématique familiale dans ses fondements. Le présent recueil en est le fruit. Nous avons regroupé dans cet ouvrage plusieurs des interventions produites lors de ces deuxièmes Universités de la Famille.

  • Métaphysique de la pêche à la crevette

    Marika Doux

    • Les éditions du net
    • 16 Juin 2013

    La pêche à la crevette est l'Art absolu, celui qui vous rafraîchit les pieds, vous trempe le tempérament et vous met au mieux avec la vie. Juste, essayez !

  • L'homme chinchilla et le rêve au féminin

    Jean-Claude Robin

    • Les éditions du net
    • 27 Novembre 2018

    Cet ouvrage explore l'invisible, ce qui nous gouverne sans que nous le sachions. Le Chinchilla est contraint dans sa liberté, par une adaptation de son espace de vie à des fins mercantiles. L'homme est contraint sans le savoir, il est formaté, guidé, avec la conséquence d'une « liberté » relative dont il n'a pas conscience.
    C'est aussi une analyse approfondie du besoin de s'assembler des groupes humains, à commencer par celui des deux sexes dans leurs différences, d'où le « rêve au féminin », qui en est l'une des composantes, et pas la moindre.

  • Merci pour cette défaite

    Brice Lacoste

    • Les éditions du net
    • 25 Novembre 2015

    Pendant son règne Sarkozy a tout fait pour piéger la gauche et faire en sorte que la gauche se retrouve au pouvoir en 2012. Le PS, résigné a compris qu'il ne pouvait que gagner alors que le pays est foncièrement de droite. Pour que cela ne se reproduise plus il a alors décidé de perdre la guerre des idées en appliquant une politique libérale pour mieux disparaitre comme son grand frère : le parti social-démocrate allemand.

  • Cet ouvrage présente les « fonctions cognitives » qui déterminent le comportement des êtres humains. Lesdites fonctions sont analysées selon les paradigmes de leurs initiateurs et des nouvelles tendances marquées par les apports des sciences cognitives mettant l'accent sur le processus de traitement de l'information et de la communication. Les résultats ainsi tirés ont permis de mettre au point la « Théorie cognitive de la communication », résumée par le modèle SPEA-T3P, servant non seulement à expliquer les phénomènes (psychique et parapsychique) de la communication chez les êtres humains, mais également de comprendre les interactions hommes-robots intelligents en milieu du travail.

  • Et si la complainte de la crise du logement était un piège qui nous empêche d'aller de l'avant ? Quelles sont les mauvaises raisons qui troublent l'apparence de la réalité ? Pourquoi l'immobilier est-il si cher ? Manque-t-il vraiment un million de logements en France ? N'y a-t-il pas plutôt certains déséquilibres ? Comment admettre que l'Etat soit responsabilisé dans une forme d'échec, alors que 40 milliards d'euros sont consacrés chaque année à la politique du logement ? Comment sortir de cette situation infernale ?
    Après un tour d'horizon des situations critiques et de leurs causes profondes, Marianne Leblanc Laugier confie à la Journaliste Catherine Sabbah, dans une conversation sans tabous, provocatrice et parfois contradictoire, des propositions de réformes à conduire pour oublier la crise du logement et mieux construire l'avenir.

  • Démocratie versus populisme ; le Burkina Faso en danger

    Franklin Nyamsi

    • Les éditions du net
    • 27 Avril 2017

    Né en 1972 à Sakbayémé au Cameroun, Franklin Nyamsi est citoyen adoptif des terres de Côte d'Ivoire et de France. Professeur Agrégé dans l'Académie de Rouen et Docteur en philosophie de l'Université Charles de Gaulle-Lille 3, il s'intéresse spécialement, depuis vingt ans, aux sociétés, cultures et politiques africaines. Il connaît bien la politique burkinabé et a souvent visité ce pays. Intellectuel cosmopolitique engagé pour le démantèlement des dogmatismes de tous bords, il livre, dans les vingt et une tribunes publiées dans le présent ouvrage sur la crise burkinabé, une approche originale, qui ne s'offusque ni de la différence, ni du différend. Pour l'auteur la crise burkinabé actuelle, avec sa cascade de procès quasi-staliniens, provient de l'instrumentalisation du jargon démocratique par une faction violente et populiste qui use et abuse de l'exclusion politique pour s'accaparer de la souveraineté populaire. C'est donc dans un retour lucide à l'inclusion démocratique et à la réconciliation effective de l'ensemble des sensibilités républicaines que résideraient les possibilités d'une véritable émergence socioéconomique et politique du Burkina contemporain.

