Vents d'Ouest

  • Télétravail, nouveau mode d'emploi

    ,

    • Vents d'ouest
    • 1 Décembre 2021

    Une méthode contagieuse.Imaginez qu'un beau jour, il ne soit plus possible de se passer du télétravail... Que le terme se retrouve dans les bouches de tout le monde, que le phénomène s'apparente à une mode ravageuse et frénétique qui contaminerait la planète entière... Nous nous retrouverions alors en confrontation directe avec les joies et les peines du travail à la maison : le bonheur de ne plus sentir chaque jour la terrible haleine de ses supérieurs ; le plaisir de se présenter à une réunion en chaussettes et en caleçon ; l'absurde combat mené contre nos appareils électroniques ou encore l'absence de collègues avec lesquels on ne peut plus papoter...Pour accompagner tous ceux pour qui la maison - ou le jardin, ou la plage, ou ce que vous voulez ! - est un bureau, Jacky Goupil et Marmou, experts en la matière - qu'on ne nous fasse pas croire que les auteurs de bandes dessinées sortent de chez eux ! -, vous proposent un nouvel album humoristique consacré au télétravail. Un petit ouvrage taquin, rempli de gags tous plus cocasses les uns que les autres !

  • Ratafia - delirium t.1 ; le mal blanc

    ,

    • Vents d'ouest
    • 8 Janvier 2020

    Dans l'espace, tout le monde vous entendra rire...Après un sidérant voyage intersidéral, l'équipage du Kouklamoon se retrouve sur une petite planète sans nom, mystérieuse, sauvage et entièrement recouverte d'océans, d'où émerge un petit archipel sans nom au milieu duquel une petite île sans nom cache une petite source sans nom. L'eau qui coule de cette petite source sans nom aurait en revanche un petit nom : l'eau de jouvence. En effet, selon certaines sources (qu'on se gardera ici de nommer), cette eau donnerait, à celui qui la boit, la jeunesse éternelle ! Bien entendu, cette petite planète sans nom est aussi une planète sans visiteurs, car qui, dans toute la galaxie, serait assez stupide pour croire à ces gnoleries ?Les pirates fétiches de Nicolas Pothier et Frédérik Salsedo partent pour une nouvelle aventure hilarante... aux confins de la galaxie ! Pour l'occasion, c'est Frédérik Salsedo, le dessinateur originel de la série régulière Ratafia (désormais dessinée par Johan Pilet), qui reprend les commandes de ce spin-off. Ratafia Delirium, ou quand l'humour d'Astérix rencontre le monde sans limite de Star Wars !

  • Marie-Lune t.9 ; je nage (presque) dans le bonheur !

    ,

    • Vents d'ouest
    • 20 Septembre 2017

    La vie d'ado n'est pas de tout repos !Youpi, les parents de Marie-Lune se sont remis ensemble et un nouveau venu a fait son apparition dans la famille ! Mais si Rik, le petit-frère de Marie-Lune, est vraiment trop choupi, il ne faudrait pas voir à ce qu'il lui vole la vedette non plus. Car la jalousie, elle a ça dans le sang ! Et avec ce bébé vient un autre petit bouleversement, puisque Marie-Lune s'est remise avec Mathieu ! Bon, même si Pénélope n'est pas encore tout à fait au courant... Décidément, la vie d'ado n'est pas de tout repos !Entre shopping, vie de famille, romance et humour, suivez les aventures mouvementées et top branchées de Marie-Lune, la star des ados !

  • Marie-Lune t.10 ; retour aux sources

    ,

    • Vents d'ouest
    • 27 Mars 2019

    La reine du shopping devenue « personnal shopper » !C'était inévitable. Avec un papa au chômage et un porte-monnaie en forme de passoire, Marie-Lune a dû se trouver un job. La voilà devenue employée de maison pour une richissime héritière, encore plus peste qu'elle ! Marie-Lune, qui en bonne fille à papa n'avait jusqu'ici jamais effectué la moindre tâche domestique, se retrouve à devoir faire le ménage, la vaisselle et tout un tas de trucs sans intérêt. Et ce n'est malheureusement pas en faisant les courses particulières des fringues de marque de son employeuse qu'elle va soigner son addiction au shopping !Entre shopping, vie de famille, romance et humour, suivez les aventures mouvementées et top branchées de Marie-Lune, la star des ados !

  • Marie-Lune t.3 ; je suis trop love de lui !

