Littérature générale

  • Telstar

    Stéphane Keller

    Alger, décembre 1956. La ville est plongée dans la violence depuis maintenant plusieurs mois. Aux attentats du FLN répondent les exactions des fanatiques de l'Algérie française.Sous la pression des événements, le gouverneur général Robert Lacoste décide de faire appel aux parachutistes du général Massu pour rétablir l'ordre et pacifier la ville, par tous les moyens.Au même moment, des jeunes filles sont tuées dans le quartier européen.Deux flics, qui se haïssent de tout leur être, sont chargés de l'enquête. Pour l'inspecteur principal Brochard, l'assassin ne peut être qu'un arabe, un type du FLN. Mais son adjoint est d'un avis différent.Quand le capitaine Jourdan arrive de Suez avec la 10e Division Parachutiste, il sait que l'opération militaire de grande envergure qui va avoir lieu, sera étudiée attentivement par de nombreux observateurs étrangers. Croiser le colonel Hollyman, ancien patron des opérations spéciales à l'OSS et vieille connaissance d'Indochine, n'est donc pas vraiment une surprise.En revanche, être mêlé à une enquête de police civile aux relents plus qu'inquiétants, ça n'était pas du tout au programme

  • Rouge parallèle

    Stéphane Keller

    Janvier 1963, la police traque dans tout Paris un ancien officier putschiste, un ex-capitaine du 1er REP qui a rejoint l'OAS et la clandestinité. Ce tireur d'élite, qui n'a pas participé à l'attentat du Petit-Clamart sinon de Gaulle serait un cadavre, suscite bien des convoitises.Les flics ne sont pas les seuls à suivre ses traces. Un officier américain, rencontré à Saïgon dans les années cinquante, cherche, lui aussi, le fugitif.Mais il ne veut pas l'arrêter, encore moins le supprimer, non, il voudrait plutôt l'engager. Il a un job à lui proposer. Un travail lucratif mais délicat car la cible est connue, connue du monde entier...Né à Clichy dans les années 1960, Stéphane Keller est scénariste pour la télévision et le cinéma

  • « Ne mâchons pas nos mots : peu de thrillers historiques valent mieux que Les Cendres de Berlin »
    Financial Times
     
     
    Berlin, 1947. L'ex-capitaine Gregor Reinhardt a retrouvé un poste d'inspecteur à la police criminelle de la ville. Dévastée par les combats, éventrée par les bombardements, Berlin est aussi divisée entre des puissances victorieuses qui veulent chacune préserver ou accroitre leur influence. Les tensions augmentent et la police est rapidement déchirée par les rivalités internes tandis que les factions politiques se disputent le pouvoir et la protection des nouveaux maîtres.
     
    Quand un homme est retrouvé mort dans un immeuble en ruine, Reinhardt sait que commence une enquête difficile, au milieu d'hommes et de femmes devenus radicalement méfiants à l'égard de la police. Il semble pourtant qu'un tueur méthodique soit en liberté, et la tension ne fait que s'intensifier quand on découvre que l'une des victimes était le frère d'un grand scientifique nazi.
    Alors que d'étranges individus cherchent à utiliser son passé militaire pour le déstabiliser, Reinhardt découvre qu'Alliés occidentaux et Soviétiques se sont faits bien plus d'ennemis qu'ils ne le pensent et que les tragiques passions allemandes sont encore vivaces.
     
    Il comprend, un peu tard, que cette enquête pourrait lui coûter très cher...

  • Vichy,1943. Aux portes de la ville, une série de crimes frappe la communauté paysanne de la montagne bourbonnaise. Des vaches sont mutilées, des fillettes retrouvées mortes et amputées. Sanglier sauvage ? Truands profitants du désordre ou aliéné maraudant sur les routes d´Auvergne ? Les autorités se perdent en conjectures. Pour André Lange, directeur de la Police judiciaire et ancien des Brigades mobiles, l´occasion est toute trouvée de revenir en grâce aux yeux des caciques du nouveau régime. Mais réunir ses anciens inspecteurs, dispersés par la guerre, n´est pas une entreprise facile, surtout quand l´un d´entre eux, d´origine juive, croupit dans un camp d´internement. Pour les enquêteurs, coincés entre les exigences de l´occupant qui traque les maquis et les intrigues de la Milice, l´enquête est délicate. Heureusement, ils vont pouvoir compter sur Adèle, une jeune femme passionnée et courageuse. Ils découvrent finalement que les crimes semblent liés à des tablettes anciennes exhumées dans un lieu étrange : « le champ des Âmes ». Un site qui intéresse au plus haut point les nazis.

