Maurice Cusson

  • Cet ouvrage d'initiation expose les notions principales de la criminologie et fait le bilan des connaissances les plus actuelles de cette discipline.
    Cette 8e édition propose de nouveaux développements portant sur les réseaux criminels, les points chauds du crime, la cybercriminalité et le terrorisme. La bibliographie a été elle aussi mise à jour.
    Plan de l'ouvrageLe crime et la criminologieBrève histoire de la pensée sur le crimeLa criminologie au xxe  siècleLe délit  : irrationnel, rationnel et stratégiqueLe délinquantLe milieu délinquantLa victimeLes contrôles sociauxProblèmes criminels d'aujourd'huiMaurice Cusson est professeur émérite de l'École de criminologie de l'université de Montréal et chercheur au Centre international de criminologie comparée. En 2010, l'Association internationale des criminologues de langue française lui a décerné le Prix Beaumont-Tocqueville.
    /> Ce livre existe en version numérique.

    2 Autres éditions :

  • Ce livre appréhende le terrorisme djihadiste, la trajectoire de ses acteurs et les stratégies et tactiques de l'antiterrorisme. En analysant une vingtaine d'épisodes récents, il déduit en comparant les échecs et les succès, les moyens par lesquels les forces de la police et les services de renseignement réussissent à prévenir les attentats et à démanteler les réseaux djihadistes.

  • Les recherches évaluatives qui s'accumulent nous font toujours mieux connaître la prévention de la délinquance. Ce livre présente ce savoir avec clarté, rigueur et précision. Il répond aux questions que se posent les praticiens : sur quels principes repose la prévention de la délinquance ? comment empêche-t-on un enfant vulnérable de devenir délinquant ? comment réduire les occasions de délit ? comment réussit-on à prévenir les cambriolages ou la violence conjugale ? comment la police peut-elle contenir la violence qui sévit dans les quartiers sensibles ? quelles sont les mesures préventives efficaces et celles qui ne le sont pas ? L'ouvrage traite aussi bien des actions visant à empêcher le développement de l'inadaptation chez les jeunes que celles qui permettent de réduire les occasions de délit. Portant à la fois sur la prévention sociale et sur la prévention situationnelle, c'est l'ouvrage le plus complet et le mieux informé sur le sujet. Tous les acteurs de la prévention - éducateurs psychologues, travailleurs sociaux, policiers, experts en sécurité, adjoints de prévention - y trouveront un guide pratique, très documenté et illustré de nombreux exemples.

  • Comment l'enquête criminelle est-elle pratiquée par les enquêteurs compétents? Quelles méthodes d'enquête s'avèrent les plus efficaces? Comment réussir une enquête rapidement? Comment enquêter sans porter atteinte aux droits et libertés? Quelles sont les meilleures stratégies en enquête? Quelles sont les caractéristiques de l'enquête scientifique? Est-il vrai que les progrès de la science et du numérique ont rendu l'enquête plus efficace? Pour quelles raisons une investigation réussit-elle alors qu'une autre échoue? Les taux de solution ont-ils une incidence sur les taux de criminalité? Que faut-il savoir sur le droit de l'enquête? Les réponses à ces questions s'appuient sur de nombreuses histoires de cas réels d'agressions sexuelles, de fraudes, d'homicides, d'introductions par effraction et d'incendies criminels. Elles prennent aussi appui sur des connaissances scientifiques et juridiques sur l'enquête et sur la criminologie.

    Maurice Cusson est criminologue et professeur émérite à l'Université de Montréal. Il est le premier directeur de publication du Nouveau traité de sécurité (publié par Hurtubise et Septentrion). Il a aussi publié de nombreux ouvrages dont: La Délinquance, une vie choisie, Délinquants pourquoi?, L'Art de la sécurité et Les Homicides. Il a reçu le prix Beaumont-Tocqueville de l'Association internationale des criminologues de langue française pour l'ensemble de son oeuvre. Il est membre de la Société royale du Canada

    Guillaume Louis est responsable du certificat en enquête et renseignement de l'Université de Montréal. Titulaire d'une maîtrise en droit criminel ainsi que d'une maîtrise en criminologie, il enseigne à la Faculté de l'éducation permanente depuis plus de 10 ans. Participant pendant de nombreuses années à la formation des enquêteurs de police du Québec, il a développé une expertise sur l'enquête des crimes sériels.

  • Comment prévenir le crime? Qu'est-ce que la cybersécurité? Comment gérer les crises et les mesures d'urgence? Ce traité contient tout ce que les praticiens et les étudiants doivent savoir sur la sécurité.

    « L'activité de sécurité inclut tous les moyens propres à résorber l'insécurité et à réduire le nombre ou la gravité des crimes, des délits, des conflits, des accidents et des crises, peut-on lire en introduction. Les spécialistes de la sécurité préviennent, surveillent, dissuadent, mettent en place des mesures d'urgence et rétablissent l'ordre. »

    Douze ans après le premier Traité de sécurité intérieure, une nouvelle édition s'imposait pour comprendre le domaine de la sécurité intérieure qui n'a cessé de s'élargir et de s'enrichir de nouvelles connaissances, du progrès des technologies et des transformations de la criminalité. Les lecteurs pourront prendre la mesure de son évolution, tant du point de vue des technologies, des méthodes d'enquête, de l'efficacité des actions que des nouvelles approches en prévention.

