Marie Thomas

  • This book explores the history, effects, diagnosis and treatment of chronic fatigue as well its significant links to other illnesses. Fatigue is a difficult symptom to accurately assess and quantify due to its subjective nature. Marie Thomas discusses the uncertainties and difficulties in its diagnosis as well as the broader effects of fatigue on quality of life. Fatigue is an increasingly reported problem in primary care, and one that is associated with other chronic conditions as a secondary symptom. Using several case studies, this book describes how in many cases, a patient's primary condition can be managed; however General Practitioners are left unable to address the fatigue experienced, especially in older adults. Chapters consider the interventions that exist to manage fatigue - especially in the case of Chronic Fatigue Syndrome (CFS) - before highlighting the lack of strategies in primary care for dealing with the problem. In the final chapter Thomas discusses potential interventions and gives recommendations for future research regarding fatigue. This book will be of interest to academics and practitioners in healthcare and psychology, as well as to patient groups and those who care for individuals with fatigue.

  • Base de notre identité, la famille est le berceau de notre personnalité et le lieu au sein duquel se créent les premiers attachements.
    Les liens familiaux nous influencent tout au long de notre vie : nous pouvons parfois observer que nous répétons des situations vécues par nos parents, ou nos grands-parents ou d´autres ascendants. Que se passe-t-il entre nous et nos ancêtres ? Quelle liberté nous accorde le destin familial ?
    La psychogénéalogie permet de répondre à cette question. Grâce à ce livre, vous pourrez retracer votre propre parcours à l´aide des pistes de réflexion proposées régulièrement pour chaque thématique. Il vous permettra de comprendre la transmission psychique et d´intégrer l´héritage transgénérationnel dans un seul but?: vous aider à dépasser vos difficultés quotidiennes et à devenir pleinement acteur de votre vie !

    Marie-Geneviève Thomas, psychologue, psychothérapeute et animatrice d´ateliers de psychogénéalogie depuis plus de 10 ans est également praticienne en constellations familiales ou systémiques. Elle intervient en formation continue auprès des professionnels de la relation d´aide, de la santé et de la justice, en les entraînant au décodage de l´arbre généalogique et à l´élaboration du Génosociogramme.

  • Cheminer dans les pas de ses ancêtres à l'aide de la psychogénéalogie permet d'examiner en profondeur ce qui nous a construit afin de choisir consciemment quelle orientation donner à sa vie, simplement et librement. Cet ouvrage pratique fait suite à « Psychogénéalogie, l'héritage invisible » et invite à réaliser son propre génosociogramme, ...

  • Mimine et Momo

    ,

    lu par Elise Caron

    Quand la main droite, Mimine, et Momo la main gauche se découvrent, elles ne se quittent plus. Elles font la pluie, plic ploc, jouent au fantôme, ouh ouh, et à l'éventail, de l'air ! de l'air ! Pourtant, si les deux mains se ressemblent, elles ne sont pas pareilles ; un pouce va par-ci et l'autre va par-là. Mimine et Momo ne comprennent pas tout, mais tout les amuse !

    La lecture de cet ebook, en raison de ses caractéristiques techniques et de ses contenus multimédia, requiert un environnement Apple.

  • L'évaluation environnementale permet d'apprécier et de mesurer les conséquences d'un projet, plan ou programme sur l'environnement pour tenter d'en limiter, atténuer ou compenser les impacts. Elle a pour objectif d'éclairer à la fois le porteur de projet et l'administration sur les suites à donner au projet au
    regard des enjeux environnementaux et relatifs à la santé, ainsi qu'à garantir l'information et la participation du public. Cette deuxième édition de l'ouvrage précédemment intitulé Études d'impact environnemental est à jour des textes parus depuis juillet 2013 ; elle est refondue et augmentée d'une partie portant sur
    l'évaluation environnementale des plans et programmes : notion de plan ou programme, rapport sur les incidences environnementales et procédure d'évaluation environnementale des plans ou programmes.
    Mener une évaluation environnementale est un guide méthodologique qui analyse de façon synthétique les règles applicables à l'évaluation environnementale. Il permet de conduire une étude d'impact en toute sécurité juridique.
    Véritable manuel pratique, cet ouvrage :
    -- analyse la notion d'évaluation environnementale (définition, régime juridique et acteurs) ;
    -- détaille le processus d'évaluation environnementale des projets (champ, contenu et procédure) ;
    -- présente les spécificités relatives à l'évaluation environnementale des plans et programmes (champ, contenu et procédure) ;
    -- décrit les procédures communes et coordonnées d'évaluation environnementale des projets et des plans et programmes.
    Ce guide pratique et exhaustif est illustré d'exemples, de schémas et enrichi d'annexes (formulaire Cerfa, notice explicative, tableaux synthétiques, bibliographies...). Chaque chapitre propose un résumé des points importants à retenir, des conseils opérationnels et un récapitulatif des principaux textes officiels.
    Cet ouvrage est destiné aux responsables de projets soumis à évaluation environnementale - installations industrielles, ouvrages d'infrastructures et opérations d'aménagement notamment -, ainsi qu'à leurs conseils juridiques et techniques. Il s'adresse également aux bureaux d'études, aux services instructeurs et aux ingénieurs, techniciens et juristes des collectivités territoriales.
     

  • Alexis est inquiet. Depuis quelque temps, sa mère a des comportements bizarres qu'il ne comprend pas. Par périodes, elle est excitée comme une puce alors qu'à d'autres moments, elle passe ses journées au lit à ne rien faire. Il comprend bien que maman est malade, mais va-t-elle un jour guérir? Redeviendra-t-elle comme avant? Pourquoi est-elle malade? Est-ce de sa faute?... En obtenant des réponses à ses questions, Alexis comprendra mieux les choses et sera grandement rassuré.

  • Le nom « autisme », reçu comme une évidence, désigne depuis plus d'un demi-siècle une forme extrême de maladie mentale. Pour autant, sait-on dans quels champs de savoirs il a été forgé, à travers quels débats, quels conflits, quels emprunts ? Marie-Claude Thomas débrouille ici l'écheveau textuel où se lit comment Bleuler a réduit l'auto-érotisme de Freud en autisme. Sa « pensée autistique » décrivait un esprit livré à la fantaisie, au rêve, à la poésie : présente chez tout un chacun, elle envahissait la vie du schizophrène. On la retrouve au fondement même de la psychologie de l'enfant, notamment chez Piaget. Trente ans plus tard, sur un autre continent, un médecin lancé dans la toute jeune psychiatrie infantile rencontre quelques enfants mutiques, enfoncés dans une « seulitude » qui semble les couper de toute affectivité. Il les baptise d'un mot dont l'emploi restait jusque-là plutôt mineur : « autistes ». Le syndrome de Kanner était né.

  • L'ouvrage veut répondre à deux questions intriquées : Quelle a été l'incidence de la théorie kleinienne dans l'enseignement de J. Lacan ? Qu'est-ce que la psychanalyse dite d'enfant ? La théorie kleinienne est peu connue des psychanalystes lacaniens. Or, grâce à une recension exhaustive des références aux textes de M. Klein et des commentaires qu'en fit Lacan, de 1938 à 1975, l'auteur montre l'appui certain qu'il y a pris pour construire, avec elle ou contre elle, les notions les plus importantes de sa doctrine jusqu'au milieu des années 1960 (signifiant, phallus, objet a, deuil, fin de la cure). Par ce rapprochement entre ces deux personnalités, elle met également en question la spécialisation de la psychanalyse en « psychanalyse d'enfant » qui, coupée de ses fondements freudiens et fortement marquée par la psychologie du développement et par la pédopsychiatrie, risque de transformer le travail avec les jeunes patients en adaptation aux normes de la science (béhaviorisme, cognitivisme, neuropsychanalyse) et d'une politique sécuritaire de la santé. Marie-Claude Thomas est psychanalyste à Paris.

