Yves Michel

  • - 46%

    La « théorie du complot » permet de ridiculiser et de décrédibiliser toute personne osant exprimer des doutes, ou des critiques, sur l'interprétation officielle (celle des gouvernements relayée par les médias mainstream) d'événements politiques de grande ampleur (assassinats, attentats, guerres, pandémies...). Les dissidents sont désormais taxés d'être « complotistes » ou « conspirationnistes ».
    Cette attaque ad hominem, destinée à juguler le scepticisme croissant des populations vis-à-vis des élites, a été utilisée massivement dès 1964 par la CIA, pour interdire la mise en cause des conclusions de la Commission Warren (mandatée sur l'assassinat du Pdt J.F. Kennedy).
    L'étude universitaire rigoureuse de deHaven-Smith donne des clés simples pour comprendre cette stratégie et se réapproprier le droit de savoir, de comprendre, de douter. C'est un plaidoyer pour redonner une place au débat de société.

  • Les clefs de l'habitat participatif

    Audrey Gicquel

    • Yves michel
    • 12 Octobre 2021

    Audrey Gicquel vit en habitat participatif depuis 10 ans. Elle livre ici un propos juste, étayé, dynamique et incarné, inspiré de son quotidien et ses rencontres. Pour elle, un habitat participatif n'est pas seulement la construction d'un habitat mais aussi celui d'un collectif. La technique (juridique, ?nancier, etc.), bien qu'indispensable et complexe à appréhender, ne doit pas être la seule préoccupation.

    C'est le facteur humain qui est essentiel à toutes les étapes du projet, depuis la création du groupe, jusqu'au vivre-ensemble : la manière de communiquer, de prendre des décisions, de transformer les tensions mais également de créer des liens invisibles entre les personnes, le « NOUS » du groupe.

    Elle partage avec nous ses ingrédients de la réussite d'un projet ainsi que des éléments pour comprendre le contexte français, la dynamique des groupes, le vocabulaire immobilier et les différents montages juridiques. Avec de très nombreux retours d'expérience, déroulés d'animations, jeux, méthodologies et facilitations graphiques qui synthétisent et illustrent, ce livre est un formidable manuel pratique.

  • - 46%

    Libre et conscient dans le monde digital est un ouvrage pratique qui montre les phénomènes biochimiques expliquant comment les nouvelles technologies mettent en état de surcharge cognitive la population, et qui propose des solutions concrètes pour sortir de la dépendance ou de la surconsommation d'écran.
    Le livre est construit autour de 6 axes et l'ensemble est basé sur les publications scientifiques les plus récentes. Les références sont citées tout au long de l'ouvrage. Ce livre traite de façon exhaustive le sujet des écrans et de leurs effets sur la santé.
    L'intention de cet ouvrage est de rendre conscient un phénomène inconscient qui est en train de structurer notre modèle de société. Dans ce manuscrit, au travers d'exemples tirés d'expériences de psychologie sociale, on comprend également comment tous ces problèmes qui semblent avant tout individuels, ont en fait un impact social important.
    Pour la première fois, un livre sérieux destiné au grand public, présentant clairement des données scientifiques, peut répondre à une attente de la société civile et des lecteurs, en apportant des solutions à un problème dont pâtit, directement ou indirectement, une grande majorité de la population.

  • Guide pratique de l'intelligence collective : l'art d'inter-agir

    Laure Le Douarec

    • Yves michel
    • 9 Février 2022

    Boîte à outils du management efficace et positif qui présente de nombreuses méthodes éprouvées en Intelligence Collective.
    De nombreuses méthodes pour travailler en groupe de façon constructive, dans l'harmonie et l'efficacité.
    Boîte à outils du management pragmatique et positif.
    Gérer les réunions et encadrer les pratiques collectives en tous genres.
    Modalités pour accompagner des changements majeurs en intégrant des perspectives variées, parfois contradictoires, en transcendant les différences pour trouver des solutions pérennes et pertinentes.

    Livre pratique : exercices, description de séances de travail, mindmaps, tableaux, méthodes précises et illustrées.