  • Nyala International Airport, Soudan, sud Darfour. Une chaleur incandescente, irrespirable.
    «  Tu voulais faire de l'humanitaire  ? Bah voilà, tu y es, et bien profond même  ». C'est ce que se dit Bosco, un jeune homme qui arrive de Paris pour sa première mission. Il ne sait rien encore de ce qui l'attend au coeur de ce pays en guerre. Rien de ceux qui deviendront comme une seconde famille  :  Moka la cheffe de mission charismatique, Stijn le Belge exubérant, la ravissante Dee, photojournaliste Anglaise en quête de notoriété. Rien de la galaxie des urgentistes qui affluent des quatre coins du monde sur les zones de conflit. Rien des hommes comme le mystérieux Rob, représentants des grands organismes bailleurs de fonds, à qui il faut impérativement plaire si l'on veut pouvoir continuer à sauver des vies.
    Mais la situation se complique brutalement.
    Sur une piste du désert, Bosco et son convoi tombent sur les cadavres de plusieurs humanitaires, froidement abattus. Mauvaise rencontre  ? Peut-être.
    Quelques mois plus tard, alors que Bosco débute sa deuxième mission en République Démocratique du Congo, un expatrié au service d'une ONG est assassiné à son tour. Pour tous les humanitaires, c'est un drame mais cela fait partie des risques du métier. Mais pour Bosco, il y a un lien entre ces meurtres.
    Puisque personne ne bouge, il décide de mener discrètement son enquête. Et ce qu'il va découvrir pourrait bien remettre en cause les beaux idéaux sur lesquels il veut bâtir son existence...

  • - Félicitations, c'est pour bientôt ?- Ah non, pas vraiment. J'ai accouché il y a six mois.Si vous n'êtes pas parfait (ce que l'on vous souhaite) vous avez forcément, un jour, fait une grosse gaffe ou commis un impair irréparable.Petits moments de solitude relate soixante situations très embarrassantes, toutes authentiques.Pour le meilleur et pour le pire

  • Crotales

    Jean-Luc Bizien

    Ciudad Juarez, à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Ciudad Juarez, ses gangs armés, ses combats clandestins, ses cadavres exposés au soleil. Ciudad Juarez, ses policiers corrompus, ses agents infiltrés et depuis plusieurs semaines maintenant, son mystérieux sniper qui tue impunément le long de la frontière de métal. Le paradis pour les truands, l'enfer pour les autres. Voilà où Paik Dong-Soo, ex officier du Renseignement nord-coréen, a décidé de trouver refuge après avoir quitté New York. Mais c'est là aussi que débarque Nero, le représentant des familles italiennes de la côte Est, pour conclure un important marché avec le patron du cartel local, Torres. Un homme sanguinaire qui parade devant ses affidés, au bras de sa compagne, l'intrigante et sculpturale Salma. Quand Nero reconnaît un jour en Dong-Soo l'homme qui a tué son ancien patron, il n'a plus dès lors qu'un seul projet : rapporter à ses maîtres la tête du Coréen. Seul et affaibli, Dong-Soo devra faire appel à toutes ses ressources pour échapper à ses poursuivants. Autant de crotales pour qui trahir est une seconde nature... Et tuer un véritable plaisir

  • Jour après jour, Clive renaissait pour moi. Les paroles de Mme Barns agissaient, elles lui donnaient vie. J'avais l'impression de le connaître. Je l'imaginais dévalant Minton drive à vélo, les mains dans le dos, les lèvres ourlées de mousse blonde, partageant une bière avec Simon, ses doigts perdus dans les cheveux de Rose lui murmurant à l'oreille les prénoms de leurs enfants à venir. Je voyais aussi son corps suant dans la jungle, ses pieds déformés hurlant de douleur. Je sentais la tendresse dont James l'entourait et les doigts de Tim qui voulaient retenir la vie qui s'en allait. Je lisais ses lettres, étalais des photos mangées par le temps sur le couvre-lit à motif fleuri que Mme Barns tenait soigneusement bordé. Le regard que Clive portait sur Rose, la tenant par la main, appuyé sur le capot d'une voiture, me bouleversait, son visage tondu me touchait plus qu'il n'aurait dû. J'usais mes yeux sur l'écriture appliquée du lieutenant Lasalle et buttais à chaque reprise sur les mêmes mots «  une vie indépassable  ».
     
    Gallina, Etats-Unis, dans les années 1970.
    Parti passer quelques mois dans une petite ville du centre des Etats-Unis, un jeune étudiant français est hébergé par une femme qui lui prête la chambre de son fils.
    Clive était étudiant. Appelé sous les drapeaux pour aller se battre au Vietnam, il est mort au combat. Tous les objets de son quotidien sont là, intacts et sa courte vie envahit lentement l'esprit du narrateur.
    Si longtemps après, l'étudiant est devenu un homme et il ne lui est plus possible de repousser encore son rendez-vous avec Clive.

  • "« En écrivant ces chroniques, je souhaite être votre porte-parole, vous mes malades qui m´avez tant appris de la vie par votre mort. Je ne veux rien oublier de vos visages tour à tour douloureux, confiants, préoccupés, espiègles parfois. Je ne veux rien oublier de vos angoisses, de vos larmes, de vos confidences, de vos attachements, de vos rêves, de vos projets, de vos arrachements, de votre lucidité, de votre dignité, de vos sursauts d´espoir contre toute espérance. Je ne veux oublier aucun de ces moments, qu´ils aient été bons ou difficiles, ces moments intenses, d´une gravité extrême et qui me faisaient apprécier la vie plus légère qui régnait en dehors de l´hôpital... La maladie incurable et la fin de vie constituent un sujet malheureusement tabou. Ce livre voudrait inviter le lecteur à dépasser ses peurs, à pousser la porte du service pour partager mon quotidien et découvrir que malgré la dégradation de son état et sa dépendance, tout être humain malade est vivant et digne d´être aimé jusqu´à son dernier souffle. Et que la mort peut parfois être apprivoisée, acceptée et même, vécue dans l´apaisement. » "

  • Le bel ordonnancement du cimetière américain d'Omaha Beach  vole en éclat lors de l'exhumation du Sergent Stone à des fins de recherche ADN.
    Dans le cercueil du héros mort lors du débarquement du 6 juin 1944, deux squelettes sont retrouvés dans le cercueil.
    Une jeune procureur française est désignée pour mener l'enquête en compagnie d'un attorney militaire U.S, qui entend bien profiter de son séjour en Normandie pour éclaircir sa propre histoire familiale.
    Le duo conflictuel - Andrew, l'Afro-Américain débonnaire et Marie-Line, la jeune Française ambitieuse - va gratter les non-dits du D Day avant de découvrir les pêches miraculeuses de certains chalutiers, et la disparition dans l'indifférence générale de jeunes femmes de la région. 
    Clash des cultures, crimes enfouis, trafics de drogue, corruption... La vie n'est pas aussi paisible que l'on croit autour d'Omaha

  • Pour le Capitaine de police Sylvie Branetti, la vie s´est arrêtée il y a quinze ans, lorsque le tueur qu´elle poursuivait a enlevé sa fille Lila avant de disparaître.Après un passage obligé en hôpital psychiatrique et des séances régulières de psychothérapie et d´hypnose, elle se raccroche à un seul objectif : savoir ce qui est arrivé à Lila.La découverte d´un cadavre mutilé, arborant la même signature que celle du monstre qu´elle a croisé par le passé, la propulse à nouveau dans l´horreur. Mais elle a cette fois une espérance : connaître enfin la vérité.Accompagnée de Paul Bénito, son ancien amant, elle suivra avec acharnement les traces laissées par le bourreau. Une enquête aux confins de la réalité, un parcours peuplé de rêves étranges qui la submergent de plus en plus fréquemment.Et si tout n´était qu´apparence...Bienvenue dans le chaos.

