Littérature générale

  • Les ecrivements

    Matthieu Simard

    • Alto
    • 25 Septembre 2018

    Les traces de pas dans la neige finissent toujours par disparaître, comme des souvenirs qu'on est forcé d'oublier, soufflés par le vent ou effacés par le soleil. Celles de Suzor, parti un soir de décembre 1976, n'existent plus depuis longtemps. Pourtant, Jeanne les voit encore chaque jour par la fenêtre du salon.
    Pendant quarante ans, elle s'est promis de ne jamais le chercher, mais lorsqu'elle apprend qu'il est atteint d'alzheimer, sa promesse ne tient plus?: elle doit retrouver Suzor avant qu'il oublie.
    Dans un Montréal enneigé, aidée par une jeune com­plice improbable, Jeanne retracera le chemin parcouru
    par Suzor et devra, pour ce faire, revisiter leur passé.
    La famille qu'ils n'avaient pas. Leur jeunesse en solitaire. Le voyage en Russie dont elle porte encore les cicatrices. Le trou dans le mur de la cuisine. Le carnet que la petite n'avait pas le droit de lire. Les boutons trouvés sur le trottoir.
    «?Je ne veux pas être la seule condamnée au souvenir de nos bonheurs?», dira Jeanne dans ce doux roman sur les caprices de la mémoire, sur ces choses qu'on oublie sans le vouloir et celles qu'on choisit d'oublier.

  • Ici, ailleurs

    Matthieu Simard

    • Alto
    • 19 Septembre 2017

    Ils ont planté l'antenne quelques années avant que nous achetions la maison du vieux. Depuis, le village se vide. Certains habitants s'en vont, d'autres meurent, d'autres encore disparaissent dans la forêt.

    Il en reste bien quelques-uns - Fisher l'homme à tout faire qui ne fait rien, Madeleine la serveuse autrefois sexy, l'épicier déterminé à vendre ses coeurs d'artichaut -, mais ceux qui restent ne veulent pas vraiment de nous. Ce n'est pas grave, nous ne sommes pas venus ici pour nous mêler à leurs histoires, mais pour oublier, nous retrouver peut-être.

    Recommencer. Nous sommes venus ici pour ne pas être ailleurs. Nous n'en repartirons peut-être pas.

  • Il y a Anouk, la fille de mes rêves, qui ne sait pas encore que j´existe.

    Il y a Paiement, le chef de la gang du jet-set, qui cruise Anouk.

    Il y a mon frère, le plus cave des imbéciles, qui me torture depuis des années.

    Il y a le directeur du collège Saint-Juste, qui collectionne les cravates laides.

    Il y a Pavel, le plus mystérieux des gars de seize ans, qui vient de débarquer au collège.

    Et il y a moi.

    Je m´appelle Martin, et tous ces gens vont bouleverser ma petite vie plate.

  • Il y a Anouk, la fille de mes rêves, qui ne sait pas encore que j´existe.

    Il y a Paiement, le chef de la gang du jet-set, qui cruise Anouk.

    Il y a mon frère, le plus cave des imbéciles, qui me torture depuis des années.

    Il y a Pavel, le plus mystérieux des gars de seize ans, qui vient de débarquer au collège.

    Et il y a moi.

    Je m´appelle Martin, et tous ces gens vont bouleverser ma petite vie plate.

empty