Média 1000

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Aah, les amours adolescentes...
    Aah, les amours adolescentes...
    -; T'as de beaux seins, toi. Les miens sont pourris.
    -; Dis pas ça, répond Hélène à Mel, je les adore. Tu ressembles à Jane Birkin.
    Les années passent et l'amourette lesbienne devient une amitié ambiguë. Mel finit par épouser son Bruno, tandis qu'Hélène, la narratrice de ce récit torride se consacre désormais davantage à son travail qu'au sexe...
    Mais ces nouvelles vacances lui offriront peut-être un nouveau départ. Le couple modèle, " classe moyenne bon chic bon genre ", cache un secret. Une fois refermée la porte du pavillon, Bruno est un Maître intraitable et Mel sa soumise épanouie. La découverte de ce nouvel univers, son érotisme puissant, sa violence sourde, ses codes à la fois kitsch et romanesques, fascine et inquiète notre héroïne. Elle n'hésitera pas à se mettre en danger ni dépasser les limites de la morale ou de la bienséance pour satisfaire sa curiosité... jusqu'à aller trop loin ?

  • L'héroïne de ce roman, jeune femme moderne et célibataire, s'ennuie dans son boulot et dans sa vie jusqu'au jour où les circonstances mettent sur la route une maison de passe clandestine...
    L'héroïne de ce roman, jeune femme anonyme et célibataire, s'ennuie. Sa sexualité explosive ne suffit pas à la combler, jusqu'au jour où... Découvrant l'existence d'une maison de passe clandestine aux pratiques extrêmes, elle décide de " goûter " aux menus sexuels proposés par les propriétaires.
    Notre héroïne devient bientôt une cliente régulière de l'établissement, dans lequel tous ses fantasmes - des plus avilissants aux plus étranges - prennent vie.
    Insatiable est un premier roman-feu d'artifice où tous les curseurs du désir et du plaisir sont dans le rouge. Une plongée vicieuse et excessive dans le chaos du sexe...
    Pour Claire Von Corda, écrivaine et musicienne issue de l'underground, le porno est avant tout une question de style. Si elle ne rechigne pas à mettre en scène, dans ses histoires, sa propre vie ou celle de ses proches, il ne faut pas non plus croire tout ce qu'elle raconte.

  • « Il n´y a pas de mal à se faire du bien ! » Prenons deux jeunes couples : Gilles et Sophie d´un côté, Léa et Dany de l´autre. Ils ont trente-cinq / quarante ans, se connaissent depuis toujours, partent en vacances ensemble, aiment le sexe par-dessus tou

  • Alonzo Carbone est un masseur très consciencieux. Surtout quand la dame est jolie, qu'elle s'abandonne bien à ses mains... et à ses yeux. Voyeur, tripoteur, ce kinési exerce un métier rêvé pour assouvir tous ses fantasmes. Ce qu'il aime le plus : dépraver une oie blanche. Et voilà qu'on lui envoie des photos compromettantes d'une de ses jeunes patientes. Devinez un peu à quels chantages crapuleux il va se livrer sur la belle ! Exercices aux espaliers ou sur cyclorameurs vont devenir (dans le plus simple appareil) prétextes à mille jeux sexuels plus scabreux les uns que les autres... Mais ces photos, qui les a envoyées ? Et pourquoi ? Ah, c'est là que l'histoire se corse...

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Une femme de bonne famille se compromet auprès de ses domestiques...
    La duchesse s'ennuie à mourir dans son château. C'est une grande sensuelle, et son mari la néglige. Lasse de se consoler toute seule, un soir, elle fait appel aux services de son chauffeur de maître. Il va se montrer plus qu'à la hauteur dans son rôle de " chauffeur de maîtresse ". Libérée de ses scrupules, notre duchesse Sophie ne s'arrête pas en si bonne voie. Elle va s'adresser aussi à Marlène, sa femme de chambre, qui lui fera découvrir les joies du martinet. Et puis, un soir, c'est le frère de son mari, Pierre, qui lui rend visite...

  • Un jeune homme devient le jouet sexuel d'une accro à la sodomie !Malik, jeune homme désoeuvré et malhabile avec les femmes, voit sa vie basculer lorsque Yasmina, la plus canon et grande gueule des filles du quartier, jette son dévolu sur lui. Yasmina est plutôt du genre dominatrice tandis que Malik, lui, se laisse facilement diriger : ces deux-là se sont bien trouvés. Malik devient le jouet sexuel de Yasmina, qui l'entraîne toujours plus loin dans la débauche. Entre les griffes de cette bombe accro à la sodomie, Malik apprend à satisfaire les femmes et se découvre une raison d'être heureux...
    Seulement voilà, Malik a un problème, et il est de taille : Yasmina est la petite amie du plus gros dealer du quartier. Maintenant qu'il ne peut plus se passer d'elle et de ses jeux vicieux, comment se sortir du pétrin dans lequel il s'est fourré ?
    François Fournet débarque de sa banlieue nord et il aime partager. Quartier après quartier, porte après porte, il s'est documenté et éduqué, d'abord pour son plaisir et maintenant pour le vôtre...
    Les Nouveaux Interdits, une collection de textes hard inédits, écrits par des auteurs d'aujourd'hui : le roman porno toujours aussi pervers, mais avec une touche de modernité !

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans
    Nouv.

    Un homme séduit sa belle-mère et sa belle-soeur... Quel coquin !
    Après une jeunesse aventureuse à l'étranger, Victor est de retour en région parisienne. C'est l'occasion de renouer avec la famille. Et quelle famille ! D'abord, il y a la mère, Thérèse - qui n'est pas sa mère, plutôt sa belle-mère, la seconde épouse du père. Celui-ci ayant disparu, c'est l'occasion de régler des comptes intimes. Par-devant, par-derrière, en buvant comme des trous, rien ne fait peur à nos débauchés familiaux. En revanche, la soeur de Victor, Marianne, n'est pas une belle-soeur, elle, c'est une vraie ; elle n'en est que plus exigeante. De toute façon, une belle-soeur, il y en a déjà une : Célia, l'épouse du frère aîné ; elle aussi en veut pour son compte... Et en outre, elle désire faire tester, téter aussi - allez, ne lésinons pas, on est en famille ! - Aline, une jeune fi lle au pair qu'elle désire engager comme bonne à tout faire (vraiment " tout "). Croyez-moi, le cher Victor n'a pas de temps à perdre devant la télé !

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans
    Nouv.

    Paris brûle-t-il ? Peut-être, mais dans ces rues livrées aux émeutes, c'est surtout Samy et Clara qui ont le feu au cul ! Le premier est un ex-étudiant cynique et séduisant, qui hésite entre se révolter et rentrer dans le rang, la seconde est une jeune nihiliste en quête
    de sensations extrêmes, prête à tout pour jouir un peu plus fort : ces deux-là étaient fait pour s'entendre et leur rencontre sera explosive ! Exhib et gilets jaunes, vol à la tire et gorges profondes, voitures en flammes et sodomie, laissez-vous tenter par le premier vrai porno politique !
    François Fournet n'aime qu'une chose : que ça chauffe. Salons, boulevards, banlieues ou capitale, peu importe pourvu que ça flambe.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Son mari emprisonné, elle se rapproche d'un avocat véreux et bascule dans l'adultère !
    Eliane C., épouse d'un riche industriel, belle personne élégante et " distinguée ", menait une vie sans histoire. Heureuse ? Disons que son bonheur était quand même un peu fade, qu'il lui manquait pour être complet un je ne sais quoi qui aurait mis du " piquant " dans sa vie. Ce " piquant ", elle va enfin le trouver, par le plus singulier des hasards : son mari est mis en prison pour abus de biens sociaux ! Du jour au lendemain, la vie d'Eliane bascule en enfer... Ah, certes, elle ne s'ennuie plus, la placide Mme C. Voici qu'une crapule d'avocat marron, parvenant à tromper sa confiance... en profite pour abuser de son corps ! Et lui révèle sa vraie nature ! Etre un objet, un objet soumis, un objet humilié, c'est ce qui manquait à Eliane qui n'en avait jamais fait qu'à sa tête. Nous passerons pudiquement sous silence les avanies que va subir notre bourgeoise dans le but d'arracher son époux aux griffes de la loi... Et quelle affreuse surprise quand elle découvre que sa " honte " lui est devenue aussi indispensable qu'une drogue ! Souvent femme varie, bien fol est qui s'y fie !

