Marina

  • Une femme de ménage devient la coqueluche de ses patrons... et de leurs enfants !
    Se retrouver au chômage à quarante ans comme la narratrice, n'a rien de drôle. Ne trouvant rien de mieux, elle se résout à faire des ménages chez une femme médecin des beaux quartiers. Mais Mme V. a un fils Marc, un sacré petit pervers qui a un faible pour les femmes mûres et autoritaires. Il n'est pas le seul. Paul, son copain de fac, rêve d'être sodomisé par une femme ! En employée modèle, Marina fait de son mieux pour satisfaire leurs désirs... Et voilà que ces garnements ont des copains qui, sous couvert d'un club de moto, où les filles ne sont pas moins ravagées que les garçons, ont créé un site Internet porno. De là à convaincre Marina à jouer dans une scène et à la mettre ligne, le pas sera vite franchi... Laissez-moi vous dire que la suite vos son pesant... de cochonneries !

  • Noirceur des tourments sous la pureté de l'enfance
    Paris, porte de la Chapelle. À quelques heures d'intervalle, deux hommes sont retrouvés défigurés, scarifiés, empreintes effacées. L'affaire s'annonce compliquée pour le commandant de la Crim', Marie Tebert. Et elle vire au cauchemar lorsque la légiste succombe à une fièvre hémorragique après l'autopsie. Que cache le rituel autour de ces crimes ? Quel lien unissait les victimes aux profils si différents ? Au fil de l'enquête, Marie et son équipe remontent la piste d'un scandale entre la Creuse et la Réunion. Un drame qui dépasse de loin tout ce qu'elle pouvait imaginer.
    Avec
    Les Enfants du secret, Marina Carrère d'Encausse signe un polar implacable où les traumatismes de l'enfance enclenchent des bombes à retardement.

  • Pour détourner la censure du tsar, Pouchkine revient sur une révolte paysanne de la fin du xviiie siècle et écrit un chef-d'oeuvre de la littérature russe - à la fois roman d'apprentissage, roman d'aventures, roman historique, poème allégorique et dénonciation du pouvoir. Le texte que Marina Tsvetaïeva lui consacrera, et qui vient compléter cette édition, est un hymne au triomphe de la poésie sur l'histoire événementielle. André Markowicz poursuit son entreprise de retraduction de l'oeuvre de Pouchkine, ici avec la collaboration de Françoise Morvan avec laquelle il a traduit tout le théâtre de Tchekhov.

  • Regarde comme c'est beau Nouv.

    Comme beaucoup de grands-parents, Grandpa Chan et Grandma Marina voulaient rester en lien avec leurs petits-enfants éloignés. Eux qui n'avaient jamais utilisé d'ordinateur ont appris à se servir d'Instagram et y ont ouvert un compte à leur intention. Leurs publications - des histoires de Marina illustrées par Chan - relatent leurs souvenirs, évoquent les bonheurs du quotidien, expriment la saveur de la vie. Mais au-delà de leur famille proche, elles ont rapidement conquis un très large public et touché des centaines de milliers de personnes à travers de nombreux pays.
    Ce livre, aussi émouvant qu'inspirant, offre un message d'amour et de confiance comme seuls des grands-parents peuvent les transmettre aux nouvelles générations.Paru en Corée du Sud, Regarde comme c'est beau est en cours de traduction dans plus de dix langues.Enchanteur. BBC.Drawings_for_my_grandchildren, suivi par près de 400 000 personnes dans le monde, a été lauréat en 2019 d'un Webby Award, distinction prestigieuse récompensant la qualité d'un contenu web.Traduit de l'anglais (États-Unis) par Nicolas Porret-Blanc.

  • Dans ces textes de jeunesse, Marina Tsvétaïéva touche à un genre pour lequel elle demeure méconnue - le théâtre -, y nouant courtes intrigues et petites scènes narratives autour de la rencontre amoureuse. C'est encore cependant sa plume versifiée qui frappe par son
    incandescence dans ces deux tableaux où se meuvent, poétiquement, silhouettes brûlant d'absolu et solitudes sans remède.
    Le monsieur : Écartez-vous ! Vous allez brûler vos cheveux !
    La dame : Ne craignez rien pour moi ! Je suis moi-même Feu.