    Optique personnelle : mieux communiquer avec ses proches, aborder avec authenticité les désaccords, comprendre et intégrer les points de vue différents, réapprendre à jouer collectif tout en se préservant.
    Optique en entreprise (ou asso etc.) : prendre plaisir à se réunir, permettre à des groupes d'individus d'être responsables et engagés, choisir le changement auquel la majorité des membres adhère, gagner en efficacité, faciliter la communication.
    Optique macro (politique, écologique, citoyen) : clarifier les modalités pour aller rencontrer le point de vue opposé au mien, savoir l'entendre, l'écouter, le comprendre tout en me faisant entendre, écouter et comprendre, pour co-créer ensemble le monde dont nous avons tous besoin.

    L'auteure est une experte de la facilitation de groupe et de l'Intelligence Collective : elle a expérimenté les méthodes qu'elle présente ici.

  • Le monde de la 5G : la démocratie en péril

    Denis Bourgeois

    • Yves michel
    • 9 Septembre 2021

    Quel est l'impact à venir de la 5G dans le fonctionnement de notre société ? En particulier, quel rôle peut-elle jouer dans les menaces qui pèsent sur la démocratie ? « La thèse de ce livre peut se résumer ainsi : La 5G et le système technique associé, dont elle est un élément clé, constituent un outil utile et nécessaire à l'instauration d'une dictature aux couleurs du XXIe siècle ; Nul ne connaît l'avenir mais si les tendances constatées depuis quelques décennies se poursuivent, c'est ce qui arrivera très probablement. »
    C'est ce que Denis Bourgeois propose de manière documentée dans cet ouvrage : une justification et un développement de cette thèse, en proposant également des pistes de documentation sur les questions, par ailleurs très préoccupantes, de l'impact du développement de la 5G sur la santé et l'environnement.

  • Tous véganes ? est un texte court qui défend une thèse simple : il vise à expliquer pourquoi aujourd'hui, le véganisme est nécessaire. Un livre engagé, qui entend convaincre le lecteur de la nécessité de se tourner vers ce mode de consommation, bien conscient du fait que ce changement ne pourra se faire du jour au lendemain et
    nécessitera d'importantes mesures d'accompagnement et de reconversion. Un ouvrage concis et sérieux qui s'adresse au grand public, avec des sources incontestables. Un livre engagé et unique, visant non pas à diaboliser la consommation de produits d'origine animale, mais plutôt à ouvrir les esprits et éveiller les consciences. Par l'auteur de ANIMAL RADICAL, Histoire et sociologie de l'antispécisme, paru aux Éditions Lux en 2020.

  • Tout tourne rond sur cette Terre ! Par les temps qui courent, ça peut paraître étrange de le dire comme ça. Et pourtant, c'est un fait : dans le Vivant, tout répond à une valse de cycles s'entremêlant à l'infini. Les jours et les nuits, les saisons, les germinations, floraisons, fructifications, reproductions, la mort qui nourrit la vie. Et tout s'associe pour créer et entretenir les précieuses conditions de la vie. Tout tourne rond et tout s'associe, sauf notre culture cloisonnée, linéaire et compétitive qui déséquilibre, détruit ces conditions et, avec elles, l'ensemble des vivants : humains, végétaux, animaux, d'un bout à l'autre de la planète. 

    Et si la racine de nos crises actuelles, climatique, environnementale, sanitaire, sociale, économique, financière était avant tout culturelle ? Une culture bien incapable de soutenir la vie.

    La bonne nouvelle est que chacun de nous détient un fil de cette grande toile de représentations, de croyances, de choix et d'habitudes associés, et avec lui, le pouvoir d'agir.

    Si nous nous penchons sur le grand livre du Vivant, celui des Peuples Racines qui s'y sont toujours référés et de la Permaculture qui leur emboîte le pas, nous disposons de clés de compréhension au bon niveau de résolution de cette phase de nécessaire évolution de l'Humanité.

    Voilà la proposition de cet ouvrage, circulaire et associatif, qui explore comment mettre en oeuvre, au potager, en éducation, dans le domaine du travail sur soi, de la gouvernance coopérative des collectifs, en économie et en politique, ces enseignements primordiaux.

