Média 1000

  • Pour quelques rares initiés, le coeur de Bordeaux palpite parfois au rythme des nuits de cuir. Des jeunes femmes menées par leurs amants ou leurs maris, sanglées dans des harnais diaboliques ou contraintes par d'émouvants corsets, s'abandonnent à des fêtes baroques. Et quand Pascale, par la volonté d'un ami, se trouve entraînée dans ces nuits, elle n'a d'autre choix que de se soumettre. De fil en aiguille, elle sera conduite dans des chasses privées, où, sanglée de cuir, elle servira de gibier à d'étranges battues n'ayant pour but que le plaisir. Jean-Charles Rhamov nous prouve ici que la capitale girondine n'est pas la belle endormie qu'on veut bien laisser croire, et si son héroïne se perd dans le labyrinthe des émotions ce n'est que pour mieux laisser son corps exprimer la jouissance.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Quand l'amour au travail dégénère en orgie généralisée...
    Marlène, jeune secrétaire de direction, n'a pas de vie sexuelle. Par manque de temps, pense-t-elle. En effet, son patron, un copain d'enfance, lui laisse volontiers la gestion de son entreprise. Jusqu'au jour où Marlène tombe sur un nouveau client : Michaël. Et là, tous les tabous sautent, au point que la secrétaire modèle se fait " sauter " sur le bureau de son cher patron en l'absence de celui-ci, mais au su (les murs ont des oreilles) des employés de la boîte. Nous vous laissons découvrir ce qui va en résulter.

  • Un homme tombe sous le charme d'une inconnue au tempérament de feu !
    Que feriez-vous si un soir une inconnue venait sonner à votre porte pour que vous l'hébergiez ? Que feriez-vous si cette inconnue, aussi belle que vicieuse, se proposait à vous ? Que feriez-vous si cette insatiable perverse, dont vous n'aviez jamais entendu parler, en savait sur vous plus long que vous l'imaginiez ? Que feriez-vous si cette bombe sexuelle prétendait être votre soeur ?
    Avec Chaudasse !, son roman de l'an passé, Christophe Siébert, le plus obsessionnel de nos auteurs, nous faisait découvrir une fille lubrique comme on en rencontre rarement ! On croyait qu'il n'irait pas plus loin... On se trompait.

  • Une jeune épouse est confiée à un couple d'âge mûr, très dominateur...
    Confiée par son mari à un couple pratiquant l'éducation anglaise, Marie-Lise accepte de subir la juste punition d'un écart de conduite. Ce qui n'aurait dû être qu'un jeu occasionnel tournera vite au cauchemar. Guidée et asservie par ses nou veaux maîtres, Marie-Lise se surprendra à aimer être traitée de la sorte. Dès lors, la fièvre au corps, elle ne pourra plus échapper à son destin...
    Après Dressage conjugal, voici le second roman de Jean-Charles Rhamov, l'auteur du fameux théorème qui porte son nom : " Une femme appartient à ceux qui la font jouir. " Et le lecteur, lui, à qui appartient-il ?

  • Isabelle Delange menait une vie sans histoire ; dans ses moments de délire, elle rêvait, pour tromper l'ennui d'une vie trop banale, d'être dressée par un " maître "... Elle était loin de se douter qu'un jour la réalité surpasserait tous ses fantasmes et qu'elle deviendrait une " chienne soumise " !
    Ce livre est le récit à peine romancé de ses aventures... De cette expérience peu commune est né un véritable écrivain, auteur d'un texte sombre et scandaleux auprès duquel les timides audaces des auteurs féminins qui encombrent les vitrines des libraires sont de bien fades tisanes...