  • Une histoire d'amour bouleversante entre deux femmes de mondes opposés, faite d'attirance, de souffrances refoulées et de secrets.
    C'est un mur entre deux mondes. D'un côté, la prison. De l'autre, la liberté.
    D'un côté, Valérie, écrivain, journaliste et maman comblée. De l'autre, Nathalie - Nathalie au noir passé. L'ombre et la lumière...
    Entre les deux femmes, une correspondance se noue bientôt. Puis, au fil des visites au parloir, une intimité qui fera vaciller le rempart des faux-semblants. Car, de chaque côté du mur, c'est la même peine qui hurle, le même secret tapi dans la mémoire des corps, les mêmes chaînes qu'il faudra, main dans la main, briser...
    " Un second roman sensible : la rencontre entre deux femmes que tout oppose. "Delphine Peras - L'Express


  • «  J'ai lu votre livre. Vous m'êtes proche comme toutes les femmes qui écrivent. Ne vous offusquer pas de ce "toutes", -  toutes n'écrivent pas : écrivent celles entre toutes. Donc, vous m'êtes proche comme tout être unique et, surtout, comme tout être unique féminin.  »
     
    En réponse aux Pensées d'une amazone (1920) de Natalie Clifford Barney (1876-1972), Marina Tsvetaeva écrit en 1932 une longue lettre où elle s'attache, en particulier, à définir les inquiétudes de deux femmes qui s'aiment et sont privées de la possibilité d'avoir un enfant. Dans une langue éblouissante, Marina Tsvetaeva livre dans ces pages une réflexion profonde et poétique sur l'amour des femmes entre elles.

  • En rendant son éclat à un monde délavé, La Couleur du temps offre une nouvelle histoire du monde totalement inédite avec 200 photographies colorisées prises entre 1850 et 1960.

    Et l'Histoire reprend vie... C'est un récit continu qui nous emmène de la guerre de Crimée à la guerre froide, de l'âge de la vapeur à la conquête spatiale, de l'ère des empires à celle des superpuissances. C'est une scène où dansent titans et tyrans, meurtriers et martyrs, inventeurs et futurs destructeurs de monde, où hommes et femmes retrouvent leur place.
    Le lecteur est saisi : les clichés qu'il croyait connaître acquièrent une dimension tout autre, presque troublante. Ceux qu'il découvre bouleversent sa vision et altèrent son regard sur les grands événements des cent années ayant présidé au monde qui est le nôtre. Les couleurs nuancées, variées, riches d'une gamme infinie de teintes soigneusement choisies infléchissent les portraits, les photos de foules, de guerres, de désastres, de libérations et de célébrations...

  • Vita nostra brevis est, brevi finietur...
    « Notre vie est brève, elle finira bientôt... »
    C'est dans le bourg paumé de Torpa que Sacha entonnera l'hymne des étudiants, à l'« Institut des technologies spéciales ». Pour y apprendre quoi ? Allez savoir. Dans quel but et en vue de quelle carrière ? Mystère encore. Il faut dire que son inscription ne relève pas exactement d'un choix : on la lui a imposée... Comment s'étonner dès lors de l'apparente absurdité de l'enseignement, de l'arbitraire despotisme des professeurs et de l'inquiétante bizarrerie des étudiants ?
    A-t-on affaire, avec Vita nostra, à un roman d'initiation à la magie ? Oui et non.
    On évoque irrésistiblement la saga d'Harry Potter et plus encore Les Magiciens de Lev Grossman.
    Mêmes jeunes esprits en formation, même apprentissage semé d'obstacles. Mais c'est sur une autre terre et dans une autre culture, slaves celles-là, que reposent les fondations d'un livre qui nous rappellera que le Verbe se veut à l'origine du monde.
    Les lecteurs de fantasy occidentale saturés d'aspirations à l'héroïsme tous azimuts en seront tourneboulés.

