Pascal Martin

  • Arrivé en Polynésie pour quitter la civilisation occidentale, un homme, seul, va combattre avec ses propres armes les dangers qui planent sur l'île de Turéia, petit paradis terrestre, et devenir le"seigneur des atolls".« Lorsqu´il aperçut Upo de l´autre côté du trottoir, Mikimoto père se figea. S´il y avait une chose sur laquelle il ne se trompait jamais, c´était sur la qualité d´une perle. Mais pour apprendre à connaître les perles, Mikimoto père avait dû apprendre à connaître les hommes, et celui qui se tenait debout de l´autre côté du trottoir n´était pas un homme comme les autres. Il y avait au fond de son regard quelque chose de plus pur et de plus dur que le diamant ».Mai 1968 : Chrétien, reporter, a filmé avec un peu trop de zèle un règlement de comptes entre CRS et militants extrémistes. Eté 1968 : Upo (« fêlé» en tahitien) se refait une vie au coeur de l´atoll de Turéia, petit paradis terrestre ; il a épousé Hina, une belle Tahitienne, et adopté Hiro et Teva, deux jeunes garçons pleins de fougue. Mais l´île est en danger : des perles très convoitées y sont produites, qui assurent la prospérité des habitants ; des essais nucléaires sous-marins sont pratiqués à proximité sans que la population en soit informée. Et, pour couronner le tout, des expériences d´irradiation de cobayes humains y sont menées sous la responsabilité d´un certain Albinos... Six mois plus tard : Foch est le seigneur de l´atoll et règne en maître absolu (et respecté) de Turéia. Chrétien, Upo et Foch sont un seul et même homme, recherché par la DST et par les barbouzes. Lui, il veut simplement préserver son île de la contamination nucléaire, des dérives mercantiles et de la terreur qu´essaient d´imposer l´Albinos et son macabre entourage. Son arme ? Un secret qui, révélé au monde, remettrait bien des choses en question. Pour le seconder, ses deux fils, Hiro et Teva. L´oeuvre est en marche...Pour rappel, l´oeuvre est une organisation occulte et fruit de l´imagination de Pascal Martin.

  • La Sécu, tout le monde en parle, tout le monde la connaît ou croit la connaître. De cette institution, on retient les déficits récurrents et, du célèbre sketch de Coluche, que ses agents surveillent la pendule pour ne pas louper l'horaire de sortie. Or, elle est en réalité fort méconnue, au sens où elle n'est pas reconnue à sa juste valeur. Pour le coup, on ignore totalement les difficultés auxquelles ses agents d'accueil doivent faire face pour continuer à remplir une mission de service public auprès des usagers. En effet, avec la mise en oeuvre de la réforme managériale de l'assurance maladie, décrite minutieusement dans cet ouvrage, la surveillance porte sur les objectifs chiffrés définis par la hiérarchie et la pendule qui concentre toute l'attention est celle qui mesure la durée des entretiens avec les « clients » à l' accueil. Ainsi, l'évaluation de la « qualité de service » et des compétences des agents se réduit à une norme strictement quantitative, au mépris de la satisfaction des besoins des usagers les plus précaires. De ce nouveau dispositif managérial sourd une véritable souffrance chez les agents les plus attachés à l'« utilité sociale » de leur mission. Du côté des usagers, ceux qui demandent à bénéficier de la couverture maladie universelle (CMU) complémentaire ou de l'aide médicale État (AME) doivent « prendre leur mal en patience » car l'accès au droit dans un département qui concentre les indices de précarité relève pour ainsi dire du « parcours du combattant ». À partir d'une enquête ethnographique réalisée dans une caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) de la région parisienne, l'auteur nous immerge dans le quotidien des agents de base (street-level bureaucrats) positionnés à l'intersection entre la main gauche (missions sociales) et la main droite (missions régaliennes) de l'État.