  • Tout commence par une rencontre virtuelle sur le forum de Discipline Domestique, un site consacré aux plaisirs de la fessée érotique. Joël, kinésithérapeute désabusé, fait la connaissance d'Aquarelle. Derrière ce pseudonyme se cache une accorte cuisinière de restaurant qui rôde sur la toile à la recherche de partenaires d'un moment capables de mettre en scène ses fantasmes de soumission... Renforcée par l'anonymat garanti par les nouveaux moyens de communication high-tech, leur relation va très vite se débrider...
    L'obsession constante d'Italo Baccardi est l'excitation provoquée par les rapports de domination et de soumission, génératrice de honte. Son jeu préféré est la " fessée lubrique ".

  • Nos fantasmes, c´est connu, nous viennent d´expériences vécues au cours de notre adolescence, mais nous n´en gardons pas toujours un souvenir conscient. Sarah, l´héroïne de ce récit, sait, elle, à quoi elle doit le sien : une gravure découverte dans une malle, au fond d´un grenier poussiéreux. Vous allez découvrir en lisant ce livre comment ce qui n´était qu´un rêve pervers est devenu une réalité grâce à certain riche brocanteur de Saint-Ouen...

    En vingt ans, Claude Delbouis a dû écrire sous divers pseudonymes une bonne centaine d´ouvrages «?à ne pas mettre entre toutes les mains?». Fréquentant assidûment les clubs échangistes de la capitale, il y recueille la matière de ses récits. «?Rien ne vaut le vécu?», déclare-t-il. C´est là qu´il a rencontré Sarah...

  • Gilles entamait une année sabbatique quand Sylvaine a débarqué dans sa vie. Cette maîtresse femme ne fait rien comme tout le monde. Et pourtant, avec elle, Gilles est tout le temps en état de jouissance. Il faut dire que quand elle est là, les jeux sexuels ne cessent pas, et que quand elle n'y est pas, c'est la même chose : elle a donné des directives à son soumis qui sait ce qu'il a à faire en son absence. Elle fait ce qu'elle veut de lui ? Et si c'était juste le contraire...

  • Une aventure trioliste et sadomasochiste des plus sensuelle !
    En rencontrant Irina, une jeune Russe qui n'a pas froid aux yeux, Romuald va mettre du piment dans sa vie de couple. Il n'hésite pas à installer la perverse Slave chez lui, et sa sage épouse apprend vite qu'on peut jouir dans la soumission. Mais ces jeux à trois ne suffisent pas à Romuald. Il a une revanche à prendre. En particulier sur sa plantureuse et hautaine belle-mère, qui lui a toujours tenu la dragée haute. La vie a ses revers, et elle va devoir accepter de se soumettre aux jeux lubriques de son beau-fils. Qui n'a plus qu'une idée en tête : profaner son hypocrite belle-famille...
    Dans ce roman, Sylvain Parker traite l'un de ses thèmes favoris : l'humiliation sexuelle de jolies femmes qui l'ont bien mérité. Toute ressemblance avec des personnages ayant existé dans l'entourage de l'auteur n'est nullement fortuite...

  • Delphine, jeune femme libérée de retour dans sa Normandie natale, épouse un homme fortuné et croit son bonheur établi. Mais son mari se révèle un si piètre amant qu'elle est contrainte de chercher ailleurs la jouissance qu'il lui refuse. De rencontres fortuites en retrouvailles avec Julie, une ancienne copine adepte du triolisme, elle explore les ressources érotiques cachées d'un coin de campagne apparemment bien-pensant...
    Après La Femme à l'envers, son précédent roman, Adrien Carel nous dévoile une nouvelle facette de son talent d'auteur érotique. Qu'il se soit inspiré, à son habitude, de récits de femmes qu'il connaît ne rend que plus efficaces les " turpitudes " de ses personnages féminins : rien ne vaut l'accent du vrai.

  • Jeune diplomate belge, Justine est mutée au Zaïre, un pays qu'elle ne reconnaît plus, après y avoir passé son adolescence. Introduite dans les sphères d'un état en pleine déliquescence, elle va découvrir la face cachée d'une clique de riches nantis, en mal de plaisirs sexuels et d'orgies dignes de l'Empire romain. Toute une faune décadente et dépravée vit dans l'opulence, loin du quotidien difficile de la population. Pour Justine, le Zaïre est un véritable club de vacances, dans lequel la politique et le sexe font bon ménage.
    Dans ce roman inspiré d'un récit vécu, Patrick Saint-Just se laisse aller à sa verve habituelle ; le sexe, pour lui, est une façon de parcourir le monde... Et il emmène volontiers ses lecteurs avec lui.