  • Fatimah vit au Kurdistan irakien avec son mari, leurs enfants et la famille de son mari. Un jour, elle est emmenée à l'hôpital de Souleymanyeh, très grèvement brûlée. Un accident domestique, apparemment... Un premier roman poignant de Marina Carrère d'Encausse pour décrire la terrible réalité des crimes d'honneur.
    Fatimah vit au Kurdistan irakien avec son mari, leurs enfants et la famille de son mari. Un jour, elle est emmenée à l'hôpital de Souleymanyeh, très grèvement brûlée. Un accident domestique, apparemment... " Apparemment " car ces accidents dont sont victimes de nombreuses femmes, en général très jeunes, masquent souvent des crimes d'honneur.
    Tandis que Fatimah va lutter pour vivre malgré ses blessures, pour ses enfants et le bébé qu'elle porte et qu'elle appelle le " bébé de la honte ", la vie dans son village s'organise sans elle. À tel point qu'il semble qu'elle n'ait jamais existé. Seule sa fille aînée continuera à évoquer son souvenir.

    Que va devenir Fatimah ? Que s'est-il passé le jour de l'"accident" ? le jour où le "bébé de la honte" a été conçu ? Quels mystères planent sur cette femme ?


    Un roman poignant pour décrire la terrible réalité des crimes d'honneur.

  • La rencontre annoncée dans cette correspondance entre deux génies de la poésie russe du XXe siècle est un événement littéraire exceptionnel. Boris Pasternak et Marina Tsvetaeva s'étaient rencontrés à Moscou en 1918. Ce n'est qu'en 1922 qu'ils se sont véritablement découverts à travers leurs écrits respectifs. Pendant quatorze années, ils ont entretenu une correspondance d'une intensité rare dans laquelle se tissent, étroitement mêlées, passion sentimentale et poésie. Dessinant une courbe en arc de cercle, la relation se noue, suit un mouvement ascendant jusqu'à atteindre un pic paroxystique, décroît, se dénoue et finit par se défaire définitivement. Il faut lire les lettres de Tsvetaeva et de Pasternak comme leur poésie, comme une oeuvre à part entière. Véritable laboratoire d'écriture, mais également laboratoire de la vie, car c'est au gré de ces lettres que se façonnent les événements majeurs de leur biographie. Les mots échangés sont dérobés à la vie, au quotidien, à la famille.

  • « Ne vous méprenez pas : ceci n'est pas une histoire d'amour. Une romance digne de ce nom aurait pour sujet deux personnes irrésistiblement attirées l'une par l'autre, et un antagoniste pour leur faire temporairement obstacle. Dans cette histoire, il y a une amoureuse (moi), nul prince charmant, et un nombre incalculable d'obstacles. »

    Journaliste et blogueuse, Marina Khorosh est née en Russie, a grandi à New York, puis elle est venue étudier à Paris dans l'espoir d'y trouver l'amour. D'expériences improbables en rencontres inoubliables, elle nous raconte, avec un humour et une tendresse irrésistibles, sa drôle d'éducation sentimentale à la française.

    À défaut d'être un conte de fées, ce livre est donc une ode aux voyages qui changent notre regard sur le monde, aux amitiés qui changent notre regard sur nous-même, à l'imprévu qui change nos projets d'un soir, et aux rencontres qui changent notre vie pour toujours.

    Peut-être est-ce une histoire d'amour, tout compte fait ?

  • Traverser les murs

    Marina Abramovic

    • Fayard
    • 4 Octobre 2017

    En 2010, plus de 750 000 personnes se sont pressées au Museum of Modern Art de New York pour avoir la chance d'assister à la performance célébrant les cinquante années de carrière de Marina Abramovic.
    Traverser les murs, récit saisissant, épique et d'un humour impitoyable, raconte comment une jeune femme élevée par une mère folcoche, qui a grandi dans la Yougoslavie communiste de Tito, est devenue, en quelques décennies, une icône mondiale de l'art contemporain.
    En repoussant les limites du corps humain, la peur, la douleur, la fatigue, dans une quête sans compromis de transformation émotionnelle et spirituelle, Marina Abramovic, qui compte parmi ses admirateurs Lady Gaga et Jay-Z, a révolutionné l'art de la performance, devenant l'une des plus importantes inspiratrices de l'esthétique de la pop culture au XXIème siècle.
    Née en ex-Yougoslavie en 1946, Marina Abramovic est une figure majeure de l'art contemporain. Créatrice de performances artistiques mondialement célèbres, elle a exploré le body art jusqu'à en repousser les définitions. Elle vit entre New York et l'Hudson Valley, où elle a créé le Marina Abramovic Institute.

