Béatrice Majnoni d'Intignano

  • À l'heure des déficits, des conflits, du malaise des professionnels de santé et de l'inquiétude des Européens pour leur système de santé, comment concevoir les réformes ? Que vaut la vie humaine selon les pays et leur développement ? Comment rémunérer les médecins et les hôpitaux ou faire payer les malades ? Que retenir des expériences étrangères ? Le progrès technique est-il vraiment cher et sera-t-il rationné ? À l'appui de graphiques convaincants, ce livre répond aux citoyens, aux professionnels et aux politiques. Il propose trois fascinants scénarios pour une Europe vieillissante. À lire également en Que sais-je ?... La santé publique, Aquilino Morelle et Didier Tabuteau La politique de santé en France, Bernard Bonnici

  • Riches, les Européens auraient tout pour être heureux. Pour la première fois de leur histoire, deux générations consécutives n'ont connu ni la guerre ni la faim. Pourtant, le Vieux Continent, et particulièrement la France, est devenu la plus triste usine à chômeurs et la plus terrible machine à exclure la jeunesse. On dit : le chômage est inéluctable. Faux ! On dit : le progrès technique écrase l'homme. Faux ! Un livre pour contredire cette vision pessimiste, fondée sur des raisonnements inexacts, et proposer des solutions d'avenir à l'Europe rose : privatiser des HLM pour les jeunes défavorisés, un programme nataliste européen, les 35 heures en priorité pour les jeunes parents, un regard nouveau sur les femmes actives, un revenu citoyen pour tous, la retraite à 70 ans, une politique macro-économique européenne plus rapide et plus accommodante... Des graphiques surprenants pour démontrer et convaincre.

  • Riches, les Européens auraient tout pour être heureux. Pour la première fois de leur histoire, deux générations consécutives n'ont connu ni la guerre ni la faim. Pourtant, le Vieux Continent, et particulièrement la France, est devenu la plus triste usine à chômeurs et la plus terrible machine à exclure la jeunesse. On dit : le chômage est inéluctable. Faux ! On dit : le progrès technique écrase l'homme. Faux ! Un livre pour contredire cette vision pessimiste, fondée sur des raisonnements inexacts, et proposer des solutions d'avenir à l'Europe rose : privatiser des HLM pour les jeunes défavorisés, un programme nataliste européen, les 35 heures en priorité pour les jeunes parents, un regard nouveau sur les femmes actives, un revenu citoyen pour tous, la retraite à 70 ans, une politique macro-économique européenne plus rapide et plus accommodante... Des graphiques surprenants pour démontrer et convaincre.

  • La violence des jeunes explose en ville et en banlieue. La famille semble se déliter. Le nombre de naissances s'effondre. L'industrie n'ayant plus besoin de la force physique des hommes, préfère embaucher des femmes. Huit femmes sur dix travaillent. Comment, dans ces conditions, définir le rôle respectif des deux sexes dans nos démocraties ? Et, notamment, celui des femmes ? Les arguments ne manquent pas à chacune des parties. Les femmes reprochent aux hommes de limiter l'expression de l'égalité des droits, si chèrement acquise ; les hommes reprochent aux femmes d'aller trop loin, contre nature, les privant de famille et de paternité, de dévaloriser les conditions de travail et, pourquoi pas, de provoquer le chômage. C'est donc sous forme d'un procès fictif devant le tribunal de la démocratie, que l'auteur met en scène les deux sexes sur les thèmes du travail, des salaires, de la parité politique, des stratégies professionnelles, de la famille et des enfants, des insatisfactions et des espoirs. La forme insolite de ce livre, ouvre des argumentations d'une grande richesse, et permet au lecteur une totale liberté d'opinion. Un ouvrage qui renouvelle, de fond en comble, la réflexion sur le contrat social entre les femmes et les hommes.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty