Bernard Colasse

  • Ce dictionnaire critique, signée d'un des meilleurs spécialistes de la discipline, montre la grande importance sociale et les nombreuses limites d'une technique (la comptabilité) qui mesure le profit et qui, paradoxalement, est souvent considérée - à tort - comme " sans qualités " : terne, neutre et inoffensive. Plus qu'un simple dictionnaire, cet ouvrage est une critique de la comptabilité des entreprises à travers ses mots. Ses quelque 200 entrées peuvent être classées en deux grandes catégories : 1) des mots techniques qui appartiennent classiquement au vocabulaire comptable (annexe, bilan, compte de résultat,
    comprehensive income, débit-crédit, GAAP,
    goodwill, IFRS, image fidèle, juste valeur, plan comptable général, politique comptable, etc.), c'est-à-dire les termes qu'utilisent couramment les professionnels de la comptabilité et que doivent apprendre les étudiants en comptabilité ; 2) des mots qui relèvent de ce que l'on pourrait appeler une technologie comptable (affaires,
    big, capitalisme, colonisation, délocalisation, éthique, genre, investisseurs, objectivité, profession comptable, risque, transparence, vérité comptable, etc.), c'est-à-dire d'un discours
    sur la comptabilité des entreprises considérée comme un phénomène total avec des dimensions certes techniques, mais aussi historiques, juridiques, économiques et politiques. Ce dictionnaire critique montre la grande importance sociale et les nombreuses limites d'une technique qui mesure le profit et qui, paradoxalement, est souvent considérée comme " sans qualités " : terne, neutre et inoffensive.

  • Cet ouvrage évoque en dix-sept chapitres les auteurs qui, à des titres et dans des contextes divers, ont participé à lémergence de la comptabilité moderne.
    Chacun de ces « grands » auteurs est situé dans son époque et sa contribution à la théorie, à la pr

  • L'analyse financière de l'entreprise Nouv.

    L'importance de l'entreprise dans les économies contemporaines explique l'intérêt que portent à sa " santé " financière ses divers partenaires économiques et sociaux (prêteurs, actionnaires-investisseurs, salariés, clients, fournisseurs, État...). Comment décrypter et interpréter les performances économiques et financières de l'entreprise ? Comment apprécier le risque de perte lié aux fluctuations de l'activité, à la structure des charges d'exploitation et à l'importance de l'endettement ? Comment juger de l'équilibre financier et anticiper les difficultés susceptibles de déboucher sur une défaillance ? Comment la digitalisation peut-elle impacter la profession de l'analyste financier ? Comment ce dernier intègre-t-il dans ses travaux les nouvelles dimensions de gouvernance des entreprises ainsi que les modèles d'affaires émergents ?
    Cet ouvrage s'emploie à répondre à ces questions, et à bien d'autres.

  • La normalisation de la comptabilité des entreprises est un phénomène particulièrement complexe qui a suscité de nombreux travaux de recherche.
    Ce recueil réunit des articles et des chapitres d'ouvrages publiés par des chercheurs francophones autour de la normalisation. Ces chercheurs ont en commun de considérer la normalisation comptable non pas d'un point de vue strictement technique mais d'un point de vue institutionnel, social et politique.
    L'ensemble des textes choisis couvre une période de vingt années, de 1998 à 2018, au cours de laquelle la normalisation comptable française s'est profondément transformée ; en même temps, la normalisation comptable internationale, avec ses IFRS, montait en puissance.
    Il est divisé en trois parties.
    Dans une première partie, sont présentés des articles qui traitent des organismes au sein desquels se fabrique la norme comptable.
    Dans une deuxième partie, sont présentés des articles consacrés au processus social d'élaboration des normes et au fonctionnement des organismes de normalisation.
    Dans une troisième partie, sont présentés des articles qui questionnent la fabrication de la norme comptable en termes de pouvoir, de légitimité et d'idéologie.

    Textes choisis et présentés par Rouba Chantiri et Bernard Colasse


    Les auteur.e.s : Véronique Blum, Alain Burlaud, Rouba Chantiri, Ève Chiapello, Bernard Colasse, Yannis Constantinidès, Louise Côté, Sylvain Durocher, Anne Fortin, Anouar Kahloul, Hervé Kohler, Anne Le Manh, Karim Medjad, Christine Noël, Christine Pochet, Brigitte Raybaud-Turrillo, Peter Standish.

empty