  • Pendant longtemps, les femmes, reléguées au seul rôle d'épouse et de mère, ont vécu dans l'ombre des hommes. Mais, dès l'Antiquité, des figures emblématiques, qu'elles soient de puissantes reines ou de simples ouvrières, se sont élevées contre cette injustice. Cléopâtre, Jeanne d'Arc, Ching Shih, Mary Shelley, Ada Lovelace, Marie Curie, Coco Chanel, Annette Kellerman, Amelia Earhart, Frida Kahlo, Anne Frank, Rosa Parks. Voici le récit de la vie de ces douze femmes d'exception qui ont lutté pour aller au bout de leurs convictions, malgré les modèles imposés par la société.

  • Un livre et une application pour organiser la fête de A à Z

    Vous vous êtes dit "oui" et vous avez fixé une date de mariage : préparez-vous à vivre un jour exceptionnel ! Pour vous aider à tout prévoir sans panique, ce livre vous guide de A à Z dans l'organisation de votre fête.

    De l'envoi des faire-part au recrutement du DJ, en passant par le choix de la robe et du traiteur, ce guide de référence, conçu par des spécialistes, détaille chacune des étapes de la préparation avec clarté et précision.

    Une application vous est offerte, elle vous permettra de devenir votre propre wedding planner. Complément essentiel de cet ouvrage, cette application vous servira de carnet de bord. Véritable outil de gestion de projet, elle vous permettra de gérer planning, budget et invités tout en vous donnant des idées de créations à faire vous-mêmes.

  • « Marina Lewycka fait partie, au même titre que Hanif Kureishi, de ces auteurs anglais qui ont une réflexion profondément humaine sur le déracinement... Sa finesse la préserve de nous donner aucune autre leçon que celles de l'humour et de l'amour. » Elle Berthold Sidebottom, acteur divorcé et au chômage (qui partage son anniversaire avec George Clooney), habite avec sa mère, Lily, et son perroquet, dans un HLM à Londres. Quand Lily meurt subitement, Bertie doit se battre pour garder l'appartement, considéré trop grand pour un seul occupant. Il décide alors d'adopter Inna, une vieille dame d'origine ukrainienne rencontrée à l'hôpital.Londres au XXIe siècle est un lieu riche de langues - que ce soit l'ukrainien, le russe, le swahili ou le jargon managérial de gestionnaires de logement social. Un lieu où les maris désertent les foyers et où les conseillers municipaux sacrifient des cerisaies sur l'autel de nouvelles constructions. Un lieu où la vie, l'amour et la mort côtoient les aléas du monde actuel quand on ne s'appelle pas George Clooney. Traduit de l'anglais par Sabine Porte

  • Milan, 1842  Propulsée dans les coulisses de la noblesse alors qu'elle n'est qu'une orpheline de basse extraction, Tecla ne pouvait espérer plus bel avenir : elle est désormais brodeuse dans un des ateliers de la Scala et doit confectionner les costumes de Nabucco, le premier opéra de Verdi ! Quand elle est sauvée des malfrats qui en voulaient à sa vertu par le séduisant et fantasque Hugo de Lys, sa vie bascule subitement. Son coeur ne bat désormais plus que pour le séduisant Français, un homme qui n'appartient hélas pas à son monde et qu'on lui révèle de surcroît être recherché par les autorités milanaises pour divers forfaits.    A propos de l'auteur :Marina Montemayer est une autrice, essayiste et journaliste milanaise spécialiste du domaine historique, des coutumes et des sociétés d'époque. Son écriture se nourrit d'éléments réels que la fiction vient sublimer, offrant aux événements et aux personnages authentiques du passé un éclat nouveau digne d'une machine à remonter le temps. 

  • Jouer avec le langage, c'est en violer les règles, la norme, c'est tirer parti de ses points faibles, de l'ambiguïté, de l'homophonie. Mais calembours et contrepétries, mots-valises, charades, slogans, comptines manifestent tout autant et même plus que le discours conforme à la norme, la compétence linguistique des sujets parlants. Ne peut jouer de et avec la langue que celui qui la possède à fond. Le jeu, la déviance poétique, sont sous-tendus par une analyse linguistique inconsciente qui fait de tous les locuteurs des linguistes qui s'ignorent.
    La linguistique est une chose trop sérieuse pour être confiée aux seuls linguistes et c'est l'Alice de Lewis Carroll qui ouvre ici au lecteur la voie d'une réflexion non conformiste sur le langage, conduisant à un exposé des thèmes majeurs de la linguistique.
    On peut tout apprendre du langage en général et des langues en particulier à travers l'humour, le jeu, la poésie. Telle est la conviction qui porte ce livre : il propose aux non-spécialistes une introduction inattendue mais rigoureuse à la science du langage.