  • « Lorsqu'elle était rentrée dans l'église, beaucoup s'étaient tournés vers elle, interrogatifs. Elle avait choisi un endroit discret, un peu en retrait pour les observer. On meurt aux Saint-Jean-du-Verdon plus vite et plus jeune qu'ailleurs. Les Saintjeantais avaient-ils le teint vert ? Leurs visages étaient-ils émaciés ? Toussaient-ils plus que de raison ? Bien difficile à dire. » Au coeur de la Provence, au village des Saint-Jean-du-Verdon, on dénombre des cas de morts suspectes de tyroïde. Eva, "coureur de nuit"*, y est envoyée d'urgence par Foch, le patron. Rapidement, elle se heurte à l'hostilité des villageois, à l'exception de Marie Doman, présidente d'une association de malades. Mais celle-ci meurt « accidentellement ». Désormais, seuls les Robique, frère et soeur, vont pouvoir aider Eva à la fois dans son enquête mais également la renseigner sur sa propre histoire car ses parents ont mystérieusement disparu à Saint-Jean-du-Verdon. Elle découvre ainsi que le village a été clandestinement transformé en laboratoire à "ciel ouvert" pour mesurer les effets sur les humains des radiations de déchets nucléaires enfouis quarante ans plus tôt. Les résultats, documents hautement stratégiques, sont conservés dans le plus grand secret. Eva a pour mission de les récupérer. C'est sans compter l'homme de l'ombre, le Fennec?

    * L'oeuvre et ses "coureurs de nuit " est une organisation occulte, fruit de l'imagination de Pascal Martin. On les retrouve dans tous ses romans.

  • Dans les Landes, un « camp de vacances » à la discipline quasi militaire serait le théâtre d'un enjeu dramatique mondial. Seul le Bonsaï peut mener à bien cette enquête des plus effrayantes?
    Paris, Noël 2008. On retrouve le corps d'une femme transformé en bombe bactériologique ambulante. Curiosité macabre : elle a été gavée, comme une oie. Son foie est une véritable bombe à retardement? Foch, le chef de L'oeuvre, envoie le Bonsaï, coureur de nuits, dans un étrange camp de vacances tenu par Zinoviev, exilé russe. Des chefs d'entreprise s'y retrouvent et se plient à un règlement sectaire qui prône un retour sans concession à la nature. Tout est étrange dans ce camp : le personnel, la légende de « l'ogre des Landes » qui y sévirait, et surtout la piste certaine qu'y soient réalisées des expériences terrifiantes, à partir de virus extrêmement dangereux. Parallèlement l'inspecteur Le Meur enquête à la demande du ministère. Mais bientôt Le Meur, le Bonsaï , et la jeune Léocadie, alors serveuse dans le camp, sont prisonniers et vont faire l'objet d'une horrible chasse à l'homme, organisée par Zinoviev et ses sbires. Mais c'est sans compter la prodigieuse intelligence du Bonsaï ?