    Entièrement revue et réécrite par une équipe de rédacteurs provenant du Québec, de la France, de la Suisse et de la Belgique, cette nouvelle édition réunit une vingtaine de chapitres inédits en plus d'offrir une large mise à jour des autres. Cet ouvrage dresse le portrait le plus complet de la sécurité intérieure.

  • Au cours des trente dernières années, la criminalité dans les démocraties occidentales a été marquée par un puissant mouvement de croissance suivi d'une amorce de décroissance.

  • De tout temps, les communautés humaines ont confié à certains des leurs la mission d'assurer leur protection contre les manifestations de la criminalité. Au fil des siècles, l'art de la sécurité s'est affiné. Usant d'imagination et de flair, les policiers se sont peu à peu professionnalisés, cherchant à tâtons les moyens de mieux remplir leur mission. Mettant à profit cette accumulation des savoir-faire et les évaluations qu'en ont fait les historiens et les criminologues, cet ouvrage met en rapport les réformes policières ayant eu lieu en France au XVIIe siècle, à Londres au XIXe siècle et en Amérique du Nord à la fin du XXe siècle avec les reculs de la criminalité durant ces époques pour en dégager les grands principes de l'action de sécurité. S'inscrivant dans le droit fil du Traité de sécurité intérieure (Cusson, Dupont et Lemieux, Hurtubise, 2007), cet ouvrage vise un objectif différent: construire une théorie générale de la production de sécurité basée sur ce que nous apprend l'histoire occidentale.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'image de la violence qu'offrent la littérature et son genre policier consacré à l'homicide, ainsi que les médias, constamment à l'affût de l'extraordinaire et du monstrueux, n'a pas grand-chose à voir avec celle de la science. Ainsi les violences criminelles sont-elles sans relâche imaginées, racontées, décrites, dénoncées.

    Mais qu'en est-il vraiment au-delà du cliché et du ressenti? Ce Traité des violences criminelles rassemble trente-sept articles rédigés par une quarantaine de chercheurs traitant de la vaste thématique de la violence criminelle. Il s'agit d' :
    - un état des lieux des théories contemporaines de la violence, des contextes de son apparition, de ses manifestations, de la situation des victimes et des efforts des individus et des sociétés pour contrôler leur propre violence;
    - une synthèse de la moisson des faits et des explications engrangés par les chercheurs, considérable mais jusqu'alors éparse, qui rend compte de l'essentiel des connaissances actuelles sur les vols, viols, voies de fait et homicides;
    - une somme jusqu'alors inexistante en français;
    - un ouvrage savant sans être jargonneux, accessible aussi bien au spécialiste qu'au profane.

  • De tout temps, le crime et le despotisme ont menacé la sécurité et la liberté. Partout et toujours, des hommes ont dû affronter des criminels et des despotes dans une défense quelquefois désespérée de leur sécurité et de leur liberté. Comment des êtres peuvent-ils vivre ensemble sans que la liberté de l'un empiète sur celle de l'autre et sans que le conflit entre ces deux libertés les emporte dans une escalade fatale ? Comment la sécurité est-elle assurée contre les menaces que font peser sur elle les criminels ? Comment la liberté est-elle défendue contre les despotes, les dictateurs et autres oppresseurs ? Comment les professionnels de la sécurité nous protègent-ils contre les menaces que font peser les délinquants et les criminels ? Comment concilier la sécurité et la liberté ? L'auteur répond à ces questions dans une succession d'analyses empiriques sur la dynamique des rapports sécurité-liberté-criminalité.

    Maurice Cusson est criminologue, écrivain et professeur émérite. Il a écrit entre autres La Criminologie, L'Art de la sécurité et L'Art de l'enquête criminelle (avec Guillaume Louis). Il fut directeur de l'ouvrage collectif Nouveau Traité de sécurité. Il a reçu le prix du Gouverneur général du Canada pour son livre Le Contrôle social du crime. Il est membre de la Société royale du Canada.

  • Cet ouvrage rassemble les essais de trente-sept collaborateurs traitant de la vaste thématique de la sécurité intérieure, au Québec, en France, en Suisse ou en Belgique. Appuyés sur deux fortes traditions de recherche (la criminologie et les études policières) ces essais dressent un portrait méticuleux et à jour de ce qu'est l'activité de sécurité, de ce qu'elle représente, des acteurs qu'elle met en scène ainsi que des méthodes d'applications qu'elle requiert aujourd'hui, autant dans le domaine public que privé. Chaque chapitre fournit d'indispensables connaissances sur les différentes menaces à la sécurité: les délinquants actifs, leurs raisons et leurs trajectoires; les violences criminelles et leurs auteurs; les vols et les voleurs; le crime organisé et le terrorisme.