  • « Nous sommes une famille tout à fait normale, maman et papa travaillent trop et, par conséquent, j'ai toujours le sentiment qu'ils n'ont jamais assez de temps pour moi. Ou bien, ils sont toujours contents si tout se passe comme prévu et si jamais ce n'est pas le cas, alors c'est... le stress ! Mais tout cela a changé soudain un dimanche, quand papa dit à maman : "Penses-tu que c'est le bon moment pour leur dire ?" Vous voulez savoir comment nous sommes devenus des navigateurs, alors qu'auparavant nous étions une famille tout à fait ordinaire ? Lisez mon histoire... »
    Préparer les bagages, s'installer dans un bateau et le connaître, cuisiner et organiser les activités et les tâches pour les enfants : un vrai manuel pour la vie en famille et pour... familiariser à bord.

    Marina Svecko, est professeur de SVT et enseigne à l'école primaire depuis plus de trente ans. Elle a écrit plusieurs manuels pour enseignants. Pour les Editions Zeraq elle a publié en 2016 Débuter la voile.
    Polona Oblak est née en Slovénie et a fait ses études universitaires en France. Fille du monde, elle est passionnée de langues étrangères, de mer et de voyages.

  • En 1942, dans une France sidérée par sa défaite et plus que jamais divisée, des voix s'élèvent.
    Et si la Bretagne devenait indépendante ? Le rêve d'une poignée d'exaltés ?
    Marina Dédéyan se passionne pour l'identité bretonne dans un boulersant roman familial.
    En 1942, dans une France sidérée par sa défaite et plus que jamais divisée, des voix s'élèvent.
    Et si la Bretagne devenait indépendante ? Le rêve d'une poignée d'exaltés ? Terre de la résistance la plus farouche à l'Allemagne nazie, victime la plus meurtrie des bombardements alliés, pétrie de tradition catholique comme de paganisme celtique, gardant la mémoire de la chouannerie et foyer ardent du communisme, mais avant tout éprise de liberté, la Bretagne gronde.
    /> Trois frères, trois chemins différents qui les conduiront au bout de leur engagement. Témoins de leur confrontation, de leurs déchirements, un père privé de parole et la jeune émigrée russe venue prendre soin de lui. Au bout du voyage, c'est le destin d'une famille mais aussi d'une région qui se joue.

  • LA SOLUTION AU SYNDROME DE L'IMPOSTEUR

    Comment convaincre son management et ses collègues du bien-fondé d'une approche co-créative qui place l'humain au coeur de la stratégie ? Cet ouvrage s'adresse à toute personne souhaitant implémenter concrètement une démarche de design d'expérience utilisateur dans son entreprise. Il liste les 34 principales problématiques quotidiennes des UX Designers.

     

    Chaque fiche apporte des clés de compréhension à la lumière des neurosciences, de la psychologie sociale et de la sociologie des organisations, et elle propose des solutions concrètes. Comprendre le mode de pensée de son interlocuteur est un élément clé pour gagner sa confiance et travailler main dans la main.

     

    Jalonnées de nombreux retours d'expérience qui vous aideront à préparer et expliquer clairement ce qu'est l'UX Design, l'objectif principal de ces fiches est de faciliter l'empathie et les bonnes relations de travail pour favoriser la mise en oeuvre de solutions positives.

     

    L'ouvrage s'articule autour de six thématiques :

     

    Le flou autour de l'UX Design

    La difficulté de réaliser des études utilisateurs de qualité

    L'organisation et l'animation d'ateliers de co-création

    La collaboration avec les développeurs

    L'implication des décideurs

    Le travail de fond sur la culture de l'organisation

     

    À QUI S'ADRESSE CET OUVRAGE ?