    ,

    • Vents d'ouest
    • 12 Janvier 2011

    Comment se faire détester par un garçon quand on est folle amoureuse de lui ?Voilà le dilemme de Marie-Lune dans le troisième album de ses aventures. Elle est cette fois tiraillée entre son secret inavouable (comment son milliardaire de père a fait fortune) et l'amour de son chéri (qu'elle a laissé en cédant à un chantage). Cependant, quand toute la classe se déplace à Malte en voyage linguistique, le climat réchauffe l'atmosphère entre les deux tourtereaux et la passion enflamme les coeurs. Au bout du voyage l'amour sera-t-il plus fort que tout ? Ce qui est certain c'est qu'à la fin du périple, le passé ressurgira sans crier gare, et chamboulera tout sur son passage. Autant dire que le retour à la réalité risque d'être brutal.Complots, secrets, conspirations, coups bas et coups de théâtre... qui a dit que la vie de Marie-Lune était rose bonbon ? Le tome 1 a reçu le prix de la BD Canal J !

  • Pacush blues t.1 ; premières mesures

    Ptiluc

    • Vents d'ouest
    • 1 Janvier 1983

    « C'est beau ! C'est simple, on dirait du Proust ! Mais en mieux dessiné... » Claude SerreEntre boîtes de conserve et distributeurs de chewing-gum, au milieu de la rouille et de la ferraille, vivent les rats. Des dizaines de rats, de rates, de souris, de hamsters... Ils n'ont pas toujours le moral au beau fixe, les rats de Ptiluc, ils ont même une certaine tendance à virer maniaco-dépressifs. Poètes ou philosophes, ils broient du noir et manient l'humour du même tonneau. Pacush Blues, ce sont treize albums hilarants et intemporels, où le mal de vivre devient le propre du rat - et le propre de l'homme.

  • Marie-Lune t.2 ; au secours, j'ai perdu ma meilleure amie !

    ,

    • Vents d'ouest
    • 17 Février 2010

    Les aventures dépensières et top branchées d'une ado qui a plus d'un tour dans son sac !
    L'accro de la mode est de retour !
    Marie-Lune est toujours aussi dingue de shopping, mais acheter des dizaines de robes, sacs ou paires de chaussures ne suffit plus à son bonheur : elle est fâchée à mort avec sa meilleure amie?
    Adieu l'harmonie, bonjour les soucis : crêpage de chignons, trahisons, lettres anonymes et autres coups bas !
    Marie-Lune parviendra-t-elle à se réconcilier avec Anne-So ? Il faudrait qu'elle assume l'origine peu glamour de la fortune de son père? Pas évident pour une richissime fifille à papa !
    Heureusement, sur le chemin de l'amitié, Marie-Lune découvrira d'autres sentiments tout aussi précieux.
    Construits en gags d'une page tout en offrant une intrigue au long cours, Marie Lune, c'est la plus glamour des séries d'humour ! Mais également une BD au dessin frais et d'inspiration manga, qui nous présente le quotidien d'une ado tendre et terriblement attachante !
     

  • Marie-Lune t.8 ; plus moche la vie !

    ,

    • Vents d'ouest
    • 24 Août 2016

    C'est officiel : Marie-Lune est toujours une ado !Marie-Lune a un problème. Son amoureux est aux petits soins avec elle, sa meilleure copine est la fille la plus compréhensive du monde, son père a lâché son boulot pour mieux s'occuper d'elle, elle est la meilleure en danse de tout son groupe, ... bref, tout va pour le mieux dans sa vie d'ado. C'est justement ça qui cloche ! Comment son psy va bien pouvoir lui faire gérer cette terrible angoisse ???Cette année, retrouvez la suite des aventures fashion de la fille à papa la plus star de la BD !

  • Marie-Lune t.1 ; je dépense, donc je suis

    ,

    • Vents d'ouest
    • 1 Avril 2009

    Les aventures dépensières et top branchées d'une ado qui a plus d'un tour dans son sac !Nom : Marie Lune. Passion : Le shopping. But ultime : choper le dernier sac Golce et Dabana en vente dans sa boutique favorite. Celui qui collera pile-poil avec les bottes Padra qu'elle n'a pas encore achetées, mais dont elle espère qu'elles colleront pile-poil avec son sac ! Il faut dire que les poches de Marie-Lune ne sont pas assez grandes pour tout l'argent que son industriel de père donne à sa fifille chérie ! Mais la vie de Marie-Lune n'en est pas pour autant facilitée, car toutes ses copines, elles aussi enfants gâtées rivalisent d'ardeur dans l'art d'être le nombril du monde...Construits en gags d'une page tout en offrant une intrigue au long cours, Marie Lunec'est la plus glamour des séries d'humour ! Mais également une série qui nous présente le quotidien une ado tendre et terriblement attachante !