  • Dans cet ouvrage, c'est un peu l'histoire d'un nouveau langage qui sera mise en scène. Ce qui comprend la révélation de toute la documentation, à destination de l'appareil de l'état élaborée depuis le 15 décembre 2012.
    Ce qui a pour intérêt capital de mettre en relation les attentats si meurtriers des années cruciales 2015-2016-2017 avec le protocole de terminaison de la Ve République qui lui est en route epuis le 26 juin 2016 seulement et que rien ne pourra arrêter. Le nom de code de ce langage est « Nouvelle Synthèse ».

  • Les histoires d'amour de transfert commencent mal en général... Mais elles peuvent avoir la vie dure. Donc une chance de métamorphose. Et une chance d'échapper à la malédiction dont nombre de psys les menacent : il faudrait liquider le transfert. Comme on liquide une dette ou un témoin gênant. Il y a pourtant moyen de se débarrasser de la matière solide un peu lourdingue, et quelquefois très encombrante, en zappant l'élément liquide intermédiaire, et d'accéder direct à quelque chose de plus léger, plus éthéré, qui vous ferait croire au ciel : l'étonnant processus dont Freud a emprunté la métaphore à la physique... la sublimation. Mais pourquoi faudrait-il tarir cet épanchement, plutôt que le laisser suivre son cours et se répandre, irriguer les voies souterraines et féconder les profondeurs où se font les enracinements ? Peut-être rejaillira-t-il en résurgence... où d'autres amours s'abreuveront, comme il s'est lui-même abreuvé au sein et au regard qui ont versé en nous la faculté d'aimer.
    « L'on n'aime bien qu'une seule fois, c'est la première »... dit La Bruyère. Cette expérience princeps étant le lien filial, tout amour n'est-il pas transfert ? Et sa répétition n'aurait-elle pas, comme au théâtre, une fonction d'approfondissement, d'exploration ? Ne se peut-il qu'en tout attachement se fasse jour, en perfectible apprentissage, ce qui unit la créature au Créateur ?
    Peut-être l'expérience d'aimer fixe-t-elle moins note âme en une cristallisation stendhalienne qu'elle ne scande nos états de conscience en une sorte de cristal de temps... ?

  • La Côte d'Ivoire post-crise sous Alassane Ouattara

    Lawrence Atilade

    • Les éditions du net
    • 1 Octobre 2017

    Des efforts positifs ont été consentis, des coeurs ont été conquis, et des barrières ont été franchies avec le Président Alassane Ouattara.
    Pour autant, aussi empirique que cette faculté à rebondir puisse paraitre, elle ne doit et ne peut aucunement cacher la forêt labyrinthique de la réconciliation nationale, qui, à elle seule, redéfinit déjà les nouveaux paradigmes du donner à penser et à agir dans l'espace public ivoirien du futur. Une épreuve de feu qui nous autorise, au-delà des exploits économiques apparents, à méditer sur les prochaines générations, et à leur volonté à consolider cet équilibre géopolitique pour une jouissance équitable du « second miracle ivoirien », au service de la paix et du renforcement du lien social.
    C'est sous cet angle philosophico-politique que l'auteur de cet essai, prend langue avec l'ère « post-ouattaranienne ».

  • Le corpus de « Metaphysica Pura » contient plusieurs métaphysiques imbriquées les unes dans les autres, clairement discernables et objectivement complémentaires. En effet, les deux volumes s'efforcent de présenter et de développer les richesses prodigieuses de la Metaphysica perennis. D'une manière plus précise, dans « Metaphysica Pura », nous découvrons plusieurs expressions de la « Métaphysique pérenne ».
    Il s'agit de : la métaphysique ontologique, la métaphysique réflexive, la métaphysique relationnelle, la métaphysique symbolique, la métaphysique poétique et spirituelle, la métaphysique hénologique, la métaphysique axiologique et la métaphysique théologale.
    Le premier tome explicite la perspective complexe dans laquelle il faut se placer pour comprendre objectivement la métaphysique. En dépit de la séparation qu'on a accoutumé d'accentuer entre la métaphysique et la théologie, ces deux disciplines sont étroitement liées dans leur effort de réflexion totale. Ne pas séparer l'ontologie de la métaphysique. En effet, la consistance ontologique exerce sur la réflexion métaphysique une influence prépondérante. Nul existentiel n'est en dehors de la relation. Cette considération est première.
    Le deuxième tome « exerce » la réflexion métaphysique en dégageant les deux versants de la métaphysique : la vérité philosophique de l'existentiel et la question de l'existence de Dieu. La métaphysique remonte à Dieu à partir de l'existence des choses, à partir de l'unicité de l'univers. Ne pas séparer la théologie de la métaphysique. Il y a interaction entre la théologie et la métaphysique. C'est pourquoi, la réflexion métaphysique est appelée à bon droit réflexion totale. Au sens intégral, la métaphysique pérenne est l'unité de la métaphysique, théologale en sa source.

