Franck Gavoille

  • Chers collègues, chers lecteurs,

    Avec le dernier numéro de la RIPME (31, 3/4) prenait fin la Chronique sur le métier de chercheur animée par Pierre Cossette. Cette chronique a permis de mettre en lumière différentes facettes du métier de chercheur. Y ont été abordés la production scientifique et le choix de la démarche méthodologique, la décision de travailler en collaboration, la mise en valeur des apports théoriques et managériaux de la recherche. La chronique a également traité plusieurs aspects de la diffusion scientifique : les exigences, la langue de publication, le cycle des conférences. Ont aussi été publiés plusieurs textes présentant des réflexions nouvelles et tout à fait d'actualité sur l'évolution du métier de chercheur et les enjeux que cela pose pour les prochaines générations, incluant la question de l'équilibre entre la recherche et l'enseignement. Les textes publiés depuis cinq ans ne laissent pas indifférents et nous montrent parfois la face cachée du métier ou encore le présentent sous des perspectives critiques. Ces chroniques, nous vous invitons à les lire et les relire, pour en saisir pleinement les subtilités, et « absorber » le contenu dérangeant, nous remettant parfois en question. Nous tenons à remercier sincèrement notre collègue Pierre Cossette pour la pertinence de cette chronique, le choix des thèmes, la qualité des travaux qu'il a pu obtenir des nombreux collaborateurs et la volonté de bousculer certains acquis par des propos lucides.

  • Marketing RH

    ,

    • Dunod
    • 27 Septembre 2017

    Au moment où la guerre des talents fait rage, les entreprises doivent impérativement se démarquer par une politique RH attractive afin d'attirer les candidats et fidéliser les collaborateurs. C'est le positionnement des RH sur le marché du travail que l'on nomme "Marketing RH". Développé dans les années 80, le concept s'est approprié les techniques du marketing  : séduire les futurs collaborateurs en externe, les fidéliser en interne. Les RH disposent d'un vrai marketing-mix (4P)  : Produit (prestations RH, formation, intégration...)  ; Prix (coût de la prestation)  ; Politique de distribution (services RH, management...)  ; Publicité/Communication (recrutement, politique RH...). À l'heure de la digitalisation et de la remise en question des managers, le marketing RH permet aux organisations de résoudre des problématiques stratégiques et managériales à long terme en renforçant leur marque employeur et en fournissant des outils adaptés aux salariés, face à l'intensité de la concurrence et la mondialisation.

empty