  • Suzanne Lombard a disparu l'été de ses quatorze ans, alors que son père, le Vice-Président Benjamin Lombard, était encore sénateur de Virginie. Fugue, accident, enlèvement, aucune piste n'a abouti. Le seul mince espoir, ce sont les mails retrouvés sur l'ordinateur de la jeune fille, sorte de correspondance intime avec un mystérieux interlocuteur, jamais identifié.
    Dix ans plus tard, la plaie est toujours aussi vive pour Gibson Vaughn, hackeur et ancien marine, fils de l'adjoint du sénateur à l'époque, pour qui Suzanne était presque une soeur.
     
    Un jour, un homme s'assoit en face de lui. Un homme qu'il a connu autrefois et qui n'a jamais abandonné la recherche de Suzanne. Il a besoin des compétences techniques de Gibson car il a reçu plusieurs messages cryptés de l'inconnu avec lequel Suzanne discutait.
    Hanté par ses souvenirs, Gibson ne peut pas reculer. Quelque chose lui dit qu'une partie de sa propre vie s'est joué aussi il y a dix ans, dans ces jours de tragédie. Plongeant  corps et âme dans le labyrinthe où se cache celui qui a peut-être la clé du drame, Gibson découvre des enjeux d'une toute autre dimension et doit soudain faire face à ces «  hommes obscurs  » de la politique américaine. 
    Pour eux, il est désormais une menace. Et leur mission est d'écarter les menaces...

  • Un hiver rigoureux, beaucoup de neige. La France est sous tension après des attentats islamistes. Les quartiers sont au bord de la rupture.
    Alexandre Kazan est gendarme dans un gros bourg du Vercors. Il est né sur le plateau et n'aime que ses montagnes, loin de la ville et du terrorisme.   De temps en temps, il se dit qu'il aime bien aussi sa nouvelle collègue, la jolie Souhad.   Mais il se force à ne pas y penser.
    Pourtant on s'ennuie ferme à la gendarmerie d'Autrans.
    Jusqu'à ce matin où se déclenche une double alerte  : une jeune fille de la région, qui remontait de Grenoble pour le week-end, a disparu et au même moment, une employée du Crédit Agricole de Villard a appelé, paniquée, pour signaler une attaque avec prise d'otage. Un braquage très inquiétant puisqu'il pourrait être mené par des hommes équipés de fusils d'assaut.
     
    Pour le gendarme Kazan, il n'est pas certain que les montagnes soient un refuge solide et l'incendie pourrait bien partir d'un village perdu, sur un plateau enneigé...

  • Imaginez une adolescente de 17 ans, originaire de Dakar, qui n'a jamais vécu loin de sa famille. Imaginez une jeune élève ambitieuse qui rêve de décrocher le bac. Imaginez que ses parents la confient à un ami de la famille pour qu'elle termine ses études en France. Salima est à la fois impressionnée, heureuse et excitée. Elle restera 5 ans emfermée dans un appartement de Saint-Germain-en-Laye, sans papiers, à s'occuper d'enfants et à tenir une maison, dans la solitude et soumise à l'intimidation. Salima Sy a vécu l'esclavage moderne. Elle n'a jamais été payée et n'a jamais eu de droits ni de liberté mais elle a fait des plans pour s'évader.