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Narcia n'est pas seulement une MILF de 48 ans dévoreuse d'hommes (et de femmes !) qui profite de sa position de pouvoir - elle est DRH dans une entreprise de bâtiment et travaux publics - pour mettre ses employés à sa botte et entre ses cuisses. Elle lutte également contre un passé trouble. En proie à des fantasmes pervers qui l'excitent et la dominent malgré elle, elle les contient tant bien que mal. Mais, partagée entre le beau et réticent Marco, qu'elle éduque aux choses de l'amour, la vicieuse Stéphanie, sa secrétaire, et le jeune Steve, brute virile qui la fait mouiller en l'humiliant, elle risque d'aller trop loin et de succomber à ses démons...
    Avec La Princesse des chantiers, portrait cru d'une dangereuse femme fatale, Nicolas Stoecklin, auteur d'une demi-douzaine de livres dans nos collections, nous offre son récit le plus ambigu à ce jour.

  • Une jeune femme amnésique est prise dans une guerre civile, on ne sait trop où. Une guerre civile où on n′arrête pas de baiser. On sait bien que le guerrier a besoin de repos. Et l′avantage des guerres civiles, c′est que c′est plein de femmes ! A la fureur des hommes répondent les " fureurs utérines "... Quant à notre amnésique... ne plus savoir comment on s′appelle n′a jamais empêché une femme d′écarter les cuisses. Et Miléna, la copine de l′amnésique, est encore plus enragée. D′ailleurs, les deux amies, dès que les combats se calment et que ça manque d′hommes, s′amusent entre elles. Elles discutent aussi, entre deux étreintes dans la paille : quand l′une demande à l′autre si elle est clitoridienne ou vaginale, la réponse ne fait pas un pli : " Les deux, mon capitaine ! " Ah, si toutes les guerres étaient comme nos deux jeunes excitées : en dentelles... roses.

  • Une initiation au sadomasochisme lesbien : la rencontre entre une domina et sa soumise...
    Baisée à la hussarde par un collègue de bureau, la belle Niki s'aperçoit, avec la stupeur qu'on devine, qu'elle adore être malmenée. Elle est donc prête à tout pour devenir la poupée vicieuse de son initiateur. Hélas, celui-ci s'embarque pour faire le tour du monde ! Quelle déception quand Niki découvre que son remplaçant est une femme. Mais quelle femme ! Une dominatrice absolument sordide ! Niki n'a pas le temps de se retourner que la belle Héléna s'installe chez elle, en compagnie d'une copine à elle, qui se dit " sexologue ". A elles deux, " les invitées " de Niki vont entreprendre de lui élargir les idées, et pas seulement les idées. Traînée chez d'étranges médecins qui s'évertuent à lui assouplir les orifices, contrainte de recevoir à demeure mille messieurs plus pervers les uns que les autres, Niki finit par prendre peur et par s'enfuir. Mais elle n'ira pas loin... A la fin du livre, en effet, on la retrouvera métamorphosée en star du X. Spécialement recommandé aux amateurs de dilatation.

  • Pour décrocher un contrat bien juteux, les pratiques les plus déloyales sont souvent employées, et des dirigeants de société très "dynamiques" n'hésitent pas à mobiliser tous les atouts (et tous leurs atours) mis à leur disposition par un personnel féminin un peu trop... dévoué. On enseignera donc à certaines secrétaires particulièrement coquines à satisfaire les clients les plus exigeants. Et pour commencer, à se montrer très accomodantes... avec certains membres (hum...) du personnel masculin de l'entreprise. Ai-je besoin de vous faire un dessin ? Est-ce vraiment nécessaire ?