  • Marianne, la quarantaine épanouie, plaît aux hommes - à son mari, ainsi qu'à tous les autres. Et comme son mari adore la voir prendre son pied avec un autre, ou tient à ce qu'elle lui raconte ses plaisirs par le menu, tout roule... D'ailleurs, Marianne, qui a besoin de faire du sport, roule à vélo en compagnie de Jeannot, le meilleur ami de son mari... elle pratique aussi la pétanque, la natation, la randonnée... et toujours un homme la colle par-derrière pour l'assister... avec la complicité du mari.
    L'auteur de ce récit n'est pas un écrivain professionnel. En 2007, à la suite d'un pari, il avait décidé de livrer au public un document brut sur sa vie conjugale. Et ce fut L'Épouse libertine. On peut constater que sa vie conjugale est toujours aussi mouvementée. Hervé Gratiano est un pseudonyme ; pour des raisons faciles à comprendre, l'auteur a préféré ne pas signer de son vrai nom.

  • Ce livre numérique compile trois romans de soumission sexuelle parus aux éditions Media 1000 : L'Inquisiteur, La Servante asservie et Dressage d'une secrétaire.

  • Les voies de la jouissance sont très variées. C'est ce que constate la narratrice de ce récit le jour où la vessie trop pleine, et ne pouvant se soulager dans les lieux prévus à cet effet, elle est victime d'un " accident "... Ce n'est pourtant pas la honte qui la submerge, mais un orgasme comme elle n'en a jamais connu ! Elle va rapidement découvrir que pas mal d'autres personnes se sentent concernées par l'ondinisme, ce qui lui permettra de s'adonner à des jeux très variés avec des partenaires des deux sexes...

  • "Ah! Ne me parlez pas de la province, on se figure toujours qu'on s'y ennuie à cent sous l'heure, quelle erreur! Il n'y a pire eau que l'eau qui dort et croyez-moi, il s'en passe de belles dans le secret des chaumières du Sud-Ouest, sous les hautes voûtes des manoirs, et si vous voulez tout savoir, même au fin fond des grottes! Oui, c'est Sodome et Gomorrhe tous les jours au pays du foie gras! Et vous voudriez que je monte à Paris, s'indigne Cornélius, vous plaisantez!"
    Quant à l'auteur qui se cache derrière ce pseudonyme, vous tomberiez de la lune si je vous disais son nom. Il n'en revient toujours pas d'avoir écrit un texte aussi "scandaleux"... et quelque chose me dit qu'il ne va pas en rester là! Attendez-vous à pire encore...

  • Maxime a toujours été attiré par les femmes plus âgées que lui. Quant à Thérèse, elle adore les hommes jeunes et vigoureux. Ça tombe bien, il y a plus de vingt ans de différence entre eux deux... Ils se rencontrent et nous livrent ici le compte rendu détaillé de leur sexualité débridée, où les jouets de Thérèse occupent une place de choix. Mais tout en dévoilant complaisamment leurs secrets les plus intimes, chacun livre sa version propre de l'histoire. Au fil du récit, le lecteur comprendra que derrière les apparences se cache une réalité bien différente...
    Dans ce premier " roman ", Achille Letton s'est largement inspiré de ses expériences vécues. Cela se sent tout de suite... Si vous aimez les dames mûres, son récit vous comblera.

  • Colosse au passé trouble, l'Ogre veut finir sa vie dans la baise la plus débridée. Il les a toutes eues ; enfin, presque toutes. A l'heure du bilan, quand son médecin lui annonce qu'il a contractée une maladie fatale, il se rend compte que des femmes manquent à son palmarès. Il va alors se lancer dans sa dernière quête, explorer tous ses fantasmes, franchir tous ses tabous.