  • Marie-Lune t.4 ; c'est officiel... je la déteste !

    ,

    • Vents d'ouest
    • 21 Septembre 2011

    C'est officiel... je la déteste !Marie-Lune s'est installée à New York auprès de son chéri. C'est le bonheur total... à quelques détails près. Sa meilleure amie vit à des milliers de kilomètres. Sa rentrée dans le lycée le plus chic de la ville s'est hyper mal passée. Sa soeur jumelle n'a décidément toujours pas le sens du glamour. Sa mère panique devant ses nouvelles responsabilités familiales. Son père la saoule. Et surtout... elle vient de découvrir son amoureux dans les bras d'une autre ! Alors, oui, le bonheur est loin d'être à portée de main. Mais ne suffira-t-il pas tout simplement d'écouter son coeur pour sortir de l'enfer ? Marie-Lune a été récompensée par le Prix de la BD Canal J !

  • Pacush blues t.2 ; second souffle : Jefferson ou mal vivre

    Ptiluc

    • Vents d'ouest
    • 1 Janvier 1983

    Entre boîtes de conserves et distributeurs de chewing-gum, au milieu de la rouille et de la ferraille, vivent les rats. Des dizaines de rats, de rates, de souris, de hamsters... Ils n'ont pas toujours le moral au beau fixe, les rats de Ptiluc, ils ont même une certaine tendance à virer maniaco-dépressifs. Poètes ou philosophes, ils broient du noir et manient l'humour du même tonneau. Pacush blues, ce sont dix albums hilarants et intemporels, où le mal de vivre devient le propre du rat, et le propre de l'homme.
    Claude Serre disait de l'oeuvre de Ptiluc : « C'est beau ! C'est simple, on dirait du Proust ! Mais en mieux dessiné... »

  • Marie-Lune t.6 ; ne me laisse pas tomber !

    ,

    • Vents d'ouest
    • 4 Septembre 2013

    Les ennuis ne sont pas finis pour Marie-LuneCatastrophe ! Marie-Lune est ruinée ! L'entreprise de son père a fait faillite et toute la famille se retrouve sur le carreau. Nouvelle épreuve pour Marie-Lune qui va devoir déménager, enchaîner les petits boulots, et surtout garder la face auprès des copines. Cette nouvelle vie sera aussi l'occasion de faire une nouvelle rencontre qui chamboulera complètement le petit coeur d'artichaut de Marie-Lune ! Attention, zone de turbulences en perspective !

  • Marie-Lune t.5 ; help ! j'ai la tête à l'envers

    ,

    • Vents d'ouest
    • 5 Septembre 2012

    Le monde de Marie-Lune à l'envers !Marie-Lune file enfin le parfait amour avec Mathieu. Mais le répit est de courte durée... Son père a disparu ! Sous l'effet de cette angoissante nouvelle, Marie-Lune perd connaissance et se réveille à l'hôpital. Horreur, la riche et jolie héritière souffre d'amnésie ! Elle se croit revenue au moment où elle sortait avec Pierre-Charles, avant son départ à New York et avant même d'avoir retrouvé sa mère... Imaginez les conséquences de cette amnésie... Catastrophiques !Marie-Lune va-t-elle réussir à ramener la paix dans la zizanie qu'elle a semée bien malgré elle ? La réponse se trouve dans la suite des aventures inventives, hilarantes et édulcorées de la fille à papa, déjà plébiscitées par un très large public !

  • Marie-Lune t.7 ; ma nouvelle vie !

    ,

    • Vents d'ouest
    • 24 Septembre 2014

    Pour Marie-Lune : le changement, c'est maintenant !Marie-Lune a enfin trouvé le bonheur, c'est nouveau ! D'ailleurs, tout est neuf dans sa vie en ce moment. Elle coule des jours heureux au sein d'une nouvelle famille, elle est dans une nouvelle école et elle a une nouvelle meilleure amie. Elle semble même avoir un nouveau petit copain... Mais que s'est-il donc passé ? Nous avons tout simplement fait un bond dans le temps ! Plusieurs mois se sont écoulés depuis que l'on a abandonné Marie-Lune, et pour des raisons encore obscures, cette dernière a changé de vie. Pourquoi ?... Mystère !