  • Louise Baron, vicieuse quadragénaire, s'en donne à coeur joie dans cette petite ville de province.?Elle aime bien offrir, et de la plus scandaleuse des façons, les appas de son corps plantureux à de jeunes blancs-becs qui ont du mal à en croire leurs yeux... pour commencer. Dans cette ville, les pervers de tous âges et de tous sexes ne chôment pas. On s'y ennuie tellement que les coquineries sont la distraction la plus courue. Vilains loubards humiliant et profanant des bourgeoises parfumées, fausses ingénues offertes par leurs amants à de louches tenanciers de bar, dans des arrière-salles glauques, où l'on joue leurs charmes juvéniles aux cartes... J'en passe, et des pires !

  • Le vieux mari de la jeune Aline est un pervers, mais elle l'ignorait. Naïve, elle l'a suivi en Afrique Noire, où il est coopérant. À tout propos son vieux mari la déshabille, la tripote, devant son boy, un Africain qui entre à sa guise dans leur appartement, même quand le mari n'est pas là. Il fait de plus en plus chaud. Aline est presque toujours à demi nue. Au début, ses exhibitions sont involontaires ; mais elles vont peu à peu devenir, comment dire, " sournoises ", tandis qu'Aline fera semblant de dormir... Je vous laisse découvrir ce qui se passe pendant ces " siestes " tropicales...

  • Abandonnée par son mari, Francine trouve une place de servante dans un café. Monsieur Max, son nouveau patron, est un adepte des châtiments corporels. Il ne tarde pas à lui mettre le marché en main... Nous vous laissons découvrir la suite, en sa compagnie. Les amoureux de fessées coquines et de martinet sadique vont s'en donner à coeur joie !

  • Pour suivre un séminaire, ils sont venus se mettre au vert. Pendant quelques jours, ils vont vivre en vase clos dans cette grande ferme où l'on organise de grandes promenades à cheval. Ce qu'ignorent les femmes du groupe, c'est que les monitrices ont des moeurs assez spéciales, et que le patron est un fameux pervers. Ce séminaire va vite tourner à la débauche organisée dans la bonne odeur du crottin et parmi les étalons en rut... Devenir de vraies bêtes, on ne croirait pas que c'est possible quand on est des jeunes pouliches bien maquillées, bien parfumées, bien éduquées... et pourtant ! Il suffit parfois de si peu de choses...

  • De retour dans sa ville natale, Paul fait d'étranges rencontres. Au chômage, il s'ennui, et n'a que le sexe en tête. Deux femmes, dont l'une est " l'esclave " de l'autre, vont l'entraîner dans les profondeurs malsaines de la sexualité interdite... Une infirmière exhibitionniste et masochiste... une fausse petite fille épilée et pourrie jusqu'à la moelle... ce serait assez pour un seul homme. Mais voici une nécrophile qui pointe son blême visage... Comment s'en sortira-t-il ?

  • Xavier - auteur porno reconnu - est en panne d'inspiration. Que faire ? En matière de sexe, quand la fiction n'avance plus, c'est à la réalité de prendre le relais.
    Xavier et sa femme, la douce Manon, ont une vie sexuelle des plus pauvres. On se limite au missionnaire conjugal. Xavier, frustré, se " défoule " dans ses romans, que Manon refuse de lire.
    Mais dans l'entourage de Xavier quelqu'un les dévore, ces écrits : Bernard, un jeune voisin et ancien élève de Manon. Bernard est très attiré par son ex-prof. Et la réciproque est vraie.
    Xavier est ce genre très particulier de pervers qu'on nomme un " mari complaisant ". Savoir que sa femme jouit avec un autre, ça l'excite. De plus, comme il a mis la main sur le journal intime de celle-ci, il sera aux premières loges pour apprendre les détails les plus croustillants.
    Bernard rencontre souvent Manon, avec laquelle il met en pratique les fantasmes de Xavier étalés dans ses romans les plus salés. Et Xavier, après s'être régalé à la lecture du journal intime de sa femme, profite des nouvelles dispositions sexuelles d'une Manon enfin dessalée. C'est lui qui, en définitive, tire les ficelles des marionnettes !

