Stéphane Allix

  • « Plus d'un quart des personnes en deuil font l'expérience de formes diverses de communication spontanées après la mort d'un proche. Signes, messages, apparitions... il ne s'agit pas d'anecdotes rares ou suspectes, mais d'une réalité quotidienne et indiscutable vécue par plus de deux-cent mille personnes par an, rien qu'en France. Il n'est pas possible de réduire une telle quantité de témoignages à de simples hallucinations. Après Le Test, ces récits constituent une nouvelle preuve que la vie se poursuit après la mort. Ce n'est pas une croyance mais une déduction scientifique. Je suis journaliste. Celles et ceux que l'on a aimé poursuivent leur existence dans l'au-delà. Ils sont vivants, et tentent de nous faire signe. Écouter ces témoignages permet de comprendre quelle forme d'existence nous attend après notre décès. Où se trouvent nos proches défunts ? Que font-ils ? Ont-ils toutes les réponses ? Qu'advient-il au moment de la mort ? Peut-on s'y préparer ? À ces interrogations pressantes, il est désormais possible de répondre. À travers ces incroyables témoignages, je vous propose de découvrir ce qu'il advient après...On demande des preuves, elles sont devant nos yeux. »

  • Lorsque mon père est décédé j'ai placé des objets dans son cercueil.Je n'en ai parlé à personne.Puis j';ai interrogé des médiums qui disent communiquer avec les morts.Découvriront-ils de quels objets il s'agit ?C'est le test.Peut-on parler avec les morts ? Des femmes et des hommes le prétendent et en font même profession. Des milliers de gens les consultent. Ces capacités sont-elles réelles ou sont-elles une illusion ? Pour répondre à ces interrogations, Stéphane Allix a interrogé six médiums. Les résultats sont stupéfiants et confirment ce que révèlent les recherches scientifiques menées sur ce sujet : la vie après la mort est aujourd'hui une hypothèse rationnelle.Comment devient-on médium ? Est-ce un don ou une malédiction ? Comment décrire ce qui se passe lors de la mort ? Où va-t-on après ? Consulter un médium peut-il aider au processus de deuil ? Comment éviter les charlatans ?Autant de questions que ce livre aborde, nous entraînant à la découverte d'une réalité à la fois simple et vertigineuse : il est possible de communiquer avec ceux que nous aimons au-delà de la mort.

  • Reporter de guerre pendant plus de quinze ans, Stéphane Allix a brusquement changé de voie après un événement bouleversant : la mort de son frère, au printemps 2001. Depuis, il explore les mystères de la conscience et de la mort.
    Dans ce livre qui nous entraîne aux quatre coins du monde à la rencontre de médecins, chercheurs, médiums, lamas tibétains ou de chamanes de la forêt amazonienne, il dresse le tableau des connaissances actuelles sur la mort pour aborder de façon originale et novatrice cette question éternelle : y a-t-il une vie après la vie ?

    "Confronté à la mort de son frère, Stéphane Allix a accompli une enquête avec un acharnement et une honnêteté rares. Un livre remarquable, qui offre un moyen de vaincre la peur et l'ignorance." Bernard Werber "Stéphane Allix appartient à une nouvelle génération d´explorateurs de la conscience." Patrice van Eersel "L´enquête menée par Stéphane Allix nous touche au plus profond de nous-mêmes.
    Curiosité, sensibilité, honnêteté et humilité sont ici au service d´une question essentielle. L´aventure qu´il nous propose est haletante et passionnante. Nous en sortons grandis, approfondis." Thierry Janssen

  • La science est en pleine révolution. De l'astrophysique à la psychiatrie en passant par la neurologie et la physique quantique, elle révèle les limites de notre perception de la réalité. Chaque jour, de nouvelles découvertes viennent balayer certaines de nos certitudes. Intrigué par ces bouleversements, l'ancien reporter de guerre et journaliste d'investigation Stéphane Allix est allé à la rencontre de ceux qui affirment avoir vu des ovnis ou être en contact avec des « entités non humaines ». Il examine ici leurs récits à la lumière des changements qui secouent la recherche scientifique et commencent à affecter notre vision du monde. Il nous fait également découvrir les travaux de John E. Mack sur les récits de « rencontres extraterrestres ». Les analyses de ce professeur de psychiatrie de l'université de Harvard établissent clairement que la plupart des témoins ne souffrent d'aucune pathologie mentale mais que leurs expériences présentent, au contraire, les caractéristiques physiologiques de traumatismes réels. Résultat de trois années de recherches, cette enquête inédite et troublante nous confronte à un phénomène incontestable, et pourtant encore largement controversé.

