Nicolas Fisher

  • Véritable introduction à la psychologie sociale, cette 6ème édition actualisée et complétée permet de comprendre et d'approfondir les notions essentielles de cette discipline.
     

  • La psychologie socialePour le psychosociologue, l'homme interagit avec les autres l'intrieur de cadres sociaux et travers un jeu de dpendances et d'influences. Comment se crent les normes sociales et comment agissent-elles ? Dans quelles limites les groupes sont-ils influenables ? La psychologie sociale se veut la fois scientifique, parce qu'elle trouve de multiples applications dans l'organisation du travail, la communication et les techniques commerciales.Dans cet ouvrage de synthse, Gustave-Nicolas Fischer analyse avec une grande clart les axes principaux de la psychologie sociale. De nombreux exemples permettent de mieux comprendre les acquis et les dveloppements rcents de cette discipline.Gustave-Nicolas FischerProfesseur de psychologie sociale et directeur du laboratoire de psychologie l'universit de Metz, il est notamment l'auteur de La Trace de l'autre (O. Jacob, 2005).

  • Cet ouvrage constitue un cadre d'analyse pour aborder et comprendre les problèmes psychologiques de la santé et la maladie. Conçu avant tout comme une introduction, il fournit au lecteur des concepts et des outils permettant de rendre compte des acquis théoriques et méthodologiques les plus reconnus dans cette discipline.
    Par ailleurs, l'ensemble des données réunies illustre ainsi le caractère ouvert et fécond des différents domaines d'application de la psychologie de la santé.
     

  • Cet ouvrage fait le point sur la question de la relation interpersonnelle à travers l'analyse des différentes formes de relations entre les individus et de la structure de ces relations.

  • Tout savoir sur l'interaction homme et environnement : comment l'environnement influence nos comportements et nos émotions, comment notre bureau reflète nos états d'âme... Un guide pour mieux comprendre en quoi nos espaces de vie conditionnent nos pensées et nos comportements.

  • La psychologie de l'environnement étudie les relations qu'entretiennent les individus et les groupes avec leur environnement social. La nouvelle présentation de cet ouvrage présente les principaux concepts de ce champ disciplinaire et propose une analyse psychosociale de différents lieux d'existence : espaces résidentiels, espaces institutionnels, espaces de travail.

  • Dans le cadre des interventions en psychologie de la santé, un élément souvent crucial est celui du comportement des personnes concernées face aux actions de changement préconisé ; il pose en particulier la question de la mobilisation des ressources personnelles et/ou sociales par rapport aux objectifs souhaités.
    L´analyse des diverses formes de réponses aux démarches d´intervention montre l´importance de l´adaptation et de ses dimensions dynamiques et complexes quant à la capacité de changement psychologique dans de telles situations. De nombreuses actions de changement dans le domaine de la psychologie de la santé s´articulent ainsi autour de la problématique et des processus d´adaptation.
    Dans le cadre de cet ouvrage, la question de l´adaptation et notamment les liens entre adaptation et changement sera considérée comme une grille de lecture à travers la diversité des approches qui permettra ainsi d´éclairer l´articulation des pratiques de recherche, de diagnostic et d´intervention proprement dite. Par ailleurs, la diversité des expériences présentées ici, qui réunit des pratiques de 27 chercheurs français et étrangers, spécialisés dans un domaine d´application de la psychologie de la santé, montre aussi l´éventail très large des terrains d´expérimentation. L´ensemble des données réunies illustre ainsi le caractère ouvert et fécond des domaines d´application de la psychologie de la santé.

  • « L´analyse de l´expérience extrême représente un passage obligé, incontournable même, pour celui qui veut comprendre de quoi l´humain est fait, en tant que s´y révèle un potentiel insoupçonné de destruction, de même que des ressources infinies de vie. Une telle démarche nous engage donc dans une voie qui risque de faire chanceler nos certitudes, mais elle rend ainsi d´autant plus impérieux de dire « l´impensable » de toute situation extrême.
    De la sorte, elle ouvrira à une autre compréhension de nous-mêmes en l´éclairant par cette affirmation de Freud mise en exergue de cet ouvrage : « Si tu veux supporter la vie, prépare-toi à la mort. ».

  • Partant de l'expérience des rescapés des plus grands traumatismes, ce livre nous invite à guérir des blessures psychiques que peuvent laisser les événements, extraordinaires ou ordinaires, de l'existence. Car dépasser la détresse et surmonter la souffrance est toujours possible. Contre les systèmes d'aide artificiels, souvent plus nocifs qu'efficaces, c'est un travail personnel que propose ici Gustave-Nicolas Fischer, où la mémoire et la parole, la réparation et le pardon permettent de s'affranchir du passé et de vivre pleinement le présent. Gustave-Nicolas Fischer enseigne à l'université de Metz où il dirige le laboratoire de psychologie. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages de psychologie de la santé dont il est un spécialiste.

  • ?Da es  wohl kaum jemanden gibt, der nicht gesund sein und sich wohlfühlen mchte, sind Wellness, Gesundheit wie auch das Verständnis von Faktoren, die uns krank machen, von entscheidender Bedeutung. Gustave Nicolas Fischer und Virginie Dodler stellen die wichtigsten 100 Aha-Experimente auf diesem Gebiet kurzweilig und anschaulich dar. Durch die daraus resultierenden erstaunlichen Entdeckungen  wird jeder Leser den Einfluss der Psyche auf die Gesundheit noch besser verstehen. Dazu gibt es praktische Lsungsansätze  zur Begleitung auf dem Weg zum physischen Wohlbefinden.?

