Editions Jean-Paul Gisserot

  • Fils bâtard du duc de Normandie Robert, orphelin dès son enfance, celui que l'histoire connaît sous le nom de Guillaume le Conquérant dut très tôt faire preuve d'énergie et de courage pour surmonter les nombreuses oppositions à son pouvoir dans le duché et à l'extérieur. Ses victoires lui valurent une réputation de guerrier invincible, doublé d'un administrateur habile. Mais c'est la conquête de l'Angleterre en 1066, la dernière en date à avoir été couronnée de succès, qui lui a assuré une place à part dans l'histoire de l'Europe et lui a valu de susciter jusqu'à nos jours l'admiration des uns et la condamnation des autres : un personnage à (re)découvrir. Ancien élève de l'École Normale Supérieure de la rue d'Ulm, agrégé d'histoire, Yann Coz est docteur en Histoire, Université Paris - Sorbonne (Paris IV). Sa thèse est consacrée à « l'Image de la Rome antique dans l'Angleterre anglo-saxonne (VIIe siècle - 1066) ».?Ses recherches portent sur l'Angleterre médiévale et sur l'histoire culturelle du Haut Moyen Âge. Photo de couverture : « Détail de la Tapisserie de Bayeux - XIe siècle : Guillaume se fait reconnaître pour démentir la fausse nouvelle de sa mort ». Avec autorisation spéciale de la Ville de Bayeux. En vignette : Le château de Falaise - Calvados.?© www.calvados-tourisme.com.

empty