  • Entre boîtes de conserves et distributeurs de chewing-gum, au milieu de la rouille et de la ferraille, vivent les rats. Des dizaines de rats, de rates, de souris, de hamsters... Ils n'ont pas toujours le moral au beau fixe, les rats de Ptiluc, ils ont même une certaine tendance à virer maniaco-dépressifs. Poètes ou philosophes, ils broient du noir et manient l'humour du même tonneau. Pacush blues, ce sont dix albums hilarants et intemporels, où le mal de vivre devient le propre du rat, et le propre de l'homme.
    Claude Serre disait de l'oeuvre de Ptiluc : « C'est beau ! C'est simple, on dirait du Proust ! Mais en mieux dessiné... »

  • Pacush blues t.13 ; correspondance avec les corps obscurs

    Ptiluc

    • Vents d'ouest
    • 24 Mars 2010

    « Tu vois man, la vie est une agitation globale terriblement complexe et il n'y a que la proximité de la mort qui peut t'en apporter la révélation ». La proximité de la mort, ou peut-être la lecture de Pacush Blues ?
    En marge du monde des humains, dans la crasse et les ordures, vivent les rats de Pacush Blues. Après s'être attaqué à l'intolérance, l'égoïsme, la manipulation, la xénophobie et tous ces petits bonheurs de la vie en société, dans ce nouveau tome Ptiluc amène ses rats à plonger dans les méandres d'une réflexion philosophie sur l'essence de la vie, et les réactions et désirs paradoxaux que cela entraîne !
    Paradoxe de l'envie de solitude et du besoin des autres, de la binarité entre la lumière éblouissante et de l'obscurité enveloppante, du désir de vivre en pleine conscience et de la tentation de se laisser glisser sur l'existence sans même savoir le jour qu'il est?
    Et puis la mort, la maladie, la vieillesse; est-ce une malédiction, un aboutissement ou un passage?
    Notre héros déglingué est taraudé par ces questions existentielles depuis qu'il  a pris l'habitude de discuter avec l'âme chevillée au corps en décomposition d'un de ses congénères?
    À la manière des cobayes de laboratoire, observez dans quelles turpitudes vivent, survivent et meurent les rats de Ptiluc, vous en apprendrez sans aucun doute beaucoup sur vous-même !  
    Dans un univers sombre forcément propice à l'humour noir, dans des pages somptueuses où l'abstraction côtoie la déconnade, cet auteur majeur nous tend un miroir déconcertant sur notre humanité. Heureusement que Kant et Sartre n'avaient pas pensé à faire de la BD avant lui? !
    Enfin, Claude Serre ne disait-il pas de l'oeuvre de Ptiluc : « C'est beau ! C'est simple, on dirait du Proust ! Mais en mieux dessiné... » ?

  • Un jour sans Jésus t.1

    ,

    • Vents d'ouest
    • 18 Janvier 2017

    Mais où est passé le corps du Christ ?!Jérusalem, dimanche de Pâques de l'an 33 après JC. Du mont Golgotha au palais de Ponce Pilate, une rumeur enfle dans toute la ville sainte : le corps du Christ a disparu ! Décidément, même mort, celui-là continue de faire des siennes... Miracle, blague à 2 deniers ou vol crapuleux ? Auquel cas les suspects ne manquent pas : les Zélotes et leur révolution, les Romains sentant le vent tourner, les Marchands du temple et leur trafic de reliques bon marché... Sans parler des apôtres, cette bande de cannibales anthropophages qui se vante d'avoir « mangé le corps du Christ » !Nicolas Juncker s'empare du mythe le plus célèbre du monde pour écrire un récit choral corrosif, enlevé et hilarant, entre La Vie de Brian pour l'absurde et Kaamelott pour la galerie de personnages farfelus, le langage fleuri et anachronique. Le tout illustré tout en dynamisme par un Chico Pacheco dans la grande tradition de la BD d'humour grand public.Une comédie biblique en 6 volumes, acide comme du vin de messe, et un tour de force éditorial avec un rythme de parution d'un tome par mois... Miraculeux !

