Jacinthe Tremblay

  • Tour d'horizon des recherches actuelles consacrées à NISHIDA Kitaro (1887-1945) dans la francophonie, l'ouvrage suggère des pistes de recherche, indique des champs d'application possibles de sa pensée dans d'autres disciplines, et surtout, offre une explication détaillée de la notion centrale de sa philosophie, celle de basho (lieu). Suivent un glossaire français-japonais de la langue philosophique de NISHIDA et une bibliographie exhaustive.

  • Thème majeur de sa philosophie, l'auto-éveil représente aux yeux de Nishida (1870-1945) l'un des moyens de repenser le problème de la subjectivité moderne, en offrant la possibilité, à l'aide du concept de relation, de concevoir un soi plus vaste, plus englobant. Cette pensée passablement difficile a donné lieu ici à un travail de philosophie comparée qui met Nishida en relation avec Watsuji, Buber, Descartes et Augustin.

  • Le problème du temps occupe une place importante dans la pensée de Nishida (1870-1945), qui le réinterpréta à l'aide de la logique du basho (lieu) et de la notion d'auto-éveil (jikaku), pour donner une conception originale du présent, d'un soi plus originaire et plus attentif à son agir, et revaloriser les thèmes de l'individualité et de l'altérité.

  • Dans ce livre au style très personnel, Jacynthe Tremblay relate la manière dont sa vie a été profondément marquée par sa rencontre avec le philosophe japonais Nishida Kitaro (1870-1945) au fil de son histoire quotidienne longue de deux décennies au Japon et en Chine. On y retrouvera des détails de la vie du philosophe, des exemples tirés de la culture japonaise ou encore des réflexions sur la musique de Bach, qui forment un cadre cohérent pour appréhender la pensée nishidienne. C'est ainsi que l'on pourra comprendre les concepts, déterminants, du «lieu» et de l'«altérité absolue», qui ont pour fonction de montrer comme l'être humain - dégagé d'une subjectivité autocentrée - peut entrer en relation avec les autres. Ainsi abordée, la philosophie de Nishida, selon l'interprétation simple mais très audacieuse qu'en fait l'auteur, devient accessible à tous et rejoint la densité de la vie.

    Jacynthe Tremblay est titulaire d'une double spécialisation en philosophie de la religion et en philosophie japonaise. Elle habite au Japon depuis une vingtaine d'années, où elle poursuit ses travaux de recherche concernant Nishida Kitaro, de même que la traduction française de ses oeuvres, dont De ce qui agit à ce qui voit (PUM, 2015). Elle a aussi dirigé plusieurs ouvrages collectifs en philosophie japonaise.

  • Par temps de crise environnementale, comment penser autrement notre relation à la nature et aux transformations techniques des milieux ? Comment analyser la mutation des sociétés sous le choc de la modernité occidentale?


    Placé sous le signe du dialogue des cultures, cet ouvrage s'amorce avec une réflexion de philosophie politique sur les contacts multiples et complexes entre l'Occident moderne, l'Extrême-Orient et le Moyen-Orient. Comment comprendre les bouleversements sociaux, culturels, religieux et philosophiques induits par ces révolutions techniques et économiques dans leur passage accéléré à la modernité depuis le XIXe siècle ?


    La pensée et la philosophie japonaises contemporaines sont ici exemplaires de ce rapport ambivalent avec la modernité. Elles partagent avec les philosophies occidentales de l'environnement certains thèmes de réflexion : la nature, la culture, la technique, le milieu ou Fudô.


    Ces parcours philosophiques différents explorent ici ces milieux modernes à la recherche d'autres modes relationnels. Par des jeux de reflets, ils mobilisent des philosophies occidentales de traditions différentes d'Aristote à Heidegger, tout en dialoguant avec les représentants de l'Ecole de Kyoto et ses ramifications, de Watsuji Tetsurô à Nishida Kitarô, en passant par Nishi Amane, Nishitani Keiji ou Imamichi Tomonobu.

  • Cet ouvrage a pour objectif de faire découvrir l´importance de la philosophie japonaise du XXe siècle et d´en cerner les enjeux sur la scène contemporaine. Il est articulé autour de cinq grands thèmes, dont le point commun est la recherche d´un nouveau type de subjectivité, non centrée sur elle-même, mais située au sein du monde, comme partie prenante de ce monde. Les meilleurs spécialistes dans le domaine adoptent ici une approche ouvertement multidisciplinaire pour montrer les implications d´une telle subjectivité. Ils s´intéressent notamment aux thématiques du corps, de l´altérité, de la société et du milieu. Leur démarche fait écho à celle des philosophes japonais du siècle dernier, chez qui on retrace un effort constant pour inscrire la différence au coeur de l´identité et se réapproprier les traditions intellectuelles nationales tout en s´ouvrant à la philosophie occidentale.

    Jacynthe Tremblay a obtenu un doctorat en sciences de la religion de l´Université de Montréal en 1990 et a poursuivi des études post-doctorales à la faculté des lettres de l´Université de Tokyo sous la direction de Sakabe Megumi. Elle est l´auteure, entre autres, de Finitude et devenir. Fondements philosophiques du concept de révélation chez Karl Rahner (Fides, 1992) et de Nishida Kitaro. Le jeu de l´individuel et de l´universel (CNRS Éditions, 2000).

empty