  • Des monts des Flandres jusqu'à Bruges, la quête de Saint-Sauveur pour retrouver des tableaux de grands peintres flamands convoités par un redoutable gang0500 A Bailleul, Saint-Sauveur, le fameux émissaire de Foch et de l´organisation secrète l´oeuvre, filé en douce par l´inspecteur Mignoni, doit retrouver un certain Wildenstein. Ce dernier est l´héritier d´une extraordinaire collection de tableaux de primitifs flamands dérobés à son père par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Un gang sans foi ni loi spécialisé dans le vol et le trafic de toiles de maître cherche à les doubler à tout prix. S´ensuivent courses-poursuites, jeux de dupes, faux-semblants, meurtres en série... Qui, de Saint-Sauveur, de Mignoni ou du gang, récupérera ces toiles inestimables ?
    Le sixième volume des « coureurs de nuits » plonge le lecteur dans l´univers trouble, audacieux, mystérieux de Pascal Martin. Un grand polar.0300Des monts des Flandres jusqu´à Bruges, la quête de Saint-Sauveur pour retrouver des tableaux de grands peintres flamands convoités par un redoutable gang...
    A Bailleul, Saint-Sauveur, l´émissaire de Foch et de l´organisation l´oeuvre, doit retrouver un certain Wildestein, héritier d´une extraordinaire collection de tableaux de primitifs flamands dérobés à son père par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. L´obsession de Wildestein est de récupérer un tableau de Pétrus Christus, représentant le portrait d´une femme. Seul hic : un gang de malfaiteurs cherche à tout prix à récupérer ce tableau et d´autres encore. Courses poursuites, jeux de dupes, révélations, faux semblants, meutres.... La quête périlleuse de Saint-Sauveur va le mener bien plus loin qu´il ne l´imaginait, y compris dans sa vie personnelle.0600"La Traque des maîtres flamandspublié dans la nouvelle collection Polars de France! [...]." "[...] Ce roman est palpitant, vivant, plein d'humour et, surtout, extrêmement bien documenté, l'auteur semble en effet connaître comme sa poche la Venise du Nord et ses alentours."Vers l'avenir "Epilogue épique d'un récit grand-guignolesque à souhait, c'est le sixième volume des enquêtes que conduisent à travers le pays les coureurs de nuits de Pascal Martin [...]." "[...] il signe là l'épisode le plus réussi, à certains égards, de la saga des coureurs de nuits." "Aussi trouble qu'audacieux, ce sixième volume des coureurs de nuits révèle un Martin à la fois ours et pêcheur, pascalien aux entournures, Rouletabille sur les bords, très marrant côté intrigues et courses-poursuites."

  • Dans les Vosges, la course-poursuite haletante du Bonsaï, émissaire dépêché par une organisation mystérieuse, pour protéger le petit Aga, témoin d'un horrible drame...0500 0300Le Bonsaï revient... Cette fois-ci de « l´autre côté », repenti en quête du bien, en tant que membre de l´organisation secrète, l´oeuvre.
    Près du Mont Sainte-Odile dans les Vosges, neuf cadavres d´hommes noirs, clandestins, ont été retrouvés au pied du mur païen. Vincent Romain, alias le Bonsaï, a donc été dépêché d´urgence pour mener une enquête « parallèle ». S´y greffe bientôt le mystère « Aga ». A douze ans, noir, il est le seul rescapé du massacre. L´enfant a vu les meurtriers, il pourrait faire éclater une parcelle de la vérité. Mais Aga est muet et ne sait pas écrire. Il est devenu la proie d´hommes dangereux qui le recherchent pour des intérêts divers. Il s´est réfugié dans l´auberge Chez Lou, où séjourne également le Bonsaï. Mais l´énigme des « fantômes du mur païen » n´est qu´une pièce d´un complot tentaculaire, complexe et taché de rouge sang, qui s´aventure haut dans les arcanes du pouvoir et loin sur la carte du monde...

  • Une épave, des lingots d'or, un mystérieux calepin. Saint-Sauveur, l'émissaire de l'organisation secrète l'oeuvre, part en Bretagne pour une mission des plus ardues0500 0300Marie-Océaneexiste-il vraiment ? Un calepin secret détiendrait la clé du mystère. Saint-Sauveur parvient à le récupérer et à le déchiffrer. Mais bientôt, son enquête se corse : trois personnes, liées au trésor, trouvent la mort dans des circonstances mystérieuses. De plus, il doit déjouer les complots de la police, de quelques autonomistes bretons, et d´un redoutable ennemi qui en veut aussi au pactole ! Au terme d´un sanglant règlement de comptes sur le phare de Tévennec, Saint-Sauveur, viendra à bout de sa mission périlleuse...

  • Un ouvrage de référence pour tous les gestionnaires de production industrielle : planificateurs, ordonnanceurs, approvisionneurs, logisticiens...

     

    Toutes les méthodes et tous les outils de gestion de production, des plus traditionnels aux plus novateurs, explicités, comparés et illustrés.

