Sciences humaines & sociales

  • Pensé dans une perspective anthropologique et comparative, ce livre traite de la nature et de la culture des esprits, de leur multiplicité. Les auteurs interrogent à la fois les catégories fabriquées par les chercheurs pour comprendre les ontologies autochtones et celles des participants des sociétés à l'étude, toutes situées ici dans les Amériques ou en Asie. L'animisme et la prédation, la transformation chamanique et la métaphorisation de l'alliance, l'expérience spirituelle et la transmission des pouvoirs, l'apparence corporelle et la représentation des esprits, leur ambigüité - comme le montrent les cas de l'ours et du chien -, sont quelques-unes des thématiques abordées. Le livre traite aussi des valeurs qui fondent les relations entre humains et animaux dans des sociétés où la chasse demeure encore une activité fondamentale. Il examine enfin l'actualisation des cosmologies, en particulier l'incorporation de nouvelles figures non-humaines dans des contextes socioreligieux et socioéconomiques inédits.

  • En deux décennies, l'anthropologie s'est réformée : les sujets de recherches, les méthodes mobilisées et les manières de rendre compte de l'expérience du terrain se sont diversifiés. Si l'écriture (la célèbre « monographie » de l'ethnologue) résiste à l'usure du temps, il était urgent de montrer comment, par son dynamisme contagieux, la discipline mobilise désormais toutes les ressources à sa disposition, pour relater l'expérience de l'anthropologue sur son terrain.

empty