  • Un jour sans Jésus t.4

    ,

    • Vents d'ouest
    • 12 Avril 2017

    LE CORPS DU CHRIST A DISPARU !Lorsqu'un beau matin cette nouvelle se répand dans tout Jérusalem, à l'instar des apôtres, personnene peut croire à autre chose qu'un vol.Mais entre les Romains, les zélotes, les saducéens, les pharisiens, les marchands du temple, Hérode, Barabbas et sa bande ou les apôtres eux-mêmes... QUI aurait eu intérêt à subtiliser son corps ?... Ou plutôt QUI y est parvenu en premier ?TOME IV :
    Jérusalem, dimanche de Pâques de l'an 33 après Jésus-Christ. 14h00.Philippe et Barthélemy tombés sur un faux Jésus, Thomas et Matthieu sur de faux morceaux du Christ chez les marchands du temple, Jean et André arrêtés par les Romains... Les heures défilent, pas toujours gaies pour nos apôtres, d'autant qu'un nouveau groupe vient de faire son apparition : les saducéens... et que leur envoyé, Paul dit « Persecutor », n'a pas l'air d'aimer particulièrement les chrétiens.Heureusement, Pierre, Simon, Thaddée et les deux Jacques ont sans doute accompli l'essentiel : ils ont retrouvé le corps du Christ, et le ramènent au tombeau pour le réenterrer !

  • Le mythe de Frankenstein revu par Ptiluc.
    "Si vis pacem, para bellum". En méditant sur ce célèbre adage, les rats de Ptiluc ont eu une idée : créer une arme redoutable qui, par la crainte qu'elle inspire, empêchera la guerre. Comme ils sont bricoleurs, nos rongeurs se sont mis à l'ouvrage et ont donné la vie à une créature terrible, moitié chat moitié Golem, capable de trucider tous les habitants de la décharge. Seulement voilà, ils ont commis une erreur : cette arme est douée de raison et la réponse au premier ordre d'attaque fut : "Toi, sac à fiel, tu vas apprendre qu'on ne parle pas comme ça à une arme que l'on ne maîtrise pas !"
    Après Renaissance, voici Remords, second et dernier volet d'une relecture du mythe de Frankenstein par Ptiluc. Cette créature faite pour tuer mais dotée d'un coeur tendre nous renvoie vers nos propres contradictions et les erreurs de notre civilisation. Encore une fois, Pacush Blues marie avec brio l'humour et la philosophie dans un album promis au succès.

  • Un jour sans Jésus t.2

    ,

    • Vents d'ouest
    • 15 Février 2017

    LE CORPS DU CHRIST A DISPARU !  Lorsqu'un beau matin cette nouvelle se répand dans tout Jérusalem, à l'instar des apôtres, personnene peut croire à autre chose qu'un vol. Mais entre les Romains, les zélotes, les saducéens, les pharisiens, les marchands du temple, Hérode, Barabbas et sa bande ou les apôtres eux-mêmes... QUI aurait eu intérêt à subtiliser son corps ?... Ou plutôt QUI y est parvenu en premier ?TOME II :
    Jérusalem, dimanche de Pâques de l'an 33 après Jésus-Christ. 10h00.Les recherches ont éloigné les apôtres dans différentes directions : Pierre, Simon et Thaddée dans le camp de Judas le Galiléen, Matthieu et Thomas au palais de Pilate, les deux Jacques dans un commissariat... Ils ignorent encore que les Romains sont arrivés à une conclusion somme toute logique : qui aurait pu mieux voler le corps du Christ que ceux qui se sont vantés à l'envi... d'avoir mangé son corps ? 