     

    Un cas concret d'entreprise fictive, iTechMedia, fil rouge de l'ouvrage, pour expliquer et illustrer les différents outils et méthodes utilisés.

     

    Proposant une description la plus complète possible des pratiques de la gestion industrielle moderne, l'ouvrage se divise en deux parties : la première regroupe les méthodes de base de la gestion de la production (chapitres 2 à 11) ; la seconde concerne les méthodes d'amélioration de la production (chapitres 12 à 16), en mettant un fort accent sur la philosophie du Lean Manufacturing.

     

    Cette nouvelle édition correspond à une révision majeure et reflète toutes les évolutions liées à la gestion de production :

     


    Ajout d'un chapitre entier sur le Demand Driven Material Requirement Planning (DDMRP), une nouvelle approche de la gestion des approvisionnements et de la production.

    Des chapitres actualisés, en lien avec les pratiques les plus récentes.

    Refonte des chapitres « Gestion de projet » et « Chaîne logistique globale : supply chain ».


     

    Les auteurs

    MAURICE PILLET, certifié « Fellow » APICS-CFPIM, ancien élève de l'ENS Paris-Saclay, professeur des Universités au département Qualité, Logistique Industrielle et Organisation de l'IUT d'Annecy, directeur de recherche au laboratoire Symme de l'Université Savoie Mont Blanc, pratique le conseil auprès de nombreuses entreprises dans le domaine de la performance industrielle.

     

    CHANTAL MARTIN-BONNEFOUS, certifiée APICS-CPIM, ancienne élève de l'ENS Paris-Saclay, professeur agrégée d'économie et de gestion au département Qualité, Logistique Industrielle et Organisation de l'IUT d'Annecy, pratique le conseil auprès de nombreuses entreprises dans le domaine de la performance industrielle, est membre de la commission pédagogique nationale des DUT GMP-QLIO-GIM.

     

    PASCAL BONNEFOUS, certifié « Fellow » APICS-CFPIM, ancien élève de l'ENS Paris-Saclay, professeur agrégé de sciences industrielles de l'ingénieur au département Qualité, Logistique Industrielle et Organisation de l'IUT d'Annecy, auteur du didacticiel Odyssée « La gestion de production par la pratique » et d'Impact « Le logiciel pour l'implantation d'atelier », formateur en gestion industrielle pour les entreprises, est responsable pédagogique de la licence professionnelle Logistique et Amélioration Industrielle.

     

    ALAIN COURTOIS, certifié « Fellow » APICS-CFPIM, professeur des Universités retraité, a présidé pendant 6 ans l'assemblée des chefs de département OGP (désormais GLIO).

     

  • À jour des lois ELAN, PACTE et Réforme pour la Justice.
    Les + de l'édition 2020 du Code civil :
    - À jour des lois ELAN, de réforme pour la Justice et PACTE (intérêt social de l'entreprise)
    - Édition enrichie de plusieurs centaines de nouveaux arrêts
    - Plus de 30 000 décisions citées
    - Une jurisprudence profondément remaniée RDO : table des renvois des articles portant sur la RDO, renvois systématiques entre les anciens et nouveaux articles, et inversement
    - Inclus : le Code en ligne, enrichi, annoté et mis à jour en continu
    Le Code civil Dalloz comprend le Code civil proprement dit et des centaines de textes complémentaires indispensables et rigoureusement mis à jour. Le code est complété d'annotations de jurisprudence indispensables à l'application des textes, constamment enrichies, avec plus de 30 000 décisions citées. Et toujours, pour la RDO : table des renvois des articles portant sur la RDO, renvois systématiques entre les anciens et nouveaux articles, et inversement.
     
