Monique Brillon

  • Comment le fait de rencontrer un psychothérapeute semaine après semaine peut-il amener quelqu'un à changer sa perception de lui-même, à améliorer ses relations interpersonnelles, à sortir d'une dépression ou à aborder la vie avec moins d'angoisse?

    La psychothérapie est un cheminement à deux où patient et psychothérapeute oeuvrent de concert. Le processus de changement met en jeu plusieurs facteurs qui agissent en synergie et se situent à la jonction de trois axes: les compétences relationnelles et émotionnelles du psychothérapeute; les caractéristiques du patient; et la relation qui s'établit entre ces deux personnes.

    De quelle manière le psychothérapeute contribue-t-il à ce processus? Quelle est la nature de son travail? De quoi sont faites ses interventions et que visent-elles? Voilà autant de sujets de réflexion auxquels l'auteure nous convie ici en s'appuyant sur son expérience clinique et sur des recherches en neurosciences et en psychologie, lesquelles portent sur les facteurs en jeu dans l'efficacité de la psychothérapie.

  • Les émotions surgissent de manière souvent imprévisible et parfois nous déconcertent. Si certaines sont agréables, comme l´amour, la joie et l´espoir, d´autres nous occasionnent du stress comme la colère, la tristesse ou la honte. Parce que les émotions dites «négatives» sont devenues des ennemies à combattre, nous avons créé un cercle vicieux qui, par exemple, nous rend honteux d´être triste ou coupable d´être en colère. Ne vaudrait-il pas mieux apprivoiser ces ennemies plutôt que de les fuir? D´où viennent nos émotions? À quoi servent-elles? Est-il possible de les contrôler? Qu´advient-il d´une émotion que l´on s´efforce d´ignorer? Dans un langage accessible parsemé d´exemples de la vie courante, ce livre tente de répondre à ces questions en montrant les rapports étroits qui régissent le fonctionnement du corps, des émotions et de la pensée. Si chasser les émotions pénibles peut, à la longue, s´avérer nuisible pour la santé, il est possible d´apprendre à composer avec elles afin de retrouver un état de bien-être en utilisant les pouvoirs de notre pensée.

  • "Notre corps nous parle, mais l'écoutons-nous? N'avons-nous pas tendance à abandonner au médecin l'entière responsabilité de nous soigner?Les dernières recherches en psychosomatique montrent qu'une grande partie des maladies sont de nature à la fois somatique et psychique.Qu'il s'agisse d'un rhume ou d'allergies, d'une dépression ou d'un cancer, presque toutes dépendent de notre condition physique et de notre état psychologique. Or, si le médecin est responsable de notre corps, nous le sommes de notre esprit.Comment aller mieux? De quelle façon soulager notre souffrance? Peut-on prévenir la maladie? Si nous apprivoisons notre pensée et notre imaginaire, ceux-ci peuvent-ils nous aider à soigner notre corps?"

empty