  • Le 9 février 2015, le jour de la venue du premier ministre Manuel Valls, les policiers ont été accueillis à la cité de la Castellane par des rafales de kalachnikov. Mauvais concours de circonstances ? Malheureux événement isolé ? José D´Arrigo a passé plus d´un an à interroger des marseillais de toutes origines, de toutes confessions et de tous bords politiques pour se faire une idée du climat réel de cette ville, une idée plus précise que celle que « vendent » à longueur de journées sondeurs et autres responsables politiques adeptes de la stratégie de l´autruche. Qu´en retire-t-il ? L´image d´une ville défaite, rongée par le clientélisme et submergée par le chômage. Non, à Marseille, les communautés ne vivent pas « ensemble ». Elles sont désormais dos à dos. Non, Marseille ce n´est pas la « douceur du sud ». Mais plutôt la capitale de la peur. Cette peur que ressentent les policiers dans les cités dites « réfractaires », cette peur qui hante les marins-pompiers régulièrement visés par des snipers lorsqu´ils interviennent sur les feux de poubelles, la peur des parents qui ne pourront plus transmettre à leurs enfants leur patrimoine immobilier qui ne vaut plus grand chose ou encore cette peur qui des jeunes filles qui se font insulter quand elles osent porter une jupe dans certains quartiers. Enfin et surtout, cette peur des émeutes qui tétanise les élus et cette peur ultime qui assaille les journalistes : la peur de la vérité. Bienvenue à Marseille.

  • La cinquantaine encore affûtée mais d'humeur mélancolique après qu'il s'est séparé de la femme qu'il aimait, Gabriel Lavilla est commandant à la PJ de Nice.Un matin, parmi les nombreux dossiers de la semaine, son patron lui désigne en priorité une disparition qualifiée d'inquiétante : il s'agit de Laurent Ghiberti, patron d'une importante société de travaux publics... et ami intime du maire. La pression politique est implicite mais sans ambigüité.En scrutant la vie et les fréquentations du jeune PDG, il apparaît vite comme un proche de Mikhail Timpraska, un puissant homme d'affaires russe installé sur la côte d'azur. Gabriel et son équipe comprennent que cette enquête sera sans doute moins simple que prévu. Il va falloir prendre des risques. Mais le destin s'en mêle, des fantômes resurgissent et pour Lavilla, cette disparition réveille quelques-unes de ses plus vieilles cicatrices

  • "Abandonnée pour la troisième fois à la veille de leur mariage par son fiancé, Rob, Vivienne Summers, une londonienne d´une trentaine d´années, imagine alors un site Internet, coeurs-brisés.com, où tous les coeurs en perdition pourraient trouver refuge. Ses déboires l´amènent à abuser un peu trop du Chardonnay, ce qui déclenche toute une série de situations cocasses et embarrassantes. Notamment lorsqu´elle se réveille auprès de son meilleur ami, Max, un peintre qu´elle a connu à la Fac et qui l´aime en secret depuis toutes ces années. Ensemble, ils vont passer quelques journées merveilleuses, et Vivienne se sent enfin capable d´oublier Rob. Mais ce dernier réapparait et lui avoue qu´il ne peut vivre sans elle. La vie de rêve qu´elle s´était imaginée avec lui redevient tout à coup possible... Pétillant, drôle, moderne, le premier roman d´Emma Garcia séduira toutes les femmes. Car nous avons toutes en nous un peu de Vivienne Summers..."

  • Rome, été 1492. Dans les entrailles de la ville éternelle, le mal s´est réveillé. Le meurtre brutal d´un alchimiste va déclencher une course désespérée pour mettre au jour un complot visant à éteindre la lumière de la Renaissance pour replonger l´Europe entière dans les ténèbres moyenâgeuses. Déterminée à venger l´assassinat de son père, Francesca Giordano défie toutes les convenances en s´octroyant la charge d´empoisonneuse au service de Rodrigo Borgia, l´homme à la tête de la plus célèbre et la plus dangereuse famille d´Italie. Elle devient la confidente de Lucrèce Borgia et l´amante de César Borgia. En démêlant l´écheveau de la traîtrise et de la duperie, Francesca se lance à la poursuite du meurtrier de son père, allant des tréfonds du ghetto juif de Rome au sommet de la chrétienté elle-même, le Vatican. Sans le savoir, elle va ainsi provoquer l´ultime confrontation entre des forces immémoriales prêtes à utiliser ses désirs les plus enfouis pour accomplir leurs noirs desseins.