    Le Code civil 2020 est à jour de :
    - la loi du 10 septembre 2018 qui a modifié le code civil pour lutter contre les reconnaissances frauduleuses de paternité.
    - la loi ELAN du 23 novembre 2018 qui a profondément modifié les textes sur les baux (loi du 6 juill. 1989) et sur la copropriété (loi du 10 juill. 1965)
    - la loi de Réforme pour la  Justice du 23 mars 2019 qui contient de très nombreuses dispositions intéressant le code civil en matière de divorce judiciaire avec la suppression de l'ordonnance de non-conciliation, de  filiation, PMA, autorité parentale, majeurs protégés, régimes matrimoniaux...
    -  la loi PACTE du 22 mai 2019 qui, notamment, redéfinit le contenu de l'intérêt social de l'entreprise.
    Ce code est autorisé par la Commission nationale de l'examen du CRFPA pour la session 2019.

  • 1794, an II de la république. Buonaparte, qui vient de faire merveille en Italie après avoir repris Toulon aux Anglais, est général de brigade. Il a 25 ans. À Paris, la Terreur s'achève. Mais après la chute de Robespierre, les royalistes refont surface, menaçant l'existence même des acquis révolutionnaires. Pour protéger la Convention, on fait appel au fougueux et ambitieux général. Qui, en échange des pleins pouvoirs, accepte de prendre la défense de la capitale. À un contre dix. Contre toute attente, la bataille est gagnée. Buonaparte y gagne une envergure politique peu commune...Adossé à la rigueur d'écriture et au souci d'exactitude documentaire qui sous-tend toute l'oeuvre de Jacques Martin, voici, essentiellement centré sur la légendaire campagne d'Italie, le deuxième volume de l'épopée inspirée par le créateur d'Alix et Jhen, entièrement consacrée à celui qui demeure certainement le plus célèbre personnage de l'Histoire de France. Ni « on dit », ni rumeurs, ni contres vérités : enfin un authentique Napoleone Di Buonaparte !

  • 15 mai 1779. Un jeune garçon de la noblesse corse, dans sa dixième année, entre à l'école Royale militaire de Brienne, en Champagne. Tandis que se lève doucement sur le monde le vent des révoltes, l'enfant, au fil de ce premier tome, devient un jeune homme, puis un adulte qui prend de l'étoffe. D'abord élève officier du Roy, puis sous-lieutenant, puis capitaine de la convention, jusqu'au 5 floréal an II...Un parcours de vie souvent éloigné de ce que l'on imagine, ou de ce qu'on écrira.Adossé à la rigueur d'écriture et au souci d'exactitude documentaire qui sous-tend toute l'oeuvre de Jacques Martin, voici une nouvelle épopée historique inspirée par le créateur d'Alix et Jhen, entièrement consacrée à celui qui demeure certainement le plus célèbre personnage de l'Histoire de France.Ni « on dit », ni rumeurs, ni contres vérités : enfin un authentique Napoleone Di Buonaparte !

  • 1799 ? ou, comme on le dit alors, Vendémiaire an VIII : de retour d'Égypte, Bonaparte est accueilli triomphalement partout où il passe. Un moment décisif pour le général conquérant. Investi d'un flair politique exceptionnel, et tirant parti des faiblesses d'un système institutionnel à bout de souffle, Bonaparte met fin au Directoire avec le coup d'Etat du 18 brumaire. Une nouvelle organisation politique, le Consulat, prend les rênes du gouvernement de la France, prélude à une conquête du pouvoir encore plus radicale et à un règne personnalisé à l'extrême : l'Empire...Suite de la vie de Napoléon Bonaparte en bande dessinée. Adossé à la rigueur d'écriture et au souci d'exactitude documentaire qui sous-tend toute l'oeuvre de Jacques Martin, ce troisième volet de l'évocation du plus célèbre personnage de l'Histoire de France s'étend du retour d'Egypte jusqu'à la naissance en 1811 du roi de Rome, héritier de Napoléon 1er. Un peu plus d'une décennie exceptionnelle par son intensité et sa richesse historique, évoquée avec passion par Torton (dessin) et Davoz (scénario).