  • Cet ouvrage présente de façon très accessible les ressources cérébrales et les atouts en lien avec l'acte de mémorisation ; cette exploration simple et méthodique offre une connaissance utile à la compréhension du fonctionnement de la mémoire. De suite, l'auteur répond aux interrogations et inquiétudes concernant les pertes de mémoire et apporte des réponses scientifiquement argumentées qui rassurent. Puis, sont développés les différentes formes de mémoire ainsi que les processus à mettre en oeuvre, assortis de conseils de gestion mentale et d'hygiène de vie. Une place importante accordée à l'état d'esprit incite à intégrer l'aspect psychologique inhérent à chaque domaine de vie. Il permet de comprendre les mécanismes en jeu dans l'oubli tout en donnant les moyens d'y remédier. Le recours aux spécificités de chaque hémisphère permet à chacun d'élaborer la meilleure accroche possible pour retenir : soit la fiabilité d'un raisonnement logique, soit la fantaisie de l'imagination. Le développement d'une sollicitation consciente des cinq sens et, en particulier de la vision, est ainsi proposé : en effet, la visualisation s'avère être le support privilégié d'une bonne mémoire. Les nombreux exemples et applications aident à saisir l'aspect concret de la mise en pratique ; de plus, une initiation aux moyens mnémotechniques offre la possibilité de remettre à jour sa culture de base et de l'étoffer de façon très satisfaisante. Mémoriser devient un jeu de l'esprit facile, car l'auteur nous invite au réflexe de l'attention mentale, lequel donne une réelle efficacité dans la vie de tous les jours. Chacun trouvera dans ce pratique une invitation à exploiter son potentiel en sommeil et à découvrir alors que sa mémoire est toujours vive !

  • L'enseignement de la géométrie est une difficulté de la profession. Nombre d'enseignants se trouvent démunis et peinent à en identifier les enjeux. Voici une synthèse de travaux de recherche en didactique de la géométrie à destination d'un public large (enseignants, étudiants, chercheurs...). Pourquoi enseigner la géométrie ? Quels contenus ? Comment faire en sorte que la rupture entre la géométrie du primaire et celle du secondaire ne se constitue pas en obstacle infranchissable pour les élèves ?

  • De multiples lieux psy (-chiatriques, -chanalytiques), on entend répéter : l'autiste est "au seuil du langage"... La certitude inquestionnée et autoconfortée de ces positions fonde un savoir et un pouvoir inédits dans l'économie biopolitique. L'auteure ne s'y oppose pas en affirmant le contraire. Mais se tenant en deçà, en faisant le pari que les enfants dits autistes sont, au même titre que tout vivant, pris dans le langage, en laissant vive la morsure de l'interrogation que seul un néologisme peut indiquer : le parlêtre.

  • Aucune région au monde n'a connu une histoire aussi longue de la traite et de l'esclavage que l'Afrique orientale et l'océan Indien. Très loin des modèles simplificateurs du complexe atlantique, les sociétés de l'océan Indien ont éprouvé des modalités de traites et des situations serviles très diverses, où tous les systèmes esclavagistes européens, orientaux et africains se mêlent. Les Africains et les Malgaches sont majoritaires parmi les esclaves mais ils côtoient des compagnons d'infortune d'origines géographiques extrêmement variées, et en particulier des Asiatiques. Les esclaves sont redistribués et vendus aux quatre coins de l'océan Indien mais aussi vers l'Atlantique, alors que se développent en Afrique de façon croissante les logiques serviles qui connaissent leur apothéose à Zanzibar au XIXe siècle. Cet ouvrage complète magistralement une historiographie qui demeure largement dominée par les études sur l'Atlantique. Par le biais d'une approche globale, océanique comme continentale, il renouvelle en profondeur les questions de la traite et de l'esclavage ainsi que de leurs mutations complexes du XVe au XXIe siècle dans l'espace de l'Afrique orientale et de l'océan Indien. Il offre ainsi au public francophone une approche novatrice et percutante à partir d'études de cas originales et fouillées menées par les meilleurs spécialistes de ces questions. Editeurs : Henri Médard, maître de conférences à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (CEMAF). Marie-Laure Derat, chargée de recherche au CNRS (CEMAF). Thomas Vernet, maître de conférences à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (CEMAF). Marie Pierre Ballarin, chargée de recherche à l'IRD (URMIS).

