Akimitsu Takagi

  • Tôkyô, été 1947. Kinué Nomura fascine les hommes et attise les convoitises. Elle tire sa beauté sulfureuse d'un tatouage intégral, un irezumi qui fait d'elle une oeuvre d'art vivante. Quelques jours après avoir remporté un concours de beauté, ses membres et sa tête sont retrouvés dans une salle de bains fermée de l'intérieur. Le tronc tatoué a disparu... Les suspects ne manquent pas, entre le professeur collectionneur de tatouages, l'amant proche de la pègre et l'amoureux naïf traumatisé par la guerre. Dépassée, la police s'en remet à Kyôsuke Kamizu, prodige des mathématiques et de la médecine. Pour démasquer le tueur sadique, il devra plonger au coeur des tabous de la société japonaise d'après-guerre...

  • Miss Kinue Nomura survived World War II only to be murdered in Tokyo, her severed limbs left behind. Gone is that part of her that bore one of the most beautiful full-body tattoos ever rendered by her late father. Kenzo Matsushita, a young doctor, must assist his detective brother who is in charge of the case, because he was Kinue's secret lover and the first person on the murder scene.
    The Tattoo Murder Case was originally published in 1948; this is the first English translation.

empty