Eve Terrellon

  • La colline de l'oubli

    Eve Terrellon

    John ne connaît rien d'autre que la ferme de ses parents où il a toujours vécu. Elevé au sein d'une communauté rigoriste, il sait cependant qu'existe davantage que le christianisme étroit et conquérant de son oncle, depuis qu'il a découvert, adolescent, la présence d'Indiens sioux sur ses terres. L'un d'eux, encore enfant, l'a particulièrement marqué et il n'a jamais oublié son nom : Mahpee...
    Des années plus tard, sa soeur est secourue par une Indienne qui se présente à lui sous le nom de Chumani. Sa ressemblance avec le petit garçon d'autrefois est troublante. Plus troublante encore est la haine que semblent lui porter l'oncle de John, ainsi qu'une partie de la communauté blanche. Partagé entre sa famille, son éducation et son sens moral, John finit par s'attacher à Chumani malgré les avertissements. Mais est-il prêt à entendre la vérité, toute la vérité ?

  • En l'an de grâce 1416, Isabelle, soeur désargentée du ténébreux Arnault de Riprole, prend la route pour rejoindre le château de son fiancé. Sujette à une guerre endémique, la campagne normande est peu sure et le charroi se fait attaquer. Sauvagement molestée, Isabelle est secourue par Tristan, un chevalier errant. Reconnaissante, elle demande à son frère d'accueillir ce dernier au château, pour qu'il y passe l'hiver avec son écuyer. Le fief est pauvre et la vie s'organise entre les mystérieux déplacements d'Arnault et la passion de Béranger pour la musique. Découvrant peu à peu les blessures qui marquent cette famille, Tristan se sent l'obligation de veiller sur Isabelle. Toute la vie de Riprole va en être bouleversée.
    Découvrez une fresque familiale passionnante dans le moyen-âge français, durant l'époque troublée de la Guerre de Cent Ans, à l'heure où les coeurs s'ouvrent et où l'amour se dévoile parfois d'une étonnante façon.

  • En cet automne 1418, après trois ans passés au fond d'une geôle anglaise, Eudes de Riprole revient enfin sur les terres de sa chère Normandie. Il n'en reste pas moins aux mains de ses ennemis, et il comprend vite que son retour n'a rien à voir avec le paiement d'une rançon. Il met même la vie de son frère Arnault en danger, tout en menaçant également celles des autres membres de sa famille. Dans cette course contre la mort, seule Kate, la fille du geôlier, parvient à lui apporter un peu de réconfort. Muette et rêveuse, la jeune fille s'est attachée au chevalier au point de le suivre en France, et de tout risquer lorsque celui-ci est emmené sous les murs de Riprole, pour servir d'otage dans un ignoble marché.

  • Lorsque Thierry de Surval est convoqué par Yolande de Mortrans, la fière châtelaine qu'il sert avec dévouement, il s'attend à tout, sauf à la mission que celle-ci va lui confier. Accomplir ce qu'elle désire l'oblige à retourner en Normandie, plus précisément à Riprole, d'où il est parti un an plus tôt. S'il est heureux d'y retrouver Tristan, l'homme qui a fait de lui un chevalier, et Béranger, son meilleur ami, devoir voyager avec Philippa de Monfert n'a rien d'une sinécure. Loin de ressembler à une douce damoiselle en détresse, la jeune femme a du caractère et l'art de s'attirer des ennuis. Pour compliquer sa tâche, le château vit toujours sous la menace de l'invasion anglaise. Sa neutralité se voit remise également en cause par l'intérêt de Jean de Hodes, un ennemi puissant et déterminé à abattre la famille de Riprole. Mais le plus difficile pour Thierry résidera sans doute dans la manière de conserver les secrets de Philippa, dont l'un d'entre eux le place dans une situation particulièrement scabreuse.