  • La maladie d'Alzheimer inquiète, angoisse, bouleverse. Elle remet en question l'identité personnelle et notamment l'autonomie, altérant l'existence en termes de choix, de relation à l'autre, d'expression de la volonté et de la pensée. Elle impose aux sujets malades de nouvelles règles de pensée et de décision elle demande une adaptation du milieu et des autres à ce nouveau mode d'être. Ce livre réunit les interrogations de différents acteurs (médecin, cadre infirmier, psychologue, sociologue, philosophe, juriste) sur cette question difficile et les problèmes qui en découlent. Quelle représentation se fait-on de la maladie ? Que va susciter son annonce ? Quelleplace nos sociétés, nos institutions, nos prévisions de santé publique peuvent-elles accorder au statut de la personne dite « démente » ? Que peut être l'accompagnement d'un patient dont on pense qu'il est « déchu » de son identité et d'une partie de ses droits ?
    L'enjeu de cette réflexion pluridisciplinaire est d'une part épistémologique, en exposant l'écart existant entre l'image de la maladie, sa conception scientifique, la réalité vécue, et d'autre part éthique, en invitant à ne pas confondre entrée dans la dépendance et perte d'autonomie. Cet ouvrage défend le principe d'un respect de l'autonomie propre à motiver soignants et « aidants » vers plus d'écoute, de confiance, de nuances, d'échanges, de compréhension et de sollicitude.

  • Le corps des animateurs socioculturels et des professeurs d''éducation culturelle de l''enseignement agricole public n''a pas d''équivalent au ministère de l''Education nationale. Son histoire montre la place faite à l''éducation et à l''animation dans la formation des agriculteurs et des ruraux, sur la base de l''Ecole nouvelle et d''autres... Au-delà des problèmes spécifiques de l''enseignement agricole, ce sont quatre décennies de discussions sur les missions de l''école et la « rénovation pédagogique » qui sont ici synthétisées.

  • New novellas in the Green Mountain, Harmony, Southern Belle Book Club, and Dare Island series! From four contemporary romance stars, stories filled with first kisses, first dances, and happily-ever-afters... You'll Be Mine by Marie Force: Will Abbott and Cameron Murphy are finally ready to tie the knot--as long as family, friends and a love-struck moose don't get in the way. Midnight Bet by Jodi Thomas: When cousins Rick and Lizzy Matheson of Harmony, Texas, wind up on the wrong side of an attempted shooting, they know they're in deep. Still, the biggest danger is losing their hearts--Rick to an old flame and Lizzy to an old friend she'd never noticed before... Wrapped Around Your Finger by Shirley Jump: Maggie McBride is just one of the guys in the hard-knocks world of construction. Until she's dared to ask Nick Patterson to a wedding, enticing her to knock down some walls--and risk falling in love. Carolina Heart by Virginia Kantra: Determined to leave her wild past behind, Cynthie Lodge is forging a new life for herself and her daughters--one that's man-free and drama-free. But when her high school crush shows up on Dare Island, he's determined to make her break her rules... From the Paperback edition.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • THE COMPLETE GUIDE TO THE SUSTAINABLE MANAGEMENT OF LANDSCAPES A must-have guide for anyone working with landscapes, Sustainable Landscape Management eases the transition of the landscape industry into a new era of green consciousness. Filled with examples that illustrate best practices, the book provides a practical framework for the development of sustainable management strategies from design to execution and, eventually, to maintenance in an effort to construct landscapes that function more efficiently and minimize the impact on the environment. Sustainable Landscape Management includes: An overview of sustainable design and construction techniques as the basis for the maintenance and management of constructed landscapes Coverage of ecosystem development, managing landscape beds, managing trees and shrubs, and lawn care An entire chapter devoted to issues associated with the use of chemicals in landscape management Guidance on retrofitting existing landscapes for sustainability Reshaping the landscape takes on more significance as society embraces a new value system for advancing environmentally friendly ideals. By following the management principles laid out in this book, readers will learn the key elements for building landscapes that integrate beauty and function to create a sustainable presence that extends well into the future.