    Marine s'est associée, pour cet ouvrage, à 13 contributrices.teurs : Gauthier Chapelle, Frederika Van Ingen, Lorenza Garcia, Hervé Covès, Teddy Perez, Louise Gehin, Isabelle Peloux, Thomas Emmanuel Gérard, Olivier Piazza, Rime Louhaichi, Sabine François, Fabienne Grébert, Aymeric Jung.

  • Comment rendre notre communication plus harmonieuse dans nos relations personnelles et professionnelles ?

    C'est ce que propose Arnaud Bochurberg grâce à ce guide pratique, optant au sein de la communication pour le choix de la solution plutôt que le ressassement du problème, qui génère le plus souvent les foudres du jugement ou de la culpabilité.Sa méthode permet d'acquérir plus d'efficacité dans sa communication avec les autres et opère une véritable révolution dans notre manière de communiquer, au profit d'une nouvelle relation gratifiante, nourrie de respect mutuel.
    C'est le premier ouvrage consacré à la communication solutionnelle® qui révolutionne notre façon de communiquer avec une méthode simple et didactique.

    Très pratique, enrichi d'exemples, ce livre propose un ensemble de situations qui vous aideront à parvenir à une communication interpersonnelle efficace.

  • Audrey Gicquel vit en habitat participatif depuis 10 ans. Elle livre ici un propos juste, étayé, dynamique et incarné, inspiré de son quotidien et ses rencontres. Pour elle, un habitat participatif n'est pas seulement la construction d'un habitat mais aussi celui d'un collectif. La technique (juridique, financier, etc.), bien qu'indispensable et complexe à appréhender, ne doit pas être la seule préoccupation. C'est le facteur humain qui est essentiel à toutes les étapes du projet, depuis la création du groupe, jusqu'au vivre-ensemble : la manière de communiquer, de prendre des décisions, de transformer les tensions mais également de créer des liens invisibles entre les personnes, le « NOUS » du groupe.
     
    Elle partage avec nous ses ingrédients de la réussite d'un projet ainsi que des éléments pour comprendre le contexte français, la dynamique des groupes, le vocabulaire immobilier et les différents montages juridiques. Avec de très nombreux retours d'expérience, déroulés d'animations, jeux, méthodologies et facilitations graphiques qui synthétisent et illustrent, ce livre est un formidable manuel pratique.

  • Théorie U, l'essentiel

    Otto Scharmer

    • Yves michel
    • 23 Octobre 2018

    Portés par des centaines de milliers d'acteurs de la transition, plus de dix mille projets d'innovation sociétale sont nés de la Théorie U à travers le monde. Ce n'est plus seulement un modèle de conduite du changement, mais un mouvement mondial qui suscite des transformations profondes à tous les niveaux de nos systèmes : économique, politique, agroalimentaire, éducation, innovation... Il était donc temps que l'essentiel de la Théorie U soit mis à la portée de tous ! Chacun de nos gestes impacte l'ensemble de nos écosystèmes. Alors comment faire sa part dans les nécessaires transformations de notre monde ? C'est d'abord par notre qualité de présence, en tant qu'individus, équipes et organisations, que nous devons apprendre à nous observer, à nous ressentir...
    Pour se rendre totalement présents au futur qui cherche à émerger à travers nous. Par des outils concrets et une méthode complète, l'auteur nous aide à faire émerger notre meilleur futur et à le mettre en oeuvre. Dix ans après la première édition de La Théorie U, renouveler le leadership, Otto Scharmer revient sur l'essence et les principes clés du processus en U avec des témoignages inspirants et des exemples concrets d'initiatives de transformation profonde.  Il nous livre un guide opérationnel pour redéfinir l'organisation de notre monde en crise, à commencer par une réflexion de fond sur ce qui anime chacun d'entre nous, la source de notre action.