  • En cette fin de premier millénaire, le roi Jayavarman VII dirige d'une main de maître le royaume d'Angkor. Alors qu'un état de guerre larvé s'installe aux frontières, Chaya, simple fille de pêcheur, ne manquerait pour rien au monde la venue d'Arun, le capitaine de la garnison formant les nouvelles recrues. Tout les sépare. Il est noble, issu d'une famille puissante, et doit prochainement se marier. Aussi belle que sage, elle ne fera rien pour instaurer une relation entre eux, mais elle ne peut interdire à son coeur de battre pour lui et elle s'engage dans l'armée pour le suivre.
    Attiré par la droiture et le courage de la jeune femme, mais gardien d'une morale dont il se veut le garant, Arun se voit contraint de la côtoyer tout en combattant ses sentiments. À travers le récit d'un amour qui semble impossible, ce roman vous emportera dans l'histoire de l'ancien Cambodge, au son du barrissement des éléphants de guerre, des secrets de palais et du cheminement d'un homme, piégé entre son coeur et sa raison.

  • Un jour, peut-être... Eve Terellon Romance de 170 500 caractères et de 29 300 mots. La mère de Raphaël découvre une correspondance troublante entre son fils et Ludo ce camarade de classe qu'il aime. Choquée, elle n'hésite pas à le chasser du foyer familial la veille de Noël. Isolé, ...

  • Les passagers de l'hiver Nouv.

    En cette année 1863, Allen Lovell, frère cadet du duc de Rochefast, vit un amour aussi secret qu'intense avec Andrew Smith, l'un de ses camarades à Oxford. Mais aimer un autre garçon dans l'Angleterre victorienne est un crime qu'Allen apprend à ses dépens, poussé à faire un choix qui le sépare de son amant dans les pires conditions.
    Sept ans plus tard, une expédition navale vers le grand Nord remet brutalement les deux hommes en présence, laissant Allen tourmenté, incapable de trouver la paix. Et comment le pourrait-il, lorsqu'en plus de la froideur d'Andrew à son égard, il doit subir les assauts d'un mystérieux ennemi qui, pour l'atteindre, n'hésitera pas à semer le chaos sur le navire ?

  • Shanghai, 1861 Dans une Chine ravagée par les guerres de l'Opium, Jonathan se retrouve livré à lui-même lorsque sa mère disparaît sans laisser de traces. Confié aux bons soins d'un orphelinat tenu par un couple de britanniques, c'est là qu'il fait la rencontre qui bouleversa sa vie. À peine plus âgé que lui, Bao est le fils du joaillier le plus réputé de Shanghai. Celui-ci tombe immédiatement sous le charme des longs cheveux blonds et de la discrétion du jeune orphelin. Les années passant, cette amitié d'enfant se transforme en une passion d'une toute autre nature que rien ne démentira. Mais en dépit de la bénédiction d'un mystérieux dieu et de ses guerriers dragons qui semblent veiller sur eux, secrets, tragédies et duperies n'auront de cesse de séparer les deux amants. Des palais de Shanghai jusqu'aux confins les plus reculés de la jungle chinoise, Bao et Jonathan devront apprendre à ne compter que sur eux-mêmes pour percer le secret de Qinqiè Aiqing. Et, pourquoi pas, enfin découvrir cette terre promise à ceux dont la société réprouve les amours ?

  • « L'amour tue. »
    C'est ainsi que s'ouvre ce récit en forme de chronique d'un amour fou. Un amour qui éclot sur les cendres d'un autre, face au deuil, à la dépression et aux drames de la vie. Un amour pour lequel on est prêt à tout, même à se perdre.
    Lorsqu'Alban, jeune diplômé, s'installe sur la côte normande, louant un petit pavillon qui surplombe la falaise, il s'attend à tout sauf au rire de Cédric. Ce rire l'envoûte, le transporte et le fait basculer en un clin d'oeil, l'enchaînant irrémédiablement à la piquante insolence de son beau voisin.
    Cédric, lui, a déjà construit sa vie avec l'énigmatique et richissime Dimitri, son ami d'enfance. Un homme perspicace s'il en est et qui ne manque pas de remarquer l'ardente admiration que nourrit Alban. De là naît une bien étrange amitié entre Dimitri et Alban, qui peu à peu trouve sa place aux côtés du couple. Il apprend à connaître Cédric - son rire autant que ses failles - et ne désire plus que le protéger, quitte à s'effacer pour garantir le bonheur de l'homme qu'il aime.
    Quand survient le pire, c'est tout naturellement sur lui que s'appuie Cédric. Mais enivré par la confiance que lui témoigne son bel ami, Alban demeure aveugle à la détresse profonde dans laquelle se noie ce dernier. Aveugle à Cédric... et aux dauphins.