     

    UX Designers en début de carrière et confirmés

    Chefs de projets

    UI Designers

    Professionnels en reconversion

     

    SOMMAIRE

     

    Expliquer le métier de designer d'expérience o Réussir à faire des études utilisateurs o Animer des ateliers de co-création o Donner vie au projet o Impliquer les décideurs o Composer avec la culture d'organisation et les méthodes de travail

     

    LES AUTEURS

     

    Marina Wiesel est coach UX et formatrice en design management à l'École des Gobelins. Depuis 2015, elle accompagne les entreprises du CAC 40 dans la mise en place d'accélérateurs de transformation digitale sur le volet d'expérience utilisateur.

     

    Jérémie Cohen est coach UX et dispense des cours sur l'expérience utilisateur à l'École des Gobelins. Il est également responsable du Master UX à l'Institut Supérieur de Design de Valenciennes. Il exerce en tant que coach UX freelance sur des problématiques opérationnelles et stratégiques.

     

    L'ILLUSTRATRICE

     

    Karine Marasligiller est illustratrice et UX Designer indépendante. Après un master d'édition, elle rejoint les Gobelins d'abord en tant qu'étudiante puis en tant que formatrice. Aujourd'hui, elle allie sa passion du dessin avec celle du partage des principes UX.

  • Entrez dans la toile de ce roman original et addictif, qui vous réconciliera avec les araignées.
    Emma, jeune danseuse de 19 ans, vit seule avec son père, un scientifique peu scrupuleux qui s'est réfugié dans le travail depuis la mort de son épouse. Lors d'un footing, elle trébuche sur le corps d'un jeune homme inconscient. Il ne porte sur lui qu'un collier attrape-rêves. Le père d'Emma décide rapidement d'en faire son cobaye clandestin. Alors que la jeune fille se prend d'affection pour cet étrange garçon, le mystère s'épaissit : ses yeux noirs ont un reflet rouge, il s'exprime dans une langue du XIIe siècle et il peut faire preuve d'une force herculéenne. Entre passion et sorcellerie, l'existence d'Emma est sur le point de basculer.
    - Finaliste du Prix de l'imaginaire 2018

  • «  On a rarement vu un sujet aussi sérieux traité de façon aussi réjouissante.  » The Economist Sous prétexte de vouloir rendre officiel leur amour, Marcus et Doro, deux hippies vieillissants, veulent réunir leurs anciens camarades de la communauté dans laquelle ils ont vécu pendant vingt ans. Réunion qui amène les enfants, Oolie-Anna, Clara et Serge, à réévaluer l'idéal de leurs parents. Atteinte de trisomie, Oolie-Anna aimerait bien tenter l'amour libre, comme sa mère. Clara, l'institutrice, rêve de salles de bains impeccables, alors qu'elle s'occupe chaque jour d'enfants défavorisés qui sentent l'urine et la graisse. Serge a complètement rejeté l'utopie des hippies. Trader à la City, alors qu'il dit à ses parents qu'il termine une thèse de mathématiques, il prend de plus en plus de risques sur un marché financier instable. Malgré les différences de moralité et de valeurs entre les générations, c'est parti pour une réunion de traders, hippies et hamsters. Marina Lewycka est née à la fin de la guerre, de parents ukrainiens, dans un camp de réfugiés à Kiel, en Allemagne. Elle a grandi ensuite en Angleterre et vit à Sheffield. Son premier roman, Une brève histoire du tracteur en Ukraine, a été un best-seller international, lauréat du prix Bollinger de la comédie et sélectionné pour le prix Man Booker.

  • Et si vous appreniez à activer vos super-pouvoirs grâce à vos potes-en-ciel angéliques ?
    Parce que nous avons tous les potentiels en nous pour mener une vie canon, en totale résonance avec nos plus belles aspirations ! Mais... eh oui, il y a toujours un bougre de « mais »... Entre tableau de bord interne rouillé et talents étouffés - de la confiance en soi à la créativité -, nous détenons de multiples facultés, mais nous sommes bien souvent incapables de les utiliser.
    Dans ce manuel pratique, Marina Bougaïeff vous invite à découvrir 12 archanges, 12 énergies, 12 univers, pour co-créer au quotidien une vie extraordinaire Au diable les grands discours sirupeux ! Ici on conscientise, on active et surtout, on crée ! Dotés de super-pouvoirs qui ne demandent qu'à être pleinement exploités, les archanges seront vos compagnons de route, pour que la rockstar en vous puisse enfin claquer du gosier dans son body à paillettes échancré. Un voyage angéliquement orchestré avec amour et humour !

empty