  • J'arrête de travailler ! les clés du frugalisme

    Gisela Enders

    • Yves michel
    • 24 Avril 2019

    Et si vous preniez votre retraite dès 30 ans ? Le livre référence sur le frugalisme enfin traduit en français (Traduit de l'allemand par Sophie Taam).
    Ouvrage fondateur sur ce phénomène sociologique en plein essor, mêlant analyse sociologique et guide pratique, ce livre salutaire ouvre également de multiples pistes de réflexions sur notre vie en société, notre relation au travail, à l'argent, la consommation, au gaspillage et au bonheur.

    Selon Gisela Enders, « nous devrions plutôt réfléchir à la qualité de vie professionnelle qu'offre aujourd'hui notre société pour que des jeunes de 25 ans en viennent à dire: je veux m'arrêter de travailler à 40 ans ».
    Le frugalisme, mouvement né aux États-Unis, séduit de plus en en plus d'adeptes en Europe et connaît notamment un succès grandissant en Allemagne.

    L'objectif de ses adhérents : placer au mieux leurs économies pour pouvoir prendre leur retraite avant 40 ans en échange d'une vie sobre, frugale et heureuse. Si la façon de subvenir à leurs besoins peut varier, la motivation initiale est unanime : s'éloigner du consumérisme éffréné de notre société, disposer à sa guise de son temps et refuser de l'échanger contre un salaire et ses corollaires.

    Gisela Enders décrypte cette tendance symptomatique de notre époque, où le plein-emploi est définitivement derrière nous et l'idéologie du culte de la performance comme réussite sociale est en train de disparaître. Elle est allée à la rencontre des pionniers de ce mode de vie et a interviewé 15 frugalistes européens ayant déjà atteint l'indépendance financière ou s'y efforçant. Elle partage avec nous leurs parcours inspirants, ainsi que leurs recettes et conseils pratiques pour accroître son capital (épargne, investissements et placements) et réduire ses dépenses.
    Ces cas concrets démontrent que le sentiment de richesse ne dépend pas forcément des chiffres, mais plutôt de la liberté d'organiser une existence qui a du sens.

  • Le cri du colibri ; le roman de la transition

    Michel Hutt

    • Yves michel
    • 24 Avril 2015

    Dans un futur proche, à la veille d'une crise généralisée, se croisent un quadra parisien stressé aux prises avec une ado rebelle, un vieux menuisier oublié des siens, une jeune fille des banlieues qui fuit le machisme et la violence, un trader qui perd les pédales, un notaire amateur de rock'n'roll et une jeune maman un peu provocatrice éprise de littérature.
    Tous ont entendu à un moment ou à un autre le Cri du Colibri, et décident de « faire leur part » avec confiance et lucidité. Ils choisissent de cultiver la bienveillance, la solidarité et l'enthousiasme plutôt que le repli sur soi ou la résignation.

    Préfacée par Pierre Rabhi, cette fiction pose les bases d'une société en transition et nous interpelle : comment vivre sereinement dans un monde en surchauffe, et contribuer - modestement - à le rendre meilleur ?

  • Nouvelle mode pour bobo branche ? Parade à la crise ? Monopoly éthique ?
    En fait, plus qu'un effet de mode ou qu'un outil anti-crise, nous parlons d'un mouvement mondial, signe d'une incroyable transformation de la pensée humaine et de la société au plan mondial. Une monnaie locale complémentaire (MLC) est une monnaie qui s'ajoute à la monnaie nationale, émise et gérée par les cotoyens aux-mêmes pour dynamiser les échanges et redonner sur leur territoire proche l'humanité et le sens que les monnaies conventionnelles n'incarnent plus.

  • Ne vois-tu rien venir ? tracer des voies d'avenir

    Stéphane Chovet

    • Yves michel
    • 11 Mai 2021

    Nos sociétés sont en plein éclatement : des changements radicaux pointent à l'horizon. Dans des directions bien différentes...

