Sylvain Hubert

  • « Les roues du bus commencèrent leur ronde frénétique vers l'avant. La carcasse de fer rompit son silence et s'évertua d'entamer sa course d'un pas lourd. Le moteur était fin prêt à rugir pendant des heures. Le visage de Zlatan disparut petit à petit du regard de Leïla et de Tara penchée sur elle comme pour absorber chaque seconde de cet instant inoubliable. La silhouette de leur père s'éloignait ne laissant sur cette place qu'un homme, leur père, saluant de tout son corps vieilli par la tristesse des événements. Il restait planté là à observer ses progénitures, ses filles, ses amours l'abandonner à son triste sort dans cette triste ville, dans cette triste guerre, dans ce triste monde. »

    /> Pourquoi les matins sont-ils si difficiles ? Sortir du lit, mettre un pied devant l'autre. Affronter la vie qui nous fait face. Affronter les souvenirs qui nous submergent. Leïla était heureuse et voulait le rester. Mais là était le problème... rester ! La jeunesse de Leïla est malheureusement celle que beaucoup trop de jeunes connaissent. Comme des millions de personnes à travers le monde, elle allait devoir fuir. Fuir pour aller où ? Tant de gens ont dû faire ce choix. Fuir pour survivre. Fuir pour tout simplement exister. Mais ailleurs que chez eux où devenir est devenu impossible.
    Voici l'histoire d'une jeune fille yougoslave qui, accompagnée de sa petite soeur et son cousin, allait prendre la route vers l'inconnu, traversant des zones de guerres, connaissant l'horrible déchirure de quitter ceux qu'elle aime et après bien des doutes, des angoisses, des hontes, des nuits sans sommeil, espérerait un jour, si Dieu lui permettait un jour de plus, connaître des matins meilleurs...

  • Pour tous les amoureux de la montagne, un dictionnaire de plus de 2600 mots : les lieux, les hommes, les bêtes, les fleurs, mais aussi les rêves, les exploits, les héros...0500Si de près ou de loin, la montagne vous inspire ou vous aspire, ce livre est pour vousQuestions Quelle est l´altitude de la montagne la plus haute ?
    Et de la plus basse ?
    Quelle est l´épaisseur maximum d´un glacier ?
    Quelle est la seule montagne qu´il est plus facile de gravir que de nommer ?
    Qu´est-ce que le tatzelwurm ?Réponses - La montagne la plus haute citée dans ce dictionnaire fait 25 000 mètres.
    - La montagne la plus basse se trouve sous le niveau de la mer : c'est le mont des Béatitudes, au bord du lac de Tibériade (-212 mètres).
    - 4 800 mètres : c´est l´épaisseur de glace qui recouvre l´Antarctique ; il s´y trouve, estime-t-on, 85%des réserves d´eau douce de la planète.
    - La seule montagne au monde qu´il est plus facile de gravir que de nommer est leTaumatawhakatangihangakoauauotamateapokaiwhenuakitanatahu, en Nouvelle-Zélande.
    - Le tatzelwurm est un lézard agressif long d´un mètre que de nombreux témoins disent avoir rencontré dans les Alpes.0300Dictionnaire de la montagneparu en 1999 chez Arthaud a été revue dans tout son ensemble par Sylvain Jouty. Elle couvre tous les aspects de la montagne : les sports et autres activités ludiques, mais aussi les sciences (botanique, géologie, géomorphologie, glaciologie), les arts (peinture, littérature, photographie, cinéma), les massifs montagneux, sommets, parcs, sites Unesco, y compris de moyenne montagne, selon leur intérêt culturel ou touristique, le côté institutionnel (organismes nationaux ou internationaux consacrés à la montagne, définitions légales), les « géosites » montagnards remarquables pour des raisons culturelles ou géographiques. La recherche ayant, dans beaucoup de domaines, fait des pas de géant, de nombreux faits encore très peu connus du grand public (voire du public spécialisé) seront indiqués ou feront l´objet d´entrées spécifiques. Les questionnements actuels (recul des glaciers, pollution, manque d´eau, changement climatique, etc.) ne seront pas oubliés. Alors que de nombreux massifs montagneux hier inaccessibles sont aujourd´hui fréquentés, il s´agit aussi d´ouvrir le panorama culturel des montagnes du monde, tout en en relevant le substrat culturel varié, mais aussi sans oublier que l´ouvrage s´adresse avant tout à un public français.

  • Ni l'économie ni la nature ne se présentent comme une fatalité à laquelle nous devons nous soumettre. Néanmoins, pour les uns, la croissance est la cause principale de la pollution, pour les autres, elle en est le principal remède. Ce livre cherche à clarifier le débat en éclairant les limites auxquelles se heurte une expansion économique illimitée.

empty