Jean Marcel

  • Point de morale ordinaire dans ces récits exhaussés des brumes hallucinantes du Siam et des confins alentour ; mais des histoires merveilleuses transmises intuitivement au fil des générations.
    N'eût été leur genre littéraire qui détermina l'auteur à préférer le mot  histoires plutôt que celui de contes ou de nouvelles pour les intituler, les narrations présentées ici ont en commun d'être des récits au propos  drôle ou édifiant, à portée morale ou philosophique, certains tirés de  l'histoire siamoise proprement dite et tous s'apparentant, pour le plaisir  de raconter - ou celui d'écouter raconter -, aux légendes ou aux fables  de notre enfance.
    Mais pour l'Occidental, pétri de culture chrétienne, l'analogie  s'arrêtera là. Car peu chaut à ces conteurs exotiques de nous faire la  leçon. La morale - au sens où nous l'entendons - est ici bien peu présente.
    La ruse l'emporte sur la probité. La simonie des moines, la débauche  de quelques fieffés bougres ou les manigances de vieillards en quête de  fraîche compagnie sont bien souvent récompensées. Comme l'inverse  peut être vrai aussi, vertu inattendue cachée au détour de quelque  espièglerie. La frontière entre le bien et le mal est bien ténue dans ces  pays d'or.
    Et voilà bien là l'illustration de la singularité de ces peuples qui, sous  l'apparent détachement de Jean Marcel, fuse impudemment à rebours de  notre entendement. Pour notre plus grand plaisir.
    Jean Marcel est médiéviste, essayiste et romancier. Après une prolifique carrière universitaire comme enseignant et chercheur, il a fait de la Thaïlande son pays d'adoption, où il continue aujourd'hui sa réflexion et son oeuvre pour laquelle il a reçu plusieurs prix littéraires. Dans le même genre que le présent livre, il a publié Des nouvelles de Nouvelle-France (1994). Jean Marcel est décédé à Bangkok le 30 juin 2019.

  • Terre d'épouvante

    Jean Marcel

    Terre d'épouvante (1905) de Jean Marcel décrit et dénonce le système d'exploitation de la main-d'oeuvre indigène, mis en place au Congo belge au temps du roi Léopold II, pour la production notamment du caoutchouc. Esclavage, exactions, expéditions punitives et meurtres de masse réalisés pour le seul profit, ce sont tous les rouages du système colonial qui sont en procès, du roi et de son administration au simple « capita » (exécutant indigène). Le Congo français n'échappe pas à ce réquisitoire qui présente d'intéressantes réflexions sur la conquête coloniale, exutoire des généraux après la défaite de 1870. C'est à juste titre que Jean Marcel s'est placé sous le patronage de Zola et de la « vérité en marche » : « Il y a quelque chose de pourri dans tous les empires d'outremer ».

  • Neuf ans après avoir reçu le prix Victor-Barbeau (meilleur essai) pour Fractions 2, Jean Marcel revient à l'essai avec le troisième tome de ses réflexions. Écrits sur un ton unique, les textes de Fractions 3 entraînent le lecteur par petits bonds dans une vision du monde qui est celle de la culture, de l'art, de la littérature et de la vie en général. En abordant avec la même passion la simplicité du détail quotidien et la question existentielle, ce recueil propose une étonnante mosaïque formée de cette matière et ces sujets qui font l'être humain. Fractions 3 est une pensée en mouvement qui place sans contredit Jean Marcel auprès des plus grands essayistes québécois.

    Jean Marcel est médiéviste, essayiste et romancier. Après une prolifique carrière universitaire au Québec comme enseignant et chercheur, il a fait de la Thaïlande son pays d'adoption, où il continue aujourd'hui sa réflexion et son oeuvre. À la fois riche et captivant, son style parvient à esquisser sans imposer, à faire sourire sans simplifier, à questionner sans embrouiller et à toucher sans jamais forcer le mot ou la phrase. Bref, sa plume est de celles qui font les grands écrivains. C'est sans doute pourquoi ses écrits ont souvent été salués par la critique : Fractions 2 lui a valu le prix Victor-Barbeau (2000), son roman Hypathie ou la fin des des dieux, le prix Molson de l'Académie des lettres du Québec (1989), et Le joual de Troie, le prix France-Québec (1973).