  • o 43 fiches pour réviser tout le cours de Droit international public : les définitions à connaître, les erreurs à éviter, les points essentiels à retenir
    o Des exercices corrigés pour vérifier ses connaissances : QCM, questions de cours, et cas pratiques
    o Des repères bibliographiques pour aller plus loin
    o 1 index

  • Les + de l'édition 2019 du Code civil :
    o À jour de la réforme du droit des obligations, saison 2, avec l'intégration de la loi de ratification
    o Inclus : table des renvois des articles portant sur la RDO
    o Un supplément commente 10 articles essentiels de la réforme du droit des obligations, après la loi de ratification.
    o Sous les nouveaux articles créés par la RDO, renvoi systématique aux anciens (et sous les anciens articles, renvoi vers les nouveaux)
    o Plus de 30 000 décisions citées et une jurisprudence profondément remaniée
    o Code enrichi, annoté et mis à jour en continu sur smartphone, tablette et Internet
    o Avec Dalloz Connect, accédez à votre Code depuis Word©
    Le Code civil Dalloz comprend le Code civil proprement dit et des centaines de textes complémentaires indispensables et rigoureusement mis à jour. Le code est complété d'annotations de jurisprudence indispensables à l'application des textes, constamment enrichies, avec plus de 30 000 décisions citées. L'édition 2019 s'enrichit de plusieurs centaines de nouveaux arrêts et s'accompagne d'un supplément dédié à la réforme du droit des obligations.
    Le Code civil est à jour de :
    - la loi du 20 avril 2018 ratifiant l'ordonnance du 10 février 2016 portant réforme du droit des contrats, du régime général et de la preuve des obligations
    - nombreux textes modificatifs, dont le Décret du 28 septembre 2017 relatif à la signature électronique
    - l'Intégration des règlements européens du 24 juin 2016, n° 2016/1104 (effets patrimoniaux des partenariats enregistrés) et n° 2016/1103 (régimes matrimoniaux) qui entrent en vigueur pour partie en 2019.
    Cet ouvrage est autorisé à l'examen d'accès au CRFPA par l'Association des Directeurs d'IEJ

  • Longtemps méprisés, les spectacles populaires sont abordés ici sous l'angle d'une culture médiatique dont on suit l'essor à travers différentes formes de spectacles visuels et sonores, théâtre, cinéma, music-hall ou café-concert. Ce volume, Spectacles populaires et culture médiatique, s'inscrit dans la continuité du précédent ouvrage publié dans la même collection, Hypermédialités du théâtre. Les dix-neuf contributions que renferme le présent volume poursuivent l'analyse des archives du fonds de l'Association de la Régie Théâtrale (ART), déposé à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris. Peu étudiée jusqu'ici, cette riche collection rassemble les documents - près de 6 500 pour la période choisie - déposés par les régisseurs, metteurs en scène et directeurs de théâtre de la région parisienne : relevés de mise en scène, photographies, partitions, articles de presse... Une grande partie de ce fonds concerne des oeuvres traditionnellement rangées dans la catégorie des spectacles populaires.

  • Après Les frontières du flou, 2013, il fallait passer de la problématique globale à une étude locale; mais pourquoi le cinéma ? Parce que les frontières sont minces entre le sujet cinématographique et le sujet psychique ; le flou règne, voire le difficile à nommer- l'innommable ? Quelles sont les modalités, les exploitations, les conséquences, les enjeux des frontières du flou au cinéma ? Ce livre part des oeuvres pour accéder aux problématiques en passant par une interrogation des techniques.

