Éric Fontaine

  • Aux quatre coins du globe, la suprématie chinoise comme on ne vous ne l'a jamais racontéeL'achat du célèbre Waldorf Astoria à New York ; une téléréalité culinaire à Colmar ; la pêche sur les côtes ghanéennes ; l'utilisation de WeChat lors des élections australiennes ; la diplomatie des raviolis sur le rocher du Pacifique ; l'impact global du pharaonique projet des Nouvelles routes de la soie...
    Qu'il s'agisse de mettre la main sur de nouvelles sources d'énergie, de diffuser son « softpower » culturel ou d'afficher ses ambitions géopolitiques et militaires, la Chine est partout à la manoeuvre. Non seulement elle s'est bel et bien réveillée, mais elle affiche l'ambition de redevenir l'empire du Milieu flamboyant qu'elle a été : celui qui donne l'heure au reste de la planète.
    Cette métamorphose et les conséquences de l'expansion chinoise dans notre vie quotidienne, Éric Chol et Gilles Fontaine en rendent compte grâce à un récit original et efficace : à partir d'un ou plusieurs lieux dans chaque fuseau horaire, ils tissent un ensemble de scènes vivantes, de Hollywood à la Polynésie, de la pampa argentine au Groenland. Leur démarche inédite offre un panorama de l'omniprésence chinoise ; elle révèle une image instantanée du monde quand sonne midi à Pékin.
     
    Éric Chol est directeur de la rédaction de L'Express. Il a été correspondant à Hong Kong de 1996 à 1999 et a fait depuis de nombreux reportages en Chine. Il est notamment l'auteur, avec Pierre de Panafieu, de Cas d'écoles (Fayard, 2018).
    Gilles Fontaine est rédacteur en chef à Challenges. Il a réalisé de multiples reportages en Chine depuis une quinzaine d'années. Il a publié récemment Dans le cyberespace on ne vous entend pas crier (JC Lattès, 2018).

  • Comment parler de cinéma sans en venir un jour à aborder le territoire de tous les spectres et fantômes qui le hantent ? Ce numéro de 24 images s'attaque à la grande diversité des modes d'apparition fantomatique dont est chargée l'histoire du cinéma. Qu'il s'agisse de films hantés par d'autres films (le spectre de Louis Feuillade; le cinéma de Jesús Franco), de films de fantômes (la tradition asiatique et l'oeuvre de Kioyoshi Kurosawa), de films hantés par l'Histoire (Godard, Fassbinder, Nicolas Klotz et Élisabeth Perceval), ou de la pratique expérimentale du found footage (Apitchatpong Weerasethakul), nombreuses sont les ombres qui hantent l'image cinématographique. Des analyses des oeuvres de Buñuel, Hitchcock et Tourneur complètent ce dossier ponctué d'images évocatrices et poétiques. Le DVD du film Que ta joie demeure de Denis Côté accompagne cette édition.

empty