    Stéphane Chovet, dans une approche transversale, pointe notre regard vers des signaux faibles qui peuvent être annonciateurs de changement de paradigme. Il évoque deux possibilités : une dérive totalitaire basée sur une trame d'aliénation, qu'il analyse finement, et contre laquelle il nous met en garde ; et un autre scénario d'avenir, à tenter, basé sur une relation au vivant respectueuse. Il met la lumière sur des concepts particulièrement novateurs : le res'o, l'anthropolitique, le principe de responsabilité, la dialogique, la pensée complexe. Il observe l'évolution de la Terre (l'hypothèse Gaïa), écoute les peuples premiers, les scientifiques, les spiritualistes.

    Ces concepts sont à incarner d'abord à petite échelle pour ceux qui sont prêts à s'engager dans des voies d'avenir qui fassent sens. L'auteur décline un trajet sur ce qui est à ré-enraciner (vie prosaïque et vie poétique), à régénérer (le sentiment religieux) et à renouveler (la politique). Stéphane Chovet a notamment créé un éco-lieu ; il décrit en quoi ce type de module est approprié et donne des conseils dans le cas où un réseau d'éco-lieux prendrait forme dans un monde à réinventer.

  • Chronique d'un mouvement paysan européen porteur des changements nécessaires de notre politique agricole et alimentaire.
    Préface de José BOVÉ

    Dans les années 1980, une voix paysanne en Europe s'est levée face au productivisme et à la mondialisation néolibérale des marchés agricoles, dans lesquels les réformes successives de la Politique Agricole Commune se sont inscrites. Il s'agit de la Coordination paysanne européenne [1].
    L'auteur, qui en a été l'un des artisans, témoigne de sa naissance, de son développement et de ses transformations. De 30 ans de débats, de propositions, d'actions pour une politique agricole juste, durable, solidaire.
    Devant les impasses sociales et environnementales actuelles et les interrogations existentielles de l'Union européenne, les paysans mutins d'aujourd'hui sont d'utilité publique.


    [1] La Coordination paysanne européenne est devenue en 2008 la Coordination européenne via campesina

  • - 50%

    Un ouvrage accessible pour comprendre les enjeux de la mise en service d'une monnaie nationale complémentaire pour financer tout ce qui relève du Bien Commun (éducation, santé, justice, transition écologique etc).

  • Le cheval coach ; l'équicoaching : une expérience transformante

    Collectif

    • Yves michel
    • 9 Septembre 2020

    Et si vous vous laissiez coacher par un cheval? Doué d'une sensibilité hors du commun, celui-ci est capable de ressentir votre réalité émotionnelle et de vous la renvoyer comme dans un miroir grossissant mais sans aucun jugement, dans l'instant présent. Et avec quelque 500 kg à vos côtés, cette réalité, la vôtre, se trouvera soudainement « augmentée » !

    De la fonction utilitaire qui lui était jusqu'alors dévolue, le cheval est devenu un guide pour permettre à l'homme de s'interroger sur ses propres modes de fonctionnement. Serait-ce là une de ses nouvelles missions sociétales ? Par ses qualités intrinsèques et ses compétences d'organisation sociale, le cheval est un concentré d'intelligence émotionnelle et de leadership. 

    À ses côtés, partez à la recherche de vos talents insoupçonnés et encore inexploités. Tout comme ce livre a été écrit à trois plumes, l'équicoaching est un processus à trois : le cheval, le client et l'équicoach. Entrez dans les arcanes de la triade pour en comprendre les enjeux, les règles et les secrets.

    Que vous soyez dirigeant, manager, DRH, coach ou curieux de vous-même, vous découvrirez cette pratique innovante et ce qu'elle peut vous apporter, grâce aux nombreux témoignages des auteurs.

  • Plongez dans ce récit de la constitution d'une liste citoyenne et de la campagne qui les a menés à la victoire de la mairie d'Annecy.
    Ce manuel décrypte les rouages de la démocratie participative et les mouvements citoyens et est à la fois un guide pour les futures listes citoyennes et un retour d'expérience sur les conditions de réussite d'une campagne montée sans argent, sans parti, avec la seule conviction de citoyen·nes engagées pour un projet de territoire.