  • Au Maroc, à Tanger, dans les bars du centre-ville, les filles les plus belles se battent pour tenir compagnie à l'étranger de passage... Dans un village perdu au coeur de l'Atlas, des jeunes femmes répudiées " divertissent " les touristes en quête de turpitudes orientales... A Dubaï, plus loin encore vers l'Orient, une riche Américaine réalise son fantasme : traverser la ville nue sous une bourka, avant de finir la nuit exhibée et offerte à des ouvriers pakistanais sur un chantier...
    Italo Baccardi, grand amateur de plaisirs sulfureux, poursuit sa quête de rencontres insolites sur le net et dans la réalité.

  • Dès qu'on descend sous l'équateur, beaucoup de choses se libèrent : les corps bien sûr, mais également les désirs, et concernant Jacques surtout les désirs interdits. Ce qui est important, c'est que tout le monde y trouve son compte : la femme de son ami, pharmacienne perverse, les jeunes brésiliennes qui n'ont pas honte de leurs pulsions... Mais finalement c'est son épouse qui y sera la plus heureuse : on peut jouir dans la soumission !
    C'est une mission effectuée en Amérique du sud qui a inspiré Sylvain Parker, cadre de la fonction publique, pour nous offrir cette histoire. Il a vécu quelques unes des situations de ce récit, et en a imaginé d'autres (mais parfois le fantasme crée des objets de plaisir aussi réels que la vraie vie...)

  • Gaëlle venait d´avoir dix-huit ans lorsque sa mère la contraignit, après des études ratées, à prendre un travail pour assurer sa subsistance. Voilà comment elle se retrouva hôtesse de caisse dans une grande surface de province. Ce fut l´occasion pour elle de se frotter au monde du travail... et à la peau de ses collègues (des deux sexes). Car très vite elle allait découvrir un univers parallèle où chacun utilisait ses occupations professionnelles pour vivre intensément ses fantasmes les plus pervers.

    A la recherche de «?territoires inconnus?» de la sexualité, Gaëlle fit la connaissance d´un écrivain qui la persuada de raconter son «?initiation?». C´est ainsi qu´elle découvrit une nouvelle façon de s´exhiber?: dévoiler au public ses «?secrets les plus intimes?». Ecrira-t-elle un autre livre?? Tout dépend du plaisir que celui-ci vous aura donné...

  • Ce volume compile deux romans Media 1000, issus de la collection Les Érotiques d'Esparbec.
    Fesses rouges Italo Baccardi Dans cette collection, Esparbec choisit pour vous les meilleurs romans érotiques de la nouvelle génération. A consommer sans modération...
    Tout commence par une rencontre virtuelle sur le forum de Discipline Domestique, un site consacré aux plaisirs de la fessée érotique. Joël, kinésithérapeute désabusé, fait la connaissance d'Aquarelle. Derrière ce pseudonyme se cache une accorte cuisinière de restaurant qui rôde sur la toile à la recherche de partenaires d'un moment capables de mettre en scène ses fantasmes de soumission... Renforcée par l'anonymat garanti par les nouveaux moyens de communication high-tech, leur relation va très vite se débrider...
    L'obsession constante d'Italo Baccardi est l'excitation provoquée par les rapports de domination et de soumission, génératrice de honte. Son jeu préféré est la " fessée lubrique ".
    Bondages Claude Delbouis Fabienne est une fille bizarre. Parce qu'un jour, au cours d'un jeu en colo, elle s'est retrouvée attachée dans un cagibi, elle ne rêve plus que de jouir en étant ficelée comme un saucisson. Tout cela n'est guère méchant et ne resterait d'ailleurs qu'un fantasme si, au cours d'un job d'été, elle ne faisait la connaissance de Nelly. Dans l'arrière-boutique de cette perverse patronne, Fabienne va découvrir ce qu'est le bondage, mais aussi les plaisirs brûlants de la fessée et autres jeux insolites...
    De Claude Delbouis, qui s'est fait une spécialité de recueillir les témoignages féminins dans les " lieux de rencontre ", vous avez déjà lu Fantasmes dorés ; vous ne serez pas déçus par ce nouveau récit des insolites habitudes d'une de ses partenaires...