  • L'association pour le développement de l'histoire culturelle (ADHC) est née, en 1999, du constat de la place croissante, en même temps que problématique, de l'histoire culturelle dans l'historiographie contemporaine. Revendiquée par les uns, dénoncée par les autres, cette place méritait l'institution d'un lieu de rencontres où tous ceux qui se reconnaissent dans cette qualification pourraient échanger sur le fond et sur la forme de leur travail. L'association a tenu son premier congrès en 2000. Au terme d'une décennie et plus d'activité, il était temps de tirer le bilan et, comme il se doit, de tracer de nouvelles perspectives. Cette anthologie des conférences et tables rondes organisées dans le cadre du congrès annuel de l'association propose un panorama unique en son genre des propositions avancées par l'histoire culturelle en France et, dans une moindre mesure, à l'étranger depuis dix ans. Regroupés en sections thématiques (définitions et frontières, objets, regards et transferts, débats), ces textes rédigés par d'éminents spécialistes venus de divers horizons (historiens, sociologues, philosophes, historiens de l'art ou de la littérature) donnent à voir à la fois la permanence de certains questionnements et leur renouvellement.

  • Particulièrement documenté, cet ouvrage fournit une vue d'ensemble du management des talents.

    Il identifie les principaux leviers à activer afin de conserver un avantage concurrentiel.
    Les auteurs proposent des modèles, des outils et des illustrations qui permettent de bien comprendre et d'assimiler les concepts. Chaque chapitre se conclut sur un résumé, des questions de réflexion et des cas pratiques (corrigés disponibles à l'adresse : www.Vuibert.fr/site/404791).


  • Vous, incorrigibles romantiques, fans de Twilight et de Fifty Shades of Grey, d'After ou de Calendar Girl, lecteurs inavoués de new romance... Fuyez cette anthologie, n'explorez pas ses sentiers interdits ! Vous risqueriez d'y rencontrer des personnages improbables, d'y découvrir des unions contre-nature et monstrueuses... Comment ? Vous souhaitez en savoir plus ? Alors allez-y, tentez l'aventure, mais gare à Huguette la vieille démone ou à Xalanthussia l'extra-terrestre sexy ! Vous risqueriez de ne plus jamais voir l'érotisme de la même façon...

  • La voix est un corps sonore qui voyage dans le temps et dans l'espace. Les « transports » de la voix ne sont pas seulement des élans spirituels, émotifs ou pulsionnels, ils sont aussi des combinés téléphoniques, des écrans télévisuels, des haut-parleurs, des radios : les « milieux » de la voix se diversifient et se multiplient avec les médias et les formes de télécommunication, mais si la technologie hante nos imaginaires contemporains, elle reste en prise tant avec la question du sujet et du corps qu'avec celle du collectif ou de la machine elle-même et de ses résistances. Entre la voix de l'âme, du coeur, du peuple (des régions, des femmes, des hommes, des jeunes, des minorités), la voix-radio ou la voix-cinéma, le spectre va s'élargissant. Dans cet entrecroisement des voix, on peut constater un mouvement d'atomisation à tous les niveaux. La voix du sujet se dissémine, la voix collective se localise, la voix médiatique se diversifie. Sans doute est-ce là le point de départ de ces imaginaires de la voix. Il s'agit ici de faire travailler des transports et des transferts imaginaires qui relèvent précisément des métamorphoses de la voix moderne et contemporaine en littérature ainsi qu'en théâtre et en cinéma.

  • La controverse de 1974 entre Ernst Mayr (1904-2005) et Willi Hennig (1913-1976) sur la classification cladistique est l´un des événements qui ont marqué durablement l´histoire de la systématique moderne et avant tout, les praticiens eux-mêmes : phylogénéticiens évolutionnistes et cladistes.
    Mayr publia en anglais dans la revue de biologie évolutive allemande Zeitschrift für Zoologische Systematik und Evolutionsforschung?une critique en règle de la « ?systématique phylogénétique » de Hennig, qu´il préférait dénommer « classification cladistique ». La réponse de Hennig, dans la même revue, était écrite en allemand? ; une traduction en anglais fut publiée l´année suivante dans la revue américaine Systematic Zoology. [...] Ce numéro 29 (inédit) de Biosystema propose pour la première fois une traduction française de ces deux articles majeurs de la controverse entre Mayr, tenant de la systématique éclectique, Hennig, fondateur de l´analyse cladistique. Un avant-propos actuel évoque cet affrontement.

empty