Sciences humaines & sociales

  • Comprendre la France d'aujourd'hui, c'est savoir quelles sont ses origines. Connaître l'histoire de France, c'est avoir enfin une vision claire et ordonnée de la chronologie des faits. La France n'est pas née spontanément et n'a jamais été un espace géopolitique naturel. Elle est le fruit d'une lente mais constante volonté politique : unir la Méditerranée à la mer du nord. La nation que nous « habitons », cette France que nous traversons si vite, a connu des moments de gloire immense mais aussi des heures sombres. Des périodes si troublées qu'elle faillit disparaître. Pour que chacun puisse retrouver sa place dans la grande aventure commune, il nous faut réapprendre notre histoire, la chronologie simple de nos racines. Ces racines sont spirituelles, morales, politiques ; ce sont des hommes et des femmes, des batailles et des tragédies, des lois et des artistes. Voici donc un livre pour tous ceux qui veulent connaître la France en vérité et retrouver dans notre histoire la force de notre destin. Auteur de nombreux ouvrages dont de très grands succès (entre autres Les Vérités chrétiennes ou Toute l'histoire du monde), Jean-Claude Barreau a été conseiller de François Mitterrand comme de Charles Pasqua. Directeur du département de culture générale du pôle universitaire Léonard de Vinci, il est aussi inspecteur général honoraire de l'Éducation nationale.

  • L'Union européenne est en crise, une crise non seulement économique et institutionnelle mais aussi identitaire. Et les années à venir seront décisives pour sa survie en tant qu'acteur politique majeur. Qui parle de « crise identitaire » parle automatiquement de racines culturelles et religieuses. Dans le cas de l'Union, avoir les idéés claires exige de remonter un passé plus que millénaire. C'est dans cette perspective que ce livre s'inscrit en analysant l'importance de la république romaine tardive pour l'identité européenne du XXIème siècle. David Engels propose est une comparaison rigoureuse entre les évènements du monde romain du 1er siècle av JC et l'Europe actuelle. Plus simple d'accès que la grande étude d'Oswald Spengler (Le Déclin de l'Occident, Gallimard), cette comparaison se révèle stupéfiante et renferme certaines clés importantes pour comprendre de nombreux problèmes actuels.

  • Le modèle d'assimilation français a-t-il encore un avenir ?
    La démographe Michèle Tribalat répond par la négative après une analyse en trois points. Tout d'abord démêler le vrai du faux dans les chiffres qui circulent sur l'immigration étrangère, ensuite examiner en quoi l'islam change la donne et enfin constater que les classes moyennes refusent désormais massivement le modèle multiculturaliste préconisé par l'UE.

  • L'Europe peut-elle rester la même si sa population change ? Selon Christopher Caldwell, la réponse est non.
    Une Révolution sous nos yeux constitue la première analyse sans concession des bouleversements colossaux induits par les vagues d'immigration à dominante musulmane que connaît l'Europe de l'Ouest et la France en particulier, depuis un demi-siècle.
    Observateur scrupuleux de l'Islam et de l'Europe depuis plus de dix ans, Caldwell montre que les élites européennes ont sous-estimé voire totalement éludé les effets sociaux, spirituels et politiques de l'immigration musulmane, qui sont considérables et durables, au profit des effets économiques, qui sont faibles et transitoires.
    Alors que des populations d'origine étrangère de plus en plus sûres d'elles-mêmes défient les fondements de la culture européenne, les commentateurs réagissent soit par la peur et la fureur soit par des platitudes évasives. Une Révolution sous nos yeux évite ces deux travers. Par la force d'une documentation méticuleuse et l'honnêteté de son propos, ce livre expose clairement de quelle façon l'immigration musulmane est en passe de remodeler définitivement l'Occident.
    Christopher Caldwell est journaliste, diplômé de Harvard et spécialiste des affaires politiques européennes. Il est éditorialiste au Financial Times et rédacteur au Weekly Standard ainsi qu'au New York Times Magazine.
    Michèle Tribalat est démographe, directrice de recherche à L'INED et spécialiste de l'immigration. Elle a publié de nombreux ouvrages dont Les Yeux grands fermés (Denoël, 2010).