  • Face aux difficultés d'un monde en perpétuelle mutation, Tout est encore possible ! est un manifeste qui, en 18 entretiens de personnalités d'exception, se fait porte-parole d'une philosophie de l'espérance volontaire, lucide et généreuse : l'optimisme réaliste. Violence, injustices, pauvreté, guerres, pollution... Nous vivons dans un monde dont les défis, tourments, menaces et interrogations poussent à la résignation et à la passivité. Dans un tel contexte, est-il encore possible - et réaliste - d'être optimiste ? De cultiver une espérance propre à soutenir nos rêves et nos engagements ? Au fil de 18 entretiens se dégage une autre idée du monde que nous habitons et du rôle que nous y jouons : enthousiasmante et authentiquement optimiste. Christophe André, psychiatre, explique sa vision d'un optimisme qui se cultive par effort et pour le bien commun ; Patrick Burensteinas, alchimiste, assure que le secret du bonheur réside dans le regard que nous portons sur le monde ; Christophe Caupenne, ancien membre du RAID, porte au poing l'empathie comme arme de choc ; Guy Corneau, psychanalyste, raconte comment la maladie lui a permit de faire émerger une créativité profonde et une joie inconditionnelle ; Marie-Pierre Dillenseger, maître feng shui, explore les forces cycliques en jeu dans notre univers ; Laurent Gounelle, écrivain, se plonge dans la question du bonheur, du libre arbitre et du sens de l'existence ; Jean-Claude Guillebaud, ancien reporter de guerre et observateur des souffrances du monde, lutte contre le pessimisme ; Nicolas Hulot propose son regard lucide et engagé sur un écologisme humaniste ; Rupert Isaacson, journaliste et père d'un enfant autiste, défend la part de rêve en nous, composante essentielle de notre humanité ; Franck Lalou, spécialiste du judaïsme, remonte aux sources pour éclairer les enjeux actuels ; Jean-Yves Leloup, théologien, puise dans la tradition chrétienne pour nous inviter à dépasser nos peurs ; Fabrice Midal, philosophe, explore les enseignements du bouddhisme pour nous inviter à accueillir sans souffrance les difficultés d'un monde en mouvement ; Samuel Pisar, rescapé d'Auschwitz, témoigne de cet optimisme inébranlable qui a fait de lui un témoin essentiel de notre époque ; Dominique Rankin, chef spirituel de la tribu Algonquin, fait figure d'exemple sur la voie de la paix intérieure ; Jeremy Rifkin, figure majeure de l'économie mondiale, défend l'émergence d'une génération du partage ; Caroline Simonds, clown docteur, délivre sa recette du rire sur ordonnance ; Danièle & René Sirven racontent comment leur accompagnement pendant 10 ans d'un condamné à mort a constitué une expérience intense d'éveil et d'espérance ; Liliane Van der Velde, thérapeute chamanique, nous invite à trouver l'harmonie avec les forces qui nous entourent. Le manifeste d'une autre manière de voir le monde, grâce à 19 personnalités aux destins exceptionnels qui se livrent pour construire, tous ensemble, la voie d'une espérance active.

  • « Que savons-nous des soins palliatifs et des progrès immenses dont chacun d'entre nous doit pouvoir bénéficier ? De nos droits et des démarches permettant de faire respecter nos souhaits sur l'arrêt des traitements ou notre refus de l'acharnement thérapeutique ? De même, quels sont les signes physiques et psychologiques qui nous montrent que la mort est proche ? Que peut-on dire ou faire durant ces ultimes moments ? Savoir ce qui se passe et à quoi s'attendre durant les derniers jours et les dernières heures permet de rendre un peu moins angoissant ce temps si particulier. Cela n'élimine pas la souffrance mais aide à prendre un peu de distance. » Ce véritable guide de la fin de vie répond de manière claire et accessible aux innombrables questions que l'on se pose tous. Il offre ainsi une source précieuse d'apaisement et aide à communiquer avec les soignants.

empty