  • L'acte de tuer volontairement son prochain occupe le sommet de l'échelle de gravité des crimes. C'est sans doute pourquoi cet acte a été abondamment étudié par les criminologues, les historiens, les psychologues et plusieurs autres chercheurs. Il restait à proposer une vue d'ensemble de ces connaissances et à les articuler dans une théorie cohérente, but visé par le présent ouvrage.
    Dans la première partie de ce livre, Maurice Cusson décrit les homicides perpétrés au cours de la préhistoire et dans les sociétés traditionnelles étudiées par les anthropologues. La deuxième partie examine les homicides durant le Moyen Âge, la Renaissance et le Siècle des Lumières. Durant cette période de quelque cinq siècles, les homicides décroissent fortement.
    L'auteur propose une explication de ce déclin.
    La troisième partie délaisse l'histoire pour la criminologie contemporaine. Le lecteur y trouvera d'abord une analyse des sociétés affligées par le taux élevé de meurtre, ensuite un examen de l'homicide considéré comme un acte et, enfin, un bilan de nos connaissances sur les caractéristiques des meurtriers. La dernière partie de l'ouvrage est consacrée à la non-violence : comment les hommes et les femmes épris de paix parviennent-ils à faire prévaloir la concorde et la sécurité?

  • Dans les démocraties occidentales le monde des enquêtes criminelles est vaste et souvent méconnu. Notamment les enquêteurs privés, qui, s'ajoutant à ceux de la police, oeuvrent dans les services internes de sécurité, au sein des banques, grandes compagnies commerciales, assurances, aéroports, ministères...
    Véritable état des lieux basé sur la théorie et la pratique, ce livre répond à toutes les questions que l'on peut se poser sur le sujet. Comment l'enquête criminelle est-elle pratiquée par les enquêteurs compétents ? Quelles méthodes s'avèrent les plus performantes ? Comment réussir une enquête rapidement ? Comment enquêter sans porter atteinte aux droits et aux libertés ? Quelles sont les meilleures stratégies ? Quelles sont les caractéristiques de l'enquête scientifique ? Les progrès de la science et du numérique ont-ils rendu l'enquête plus efficace ? Pour quelles raisons une investigation réussit-elle alors qu'une autre échoue ? Les taux de solution ont-ils un impact sur les taux de criminalité ? Que faut-il savoir sur le droit de l'enquête ? Les réponses à ces questions s'appuient sur de nombreux cas réels (agressions sexuelles, fraudes, homicides, introductions par effraction, incendies criminels) ainsi que sur les connaissances scientifiques et juridiques sur l'enquête et sur la criminologie.

  • La réputation de Drummondville n'est plus à faire. Située en plein coeur du Québec, cette municipalité de 75 000 âmes est l'un des moteurs économiques de la province et de l'est du Canada. Cap-aux-Diamants consacre ce numéro au bicentenaire de la fondation de cette ville afin de nous en faire découvrir l'histoire souvent méconnue. Créée en 1815 aux abords de la rivière Saint-François par le major-général anglais Frederick Georges Heriot afin de contrer l'invasion américaine par la voie navigable, Drummondville connut une belle et grande histoire, faite par des gens, des travailleurs et des entrepreneurs fiers de leur milieu et de leur identité.

  • Little is known about Sexual Murderers - those who kill in a sexual context. Recent studies have compared their backgrounds and characteristics with that of rapists and/or violent (non-sexual) offenders. This translation of a French original by the renowned Jean Proulx challenges existing knowledge on sexual murders, offers new tools for profiling and interrogation, and helps to establish a new research base. Current theories of sexual murder, its prevalence, reasons including attachment theories, profiling and interrogation techniques are all addressed in Proulx's distinctive, thought-provoking style.

  • Située à l´intersection des sciences sociales, de la médecine, de la psychologie et du droit, la criminologie empirique fait l´étude scientifique du phénomène criminel. Depuis sa première édition en 1985, dirigée par Denis Szabo et Marc Le Blanc, ce traité se pose comme l´ouvrage de référence par -excellence de la discipline et rend compte de l´ensemble des approches de la criminologie empirique des cinquante dernières années. Cette nouvelle version porte la signature de plus de vingt chercheurs, dirigés par Marc Le Blanc et Maurice Cusson.
    Cette quatrième édition, publiée dans le cadre du 50e anniversaire de l´École de criminologie de l´Université de Montréal, explique les récents développements des divers domaines de la criminologie et propose des textes dans un ouvrage complètement restructuré.
    Marc Le Blanc est professeur émérite à l´École de criminologie et à l´École de psychoéducation de l´Université de Montréal. Maurice Cusson est directeur et professeur émérite à l´École de criminologie de l´Université de Montréal.
    Ont collaboré à cet ouvrage :
    Jean-Luc Bacher, Nathalie Beaulieu, Serge Brochu, Claire Chamberland, Gilles Côté, Marie-Marthe Cousineau, Anne Crocker, Fabienne Cusson, Chantal Fredette, Claudine Gagnon, Jean-Pierre Guay, Stéphane Guay, Mylène Jaccoud, Denis Lafortune, Nadine Lanctôt, André Normandeau, Marc Ouimet, Jean Proulx, Bastien Quirion, Catherine Rossi, Marc Tourigny, Marion Vacheret, Jo-Anne Wemmers.

empty