  • « Avec ce quatrième volume de fractions s'entame un nouveau jeu. » Ainsi débute Fractions 4, et il va de soi que les grands gagnants de ce jeu seront les lecteurs. L'essayiste Jean Marcel poursuit ici ses libres considérations, du trait bref et pertinent au texte réflexif et approfondi. Le lecteur se voit ainsi transporté par une pensée en mouvement dans le monde des arts, de la littérature, de la musique, de la politique, de l'histoire, bref, de la culture : celle de l'auteur, qui est phénoménale. De Miron à Nabokov, de Bouddha à Jésus-Christ, de la littérature siamoise au ginkgo, en passant par la passion de l'encens et la réécriture du Ramakien, rien ne semble échapper à cet esprit curieux qui, de toute évidence, s'intéresse plus que tout à l'être humain et à son indescriptible cheminement dans l'humanité.

  • La plume vive de Jean Marcel sied parfaitement à ce qu'il nomme ses fractions. Dans ces carnets faits de petits bonds littéraires, d'éclairs historiques et de flammèches réflexives, Jean Marcel a sans contredit trouvé son genre.

    Ce sixième tome entraîne de nouveau ses lecteurs dans une épopée faite d'idées et de concepts parfois intellectuels et parfois drôles, mais toujours avec ce ton juste et cet esprit aiguisé qui font apprécier son talent d'essayiste à la grandeur de la francophonie.

  • Fractions 5

    Jean Marcel

    Une lecture des Fractions est une véritable croisière autour du monde. Dans ce cinquième tome, Jean Marcel entraîne à nouveau son lecteur sur une mer de culture, damour des arts et de la littérature, de musique, de politique et dhistoire. Inlassable curieux, il fait goûter à son univers vaste qui touche tant au cinéma iranien quà Shakespeare, à la méditation bouddhiste quà lHistoire du Siam, à son amour de Racine quà des anecdotes fascinantes tirées de ses observations ou de sa vie personnelle. Souvent riches, parfois comiques, mais toujours passionnantes, ces Fractions sont de petits trésors quil fait bon découvrir et déguster.

  • Fractions 7

    Jean Marcel

    On lit les fractions de Jean Marcel à la grandeur de la francophonie. La raison en est fort simple : les réflexions qui composent cette oeuvre, parfois lapidaires, souvent substantielles, emportent le lecteur dans un périple aux escales variées et plus passionnantes les unes que les autres. Ce septième tome est constitué de ce qui fascine l'auteur depuis longtemps : l'histoire, la littérature, le Moyen Âge, la Thaïlande, l'état du monde, l'humain, la vie. La plume est si bien maîtrisée qu'on ne peut, en terminant ces carnets, que se sentir plus intelligent.

  • Ce classique de l'oeuvre de Jacques ferron, qui a fait de son auteur le patriarche des ferroniennes, a été ici augmenté de six textes écrits et publiés entre 1970 et 1996.

  • C'est en Thaïlande que l'auteur, où il réside depuis quelque temps, a appris l'incomparable conduite de la vérité intérieure plus de deux fois millénaire, dite méditation vipassana. Il ne faut cependant pas chercher ni même observer ici un traité de méditation ; il s'agit tout au plus d'un simple carnet de route de ce que lui aura inspiré en réflexions l'expérience assidue de cet exercice.

    o Tout est souffrance, y compris les bonheurs, du seul fait qu'ils ne durent pas.
    o Le silence est la parole la plus juste qui soit.
    o Le don véritable est sans attente.
    o Le temps est notre seul ennemi et notre seul recours.
    o Nos vieux désirs sont le combustible de nos chagrins.
    /> o « Tu es l'univers et tu retourneras à l'univers. »
    o S'abîmer dans l'éblouissante vérité des petites choses.
    o Lucide jusqu'à en être hébété, devant la multiplicité des formes de l'univers... et derrière cette diversité, une telle unité !

  • La mètis des Grecs - ou intelligence de la ruse - s'exerçait sur des plans très divers mais toujours à des fins pratiques : savoir-faire de l'artisan, habileté du sophiste, prudence du politique ou art du pilote dirigeant son navire. La mètis impliquait ainsi une série d'attitudes mentales combinant le flair, la sagacité, la débrouillardise... Multiple et polymorphe, elle s'appliquait à des réalités mouvantes qui ne se prêtent ni à la mesure précise ni au raisonnement rigoureux.
    Engagée dans le devenir et l'action, cette forme d'intelligence a été, à partir du Ve siècle, refoulée dans l'ombre par les philosophes. Au nom d'une métaphysique de l'être et de l'immuable, le savoir conjectural et la connaissance oblique des habiles et des prudents furent déconsidérés. Reconnaître le champ de la mètis, c'est, pour les auteurs de ce livre, réhabiliter une «catégorie» que les hellénistes modernes ont largement méconnue.