  • "Parce que je considérais que c´était la mission première d´une sage-femme du service de protection maternelle et infantile, j´ai longtemps préféré exercer dans ce qu´il est convenu d´appeler les « quartiers difficiles ». Dans ces quartiers, j´ai vu bien

  • Venise 1575. Hannah Levi est réputée dans toute la ville pour ses talents d´accoucheuse - un don développé en secret par les « cuillers d´accouchement » qu´elle a mises au point. Quand par une nuit d´hiver, le comte Paolo di Padovani vient l´implorer d´assister sa femme, luttant pour donner naissance à leur premier enfant, Hannah est partagée. Si la loi interdit aux juifs de soigner les chrétiens, l´argent que le comte lui propose lui permettrait de payer la rançon de son mari bien-aimé, Isaac, retenu en otage sur l´île de Malte. Mais le choix d´Hannah va la précipiter dans de périlleuses aventures...

  • "Octobre 1493. En cet automne pluvieux, Rodrigo Borgia, devenu le pape Alexandre VI, a décidé de se rendre à Viterbe, officiellement pour y inspecter des fortifications. À peine est-il arrivé et installé au château avec toute sa cour que Francesca, l´empoisonneuse de la famille, apprend qu´un assassin est en route. Elle va alors unir ses forces à celles de son amant, le brillant et féroce César Borgia, pour démêler l´écheveau d´un complot qui entend frapper au coeur de la chrétienté. Mais un secret dévastateur surgit du passé de Francesca et manque de la faire sombrer dans la folie. Il lui faudra mobiliser tout son courage et toute sa volonté pour la ramener à la raison et sauver ce en quoi elle croit."

  • Signé Mata Hari

    Murphy-Y

    Octobre 1917. Dans une cellule de prison glaciale à Paris, Margaretha Zelle, alias Mata Hari, attend son jugement. Elle est accusée d'espionnage pour le compte des Allemands et risque la peine de mort. Pour tuer le temps, et pour faire patienter ses bourreaux français, elle raconte des histoires au commissaire chargé de l'interroger. La sienne d'abord, celle d'une enfance lugubre sur les bords de la Mer du Nord et d'un mariage malheureux avec un officier de la marine hollandaise ; leur départ ensuite pour l'île de Java et sa découverte des plaisirs sensuels ; le long et douloureux parcours qui fera d'elle la danseuse exotique Mata Hari et la mènera à produire son numéro de danse érotique devant les personnalités les plus influentes de la planète... Fut-elle une espionne à la solde des Allemands ? Une traîtresse ? Ou bien, ainsi qu'elle le prétendait, fut-elle piégée par ceux qui la savaient au courant de trop d'affaires compromettantes ? Une menace diplomatique ? Mais alors, quel est ce secret qu'elle garde et qui semble la hanter, seule et abandonnée de tous dans sa cellule ?

  • Le Milieu ? Laurent Fiocconi surnommé Charlot le connaît bien, il y est né. Fils d'une famille de caïds corses, il grandit entre les bars de Pigalle et les bordels de la Côte d'Azur, avant de prendre son envol. Après les casses et les braquages, il se lance dans le trafic de stups à destination de New York, affrète le Caprice des Temps et finit au pénitencier d'Atlanta : c'est la French connection. Après une évasion rocambolesque, il atterrit en Colombie et rencontre la femme de sa vie. Commencent alors seize ans de cavale. Au milieu de la jungle, il travaille dans des labos clandestins pour les plus puissants trafiquants des années 80, Escobar, Ledher et les autres. Traqué par le D.E.A, il finit sa carrière dans un pénitencier de haute sécurité américain.

  • Convertie

    D Auzon-M

    « À vingt ans, après une période de désespoir, j'ai décidé de changer radicalement, et je me suis convertie à l'Islam. C'était un élan de foi sincère, je pensais avoir trouvé la bonne voie, celle qui me permettrait de devenir quelqu'un de bien. J'ai démandé à des musulmans de mon quartier, ceux qu'on ne pouvait pas rater parce qu'ils portaient de longues barbes, de me convertir. Trois semaines se sont écoulées et j'étais mariée avec un homme que j'avais vu trois fois. J'ai commencé ma vie d'épouse musulmane, j'ai arrêté mes études. » Un témoignage sans pathos dans le quotidien des femmes cloîtrées, soumises à la brutalité de manipulateurs qui confondent les lois de la tyrannie et les chemins de la spiritualité.

empty