  • En cette année 1417, alors que l'armée anglaise menace plus que jamais la Normandie, le doux Béranger n'a qu'un rêve : devenir ménestrel. Pour cela, il se sent prêt à braver l'autorité de son frère Arnault, un fier chevalier, au risque de se voir renier par sa famille. Très loin de là, dans les Vosges, Douce, sauvageonne vivant dans la montagne, voit sa vie bouleversée en portant secours à une fugitive. Réunis contre leur gré, les deux jeunes gens se voient plongés dans l'univers cruel du comte de Coeurval. Confronté au pire, le caractère bien trempé de Douce parviendra-t-il à s'accommoder des façons timorées de Béranger pour échapper aux griffes de leur prédateur ? Découvrez une fresque familiale passionnante dans le moyen-âge français, durant l'époque troublée de la Guerre de Cent Ans, à l'heure où les coeurs s'ouvrent et où l'amour se dévoile parfois d'une étonnante façon.

  • Marqué par la guerre et avide de vengeance, Arnault, fier seigneur de Riprole, a longtemps vécu en chevalier, jusqu'à ce qu'un drame l'oblige à reprendre le titre et la fonction de chef de famille. Mais voilà qu'en ce début de printemps 1418, un espoir insensé l'incite à croire que le frère qu'il pensait mort est toujours vivant. Retrouver Eudes devient sa priorité, et peu importe si pour cela il doit s'enfoncer en territoire soumis aux Anglais. Voyageant sous une fausse identité, son périple se heurte rapidement à celui de Judith, qu'un chantage sordide a rendue veuve et accusée de sorcellerie. Réunis malgré eux, les deux jeunes gens se portent mutuelle assistance, mais leur alliance sera-t-elle suffisante pour contrer Jean de Hodes, leur ennemi commun et prévôt de Calais ?

  • Yorkshire, 1819, Sur le point de rencontrer sa future fiancée, Sebastian Villiers, duc de Maverick n'aurait jamais imaginé être pris pour cible... mais aussi pour quelqu'un d'autre... Et pas n'importe qui, rien de moins qu'un fugitif recherché par toutes les polices. Il pourrait facilement mettre fin au quiproquo si la fiancée en question, Frances Stanton, ne s'était mis en tête de le sauver. Séduit, Sebastian décide de jouer le jeu, au risque de perdre ce qu'il croit déjà lui appartenir.

  • À l'aube de la Révolution française, Adrien de Sarnas se voit renvoyé du collège où son frère espérait le soustraire à la cruauté de leur père. Le jeune homme vient également de se découvrir atteint par un mal incurable dont la progression insidieuse le terrifie, et qui à terme le laissera infirme. Obligé de rentrer dans son château d'Auvergne, il décide de cacher son état au vicomte de Sarnas. S'engage alors une partie où les non-dits et les faux semblants vont justifier les pires dérives entre un père et ses deux fils. Mais les apparences sont parfois trompeuses, et la révélation des secrets pas toujours bonne à entendre. Tandis que l'Histoire en marche le rattrape, Adrien est plongé contre son gré au sein de la révolte populaire. La colère gronde parmi les paysans et elle emporte les châtelains vers un destin aléatoire où jalousies, vengeances et opportunismes s'entrecroisent.

empty