Vie pratique & Loisirs

  • Un livre lumineux, accessible et utile à tous ceux qui veulent réduire leur anxiété

    " Comment vivre dans un monde fou sans basculer nous-mêmes dans la folie ? "

    Le monde embrouille nos esprits. Les taux d'anxiété et de stress sont en continuelle augmentation. Sur cette planète frénétique et nerveuse, nous sommes face à un paradoxe : plus nous sommes connectés, moins nous sommes capables d'empathie et plus nous nous sentons seuls. Les médias, Internet ou les messages publicitaires nous induisent à nous faire du souci pour tout – de l'environnement à notre alimentation, de la politique à notre indice de masse corporelle –, à vouloir plus que ce que nous avons, à sentir qu'
    il nous manque toujours quelque chose...

    Comment devons-nous réagir et nous défendre ?

    Dans
    Débranchez-vous !, Matt Haig explique comment nous pouvons nous ré-humaniser en ces temps d'anxiété. Avec son style libre, spontané et généreux, l'auteur partage sa propre expérience ainsi que la sagesse qu'il a apprise des autres, et explore notre relation avec le sommeil, la santé, les supermarchés, les smartphones, les réseaux sociaux, les diverses addictions et, surtout, comment survivre tout en étant des citoyens informés et responsables.

    Ce livre vous rendra plus calme, plus heureux, plus humain. Il vous aidera à vous faire moins de souci et à mieux dormir, il changera vos priorités et modifiera profondément la manière dont vous passerez votre précieux temps sur notre planète.

  • Un voyage aussi enthousiaste qu'érudit sur les traces des navigateurs d'antan et d'aujourd'hui

    L'
    Éloge passionné des navigateurs réunit cinquante-deux personnages tel un jeu de cartes. Pour autant, le choix de ces figures de l'histoire de la navigation résulte à la fois d'exigences sévères et de partis pris résolus assumés en toute subjectivité. L'auteur voulait en effet parcourir toutes les époques et tous les océans à bord de toutes sortes de navires : l'ouvrage s'ouvre ainsi sur Noé et son Arche, pour s'achever sur Klaus Vogel, capitaine de l'
    Aquarius, le sauveur des migrants de Méditerranée. Avec le Viking Leif l'Heureux, nous traversons l'Atlantique vers le Labrador, tandis que la flottille de Magellan nous emmène autour du monde et que les corvettes de Dumont d'Urville forçant la banquise sont les premières à toucher l'Antarctique. Nous sillonnons aussi le Pacifique, accompagnant Stevenson et London en quête d'inspiration littéraire. Quant aux navires, nous expérimentons le radeau d'Ulysse, le trimaran géant de Gabart et la
    Calypso de Cousteau.

    Dominique Le Brun tenait aussi à accueillir dans ces pages les femmes qui ont apporté une dimension nouvelle aux choses de la mer et de la navigation. Virginie Hériot, la yacht woman de la Belle Époque ; Anita Conti, s'alarmant de la surpêche dès les années 1930 ; Florence Arthaud qui, la première, démontra qu'une femme pouvait gagner une course en solitaire ; Isabelle Autissier et Ellen MarcArthur, poursuivant une carrière de compétition au sommet par un combat pour la sauvegarde de la planète. Et quelle rencontre de fascinantes personnalités ! Cook, aux trois grands voyages de découverte ; Bougainville et Lapérouse, parfaits " honnêtes hommes " du siècle des Lumières ; Maupassant et Signac, les plaisanciers ; Dumas, Verne, Conan Doyle, Hemingway, Brel, qui furent aussi de véritables navigateurs ; Monfreid, l'aventurier ; Tabarly, Kersauson et Colas, toute une époque de la course au large ; Moitessier, le philosophe pacifiste de la haute mer en solitaire et Watson, le défenseur des océans aux méthodes musclées...

    Dominique Le Brun a choisi de n'évoquer que des navigateurs qui pour une raison ou une autre, l'ont ému. Si les portraits qu'il brosse sont très personnels et affectifs, ils sont systématiquement argumentés et leur présence dans le livre est justifiée par un apport réel à l'histoire des liens qui unissent l'homme à la mer.

  • Rester en vie

    Matt Haig

    À 24 ans, souffrant d'anxiété et de dépression, au cours d'un séjour en Espagne, Matt Haig s'est retrouvé au bord d'une falaise, les pieds à moitié dans le vide, sur le point de se précipiter... Rester en vie... cela paraît si difficile à celles et ceux qui sont au fond de l'abîme, qui ne voient poindre aucune lueur.