  • The Science Fiction Handbook offers a comprehensive and accessible survey of one of the literary world's most fascinating genres. Includes separate historical surveys of key subgenres including time-travel narratives, post-apocalyptic and post-disaster narratives and works of utopian and dystopian science fiction Each subgenre survey includes an extensive list of relevant critical readings, recommended novels in the subgenre, and recommended films relevant to the subgenre Features entries on a number of key science fiction authors and extensive discussion of major science fiction novels or sequences Writers and works include Isaac Asimov; Margaret Atwood; George Orwell; Ursula K. Le Guin; The War of the Worlds (1898); Starship Troopers (1959); Mars Trilogy (1993-6); and many more A 'Science Fiction Glossary' completes this indispensable Handbook

  • At the heart of Communication and Critical Cultural Studies is a discipline that has been slowly expanding its borders around the issues of racism, sexism, ability, privilege, and oppression. As Latinx, African American, Asian Pacific American, Disability and LGBTQ Studies widen and shift the scope of Communication Studies, what often gets underplayed is the role of transnational Middle Eastern and North African (MENA) Studies. It is imperative that the experiences of transnational individuals who live and move between the region and the U.S. are centered. For this reason, the goal of this book is to begin to bring Middle Eastern and North African Communication and Critical Cultural Studies in conversation with Global and Transnational Studies. We ask, how can scholars make a space for transnational MENA Studies within Communication and Cultural Studies? What are the pressing issues? Thus, at a time where Arabs, Arab Americans, Iranians, and Iranian Americans are under attack by Western media and governments, it is crucial to center their voices from a transnational perspective that privileges their positionalities and experiences rather than continue to study them from a reductive Eurocentric lens. We seek to build on existing scholarship by including essays that theorize from a Communication and Critical Cultural Studies lens. This book aims to bring together work by established and new or emerging scholars.

  • Collective remembering is an important way that communities name and make sense of the past. Places and stories about the past influence how communities remember the past, how they try to preserve it, or in some cases how they try to erase it. The research in this book offers key insights into how places and memories intersect with intercultural conflicts, oppressions, and struggles by which communities make sense of, deal with, and reconcile the past. The authors in this book examine fascinating stories from important sites-such as international commemorations of Korean "Comfort Women," a film representation of the Stonewall Riots, and remembrances of the post-communist state in Albania. By utilizing various critical and cultural studies and ethnographic and narrative-based methods, each chapter examines cultural memory in intercultural encounters, everyday experiences, and identity performances that evoke collective memories of colonial pasts, immigration processes, and memories of places and spaces that are shaped by power structures and clashing ideologies. This book is essential reading for understanding the links between space/place and cultural memory, memories of nationally, and places constituted by markers of ethnicity, race, and sexuality. These readings are especially useful in courses in intercultural communication, cultural studies, international studies, and peace and conflict studies.