  • Cet ouvrage est le second volet d'une présentation des domaines de la psychologie sociale. Le premier, consacré au champ du social, étudiait les dispositifs qui déterminent et orientent les relations et les conduites des individus au sein d'une société (groupe, institution, culture...). L'objectif de l'auteur est maintenant d'analyser les processus du social, c'est-à-dire l'ensemble des mécanismes qui permettent l'insertion de l'individu dans un univers social, où il est à la fois perçu comme semblable et différent d'autrui (opérations de socialisation, normalisation, uniformisation et différenciation sociales). Destiné aux étudiants de sciences humaines cet ouvrage constitue le troisième volume d'un traité de psychologie sociale fournissant les acquis théoriques et les instruments d'analyse indispensables à la maîtrise du discours sur les phénomènes sociaux :  - les concepts fondamentaux de la psychologie sociale,  - les domaines de la psychologie sociale : 1. le champ du social, 2. les processus du social.

  • Pourquoi l'attachement aux parents est-il si important ? Comment une relation peut-elle cimenter notre existence ? Comment l'absence ou la brisure d'un lien peuvent-elles envahir toute une vie ? Peut-on se réparer, se consoler ? Quand et comment prendre ses distances, faire le vide pour reprendre sa vie en main et se retrouver soi-même ? L'attachement maternel, la relation avec le père, l'amour, la violence, le divorce, le deuil : notre existence est marquée par nos relations aux autres. L'autre est indissociable de nous-même. Qu'il nous renforce et nous structure ou bien nous détruise, il laisse toujours une trace. C'est cette trace que Gustave-Nicolas Fischer tente de suivre à travers une série de tableaux qui incarnent les différentes expressions du lien humain, comme autant de visages de nous-même. Un détour par l'autre pour mieux se connaître. Gustave-Nicolas Fischer est professeur de psychologie à l'université de Metz. Il a notamment publié Les Blessures psychiques et a dirigé un Traité de psychologie de la santé.

  • Pour certains d'entre nous, une trahison, une rupture ou un drame imprévisible sont venus pulvériser nos existences. Comment vivre alors cet « après » ? Comment s'en relever vraiment, pleinement ? Bien sûr, il y a la résilience, qui permet de survivre ; il y a aussi les psychothérapies. L'auteur connaît bien ces appuis, puisque, depuis des décennies, il les étudie et les enseigne. Dans ce livre-ci, il choisit d'aller au-delà du cadre scientifique, sur fond d'une épreuve personnelle. Véritable déclencheur, elle l'entraîne à chercher plus loin, pour poser un regard différent sur la guérison qui devient ici une expérience autre de la vie, une transformation de soi et de sa manière d'exister. Ce livre décrit ce processus intérieur qui devient une voie de sagesse pour chacun : se détacher, retrouver confiance en soi et agir au quotidien en posant des actes guérisseurs sont quelques-unes des tâches à entreprendre... On comprend alors que la guérison signifie davantage qu'un seul retour à la santé, au bien-être. Elle permet à celui qui a été brisé de se relever. Pour naître à une autre vie. Gustave-Nicolas Fischer est spécialiste en psychologie de la santé. Professeur honoraire de psychologie, il exerce actuellement à Montréal et à Genève. Il a publié de nombreux ouvrages de référence, notamment sur les liens entre corps et esprit, dont Les Blessures psychiques et Psychologie du cancer. 

  • Héritiers des camps d'internement, les centres de rétention administrative sont aujourd'hui des relais essentiels du contrôle de l'immigration irrégulière. Ils relèvent d'un schéma répressif inhabituel en démocratie : ils permettent en effet, sur décision d'un préfet, l'enfermement extra-judiciaire d'étrangers, qu'il ne s'agit pas de sanctionner mais seulement de maintenir sous contrôle pour mieux préparer leur « éloignement ». Sommés de respecter « l'État de droit », les centres doivent également veiller au quotidien aux droits fondamentaux des personnes. C'est à ce titre que des militants associatifs spécialisés dans le droit des étrangers y interviennent depuis 1984. En s'appuyant sur les résultats d'une enquête ethnographique inédite de cinq mois dans un centre de rétention, cet ouvrage revient sur les paradoxes engendrés par cette configuration spécifique. Comment le droit est-il mobilisé en rétention, avec quels effets sur la mise en oeuvre ordinaire de la force publique ? Que dire de l'activité critique d'acteurs associatifs tout à la fois militants et partie intégrante de l'institution ? Autant d'interrogations qui concernent les sociologues de l'État et du droit, et plus largement le public intéressé par les politiques migratoires et les conditions du contrôle des étrangers en France. Illustration de couverture : © Bertrand Gaudillère, item. Photographie tirée de la série « Les chiffres ont un visage »

  • Cet ouvrage, synthétique et pédagogique, étudie les risques environnementaux dans la perspective de la psychologie de la santé.
    Il permet d'appréhender la nature des interactions santé-environnement en établissant des liens entre indicateurs de risques environnementaux et réponse sociale.
    Ainsi l'environnement social permet-il d'inclure des facteurs tels que le stress, la pauvreté et d'autres caractéristiques contextuelles comme susceptibles d'influences sur la santé et l'apparition de maladies.

  • Ce livre est avant tout une analyse du vécu intérieur du malade. Il ne s'agit pas pour l'auteur d'étudier la maladie de l'extérieur : il s'agit de restituer l'expérience propre du malade. Basé sur l'expérience personnelle de Gustave-Nicolas Fischer, le livre s'appuie également sur le nombreux témoignages recueillis auprès d'autres malades.Gustave-Nicolas Fischer est professeur émérite de psychologie sociale à l'université de Metz.

  • Les découvertes les plus surprenantes et les plus récentes de la psychologie de la santé, en 100 comptes rendus d'expériences scientifiques, pour mieux comprendre l'impact de la psychologie sur le bien-être, la santé et la maladie.

empty