François-Xavier DILLARD

  • - 58%

    Lorsque vous lâchez la main de votre enfant, êtes-vous certain de pouvoir la serrer de nouveau un jour ?
    Quatre ans après la disparition de leur fille Clémentine dans le naufrage d'un voilier, Sarah et Marc sont rongés par la culpabilité et la tristesse.
    Jusqu'à ce que de nouvelles voisines emménagent sur le même palier avec leur enfant, Gabrielle, dont la ressemblance avec Clémentine est troublante. Au contact de cette adolescente vive et enjouée, Sarah reprend peu à peu goût à la vie.
    Mais lorsque le destin de Gabrielle bascule dans l'indicible, les démons que Sarah avait cru pouvoir retenir se déchaînent une seconde fois.
    Prends ma main, mon coeur. Ne la lâche pas, quoi qu'il arrive. Serre-la fort !

  • Quand un grand bijoutier de la place Vendôme veut faire photographier sa nouvelle collection, il joue la discrétion. Pas de convoi à grands renforts en direction du studio du photographe, mais une jeune étudiante passe-partout, un vulgaire sac à dos sur les épaules contenant les diamants et un garde du corps à cent mètres, en cas de problème.

    Doctorante fauchée, la jeune Emma accepte ce job de mule des beaux quartiers. Facile et bien payé.

    Au même moment, Momo, gros poisson du banditisme parisien informé de l´opération, constitue sa petite équipe pour détourner la marchandise. Il y aura François, fraîchement sorti de prison, tiraillé entre le désir de se réinsérer et le besoin de regagner vite beaucoup d´argent en faisant ce qu´il sait faire, et Ben, un jeune des cités incontrôlable. Pour eux aussi c´est un coup facile et juteux.

    Mais ils ne sont pas les seuls àêtre bien renseignés. Marc, capitaine de police en mal de reconnaissance, se dit que l´interception de cette bande boiteuse qui lui est offerte sur un plateau d´argent sera un moyen de monter dans la hiérarchie. Facilement et sans risque.

    Chacun pense pouvoir attraper l´autre, place Vendôme. Mais parfois un seul grain de sable suffit à enrayer les mécaniques les mieux élaborées...

  • C'est lorsque vous vous réveillerez que le cauchemar va vraiment commencer...
    Basile Caplain est un greffé du coeur qui vit reclus, sans travail ni perspective. Sa seule obsession : dormir le moins possible, car ses nuits sont peuplées de cauchemars. Son unique ami, Ali, le gérant d'une station-service, est passionné par les faits divers. Un soir, ce dernier lui parle du meurtre barbare d'une jeune femme. Or, ce crime atroce, c'est exactement le rêve que Basile a fait deux jours plus tôt...
    Paul est un paraplégique de dix-huit ans, génie de l'informatique, qui développe pour la police scientifique un programme baptisé Nostradamus - un algorithme révolutionnaire devant permettre de réaliser des portraits-robots hyperréalistes des criminels présumés.
    Alors que des meurtres sauvages sont perpétrés à Paris, la police judiciaire met sur le coup son meilleur atout : le Dr Nicolas Flair, psychiatre mentaliste, qui a déjà résolu de nombreuses affaires.
    Lorsque les chemins de ces trois protagonistes se croiseront, l'Inconscient, la Science et la Psychiatrie vont devoir collaborer pour essayer d'arrêter le pire des monstres...


  • L'instinct maternel est l'arme la plus puissante au monde. Surtout quand on la retourne contre ses propres enfants.

    Quatre jours et quatre nuits se sont écoulés avant que la police ne retrouve la victime dans cette ferme isolée. Quatre jours et quatre nuits de cauchemars, de douleurs et de souffrances, peuplés de cris et de visons imaginaires en face de ce jardin dans lequel elle a été enterrée vivante.
    Sur un autre continent, loin de cet enfer, Fanny vit avec son mari et leurs jumeaux Victor et Arno. Leur existence bien réglée serait parfaite si elle ne percevait pas, au travers des affrontements qui éclatent sans cesse entre ses enfants, chez l'un, une propension à la mélancolie et, chez l'autre un véritable penchant pour le mal. Chaque jour elle se dit qu'elle ne pourra plus supporter une nouvelle crise de violence, ces cris qui la replongent au coeur d'images qu'elle voudrait tant oublier... À n'importe quel prix...
    Et lorsqu'un nouveau voisin s'installe dans la grande maison, elle souhaite offrir le portrait d'une famille parfaite. Mais chaque famille a son secret et le sien est le plus terrible qui puisse exister.

  • " Tu dois leur dire que c'est toi qui as fait ça, que c'est toi qui as donné le coup de couteau. Fais-le pour nous, Sébastien, fais-le pour maman ! " Comment oublier la voix de sa propre mère lorsqu'elle hurle ces mots ?


    Au début des années 70, Séba

  • 12-21 vous offre les premiers chapitres des nouvelles voix du polar français :
    - Juste une ombre de Karine Giebel, roman couronné par le prix polar francophone du festival de Cognac 2012 - L'enfant aux cailloux , Sophie Loubière - L'exil des anges de Gilles Legardinier, récompensé du prix SNCF du polar français 2010 - Derrière la haine , Barbara Abel - Le deuxième homme , Hervé Commère - Un vrai jeu d'enfant , François-Xavier Dillard - Le magicien , Jean-Marc Souvira À découvrir en version numérique !

  • Imaginez un monde où la Joconde a disparu... En 1910 la Seine avait atteint lors de la grande crue de Paris son niveau maximal : 8.62 mètres sur l'échelle hydrométrique du pont d'Austerlitz. Aujourd'hui, la pluie tombe depuis trois jours dans la capitale. Les trois premiers jours les habitants de la grande ville ont râlé. Et puis, le soir du quatrième jour, l'alimentation électrique a été coupée. La plupart des arrondissements ont alors connu un black-out total faisant souffler un vent de panique sans précédent dans la population. Le métro a été fermé. L'ensemble du vaste réseau sous-terrain des transports publics s'étant retrouvé noyé par des hectolitres d'eau sombre et glacée. Lorsque les premiers immeubles se sont effondrés et que la grande vague de boue a déferlé sur la ville, une véritable hystérie collective s'est emparée des parisiens et les pires exactions ont été commises. Au nom de la survie... La peur, puis la violence ont déferlé sur la ville. Paris est dévastée et la plupart des habitants, du moins ceux qui ont la chance d'avoir encore un toit, se terrent chez eux en attendant que cette pluie démentielle cesse enfin... Sous le pont d'Austerlitz l'eau a atteint son record : 10.5. Un an plus tard, on sait que Paris ne sera plus jamais la même. Pour François Mallarmé qui a tout perdu dans cette catastrophe, sa femme et son enfant, la vie n'est qu'un long cauchemar. Il continue tant bien que mal à faire son boulot de flic dans une ville où plus rien n'a de sens. Jusqu'au jour où une affaire de meurtres sordides le ramène à son cauchemar, au coeur même du Louvre, dans ce musée qui pour le monde entier était le symbole de ce qui fut la plus belle ville du monde, et où même la Joconde a disparu....

empty