  • La Discipline Positive pour accompagner les parents solos dans l'éducation de leurs enfants
    Par choix ou par obligation, vous assumez en solo l'éducation de vos enfants. Parfois, le doute, la culpabilité, la tristesse, la colère ou tout simplement le rythme du quotidien peuvent venir ternir la joie d'élever ses enfants et de les voir grandir.
    Comment mettre en place ou poursuivre une démarche éducative constructive à la suite d'une réorganisation familiale ?
    Ce livre apporte des clés pour :
    o Poser un cadre à la fois ferme et bienveillant et permettre à l'enfant de grandir en responsabilité et en confiance
    o Identifier les difficultés et développer les compétences pour y faire face
    o Faire preuve d'une discipline qui enseigne
    o Apprendre à vos enfants à s'impliquer et à trouver des solutions
    o Devenir ou rester parent avec votre ex-conjoint
    o Poser un nouveau regard sur la famille monoparentale et favoriser une ambiance familiale sereine dans laquelle chacun peut s'épanouir
    Des millions de parents dans le monde ont choisi la démarche de la Discipline Positive de Jane Nelsen, une approche éducative pleine de bon sens, fondée sur l'encouragement, l'implication et la coopération

  • Dès 2007, Nicolas Sarkozy avait déclaré la guerre aux diplomates : « J'ai un mépris profond pour tous ces types, ce sont des lâches. » confiait-il à l'écrivain Yasmina Reza. En matière de politique étrangère aussi, Nicolas Sarkozy voulait incarner la rupture.
    Cinq ans et de nombreuses crises internationales plus tard, Gilles Delafon a rencontré ambassadeurs et conseillers pour savoir comment ils avaient finalement travaillé avec ce président d'un nouveau genre, manifestement doté d'un caractère épouvantable mais au volontarisme énergique.
    Leurs confessions réunies dans ce livre dressent un bilan sans concessions des errements  de sa politique étrangère et dessinent un portrait au vitriol. Celui d'un Président ancré dans sa religion du tout médiatique et qui a créé une véritable fracture avec ses diplomates, une fracture en réalité révélatrice des tensions de son quinquennat.
    Chroniqueur quotidien sur « La Matinale » de Canal+, ancien grand reporter, Gilles Delafon couvre l'actualité internationale et diplomatique depuis plus de vingt-cinq ans.

  • En mars 1962 à Evian, l'Algérie accède à l'indépendance après de longues années d'un conflit sanglant. En ce début de XXIème siècle, les Français qui n'ont pas vécu cette période perçoivent souvent les accords d'Evian comme la conséquence d'une défaite supplémentaire de nos soldats, après le désastre de Dien Bien Phu et l'humiliation de Suez. Est-ce bien la réalité historique ?
    A la lumière d'une documentation précise, ce livre se penche donc sur le versant militaire du conflit et ne s'attache qu'à la réalité des combats. Il veut savoir comment l'armée française s'est vraiment battue en Algérie et si elle y a été vaincue.
    A l'opposé de la version « officielle » où l'armée française tient toujours le rôle du bourreau, il démontre finalement par les faits, que le drame algérien fut pourtant pour l'armée française une victoire exceptionnelle, acquise à la fois sur le terrain des opérations mais aussi sur celui, plus mouvant, de ce que les responsables politiques appelaient alors « une certaine idée de la France ».
    Christophe Dutrône est historien, spécialiste de l'armée française. Il a déjà publié Mai-Juin 1940-Ils se sont battus (Toucan, 2010).