  • Un parcours informel, poétique et riche sur les chemins de traverses de la joie

    " Il est temps d'avancer sur une terre sans balise où seule s'impose la loi de l'univers, exigeante, puissante et sublime. Il est temps de sortir de notre désespoir tranquille et d'ouvrir les bras à tous les possibles, c'est-à-dire à l'inconnu, à notre grandeur, au merveilleux. "

    Le petit dictionnaire de Blanche de Richemont regorge de joies simples qui nous attendent au détour du chemin. De Absolu à Zéro, en passant entre autres par Chanter, Épreuve, Gourmandise, Hasard, Lâcher-prise, Nudité, Révolte, Sensualité, Vin, Yeux, de nombreuses références culturelles, philosophiques et spirituelles portent le livre, complétées par des citations et les expériences personnelles de l'auteure. Cet ouvrage a un projet humble et immense : il sème des graines, comme des pistes à explorer, pour que la joie ne reste pas cachée.

    ​Un livre plein d'élan et de poésie, qui se butine avec bonheur.

  • Un ouvrage éclairant sur le plus gros problème du siècle, le réchauffement climatique. Un recueil d'articles riche des regards croisés de spécialistes, écrivains, essayistes...

    Pas un jour, pas une semaine sans que la question du climat fasse les gros titres de l'actualité, de préférence sur un mode alarmiste, moins souvent sous l'angle des solutions possibles pour enrayer le réchauffement. Ce nouveau volume des
    1ndispensables fait le point à la fois sur les savoirs et les controverses autour du climat, avec notamment les témoignages et analyses de climatologues et de scientifiques de la Sorbonne, comme Hervé Le Treut. Ce dernier interroge des lieux vulnérables comme l'Amazonie ou le pôle Nord, avec la fonte de la banquise. Nous nous penchons aussi sur les ressorts de la mobilisation des jeunes pour le climat à travers le monde, en particulier avec la sociologue Anne Muxel et Anaïs Lasne, lauréate du concours intra-universitaire Écolo-quence sur l'environnement. Plusieurs textes nous renseignent sur le drame des réfugiés climatiques, de plus en plus nombreux sur la planète, comme l'explique le chercheur François Gemenne. Enfin, les pistes de solutions internationales sont explorées à travers des réflexions de Pascal Canfin ou de Jean-Claude Ameisen.

  • À partir de cas concrets, un ouvrage utile par une psychanalyste de renom

    Les peurs nous empêchent de vivre : peur de passer à côté de son existence et peur d'aller de l'avant, peur de ne pas rencontrer l'amour et peur d'aimer, peur de ne pas faire comme il faut et peur de réussir, peur de ne pas trouver sa voie et peur de s'imposer... Dans cet ouvrage, Catherine Bensaid partage sa longue pratique en nous racontant des histoires de patients. Elle montre comment il est possible de se libérer des peurs qui envahissent le quotidien, et donne de précieux conseils valables pour tous, dispensés avec la bienveillance qui caractérise son approche et qui en a fait le succès. Des poèmes ou des textes de sagesse viennent conclure chaque chapitre, offrant ainsi des paroles universelles de guérison.

    Par l'amour auquel Catherine Bensaid nous invite, par l'acceptation de ce que nous sommes, tels que nous sommes, la métamorphose s'accomplit, l'alchimie s'opère, le vivant prend forme. Au-delà des peurs.

  • Loin du manuel intimidant, ce livre d'un passionné raconte le grand roman du vin de Bordeaux

    Original dans son approche, léger et profond, distrayant et instructif, ce puzzle vivant de 128 entrées fourmille d'histoires, d'anecdotes et de témoignages collectés par l'auteur qui visite le vignoble depuis plus de vingt ans. Grâce à l'expérience de celui qui est passé par la faculté d'œnologie de Bordeaux, savoir, émotions et souvenirs se mêlent dans un récit où la subjectivité s'assume bienveillante mais jamais complaisante.

    Des coulisses d'Yquem et de Cheval Blanc aux séances d'assemblage où s'élabore le bordeaux, du voyage de la bouteille bordelaise en Asie à l'historique passion des Américains pour le terroir girondin, de la saga d'un plombier qui plante ses vignes au milieu des grands crus à l'heureuse reconversion viticole de l'ancien patron de Picard, entre plaisir partagé et joies de la dégustation, s'inscrit la vérité d'une typicité bordelaise : une certaine idée du goût.

    Avec sa galerie de châteaux, la richesse de son histoire, le brio de ses acteurs, sa pléiade de belles bouteilles, le vin de Bordeaux se fait l'ambassadeur d'un art de vivre idéal réglé par une dramaturgie multiséculaire. Le vin est un théâtre dont la capitale s'appelle Bordeaux, ville préférée des Français et deuxième destination mondiale des étrangers en France.

    Ce livre à l'écriture fluide et déliée, ponctué par des illustrations in texte en N&B, s'adresse autant à l'amateur de vin qu'au néophyte. Il vise à réjouir les sens du lecteur gourmand de son époque.

