Littérature générale

  • À vingt ans, beau comme un demi-dieu, Brahms fait une rencontre qui va changer sa vie et le cours de l'histoire de la musique. Schumann célèbre son génie, tandis que le jeune homme tombe amoureux de Clara Schumann - la femme du compositeur et la plus grand pianiste de ces années.
    Une tragédie succède à cette épiphanie : Schumann est enfermé, il meurt, et le destin de la musique allemande échoit entre les mains de Brahms.
    Alors que le monde de l'art ne jure plus que par l'innovation et le progrès, Brahms va se lever, seul contre tous, et démontrer qu'on peut aller encore plus loin en regardant derrière soi. Chantant les beautés de la nature et puisant au plus profond de lui-même, il écrira la musique la plus parfaite et la plus originale qui soit.
    Après Un hiver avec Schubert, Olivier Bellamy guide le lecteur dans l'oeuvre et l'histoire de Brahms en 44 textes ciselés, documentés et sensibles. Le compositeur le plus secret de son époque nous devient aussi proche qu'un membre aimé de notre propre famille...
    Né à Marseille en 1961, Olivier Bellamy anime chaque jour Passion classique sur Radio classique. Il est aussi l'auteur de plusieurs documentaires à la télévision dont la série À Contretemps sur France 3 et possède un blog sur le Huffington Post.

  • « En savourant le livre Un été avec Montaigne d'Antoine Compagnon, je me suis dit sur le mode de la plaisanterie : à condition de passer l'hiver avec Schubert.Et je me suis piqué au jeu. Schubert m'est toujours apparu comme une sorte de chaînon entre Mozart et... Proust.Une quarantaine de textes ont vu le jour, au moment où les nuits sont longues. Le portrait d'un homme terriblement émouvant m'est apparu. Un coeur pur, un grand esprit, le meilleur des amis. Et toujours seul.Premier des romantiques tout en demeurant un classique, Schubert reste le plus mystérieux des compositeurs. Parce que sa musique éprouve la douleur sans cesser de sourire et qu'elle regarde la mort droit dans les yeux tout en nous faisant aimer la vie.Cet art subtil répond étonnamment à la crise de notre époque en nous offrant une introspection lucide et courageuse, une mystique tendre pour écouter le monde autrement. Et tellement d'amour. »

  • Requiem pour un chat

    Olivier Bellamy

    • Grasset
    • 7 Février 2018

    La disparition d'un être cher nous bouleverse parfois au-delà de ce qu'on pouvait imaginer. Dans le cas d'un animal familier, c'est l'âme silencieuse d'une maison qui s'en va. Comme si le piano familial devenait muet. Le chagrin qui nous étreint alors s'apparente à la fois à un chagrin d'enfant dont la fulgurance semble devoir durer toujours, et à une peine d'adulte, lourde de souvenirs anciens et de blessures enfouies.
    Pendant la maladie de sa chatte Margot, Olivier Bellamy a tenu un registre médical qui est vite devenu un journal sentimental. Dans cet état de vulnérabilité propice aux rendez-vous vrais, il s'est rapproché des vivants, notamment de sa mère pour mieux comprendre les griffures du passé. Il a aussi vu réapparaître des fantômes, en particulier un amour perdu qui traversa la vie comme un chat sauvage.
    Dans ce livre sensible et non dénué d'humour, le journaliste musical préféré des Français compose une émouvante «  sonate des adieux  », où il se dévoile comme malgré lui, et marque d'une voix qui sonne juste son entrée en littérature.

  • Le livre En 1936, commence l'une des purges staliniennes les plus sanglantes de l'histoire bolchévique. C'est le moment que choisit Serge Prokofiev pour revenir en URSS et s'y installer avec sa famille. C'est le moment aussi où il écrit et compose Pierre et le Loup, son célèbre conte musical pour enfants. Le Mozart russe s'est jeté "dans la gueule du loup". Il n'en sortira plus jamais jusqu'à sa mort.


    Dans ce roman drôle et cruel, l'auteur imagine les circonstances et les conséquences tragiques de cette décision. A travers le destin d'un homme, c'est l'histoire de la première moitié du XXe siècle que nous revivons. Le Paris brillant et cosmopolite, la guerre, l'implacable machine soviétique. C'est aussi le portrait saisissant d'un compositeur de génie qui traverse les flammes de l'enfer pour tutoyer le divin. Et celui d'une femme libre qui paiera cher le prix de son amour absolu.

      L'auteur Né à Marseille en 1961, Olivier Bellamy anime chaque jour "Passion classique" sur Radio Classique. Sa biographie de la pianiste Martha Argerich (Buchet/Chastel) est traduite dans de nombreux pays. Il est aussi l'auteur de plusieurs documentaires à la télévision dont la série "A Contretemps" sur France 3. Il possède un blog sur le Huffington Post.

  • Entre le divin compositeur cristallisé par l´image d´Epinal et le sale gosse génial imaginé par Milos Forman dans le film Amadeus, qui est le vrai Mozart ?

    Pour tenter de percer le mystère, Olivier Bellamy est alléà sa rencontre au soir de sa courte vie, à Vienne, en 1791, alors qu´il vient tout juste d´achever l´écriture de son opéraLa Flûte enchantée.

    Au cours de sept entretiens passionnants, un être complexe et attachant s´offre à nous en toute liberté. A la fois sage et enfant, drôle et intelligent, authentique et spontané, le musicien le plus universellement aimé revient sur les difficultés de son existence, dresse les grandes lignes de son idéal artistique et nous fait partager le message fraternel de sa musique.

    Converser avec Mozart, c´est tout à la fois une merveilleuse aventure humaine et une haute expérience spirituelle. Son génie n´est jamais intimidant. La fraîcheur de son rire et la pureté de ses larmes nous élèvent au plus haut et au plus profond de nous-même.



    Auteur d´une biographie capitale de Martha Argerich, traduite en plusieurs langues, Olivier Bellamy est journaliste musical et anime une émission quotidienne sur Radio Classique.

empty