  • Pacush blues t.12 ; autopsie de mondes en déroute

    Ptiluc

    • Vents d'ouest
    • 13 Avril 2005

    Pas facile d'être un rat philosophe lorsqu'on est entouré de congénères à courte vue ! Peu loquace et cynique, un rat particulièrement débrouillard porte un regard sans concession sur la société dans laquelle il a fait son trou. Préférant se réfugier dans un mutisme profond, il se plie à la loi du nombre, tout en la désapprouvant fortement. Pour ne pas « péter les plombs » face à tant de stupidités et de bassesses, il se préserve quelques zones d'intimités secrètes, de confort, de chaleur, mais surtout de solitude. Il devra tout entreprendre pour préserver son Eden, car ici dans ce « Monde emballé », tout est structuré dans un souci de rentabilité maximale. Les chercheurs de textile, les fournisseurs d'outils, où les extracteurs de crêpes,tous ont une place et un rôle à tenir. Ici, le froid ne pardonne pas et dormir quelques minutes de plus, c'est quelques minutes de trop . Cependant, notre rat visionnaire sent bien que cette organisation de vie part en déliquescence. D'autant plus que le voilà embarqué dans une magouille qui s'avère des plus ... foireuses ! Mais grâce (à cause ?) à elle, il va découvrir ce qui se passe au-delà du Monde, par-delà le froid. Ce qu'il va découvrir va le bouleverser mais aussi le conforter dans ses opinions : quelle vie de rats !
    Après une trop longue absence, Ptiluc nous renvoie à nouveau dans l'univers satyrico-comique des rats. Reflet de notre propre société avec ses tares, ses abus mais aussi ses franches rigolades, Ptiluc distille dans cette communauté animalière ses réflexions souvent cyniques, toujours teintées d'humour noir. Pacush blues deviendrait alors nos fabliaux modernes... shootés aux prozacs ! Dans ce douzième tome, la consommation à outrance et la perte de vision à long terme, sans oublier l'abandon des individus à changer la société sont les sujets de réflexions des rats philosophes tendance maniaco-dépressifs. Au fait, pour un rat, vous savez ce quepeut être un Monde en évolution ? Vous serez surpris ! Enfin, Claude Serre ne disait-il pas de l'oeuvre de Ptiluc : « C'est beau ! C'est simple, on dirait du Proust ! Mais en mieux dessiné... » ?

  • Un jour sans Jésus t.5

    ,

    • Vents d'ouest
    • 17 Mai 2017

    LE CORPS DU CHRIST A DISPARU !Lorsqu'un beau matin cette nouvelle se répand dans tout Jérusalem, à l'instar des apôtres, personne ne peut croire à autre chose qu'un vol.Mais entre les Romains, les zélotes, les saducéens, les pharisiens, les marchands du temple, Hérode, Barabbas et sa bande ou les apôtres eux-mêmes... QUI aurait eu intérêt à subtiliser son corps ?... Ou plutôt QUI y est parvenu en premier ?TOME V :
    Jérusalem, dimanche de Pâques de l'an 33 après Jésus-Christ. 16h00.Alors que les apôtres sont pourchassés par tous, que les Romains se préparent à mettre la ville à feu et à sang sur ordre du nouvel envoyé de Rome, le terrible Caïus, et que les zélotes s'apprêtent enfin à lancer leur révolution par les catacombes de la ville... deux apôtres, les deux Jacques, oubliés de tout le monde, viennent de trouver le fameux « chariot d'Hérode » recherché par tous depuis des heures... avec un corps enrubanné à l'intérieur.

  • Pacush blues t.4 ; quatrième dimension : destin farceur crescendo

    Ptiluc

    • Vents d'ouest
    • 1 Janvier 1985

    Entre boîtes de conserves et distributeurs de chewing-gum, au milieu de la rouille et de la ferraille, vivent les rats. Des dizaines de rats, de rates, de souris, de hamsters... Ils n'ont pas toujours le moral au beau fixe, les rats de Ptiluc, ils ont même une certaine tendance à virer maniaco-dépressifs. Poètes ou philosophes, ils broient du noir et manient l'humour du même tonneau. Pacush blues, ce sont dix albums hilarants et intemporels, où le mal de vivre devient le propre du rat, et le propre de l'homme.
    Claude Serre disait de l'oeuvre de Ptiluc : « C'est beau ! C'est simple, on dirait du Proust ! Mais en mieux dessiné... »

  • Pacush blues t.8 ; sentence huitième : la logique du pire

    Ptiluc

    • Vents d'ouest
    • 25 Août 1993

    Entre boîtes de conserves et distributeurs de chewing-gum, au milieu de la rouille et de la ferraille, vivent les rats. Des dizaines de rats, de rates, de souris, de hamsters... Ils n'ont pas toujours le moral au beau fixe, les rats de Ptiluc, ils ont même une certaine tendance à virer maniaco-dépressifs. Poètes ou philosophes, ils broient du noir et manient l'humour du même tonneau. Pacush blues, ce sont dix albums hilarants et intemporels, où le mal de vivre devient le propre du rat, et le propre de l'homme.
    Claude Serre disait de l'oeuvre de Ptiluc : « C'est beau ! C'est simple, on dirait du Proust ! Mais en mieux dessiné... »

empty