    " Ni pédant ni trivial, ce petit précis du vin de Bordeaux, en forme d'ode aux terroirs, regorge d'anecdotes savoureuses et de richesses insoupçonnées. "
    Les Échos

    " À la fois impertinent et fou d'amour. "
    Terre de vins

    " C'est le livre, claquant, brillant, de l'art de vivre à a bordelaise, sans ambages, tantôt emprunté, tantôt débridé. [...] Il est érudit, profond tout en étant léger, bourré d'anecdotes, bien écrit, drôle, emportant, important. "
    L'Express

    " Voilà un texte délicieux et fluide qui traite d'un sujet trop souvent abordé avec conformisme. "
    Le Monde

    " Le travail d'un connaisseur qui nous enrichit à chaque entrée. "
    Sud Ouest

  • Ah ! Le désir... Notre époque n'a que ce mot à la bouche, mais qu'entend-elle par là ? Une envie de café apporté par le séduisant George Clooney ? Le désir sexuel qui envahit les magazines dès que pointent les premiers rayons du soleil ? Le désir ici évoqué est cette énergie qui nous agite, nous enthousiasme, nous donne le sentiment d'être vivant. C'est lui qui nous rend créatif, inventif, audacieux dans tous les domaines. Il n'a rien à voir avec les objets de consommation, même s'il ne les condamne pas. Sa quête hante le bureau du psychanalyste, sans qu'il en soit attrapé : le désir n'est jamais figé. Sa grâce est d'être mobile, inattendu, sans cesse à conquérir. Autant de dimensions qui le font passionnant. Mais le désir nous effraie, nous craignons qu'il nous déborde, et nous nous employons à lui tenir les rênes serrées, come s'il s'agissait d'un cheval fou. Le but de ce livre est de nous aider à reconnaître la musique de notre désir et à décrypter nos peurs, nos freins conscients et inconscients qui le bâillonnent. De nombreux exemples nous éclaireront et des cas concrets nous permettront de surmonter les obstacles et de construire, à notre tour, un quotidien fait de liberté et d'épanouissement. Cessons de remettre nos désirs à demain, la vie n'attend pas !

  • Un livre original, documenté et séduisant sur l'animal préféré des Français

    Animal domestique préféré des Français, compagnon fétiche des écrivains, figure incarnée de l'érotisme, symbole du guerrier libre et courageux, hissé au rang des divinités égyptiennes, le chat a colonisé notre imaginaire. Indépendant et fier, il est souvent présenté comme ayant domestiqué " ses humains ". De Kwon Yoonjoo à Rossini, de Doris Lessing à Churchill, en passant par la comédie musicale
    Cats et les Pussy Riot, Stéphanie Hochet, au gré de la centaine d'entrées de cet éloge, offre une promenade culturelle surprenante, riche (et voluptueuse !), retraçant l'histoire des attachements si variés qui unissent les humains aux chats.

    Évadés perpétuels, rois fainéants, curieux génies, quoi de mieux que la forme du dictionnaire pour saisir les esquives et malices du chat ? Stéphanie Hochet en témoigne et dresse avec amour (et volupté !) un portrait subtil du petit félin, tissant anecdotes, souvenirs, histoire et réflexions érudites.

  • Que l'on soit célibataires récents ou « endurcis », mariés ou divorcés, l'amour reste la grande affaire d'une vie. Si certains semblent d'éternels « médailles d'or du couple », pourquoi tant d'autres, ni moins beaux, ni moins drôles, ni moins malins, rament, de râteau en histoire d'un soir ? La malchance, vraiment ? Bien conscientes que le célibat, lorsqu'il est vécu douloureusement, est un sujet sérieux, nous nous sommes tournées vers les meilleurs psys et sexologues qui nous ont longuement reçues pour répondre à toutes nos questions : Pourquoi les éternels célibataires ne trouvent-ils pas l'âme soeur ? Quelle est l'origine de leur mal-être ? Quels sont les défauts insupportables pour les conjoints potentiels ? Quelles petites choses changer en soi pour trouver l'amour ? Nous avons découvert que, s'il n'y a pas de fatalité à être malheureux en amour, il y a des points communs chez tous les recalés du couple. Ce livre se présente donc sous la forme d'une série de profils. À la suite de chaque portrait plantant le ou la célibataire dans son contexte social et professionnel (Alix, qui les a rédigés, y a volontairement distillé un peu d'humour, il ne s'agit pas de se plomber le moral !), vous trouverez, sous la plume de Karine, des pages d'analyse, faites d'explications, de décryptages et de conseils. Nous ne pouvons hélas pas vous garantir qu'après la lecture de ce livre vous serez « mariés dans lannée », mais nous pouvons vous promettre ceci : comme nous, vous aurez appris des choses, sur vous, mais aussi sur ceux qui vous entourent. Personne n'est parfait, mais, c'est la bonne nouvelle de ce livre, tout le monde, ou presque, est perfectible !

empty