  • 11 septembre 2001 - 11 septembre 2011. Voilà maintenant 10 ans que s'est produite l'attaque terroriste la plus marquante de l'Histoire, celle qui fit entrer le monde dans un siècle de sang et d'incompréhension, sur fond d'images quasi-irréelles, à jamais gravées dans nos esprits. Des attentats impensables, au coeur de la nation la plus puissante et la mieux renseignée de la planète. Aujourd'hui, après des années d'enquêtes, les méthodes, les hommes et le déroulement des faits sont à peu près connus. Et pourtant. Et pourtant, dès 1998 des hommes et des femmes, agents des services de renseignement ou diplomates, avaient risqué leurs carrières, leur tranquillité, leurs vies pour alerter leurs supérieurs sur l'imminence d'un complot de grande envergure contre des villes américaines, allant même parfois jusqu'à donner les noms des terroristes présumés, dont Mohamed Atta et Zacarias Moussaoui. Ces agents ont tous été immédiatement licenciés, poursuivis et mis à l'écart. Ces hommes et ces femmes exceptionnels, ceux qu'on appelle aux Etats-Unis les whistle-blowers, François Bringer les a rencontrés. Ils témoignent dans ce livre et racontent ce qu'ils avaient découvert et ce qu'on a refusé d'entendre. François Bringer est journaliste indépendant. Il était à Manhattan le 11 septembre 2001. Il suit depuis vingt ans les événements au Moyen-Orient, en Afrique et en Europe. Il a produit plus de deux cents documentaires et a remporté un Emmy Award pour son travail sur Ground Zero pendant et après le 11 septembre.

  • C'est au cours des années sombres de l'occupation, alors qu'il fuit les nazis, que Jean-Claude Barreau prend conscience pour la première fois de ses origines juives. Dès la libération, il soutient pleinement la création d'Israël, refuge pour les persécutés et « terre sans peuple » qui n'attendrait que ses habitants ancestraux, ceux pour qui l'État a promulgué la « loi du retour ». Après de nombreux voyages et quelques séjours en kibboutz, la France le rappelle : dans une Algérie à feu et à sang, il part commander un détachement de combat et y applique les méthodes apprises de Tsahal. Cette expérience et plus tard sa maîtrise des questions démographiques, quand il présidera l'INED et l'Office de l'Immigration, lui ouvrent les yeux sur la vraie nature d'Israël et les erreurs originelles du sionisme. Il démontre dans ce livre qu'Israël est une colonisation de peuplement et que la paix est impossible sans la reconnaissance de ce fait historique. Dès lors, le « retour » des juifs de la diaspora est le mythe qui empêche toute résolution du conflit puisqu'on ne « retourne » pas sur une terre qu'on a jamais habitée, Israël étant une religion et non une race. Jean-Claude Barreau a vécu plusieurs vies au cours de son existence : administrateur des colonies, soldat, prêtre, président de l'Institut National d'Études Démographiques, conseiller de François Mitterrand puis de Charles Pasqua et enfin Inspecteur général de l'Éducation Nationale. Il est aussi l'auteur de plusieurs dizaines de livres dont de très grands succès comme Toute l'Histoire du monde (Fayard, 2005).

  • « Je voulais rencontrer des hommes et des femmes heureux d'avoir été fidèles à eux-mêmes, fidèles à des valeurs, à la parole vraie. Qu'ils m'expliquent à la fois leur monde et notre monde. » Jeune journaliste confrontée aux hypocrisies et aux lâchetés de la vie moderne, Sabine Carion a voulu aller à la rencontre de grands témoins du siècle, de ceux qui ont montré par leur courage et leur persévérance qu'une vie digne est toujours possible et que la grandeur de l'Homme mérite d'être défendue. Ces rencontres l'ont bouleversée, au-delà de ce qu'elle imaginait. Grâce à ces témoins lumineux, elle a retrouvé la confiance et la joie de s'engager. Cet enthousiasme, cette sagesse puisée à la source de l'expérience vécue par ces combattants de la liberté, elle a voulu la partager avec le plus grand nombre dans ce livre en forme de trésor, un trésor pour chacun d'entre nous. Hélie de Saint-Marc a 92 ans. Résistant, déporté, il est avant tout un officier de la Légion étrangère. Jacqueline de Romilly, 97 ans, est académicienne et l'une des plus grandes spécialistes de la Grèce antique. Jan Mojto est né en 1948 dans la Tchécoslovaquie communiste. Fervent chrétien et passionné de cinéma, il s'en échappera pour vivre libre et produire des films. Il a, entre autres, produit « La vie des autres », récompensé par un Oscar. Wladiszlaw Bartoszewski est âgé de 88 ans. Résistant polonais, déporté à Auschwitz, de nouveau résistant et emprisonné par la dictature communiste, il sera ensuite ambassadeur et ministre des affaires étrangères. N'Guyen Ky Suong est un officier sud-vietnamien. Après s'être battu héroïquement contre les communistes d'Ho-Chi-Minh, il a tout perdu ; famille, travail et liberté. Il a fuit son pays par la mer et habite aujourd'hui en Allemagne.

