Laurent Carroué

  • La mondialisation n'abolit ni l'histoire, ni le temps, ni l'espace, les distances ou les territoires. Elle se construit et évolue chaque jour.

    Les 90 cartes et infographies, mises à jour pour cette deuxième édition, dévoilent les enjeux du système économique et géopolitique mondial et dessinent les nouvelles logiques d'organisation.
    o Les origines historiques de la mondialisation, et les étapes de la mise en place des mondialisations successives, depuis les grandes découvertes jusqu'à la mondialisation financière.
    o Le fonctionnement du système productif mondial.
    o Le rôle des territoires - centres, interfaces, périphéries et marges - et les stratégies des acteurs de la mondialisation.
    o Les grands enjeux d'avenir au coeur des débats pour un développement durable dans un monde plus solidaire et démocratique.

    En variant les échelles, les documents de cet atlas rendent le monde plus intelligible pour faire de chacun d'entre nous des citoyens éclairés et responsables.

    1 autre édition :

  • La mondialisation est l'objet d'une véritable mythification, suscitant les plus grands espoirs ou les pires craintes. Omniprésente dans l'actualité, jamais une notion n'a été autant utilisée dans les discours et les débats. Et pourtant, sa définition reste méconnue.
    Cet ouvrage a pour objectif de présenter la nature, les structures, les acteurs, les processus et les grandes dynamiques de la mondialisation.
    Si l'on a souvent tendance à la réduire à sa seule dimension économique, la mondialisation désigne avant tout un système de mise en relation des différents territoires, sociétés et ensembles géographiques pavant l'espace planétaire. Elle constitue ainsi une clé d'analyse géopolitique, géostratégique et géoéconomique indispensable pour rendre intelligible le monde contemporain  : nouvelle architecture mondiale, grands défis d'avenir (démographiques, sociaux, environnementaux et de développement), nouvelles rivalités de puissance exacerbées, rôle des firmes transnationales, emballement des marchés et des échanges.
    Car loin d'homogénéiser l'espace mondial, la mondialisation se caractérise au contraire par des dynamiques hypersélectives, faisant exploser les inégalités, et dans lesquelles les États et les citoyens ont un rôle essentiel à jouer pour construire un nouvel ordre mondial plus juste et solidaire.

  • Fermetures d´usines, crise de l´automobile, explosion du chômage, fractures territoriales... la France est confrontée depuis 2006 à une crise industrielle d´une ampleur inédite depuis la Grande Dépression de 1929. Pour en comprendre les raisons et identifier les enjeux actuels, il convient de replacer l´industrie dans l´ensemble des dynamiques qui structurent l´économie, la société et le territoire métropolitains, en dépassant la simple approche par secteur (primaire, secondaire, tertiaire).
    Cet ouvrage vient faire le point sur un concept qui permet de mieux rendre compte de cette réalité : le concept de système productif, dont l´objectif est d´articuler industrie, économie, territoires et sociétés.
    Après un rappel des enjeux épistémologiques, méthodologiques et conceptuels de la notion, les grandes mutations que connaît le système productif français seront successivement analysées, qu´il s´agisse de la question de la production de richesse, celle du travail et de l´emploi ou de l´insertion de la France dans la mondialisation. Seront ensuite abordés les grands enjeux territoriaux auxquels le pays est confronté, notamment en mettant l´accent sur les liens entre système productif et système urbain, à travers quelques études de cas. Enfin, l´étude des composantes, des structures et des dynamiques de la sphère dite « productive » permettra d´appréhender les bouleversements de l´industrie et de ses territoires.
    Un outil indispensable, assorti de cartes inédites et de nombreux tableaux statistiques, pour comprendre les mutations sociétales, économiques et territoriales que connaît actuellement le territoire français.

  • Si la crise économique et financière mondiale est omniprésente dans l´actualité journalière et les débats, la géographie du système financier mondial et ses territoires sont encore peu étudiés, alors que la mondialisation est par essence même un phénomène géographique.
    L´objectif de cet ouvrage est donc d´apporter à la fois une véritable connaissance des processus et acteurs à l´oeuvre dans les économies et sociétés contemporaines, et une boîte à outils conceptuelle et méthodologique propre à la géographie. Car loin d´être « déterritorialisé », le système financier est au contraire profondément ancré dans les réalités sociales, culturelles, économiques et géopolitiques qui organisent l´espace mondial.
    Après avoir abordé les questions de la production, de la mobilisation et de la circulation de la richesse, ce manuel vient analyser l´émergence puis la crise du régime d´accumulation financière apparue dans les années 1975-1980, en en décortiquant les structures et fonctionnements. Sont ensuite abordés les grands acteurs (banques, assurances, fonds de pension, shadow banking, fonds souverains...), les principaux marchés financiers (monnaies, actions, dettes, matières premières...) et leurs territoires spécifiques. Enfin, l´auteur explore les enjeux politiques et géopolitiques de la finance et les questions de gouvernance.

  • Ce manuel a pour ambition de proposer une synthèse de référence sur le système régional français en analysant, par région, les aspects les plus spécifiques de chaque espace étudié. L'introduction propose une réflexion générale sur l'échelon régional et ses dernières mutations (gestations et mutations, découpages, pouvoirs et compétences, choix géopolitiques, question des cohérences en débat, montée des grandes métropoles...). Chaque chapitre traite d'une région métropolitaine spécifique : introduit par un encadré statistique, chacun met l'accent sur l'identité et la personnalité de la région traitée, analyse les grandes dynamiques démographiques, socio-culturelles, économiques et urbaines propres à la région, met en débat la récente réforme. Chaque chapitre propose des études de cas sous forme d'encadrés et est assorti d'un croquis de synthèse.
    />

empty