Flammarion

  • Photographe-reporter, Stéphane Allix révèle dans cet ouvrage son parcours de vie, en mots et en images. De son premier reportage de guerre en Afghanistan à 19 ans à ses enquêtes bouleversantes aux frontières de la mort.
    « Des décennies de voyage, de confrontation et d'exploration du monde, puis des mystères de notre conscience, m'ont transformé en profondeur et m'ont convaincu de manière très rationnelle que la réalité est vertigineuse et encore pour une large part insoupçonnée, et que la mort est sans doute une sorte d'illusion. Il a fallu pour cela que je commence mon parcours dans l'ombre, que je plonge dans la violence des hommes pour finalement apercevoir la lumière, et goûter à l'apaisement intérieur. Il existe d'innombrables mondes sur la Terre, et d'innombrables facettes à la réalité dont nous ne percevons qu'un fragment. Regardez. »
    Stéphane Allix

  • Tout commence quand Michel de Grèce, jeune étudiant à Paris, rencontre un célèbre historien anglais. Entre eux deux s'engagent des conversations inspirées sur la vie légendaire d'Alexandre le Grand. De ces échanges et du désir de retracer la trajectoire méconnue de leur héros commun, Michel de Grèce et Stéphane Allix ont eu le projet de revenir sur les zones d'ombre de cet homme au destin fabuleux.
    Comme par magie, cette surprenante entreprise redonne vie au jeune roi de Macédoine qui avait étendu son pouvoir jusqu'à l'Inde... Alexandre, le visionnaire encore vénéré chez les descendants de ceux qu'il a conquis, mais aussi le tueur cynique, le jouisseur sans limite, le maître de l'occulte.
    Entre mythe et réalité, cet ouvrage au parti pris osé raconte, avec souffle et subjectivité, les derniers mystères d'un homme qui mit le monde à ses pieds.

    Couverture : Charles Le Brun, Alexandre et Porus (détail représentant Alexandre), huile sur toile, 1673, Paris, Musée du Louvre. © akg-images © Flammarion, 2014.

empty