  • Le corpus de « Metaphysica Pura » contient plusieurs métaphysiques imbriquées les unes dans les autres, clairement discernables et objectivement complémentaires. En effet, les deux volumes s'efforcent de présenter et de développer les richesses prodigieuses de la Metaphysica perennis. D'une manière plus précise, dans « Metaphysica Pura », nous découvrons plusieurs expressions de la « Métaphysique pérenne ».
    Il s'agit de : la métaphysique ontologique, la métaphysique réflexive, la métaphysique relationnelle, la métaphysique symbolique, la métaphysique poétique et spirituelle, la métaphysique hénologique, la métaphysique axiologique et la métaphysique théologale.
    Le premier tome explicite la perspective complexe dans laquelle il faut se placer pour comprendre objectivement la métaphysique. En dépit de la séparation qu'on a accoutumé d'accentuer entre la métaphysique et la théologie, ces deux disciplines sont étroitement liées dans leur effort de réflexion totale. Ne pas séparer l'ontologie de la métaphysique. En effet, la consistance ontologique exerce sur la réflexion métaphysique une influence prépondérante. Nul existentiel n'est en dehors de la relation. Cette considération est première.
    Le deuxième tome « exerce » la réflexion métaphysique en dégageant les deux versants de la métaphysique : la vérité philosophique de l'existentiel et la question de l'existence de Dieu. La métaphysique remonte à Dieu à partir de l'existence des choses, à partir de l'unicité de l'univers. Ne pas séparer la théologie de la métaphysique. Il y a interaction entre la théologie et la métaphysique. C'est pourquoi, la réflexion métaphysique est appelée à bon droit réflexion totale. Au sens intégral, la métaphysique pérenne est l'unité de la métaphysique, théologale en sa source.

  • Le présent travail de recherche, publié en deux tomes, s'intéresse à une question fondamentale quant à sa teneur philosophique et historique : que faut-il faire afin de permettre aux sujets des sociétés majoritairement musulmanes de se réaliser dans l'Histoire ? Comment l'individu, vivant dans cette aire géographico-culturelle, pourra-t-il re-participer pleinement à la civilisation humaine ? En d'autres termes, le questionnement essentiel autour duquel s'articule notre étude, ayant pour point de départ le réformisme conçu par Mohamed `Abdou, est de savoir : quels sont les obstacles empêchant les populations des sociétés arabo-musulmanes d'accomplir leur propre modernisation de la pensée, de l'État et de la société ? Et quel est le rôle de la tentative de réforme sociopolitique et la transition d'ordre épistémique, initiée par Mohamed `Abdou, dans l'incapacité à dépasser cette situation de décadence ?

  • Les valeurs de la République sont universelles. « République », du latin res publica, au sens propre « chose publique », désigne l'intérêt général, le gouvernement, la politique et enfin l'État. La république (Politeia) de Platon, Le politique (Politikie) d'Aristote et De la république (De re publica) de Cicéron traitent tous des formes de gouvernement. Res désigne la cause plaidée. Historiquement il s'agit de la cause de la plèbe, plaidée par le tribun - représentant des « tribus » - devant le Sénat romain composé des patriarches des familles connues de Rome.
    En 1576 Jean Bodin la définit dans Les six livres de la République comme le « droit gouvernement de plusieurs ménages et de ce qui leur est commun, avec puissance souveraine ». Jean-Jacques Rousseau, dans Du contrat social, comme « tout État régi par des lois, sous quelque forme d'administration que ce puisse être ; car alors seulement l'intérêt public gouverne et la chose publique est quelque chose. Tout gouvernement légitime est républicain. »
    République prend alors le sens de communauté d'esprit ou d'idée, dans le sens d'une recherche du bien commun dans un domaine donné.
    Un des objets privilégiés du modèle républicain est l'approfondissement des notions de : nationalité fondée sur la citoyenneté, intégration, laïcité, éducation civique, mission fondatrice de l'Ecole, égalité de tous devant la loi, prévalence de l'intérêt général, organisation territoriale équilibrée, garantie des libertés publiques, définition et rôle des services publics, civisme versus « montée des communautarismes » etc., ainsi que le développement, à partir de ces notions, du dialogue entre les cultures et entre les nations. A l'heure des communautarismes, de la désintégration du tissu social et de l'espace public, ce modèle républicain est de pleine actualité.
    A partir des valeurs républicaines, il s'agit d'ouvrir un chemin d'universalisation et de fonder la paix sur le dialogue des cultures, les échanges et la reconnaissance mutuelle des différentes nations.

  • La discontinuité dans la littérature contemporaine

    Nathalie Laurent

    • Les éditions du net
    • 25 Juillet 2018

    Essai philosophique d'introduction au Nouveau Roman.

empty