Fiona Melrose

  • Midwinter

    Fiona Melrose

    Landyn Midwinter et Vale, son fils, agriculteurs dans le Suffolk, sont des hommes du terroir. Les temps sont durs, et face à la concurrence des grandes entreprises ils doivent lutter pour garder leur propriété, leur gagne-pain et leur héritage. Mais un combat plus profond et plus brutal est à l'oeuvre en arrière-plan : un face-à-face à propos de l'horrible mort de Cecelia, épouse et mère adorée, dix années auparavant
    en Zambie ; un passé que tous deux ont refusé d'affronter jusque-là.
    Lors d'un hiver particulièrement éprouvant, Landyn et Vale se débattent avec leurs souvenirs et leur douleur, remuant ce qui reste de leur fragile unité familiale sans cesse menacée d'éclatement. Tandis que Vale prend des décisions de plus en plus désespérées, Landyn se réfugie auprès de sa terre et de ses bêtes.
    Dans une langue à la fois sensible, orale et elliptique, les récits de Landyn et de Vale alternent pour raconter à la fois le Suffolk et la Zambie. Un va-et-vient temporel et géographique remarquablement construit.
    Midwinter est un roman naturaliste et poétique qui traite de la culpabilité et des occasions perdues, de la relation entre ces deux hommes aussi fragiles que leur quotidien est rude. Un premier roman polyphonique, sombre et magistral.

  • Le 6 décembre 2013, Johannesburg se réveille à l'annonce de la mort de Nelson Mandela. Ce jour-là, Gin, de retour dans sa ville natale pour les quatre-vingts ans de sa mère, prépare la fête qui aura lieu le soir même. Mercy, l'employée de maison, l'aide à tout organiser, mais guette ce qui se passe dehors : quelques rues plus loin, la foule commence à se masser autour de la Résidence pour rendre hommage à Madiba. Peter, ami de jeunesse de Gin devenu juriste pour une société minière, passe devant les camions de télévision et les journalistes pendant son jogging matinal. Sur son îlot au milieu de la circulation, September, blessé par la police lors d'une grève, fait la manche avant d'aller manifester, seul, devant le siège de la mine qui l'employait. Sa soeur, Dudu, aide ménagère chez les voisins de Gin, lui apportera de quoi manger dans le bout de jardin où il a élu domicile. Johannesburg bruisse de vie et de mort en ce jour de forte chaleur et de tension historique, et Gin, qui s'est installée à New York pour fuir l'Afrique du Sud et ses démons, n'a d'autre choix que d'y replonger, tête la première.
    Le deuxième roman de Fiona Melrose est un chant d'amour à sa ville ainsi qu'un subtil hommage à Mrs Dalloway de Virginia Woolf.

  • Father and Son, Landyn and Vale Midwinter, are men of the land. Suffolk farmers. Times are hard and they struggle to sustain their property, their livelihood and their heritage in the face of competition from big business. But an even bigger, more brutal fight is brewing: a fight between each other, about the horrible death of Cecelia, beloved wife and mother, in Zambia ten years earlier. A past they have both refused to confront until now.Over the course of a particularly mauling Suffolk winter, Landyn and Vale grapple with their memories and their pain, raking over what remains of their fragile family unit, constantly at odds and under threat of falling apart forever. While Vale makes increasingly desperate decisions, Landyn retreats, finding solace in the land, his animals - and a fox who haunts the farm and seems to bring with her both comfort and protection.Alive to language and nature, Midwinter is a novel about guilt, blame and lost opportunities. Ultimately it is a story about love and the lengths we will go to find our way home.

  • 6 December 2013. Johannesburg.Gin has returned home from New York to throw a party for her mother's eightieth birthday; a few blocks away, at the Residence, Nelson Mandela's family prepare to announce Tata's death...So begins Johannesburg, Fiona Melrose's searing second novel.An irascible mother, an anxious daughter trying to negotiate her birthplace and her past, her former lover, their domestic workers, a homeless hunchback fighting for justice, a mining magnate, a troubled novelist called Virginia - these are the characters who give voice to the city on a day hot with nerves and tension and history. Set across the course of a single day - that of Nelson Mandela's death - Melrose's second novel is a hymn to an extraordinary city and its people, an ambitious homage to Virginia Woolf's Mrs Dalloway, and a devastating personal and political manifesto on love.

empty