Martin Forgues

  • Notre rapport au temps est rempli de paradoxes. Dans nos sociétés qui valorisent à outrance la jouissance éphémère d'une consommation sans lendemain, la finitude de nos existences - tout aussi éphémères - tend à être évacuée au profit d'un idéal de jeunesse éternelle ; la révolte est passagère, mais elle sème des germes de changement dans le temps long de l'histoire ; l'expérience de la beauté et de l'infini ne peut se vivre que dans un instant très court ; les oeuvres d'art éphémères laissent des traces plus pérennes qu'on ne l'imagine... Derrière toutes ces apories se dessine la nécessité d'être à l'écoute de la fragilité au coeur de la vie. Ce dossier nous y convie.

  • Le Québec est une des sociétés les plus sécularisées dans le monde. Malgré le peu d'espace que la religion y occupe aujourd'hui dans la sphère publique, on constate néanmoins un regain de l'athéisme militant, notamment dans le cadre du débat sur la laïcité de l'État, jetant le discrédit sur le phénomène religieux. Ce dossier tente d'explorer les visages d'un athéisme ouvert à un dialogue essentiel entre athées et croyants, au-delà de l'affrontement stérile. Salutaire aux uns comme aux autres, ce dialogue permettra d'approfondir non seulement le sens de l'existence, mais aussi celui de la laïcité et de la démocratie, dans une époque où l'argent s'érige à bien des égards comme un nouveau Dieu et son culte comme une nouvelle religion. À lire aussi dans ce numéro: un débat sur le retour du Canada au sein des missions de paix de l'ONU; un texte sur la guerre oubliée au Yémen; et une analyse sur le revenu minimum garanti, mesure qui pourrait bientôt être adoptée au Québec.

  • Auteur et journaliste indépendant, Martin Forgues se laisse inspirer par l'oeuvre de Gil Courtemanche dont il apprécie la fougue et le courage d'aborder des sujets importants et d'écorcher les grandes figures de pouvoir. Il nous propose dans cet essai un portrait de Gil Courtemanche, qu'il présente comme son modèle. À l'instar de Courtemanche, Martin a un parcours hors des chemins battus - il a servi dans l'armée canadienne, notamment en Afghanistan, avant de devenir journaliste indépendant. Cet essai biographique cherchera à mettre en lumière les critiques souvent acerbes de Courtemanche envers son époque, les médias et le journalisme tel qu'on le pratique aujourd'hui. Un livre personnel qui visera en même temps à mieux faire connaître Gil Courtemanche tout en lui faisant honneur.

  • Mon récit est loin d'être une fiction et il ne ressemble ni à Unité 9 ni à Orange is the new black.

    À treize ans, Geneviève Fortin se retrouve dans la rue et bascule dans un univers auquel elle était loin d'être destinée : mauvaises fréquentations, drogues, délits et séjours en prison. Une routine qui durera presque quinze ans.

    Aujourd'hui, Geneviève vient en aide à des femmes en réinsertion sociale grâce à un organisme qu'elle a cofondé : Art Entr'Elles. Son engagement auprès de ces femmes représente pour elle une manière de payer sa dette à la société. Elle a également repris ses études en travail social à l'UQAM.

    En collaboration avec le journaliste et auteur Martin Forgues, Geneviève confie son histoire. Elle partage son expérience des deux côtés de la prison et ses réflexions sur le système carcéral.

  • La mission des Forces armées canadiennes en Afghanistan vient de prendre fin, et elle aura coûté la vie à plus de 150 de nos soldats, en plus de causer sur place d'irréparables dégâts. Martin Forgues, ancien soldat, a connu la dure réalité des combats et, dans un témoignage éclairé, offre un point de vue critique sur cette mission, ses fondements et ses résultats à long terme.

empty