Didier Arnaud

  • 3 thèmes étudiés en 2e  année :L'impact du numérique sur la vie de l'entrepriseLes mutations du travailLes choix stratégiques  de l'entrepriseUn manuel qui met en oeuvre la transversalité des disciplines Economie, Droit et Management à travers les thèmes à étudier, avec notamment :  Un cas concret d'entreprise en entrée de thème  qui fait ressortir l'enjeu et les différentes problématiques économiques, juridiques et managériales.Une structure par chapitre balisée par un code couleur qui distingue les 3 matières: rose = économie, vert = droit, orange = management.Et en fin de thème:- une page transversale pour comprendre l'articulation entre le cas d'entreprise et les notions abordées en Economie, Droit et Management- un schéma de synthèse global (+ version rédigée en accès direct sur foucherconnect.fr et téléchargeables)- un cas d'entraînement transversalLancement dynamique des chapitres par une vidéo et ses questions associéesDes documents attrayants, variés, à la portée des étudiantsDes entraînements par chapitre avec un accompagnement méthodologique ciblé1 rubrique lexique par chapitre avec les mots clés et notions à maitriserCe manuel est enrichi de ressources numériques foucherconnect  !  Des synthèses rédigées  en accès direct sur  www.foucherconnect.fr, en complément des synthèses en schéma présentes dans le manuel.

  • 1918 - Camille sculpte des femmes sur une douille quand un obus tombe dans sa tranchée. Il est sauvé par un chien qui ne le quittera plus. Envoyé à l'hôpital, le soldat se mure dans le silence, ne s'adressant quasiment qu'à son chien qui vient le voir dans son lit. Peu à peu, il va se passionner pour le dressage de chiens, car la guerre en a besoin. Ce sculpteur « muet » doué avec les animaux accepte enfin de sortir du silence. Lorsqu'arrive la longue démobilisation des hommes, Camille rentre chez lui à Nantes, accompagné de quelques bêtes et retrouve son atelier d'artiste, mais son comportement avec les femmes, et les modèles en particulier, est pour le moins... curieux.

  • Quand la boue des tranchées façonne l'avenir d'un sculpteur... 1918
    - Camille sculte des femmes dur une douille quand un obus tombe dans
    sa tranchée.Il est sauvé par un chien qui en le quittera plus. Envoyé
    à l'hôpital, le soldat se mure dans le silence, ne s'adressant
    quasiment qu'à ce chien qui vient le voir dans son lit. Peu à peu, il
    va se passionner pour le dressage de chiens, car la guerre en a
    besoin. Ce sculpteur "muet" doué avec les animaux accepte enfin de
    sortir du silence. Lorsqu'arrive la longue démobilisation des hommes,
    Camille rentre chez lui à Nantes, accompagné de quelques bêtes et
    retrouve son atelier d'artiste, mais son comportement avec les
    femmes, et les modèles en particulier, est pour le moins...curieux.

  • Ce numéro se consacre à la sociolinguistique de l'île Maurice, marquée par une situation sociolinguistique riche, diverse, intensément plurilingue et interculturelle. Les conséquences de ce passé proche, marqué par deux colonisations successives, sont encore sensibles dans la composition de la matrice sociolinguistique de la société mauricienne. Elles comportent des langues de communication plutôt identitaires, dans des dynamiques rapides, fluctuantes, parfois contradictoires.

  • Dans la mythologie grecque, la Chimère est une créature fantastique ayant une tête de lion, un corps de chèvre et une queue de dragon, qui crache du feu et dévore les humains. Au figuré, elle désigne un projet vain, impossible à réaliser, une utopie, une figure imaginaire. En génétique, un organisme possédant deux ou plusieurs génotypes distincts : ainsi, dans le champ de la greffe de moelle, le receveur devient une chimère, constitué de ses propres cellules hématopoïétiques et de ceux du donneur. Cet ouvrage réunit psychologues, psychiatres, psychanalystes et hématologues, cancérologues, tous praticiens d'hématologie et de greffe pour une réflexion polyphonique sur les incidences psychiques de ces soins hautement techniques qui provoquent de multiples bouleversements tant physiques que psychoaffectifs sur le malade et sa famille.

    Yolande Arnault est psychologue clinicienne, Département de psychologie clinique, institut Paoli-Calmettes, Marseille.

    Patrick Ben Soussan est psychiatre, responsable du Département de psychologie clinique, institut Paoli-Calmettes, Marseille.

    Didier Blaise est hématologue, professeur des Universités, responsable du Département d'onco-hématologie et de transplantation et thérapie cellulaire, institut Paoli-Calmettes

empty