  • Sophie et Bertrand avaient tout pour être heureux ; ils s'aimaient, ils aimaient faire l'amour ensemble, ils aimaient autant l'un que l'autre faire des " trucs " assez pervers. Un soir où ils revenaient de voir des amis très " libérés ", Bertrand demanda à sa femme : " Et toi, tu en penses quoi ? Ça t'a jamais tentée de faire l'amour à plusieurs ? - Bof, répondit Sophie. Et toi, tu l'as déjà fait ? - Non, mais c'est un fantasme qu'on a tous plus ou moins.. ". Elle fit une moue incrédule en l'observant dans le miroir de la salle de bains. Soudain, elle éclata de rire et se tourna vers lui en désignant la bosse qui déformait son slip. - En tout cas, chez toi, c'est un fantasme qui grossit ! Un fantasme, eh oui, ce n'était encore qu'un fantasme... s'ils avaient pu deviner, ce soir-là, ce qui les attendait, nos tourtereaux...

  • « Bonjour, madame. Je viens étudier votre comportement sexuel... » Supposons que vous soyez étudiant, et que vous vouliez écrire une thèse sur « les comportements sexuels déviants ». Au lieu de compulser des tas de livres ennuyeux à la B.N., vous avez id

  • La jeune Marine, modèle nu, est recrutée par Maud, riche galeriste de l'avenue Montaigne. " Vous serez mon assistante, mais j'exige de vous une disponibilité totale... et
    complète ". Comment cette " disponibilité " va faire de Marine le jouet érotique de la jet set, vous le découvrirez avec autant de surprises qu'elle, dans ce roman sulfureux inspiré d'un fait divers. Devenue une des gloires d'Ibiza, d'orgies en escapades coquines sur des yachts princiers, en compagnie d'Arielle, Maud et quelques autres, Marine, avec son carnet d'adresses bien fourni, se sent prête pour de nouvelles aventures, si possible très " chaudes ". Qui sait, vous les lirez peut-être un jour ?

  • " Tout ce qui touchait à la femme provoquait chez moi une intense émotion. Il me suffisait de voir une paire de seins gonflant le tissu d'un corsage, les fesses arrondies sous la jupe, les genoux luisants sous le nylon des bas, l'espace entre les cuisses légèrement écartées, et aussitôt, mes mains tremblaient, mon souffle se faisait court, mon coeur se mettait à cogner dans ma poitrine. Très tôt, j'ai suivi les femmes dans la rue, rien que pour contempler le dessin que leur culotte faisait sous leurs jupes... " Devenu grand, cet adolescent se marie. Il dispose maintenant d'un jouet grandeur nature... À vous de découvrir ce qu'il en fait. Et si ça lui suffit...

  • Que faire pour tuer le temps quand on est cadre, au chômage, dans une ville de province qui sue l'ennui ? Eh bien, on peut employer ses loisirs forcés à parfaire l'éducation sexuelle d'une jeune personne qui ne demande qu'à s'instruire.
    On commence par des jeux de culotte, qu'on enlève, qu'on remet, qu'on retire à nouveau... Puis on fait la barbe du minou, histoire de le rajeunir, on fait grossir les avantages mammaires de la gentille élève avec une ingénieuse pompe aspirante, etc.
    Après l'avoir initiée pour conclure aux plaisirs du bondage, on lui apprend à faire profi ter les amis de ses attraits les plus intimes.
    Une fois bien rodée, Céline accepte de suivre son Pygmalion en vacances.
    A La Rochelle, tout d'abord.
    Puis à Paris.
    Les voyages forment la jeunesse, pas vrai ? Surtout les voyages au bout de la nuit...

empty