  • Six siècles d'histoire, des premières colonisations à l'héritage colonial d'aujourd'hui.

    Nourri des apports les plus récents de l'historiographie, cet ouvrage permet de prendre la pleine mesure de l'histoire des colonisations, du XVe au XXIe siècle, tout en portant une attention particulière aux colonisés.

    o Le déploiement sans précédent de cette conquête «civilisatrice», rapidement destructrice, qui a fondé de vastes empires coloniaux sur la traite négrière et l'esclavage
    o Les Empires s'étendent aux Amériques, à l'Afrique et à l'Asie pour connaître leur apogée au XIXe et au début du XXe siècle avant de s'écrouler aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale
    o Le phénomène des décolonisations, trop souvent réduit à la lutte pour l'indépendance politique, révèle une émancipation économique, des luttes sociales et de grands leaders.

    Projet d'histoire globale et connectée, cet atlas est riche de plus de 370 cartes et infographies originales qui en font un ouvrage de référence indispensable pour les étudiants comme pour les amateurs d'histoire.

  • La mécanique analytique regroupe différentes formulations très mathématisées de la mécanique classique. La maîtrise de la mécanique analytique (formalismes lagrangiens et hamiltoniens) est nécessaire pour aborder, entre autres, la mécanique quantique, la physique statistique et des domaines plus spécifiques tels que la mécanique céleste ou la robotique. Ce cours à destination des étudiants en Licence 3 et Master de Physique fondamentale et appliquée et des élèves ingénieurs, tient compte des développements récents de la dynamique tels que le chaos et les phases géométriques. Des exercices ainsi que des sujets d'examens accompagnés de leurs corrigés complètent l'ouvrage.

  • Le génocide des Tutsi du Rwanda en 1994 est emblématique de la catastrophe qui a frappé toute l'Afrique des Grands Lacs depuis une vingtaine d'années. Il n'a été le fruit ni d'une fureur conjoncturelle, ni d'une fatalité ethnographique ou biologique, mais il est le produit très moderne d'une option extrémiste, jouant du racisme comme arme de contrôle du pouvoir. En effet, cette mise en condition de tout un pays aurait été impossible sans l'inscription durable dans la culture de cette région d'Afrique d'une idéologie racialiste, discriminant, sous les étiquettes hutu et tutsi, des autochtones et des envahisseurs, le « vrai peuple » rwandais majoritaire et une « race de féodaux ». Ce livre décrypte la construction de cette idéologie, trop méconnue, qui oppose les « vrais Africains » à des « faux nègres », ceux qu'on a appelés les Hamites depuis les années 1860 dans la littérature africaniste. Le schéma racial dit « hamitique » est né de la même matrice intellectuelle que celui opposant Aryens et Sémites, qui a embrasé l'Europe dans les années 1930-1940.

  • Cet ouvrage fournit les bases en électronique pour les élèves des IUT GEII et GMP. Le cours est appuyé par de nombreux exercices corrigés et des applications industrielles. Chaque chapitre contient : - un cours synthétique, - des exercices d'applications corrigés, - un problème dont le corrigé détaillé met en évidence la méthode mise en oeuvre. Cette 2e édition tient compte du niveau de connaissances des étudiants suite à la réforme des lycées : suppression de certains passages du cours et ajouts sur la méthode ZIZS et sur le découplage amplificateur/réseau de réaction.Ajout de nouveaux exercices.

  • Cet ouvrage fournit les bases en électronique pour les élèves des IUT GEII et GMP. Le cours est appuyé par de nombreux exercices corrigés et des applications industrielles. Chaque chapitre contient : - un cours synthétique, - des exercices d'applications corrigés, - un problème dont le corrigé détaillé met en évidence la méthode mise en oeuvre.
    Cette 2e édition tient compte du niveau de connaissances des étudiants suite à la réforme des lycées : suppression de certains passages du cours  et ajouts sur la méthode ZIZS et sur le découplage amplificateur/réseau de réaction.Ajout de nouveaux exercices.

