Vie pratique & Loisirs

  • Être vrai, me dépouiller des masques, oser l'abandon plutôt que la lutte, voilà qui me guide dans le périple de l'existence, où jamais nous ne pouvons nous installer. Pour demeurer fidèle à soi, pour vivre une authentique simplicité du coeur, tout un art est requis. C'est celui-ci que j'ai librement esquissé ici. Comment s'abandonner à la vie sans baisser les bras ? Comment goûter la joie sans nier le tragique de l'existence ? Comment traverser le découragement sans devenir amer ?
    Ce Petit Traité de l'abandon tente de dégager un chemin vers la liberté intérieure et de dessiner un art de vivre qui permette d'assumer les hauts et les bas du quotidien. Ni mode d'emploi ni recette, juste des explorations pour découvrir quelques outils, et des exercices spirituels pour avancer. Ainsi, j'ai puisé dans la tradition philosophique et celle du zen une invitation à une vie plus simple, car le bonheur ne procède pas de l'accumulation mais du dépouillement. C'est la joie qui mène au détachement et non le contraire. D'où cet itinéraire vers l'abandon, né de mes joies et de mes blessures.
    A. J.

  • La première fois que Myriam Beaugendre expérimente le chamanisme amazonien, c'est pour tenter de guérir d'une maladie incurable. Les plantes sacrées la soignent, et l'initient. La psychothérapeute devient alors chamane et hérite d'une terre au Pérou. C'est dans ce lieu que, depuis dix ans, elle tisse de façon remarquable chamanisme et psychothérapie. Entre récit d'expérience et essai, ce livre passionnant et sensible explique comment la medicina dénoue les noeuds psychiques qui résistent à une thérapie fondée sur la parole. Ce soin, qui envisage l'être dans sa globalité - corps, psyché et âme -, permet d'accéder à une nouvelle unité et d'initier un rapport régénérant à la nature. Mais pour assurer durablement ses bienfaits, il doit être associé à un accompagnement thérapeutique, que Myriam Beaugendre adapte à chacun. Là est l'originalité de sa démarche, stimulante et rayonnante, où l'intelligence féminine et subtile du chamanisme peut inviter chacun à faire une place à son intuition et inspirer les thérapeutes. Myriam Beaugendre est psychologue clinicienne et psychothérapeute, formée auprès de praticiens de renom. Elle a travaillé quinze ans en institution et en cabinet tout en expérimentant pour elle-même les bienfaits du chamanisme amazonien. Prendre soin de l'âme est son premier livre.

empty