    Fabienne Grébert aborde notamment les rapports entre les personnalités locales, les conditions de négociation d'une alliance et ses impacts sur le montage d'une équipe à l'agglomération.
    Il permettra aux mouvements ou citoyens qui souhaitent se lancer dans cette aventure de déjouer les pièges de la politique politicienne, et de se préparer au mieux à l'exercice d'une campagne dans toutes ses étapes depuis la conception du projet jusqu'à la désignation d'un exécutif.

    Ce livre est organisé autour des temps forts de la campagne et contient des encadrés qui donnent un éclairage sur une méthode, des outils d'intelligence collective, des points de repère.

  • La protection de la biodiversité est un enjeu sociétal majeur. Cependant, l'Union Européenne échoue systématiquement à répondre aux objectifs qu'elle s'est fixés en la matière.
    Comment expliquer cela ? Quels sont les enjeux ? Et surtout comment y remédier ?

    Le modèle économique européen, qui porte le sceau de l'idéologie néolibérale, s'avère mortifère pour la biodiversité. Agriculture industrielle, dérives du « tout technologique » et mirages de la bioéconomie portent en germes des bouleversements écologiques sans précédent. Mais il n'y a pas de fatalité. La nature et les lois qui la régissent sont une source féconde d'inspiration.

    À travers une analyse de sept mécanismes européens de destruction de la biodiversité, Inès Trépant jette des ponts entre le monde politique et le milieu naturaliste. Elle met en lumière l'urgence de décloisonner les politiques environnementales, agricoles, énergétiques, industrielles et commerciales en Europe, replaçant la biodiversité au coeur du projet économique européen.

    Un changement radical s'impose et des alternatives existent !

  • Selon les auteurs, la probabilité d'un effondrement augmente rapidement ; ils en développent les causes nombreuses.
    Crises géopolitiques, financières, économiques, sociales, écologiques et désorganisation des réseaux de distribution : d'où viendront les premiers symptômes ? Or, en cas de problème, vers qui vont se tourner les citoyens ? Vers leur maire ! C'est pourquoi il est prudent de se préparer à l'autonomie et à la résilience.

    Face à l'effondrement, si j'étais maire ? est une alerte à l'intention des élus - en particulier les maires et les conseillers des communes rurales - ainsi que des citoyens :  comment organiser l'autonomie des services vitaux des communes et, sans rien attendre de l'État, les rendre les plus résilientes possible ?
    Les auteurs développent au fil des pages des pistes d'une autonomie locale, entre autre, l'approvisionnement en eau, en nourriture, en énergie, les services de santé, avec des annexes très concrètes.

  • Services publics délégués au privé : à qui profite le deal ?

    Isabelle Jarjaille

    • Yves michel
    • 27 Mars 2018

    Des autoroutes à Notre-Dame des Landes, en passant par la gestion de l'eau, la journaliste répond à une question : à qui profite le deal quand on confie un service public au privé ?
    Ce livre est une plongée dans les coulisses de contrats désastreux : Béthune paie 400 000EUR par an pour que Q-Park encaisse les recettes de son stationnement ; le consortium mené par Vinci pour construire l'aéroport de Notre-Dame des Landes va dépouiller l'État de centaines de millions d'euros ; la SNCF pourrait perdre 200 millions d'euros par an pour rentabiliser la ligne Tours-Bordeaux ; Suez et Veolia sont prêtes à tout pour garder leurs contrats en or. 

    Qui négocie ces contrats ? Avec quels moyens ? Quelles pressions ? Qu'est-ce qui fait courir nos élus pour confier l'intérêt général au privé ? Incompétence ? Connivence ? Négligence ?
    Avec cette enquête, la journaliste fait un constat : si l'État court après le moindre euro quand il s'agit de dépenses sociales, nos gouvernants n'ont pas autant d'états d'âme en laissant filer des millions d'euros d'argent public vers le privé.

  • L'emprise de l'image

    Jan-Claude Paye

    • Yves michel
    • 14 Octobre 2011

    La lutte contre le terrorisme opère une transformation profonde du droit. Celui-ci n'a plus actuellement le langage pour base, mais bien l'image.