  • Ce volume compile deux romans Media 1000, issus de la collection Les Érotiques d'Esparbec.
    Folles nuits au Zaïre Patrick Saint-Just Jeune diplomate belge, Justine est mutée au Zaïre, un pays qu'elle ne reconnaît plus, après y avoir passé son adolescence. Introduite dans les sphères d'un état en pleine déliquescence, elle va découvrir la face cachée d'une clique de riches nantis, en mal de plaisirs sexuels et d'orgies dignes de l'Empire romain. Toute une faune décadente et dépravée vit dans l'opulence, loin du quotidien difficile de la population. Pour Justine, le Zaïre est un véritable club de vacances, dans lequel la politique et le sexe font bon ménage.
    Dans ce roman inspiré d'un récit vécu, Patrick Saint-Just se laisse aller à sa verve habituelle ; le sexe, pour lui, est une façon de parcourir le monde... Et il emmène volontiers ses lecteurs avec lui.
    Safari Sexuel Adrien Carel Blandine devient assistante de Stanis, guide de chasse au nord-Cameroun. Là, parmi les clients des safaris, elle découvre une faune humaine au moins aussi pittoresque que la faune animale : femmes imprévisibles, fonctionnaires internationaux, photographes de mode... qui pensent plus à s'envoyer en l'air, chacun selon ses fantasmes, qu'à chasser l'antilope. Sans oublier le père Théo, moine illuminé qui l'initie à la baise mystique au coeur de la savane africaine...
    Passionné par toutes les formes d'érotisme, en particulier les romans clandestins de la fin du xixe siècle et du début du XXe - qui illustrent selon lui, parfois avec humour, l'hypocrisie de la bourgeoisie bien pensante à l'égard du sexe et les fantasmes qui la tenaillent -, Adrien Carel à déjà publié quelques nouvelles sous différents pseudonymes.

  • De par le vaste monde, existent bon nombre de traditions bizarres. Véronique, jeune prof de dessin vacataire, ne l'ignorait pas. Pourtant, en rencontrant, M. Chen, un riche homme d'affaires, elle ne se doutait pas qu'il lui proposerait de devenir sa fille adoptive afin de respecter une vieille coutume familiale liée à une de ses ancêtres. En contrepartie, elle devait s'engager à devenir une vraie courtisane experte dans les jeux du sexe. N'ayant jamais reculé devant une expérience, Véronique acceptera, et bien plus que la recherche du confort matériel, c'est la quête du plaisir qui sera sa voie.
    Encore un nouvel érotique de Claude Delbouis. On y retrouvera ses thèmes de prédilections, mais cette fois avec un zeste de philosophie orientale. Laquelle ne fait que rejoindre ce qu'il a toujours pensé : les histoires de cul, ça commence d'abord dans la tête.

  • Gilles entamait une année sabbatique quand Sylvaine a débarqué dans sa vie. Cette maîtresse femme ne fait rien comme tout le monde. Et pourtant, avec elle, Gilles est tout le temps en état de jouissance. Il faut dire que quand elle est là, les jeux sexuels ne cessent pas, et que quand elle n'y est pas, c'est la même chose : elle a donné des directives à son soumis qui sait ce qu'il a à faire en son absence. Elle fait ce qu'elle veut de lui ? Et si c'était juste le contraire...
    Pornographe notoire, Gilles de Saint-Avit est l'auteur d'une cinquantaine de livres. Son domaine de prédilection, lié à sa vie même, est le SM : femmes et hommes soumis ou dominateurs. C'est ici le récit d'une passion d'un soumis pour sa Maîtresse, jusqu'au jour où il passe de la simple soumission à l'esclavage...

empty