  • Avec son dossier de l'hiver « Engagement et éc(h)o », JEU explore divers aspects du théâtre récent, où les questions environnementales ont surgi, en lien avec notre rôle citoyen. Anne-Marie Cousineau analyse les spectacles Bande de bouffons et Hidden Paradise, et Ralph Elawani annonce l'ère de l'écoconception. Dave Jenniss relate l'enseignement spécifique offert aux jeunes artistes autochtones par la compagnie Ondinnok, alors qu'Esther Thomas réfléchit sur le caractère politique du théâtre au Québec. Marie Labrecque répertorie des oeuvres aux enjeux écologiques et interroge François Archambault, auteur de Pétrole. Chantal Bilodeau explique son initiative internationale, Climate Change Theatre Action, et Normand Baillargeon se penche sur l'écoanxiété et les moyens de la contrer. Christine Beaulieu (en couverture) accorde un long entretien, Thomas Duret en appelle à la désobéissance, et les 50 ans du Black Theatre Workshop sont soulignés. Enfin, Philippe Couture analyse les retombées de l'annulation du Festival d'Avignon 2020 et Guylaine Massoutre rencontre le chorégraphe Édouard Lock. (source : JEU)

  • Partout dans le monde, les manifestations pour le climat mettant les jeunes à l'avant-scène se multiplient. Les enfants prennent les devants, s'organisent, refusent d'assister passivement à la liquidation programmée de leur avenir. Curieusement - ou alors est-ce un signe des temps ? -, on a observé, au cours des dernières années, une mobilisation similaire, mais à plus petite échelle, chez les adolescents de Parkland, en Floride, engagés dans la lutte pour le contrôle des armes à feu aux États-Unis après une tuerie dans leur école secondaire. Les jeunes manifestants pour le climat, tout comme les élèves de Parkland avant eux, ne sont en fait pas tant des militants que des citoyens qui agissent et qui réclament le droit d'exercer pleinement leurs libertés civiles, même avant d'avoir atteint l'âge de la majorité légale. Alors qu'ils s'imposent aujourd'hui comme une force politique majeure, on voit s'exprimer un malaise, comme si ceux qui, parmi les adultes, détiennent le pouvoir avaient du mal à admettre la légitimité d'un discours porté par des individus qu'on a l'habitude d'encadrer, d'éduquer, de soigner, mais aussi de contraindre, de limiter, de contrôler. Que signifie donc ce refus de concevoir l'enfant comme un sujet politique ?

  • OEuvre monumentale, parue de 1932 à 1995, voici donc Le Dictionnaire de Spiritualité enfin publié intégralement de A jusqu'à Z, avec un index particulièrement utile. A beaucoup de points de vue, c'était un défi. Le pari a été tenu. On peut même dire que les fruits dépassent le projet primitif, car très vite les perspectives du début ont été amplifiées et précisées. Dans les années 30, lancer l'idée et assurer la réalisation d'un tel dictionnaire pouvait paraître, face au bloc solide du dogme catholique, une entreprise marginale concernant les techniques de prière, les états mystiques et les divers phénomènes qui parfois les accompagnent... A cette époque, la réflexion chrétienne, encadrée et limitée par une théologie dogmatique, en grande partie déductive et obligatoire, avait besoin d'un nouveau souffle. Voici que la spiritualité, fondée en même temps sur l'expérience et sur la liberté qui président à l'invention des divers chemins conduisant à Dieu, renouvelait toutes les questions... Cette révolution tranquille s'est faite lentement, sans bruit, sans excès. A sa place, avec d'autres éléments similaires, elle a préparé l'éclosion irrésistible de Vatican II ; et aujourd'hui, patiemment, elle aide à bien comprendre l'originalité et le dynamisme de ce concile... Des milliers de collaborateurs, provenant du monde entier et de tous les horizons, ont contribué à faire de ce Dictionnaire ce qu'il est : particulièrement utile à tous ceux qui veulent mieux connaître les auteurs spirituels de divers pays, suivre l'évolution des mentalités, des institutions, des grandes notions fondamentales... et plein d'intérêt pour tous les curieux. Ainsi s'est-il répandu à travers le monde entier et dans tous les milieux.

  • Découvrez cette nouvelle issue du collectif Ténèbres 2016. En coédition avec Dreampress.

empty