  • Ce livre témoigne du développement professionnel d?enseignants-chercheurs, formés initialement « à et par » la recherche, et de l''intérêt d''une formation ultérieure entre pairs, basée sur une démarche réflexive d''analyse de pratiques d''enseignement. Ces novices ont pris le risque d''exposer, de confronter et d''analyser leurs pratiques afin d''éviter l''écueil des opinions préconçues et des pratiques reproduites sans appropriation.

  • Les travaux de recherche ne sont pas assez souvent pris en compte dans les directives pour l?enseignement et la formation professionnelle. Voici certains travaux sur l?apprentissage de savoirs en cours de validation, la référentialisation comme processus et enjeu de professionnalisation, les interactions entre la formation et le travail, l?étude et à la prise en charge des politiques éducatives par les établissements scolaires.

  • Depuis quatre siècles, l'Amazonie revient régulièrement sur le devant de la scène internationale en raison de sa richesse et de son rôle dans le changement global. Ce livre, rédigé par des spécialistes reconnus, offre à un large public un aperçu de la mosaïque des évolutions qu'a connues cette région au cours du dernier demi-siècle, sachant que cette époque a été marquée par une forte dynamique démographique, économique et par des interventions volontaristes des pouvoirs publics. Plus qu'une synthèse sur la colonisation, ce livre se veut un témoignage de la seconde mondialisation de l´Amazonie et de son intégration progressive aux économies et sociétés nationales des pays constituant le bassin amazonien, et ce à l´aube du XXIesiècle, avec de nombreux autres grands défis humanitaires portant sur l´alimentation mondiale et son énergie. Loin du débat académique sur la dynamique des transformations du monde amazonien, cet ouvrage contribue à expliquer la perception de l´Amazonie, perception altérée par la distance entre imaginaire et réalité.

  • Y a-t-il un mode d'emploi, une recette miracle pour être un bon chef de département ? C'est la question posée dans cet essai, où un enseignant du supérieur, pendant ses 752 jours de mandat à la faculté des arts, lettres et sciences humaines de l'université de Ngaoundéré, dit ce qu'il pense des conditions dans lesquelles il a exercé son métier.

  • La jouissance est un concept-frontière situé à la jonction entre le corps et le langage ou la parole. Elle s'articule avec les principaux concepts fondamentaux de la psychanalyse tels l'inconscient, la répétition, la pulsion, le désir, le sujet. Elle constitue aussi un repère essentiel pour la pratique psychanalytique en raison de ses rapports avec le symptôme et l'interprétation. Enfin, elle apparaît comme une notion centrale pour penser le rapport entre les sexes. Le lecteur trouvera dans cet ouvrage un parcours chronologique, à travers l'ensemble de l'uvre de Lacan (les Séminaires, les Écrits, les Conférences, les entretiens et interventions diverses), des différentes étapes de la création du concept de Jouissance.

  • Début des années 70. Philippe Leroy, jeune médecin idéaliste, est nommé responsable d'un dispensaire en Mauritanie. Climat hostile, analphabétisme, superstitions, contrarient son action. Pour ajouter à ces difficultés, il ne croit pas à la version officielle selon laquelle son prédécesseur est mort dans un accident de voiture. Il décide de mener sa propre enquête. Les événements se succèdent à un rythme accéléré, jusqu'à l'improbable dénouement.

  • Novembre 1955. Parce que son salaire est doublé pour cette mission, Guy Valois, un jeune guide français inexpérimenté, accompagne un groupe de touristes pour la première expédition organisée par l'agence de voyages Aventure Extrême au nord du Dahomey. Au moment de quitter le lieu où il a bivouaqué, le groupe constate que tous les pneus de l'une des voitures ont été crevés. Quel est l'auteur de ce sabotage qui bloque les touristes dans un milieu hostile, et dans quel but a-t-il commis cet acte ? Les suspects sont nombreux, entre les habitants d'un village voisin et les participants au voyage. L'intrigue est ponctuée de multiples rebondissements, jusqu'à l'imprévisible épilogue.

  • Comment la recherche en éducation peut-elle prendre en charge la demande sociale ? Pratique par les expériences dont il rend compte et ambitieux par les théorisations qu?il amorce, ce livre tente de répondre à cette question. L?hypothèse porte sur une meilleure organisation des démarches et s?appuie sur des expériences conduites dans l?enseignement primaire, l?enseignement spécialisé, l?enseignement agricole, la formation en entreprise, l?éducation populaire ou les collectivités territoriales.

empty