Jacques Ion

  • S´engager fait toujours sens, peut-têtre même plus encore qu´avant, dans notre « société d´individus ».  Cet essai solidement étayé le montre, apportant un utile démenti aux discours convenus de dénonciation de la « montée des égoïsmes » et aux exhortations rhétoriques au « sursaut de citoyenneté ».  Les individus sont en effet plus nombreux, notamment parmi les jeunes et surtout les femmes, à s´associer, à se mobiliser, à intervenir dans l´espace public. Mais ils le font selon de nouvelles modalités, qui s´écartent notablement des schémas du militantisme d´antan. Plus autonomes par rapport à leurs milieux d´appartenance, plus soucieux de faire entendre leur parole propre, plus réflexifs, délivrés de toute révérence obligée envers les puissants et les experts, ces nouveaux militants déroutent parfois...  Le fonctionnement de la vie associative, les pratiques protestataires et la citoyenneté s´en trouvent modifiés. Appuyé sur des travaux d´enquête et une analyse très fine des engagements politiques et associatifs, cet ouvrage saisit un rapport au politique complexe et diffus, moins focalisé sur les élections et le mythe du grand soir.  Jacques Ion, sociologue, directeur de recherches au CNRS, a écrit de nombreux ouvrages sur le militantisme contemporain.

  • Anthropologues, sociologues, politistes et urbanistes analysent ici des formes d'action et d'engagements dans la ville selon une diversité d'approches qui permet de dépasser les disjonctions entre travaux portant sur la gouvernance et sur la citoyenneté, entre analyse des formes d'institutionnalisation de la dite "démocratie participative" et analyse s'inscrivant dans une sociologie des mouvements sociaux ; entre une sociologie des politiques publiques et une sociologie politique des espaces publics...

  • Les religions s'expriment aujourd'hui ouvertement dans l'espace public. En France, des personnalités religieuses occupent la scène médiatique, des manifestations religieuses deviennent des événements publics, des groupes qui mêlent visées religieuses et sociales se développent. Dans le même temps, on observe un flottement grandissant des appartenances et des idées religieuses.

empty