    Un individu devient terroriste, non pas pour avoir commis un acte déterminé, mais parce qu'il est montré comme tel. L'acte et l'organisation terroristes n'acquièrent une matérialité que comme objets du regard du pouvoir.
    La mutation de l'ordre juridique est si profonde qu'elle révèle un bouleversement de l'ensemble de la structure symbolique de la société. La transformation de la langue dévoile le passage d'une société névrotique, construite à partir de la primauté du langage, à une société psychotique, basée sur le règne de l'image.

    L'auteur montre cette mutation par une étude, non seulement des lois, mais aussi des procès et des affaires qualifiées de terroristes : Guantanamo, Tarnac, les procès des filières kamikazes en Belgique, et ceux des filières irakiennes en France...
    Pour ce faire, il articule critique juridique, politique et concepts de la psychanalyse. Il s'agit de comprendre pourquoi l'annulation de nos libertés prend la forme de la loi : c'est la fin d'un Etat de droit. Il s'agit avant tout d'obtenir notre consentement.

    Outre une critique virulente du capitalisme, cet essai propose des pistes de réflexion et de solutions. Il ne s'adresse pas seulement à des spécialistes. Sa pertinence en rend la lecture indispensable à tout citoyen soucieux des dérives sécuritaires de nos États contemporains.

  • L'écologie profonde : un enjeu pour notre époque

    Roland de Miller

    • Yves michel
    • 16 Février 2021

    L'Écologie profonde : un enjeu pour notre époque veut donner un nouveau souffle à la pensée écologique et culturelle. Il montre les limitations de l'environnementalisme, c'est-à-dire pourquoi l'écologisme superficiel, dans ses quatre dimensions (scientifique, militant, politique et pratique), est totalement insuffisant et pourquoi il est nécessaire de le compléter par l'écologie profonde. Il fait le lien entre la situation politique et la pensée philosophique.

    Dans une société de plus en plus conditionnée et coercitive, il résonne comme un cri de liberté. Il montre les limites de l'écologisme classique relayé par les médias mainstream et la nécessité de retrouver nos racines dans la terre, de modifier nos croyances et de renouveler la pensée écologique.Il se réfère à l'étude sociologique des « créatifs culturels » ; il prône la réhabilitation des valeurs féminines et le respect des animaux et de tous les êtres vivants.

    Il explique comment la montée générale de la violence nécessite de désacraliser la Science et la Technique, et notamment la déplorable révolution numérique. Il alerte sur les dangers du « tout numérique » pour notre culture, nos liens sociaux, notre santé physique et mentale, le risque de coercition et de perte de libertés.

  • Revenu de base : un outil pour construire le XXIe siècle

    Collectif

    • Yves michel
    • 5 Septembre 2016

    Issu du travail collectif du Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB), ce premier volume recense de façon quasi-exhaustive les réflexions, constats et avantages de la mise en oeuvre d'un revenu de base aujourd'hui, une idée qui fait son chemin dans le débat politique et qui a animée la campagne présidentielle de 2017.

    Ouvrage collectif du MFRB coordonné par Jean-Eric HYAFIL.

    Tandis que notre e´conomie est en pleine mutation, nous sommes a` la recherche d'une dynamique de progre`s pour nos socie´te´s en souffrance. La proposition du revenu de base - ­un revenu verse´ de fac¸on inconditionnelle, universelle et individuelle, cumulable avec les autres revenus (travail, patrimoine, remplacement) ­- incarne fortement cette ide´e de progre`s en ce qu'il est porteur d'e´mancipation.

    Ce livre pre´sente les multiples arguments qui justifient la mise en oeuvre d'un revenu de base de`s maintenant : besoin d'e´mancipation des travailleurs, tremplin pour de´velopper de nouvelles richesses, notamment non­marchandes, meilleure protection des travailleurs dans un contexte d'automatisation des emplois et "d'uberisation de l'e´conomie", e´mancipation des femmes, des jeunes et des citoyens...
    Mais aussi possibilite´ de sortir d'un carcan ide´ologique et d'une impasse politique dans lesquels la croissance e´conomique est devenue l'unique solution aux proble`mes sociaux. Le revenu de base offre ainsi la promesse de changer de paradigme e´conomique, politique et social.

empty