Langue française

  • Fille de pionniers qui travaillent à réduire l'immensité de la forêt canadienne, Maria Chapdelaine a les rêves de ses dix-huit ans : suivre François Paradis, un trappeur dont elle est devenue amoureuse et qui a promis de l'épouser à son retour, le printemps venu. Mais, à la veille de Noël, brûlant de retrouver sa bien-aimée, François quitte le Grand Nord et s'engage sur des chemins que l'hiver a pourtant coupés...Epopée du Canada français, le grand roman de Louis Hémon, écrit en 1913, n'a pas seulement fait date dans la conscience collective québécoise ; par le souffle de son récit et les élans poétiques de son style, il a tenu en haleine des générations de lecteurs, en France et dans le monde entier.

    3 Autres éditions :

  • Comme {Battling Malone, Monsieur Ripois et la Némésis }a été écrit à Londres entre 1903 et 1911... Lorsque Monsieur Ripois retrousse la pointe de sa moustache, c'est la chasse aux femmes qui commence. Jolies ou laides, cossues ou misérables, toutes risquent de devenir les victimes de ce séducteur, qui voit en elles l'objet et l'instrument de sa réussite.

  • Découvert au cours d'une rixe par un riche gentleman, amateur de boxe, un jeune voyou de l'East End londonien, Pat Malone, devient un champion. Son amour pour une jeune aristocrate ouvre sa défense: c'est le drame.

  • Colin-maillard

    Louis Hémon

    • Grasset
    • 1 Janvier 1924

    La vie d'un ouvrier irlandais dans les quartiers pauvres de l'East End.

  • La belle que voilà...

    Louis Hémon

    • Grasset
    • 1 Janvier 1923

    "La belle que voilà" et autres nouvelles

  • Les différentes éditions de ce fameux texte ont en commun d'avoir fait subir un très grand nombre de
    corrections au manuscrit original (qui est, en vérité, un tapuscrit de 170 feuilles dont une copie est conservée aux archives de l'Université de Montréal). Parmi ces trois cents à quatre cents rectifications, il y a, bien entendu, des coquilles, des fautes de frappe ou des erreurs grammaticales dues à l'inattention de l'auteur. Mais on y recense
    également quelque deux cents particularités orthographiques qui, à l'analyse, se constituent en un système cohérent d'archaïsation. Elles font partie intégrante du langage de Hémon, avec une signification singulière quant à sa façon de concevoir un roman québécois. De concert avec l'admission des québécismes dans le discours
    /> narrateur, elles reflètent une volonté délibérée de sa part de retrouver non seulement un pays, mais aussi une manière d'écrire durant son adolescence. En effet, ces particularités remontent à un état de l'orthographe française du début du XVIII e siècle. Cent ans après la disparition accidentelle de l'écrivain, nous livrons ce texte tel qu'il nous l'avait légué. Aucune correction n'a été faite, mais les écarts par rapport à la norme contemporaine, coquilles ou archaïsmes, sont toujours signalés dans les notes en bas de page.

  • Trois cents dessins illustrent cette fresque d'un mode de vie rustique adouci par une histoire d'amour dramatique où même les joies sont difficiles. Des destins taillés par le vent, la neige, le froid, la fatalité.
    Ce grand classique illustré donne une nouvelle perspective à l'oeuvre originale de Louis Hémon. Les lecteurs seront heureux de découvrir de nouveau cette fascinante histoire qui nous ressemble et qui s'attache encore à nos racines.

empty