Lux Éditeur

  • Édité pour la première fois en 1932 sous la direction de Jay K. Ditchy, Les Acadiens louisianais et leur parler, outre son célèbre glossaire, comprend une brève histoire de la déportation des Acadiens et un aperçu du folklore louisianais. Ce livre constitue un document indispensable pour quiconque s'intéresse à la culture acadienne et à l'histoire de la langue française.

  • Publiés en 1703, les Mémoires de l'Amérique septentrionale de Lahontan s'inscrivent dans la tradition de l'histoire morale et naturelle, genre qui veut représenter la géographie, l'histoire, la flore et la faune en même temps que les moeurs et coutumes d'une large région. Ils constituent aussi une critique très vive des orthodoxies européennes de l'époque dans les domaines religieux, philosophique, ethnographique, politique et social. Lahontan redonne vie non pas au Bon Sauvage, mais au Sauvage « éclairé », au Sauvage philosophe dont la connaissance du monde amérindien lui permet de mieux critiquer la civilisation occidentale.

  • Arthur Buies (1840-1901), pamphlétaire redouté, chroniqueur adulé, voyageur invétéré, «rouge» impénitent et ami intime du curé Labelle, habite toujours la mémoire des téléspectateurs des Belles histoires des pays d'en haut, bien que Claude-Henri Grignon ait tenté de lui faire une triste réputation. Son histoire et sa vie se révèlent dans cette réédition de près de 270 lettres - presque toutes inédites - qui, au fil des années, dévoilent non seulement les rouages cachés du pouvoir intellectuel, mais la richesse intérieure et le talent d'un des écrivains québécois les plus attachants du XIXe siècle.

empty