  • Depuis vingt ans, Thierry Légier est le garde du corps de Jean-Marie Le Pen. Vingt ans d'action et de tension. Bien peu de gardes du corps ont eu une vie plus intense que la sienne.
    Des batailles rangées, Thierry Légier en a connu. Des coups, des projectiles de toute sorte, il en a reçu. Il a vécu les manifs qui dégénèrent et les meetings attaqués, les pièges et les agressions qui finissent mal.
    Mais il a vu aussi la face cachée de Jean-Marie Le Pen, les amitiés, les rencontres secrètes avec des responsables qui le qualifient pourtant en public d'« infréquentable », ou même les voyages discrets à la rencontre des plus hautes personnalités, toujours dans des conditions dignes d'un roman d'espionnage.
    /> Voici donc un éclairage unique sur l'un des hommes qui aura marqué la vie politique française des trente dernières années.

  • Si vous êtes parent, vous souvenez-vous du temps où les enfants n'auraient jamais osé vous contredire où vous répondre avec impertinence ?
    Si vous êtes enseignant, vous souvenez-vous de l'époque où les enfants s'asseyaient sagement dès qu'on le leur demandait ?
    Aujourd'hui, de nombreux parents et enseignants sont frustrés par le comportement des enfants, bien éloigné des manières qu'ils ont connues.
    La Discipline Positivede Jane Nelsen leur offre de façon pragmatique une méthode éducative, ni permissive ni punitive, dans un cadre à la fois ferme et bienveillant. Ferme, pour respecter le monde de l'adulte et bienveillant, pour respecter celui de l'enfant.
    Cette méthode permet aux enfants, quel que soit leur âge, de développer avec confiance les compétences de vie dont ils ont besoin pour devenir des adultes épanouis. De nombreux exemples concrets et des solutions pratiques viennent enrichir l'ouvrage ainsi qu'une « boite à outils » à la fin de chaque chapitre. Autant de repères pour une mise en pratique au quotidien.
    Mettre en confiance, encourager, impliquer et faire grandir l'enfant, voilà ce que propose la Discipline Positive. Un nouvel élan éducatif !

  • Chaque jour, il semble que la France se rapproche inexorablement de son intégration, on pourrait même dire de sa lente dilution, dans l'Union Européenne. Chaque jour sonne le CAC 40. Chaque jour, les agences de notation viennent nous rappeler qu'elles tiennent notre avenir entre leurs mains. Privatisations et abandons de souveraineté sont notre horizon nécessaire. Et nos « élites » soutiennent ce mouvement en nous suggérant depuis longtemps que la patrie c'est le passé, même parfois un passé qui a fauté.
    Est-ce bien la vérité ? La patrie doit-elle vraiment s'effacer ?
    Jean-Claude Barreau répond par la négative. Il s'appuie sur l'Histoire pour démontrer point par point tous les arguments de la « doxa » mondialiste. Il montre qu'il n'y a pas de démocratie sans nation et que la patrie des Droits de l'Homme doit par conséquent changer d'Europe pour se sauver elle-même.

  • Le 25 février 1994, la député du Var, Yann Piat, est assassinée en rentrant chez elle à Hyères. Pour la première fois dans l'histoire de la République, une femme parlementaire est exécutée.
    Après une longue enquête de police, la cour d'assises de Draguignan a condamné en 1998 un petit groupe d'hommes. Mais tous, journalistes, policiers, magistrats et simples citoyens, oui tous savent bien que ceux qui ont été condamnés à Draguignan portaient des costumes bien trop grands pour être les seuls exécutants et commanditaires de ce meurtre odieux.
    En 2012, il ne reste pourtant pas grand-chose de Yann Piat. Comme si certains avaient intérêt à faire disparaître jusqu'à son souvenir. Aucune cérémonie politique à sa mémoire, aucun nom de rue, ni de place publique. Même la stèle qui avait été érigée à l'endroit de sa mort, aux pieds d'un olivier, a été enlevée. Mais a-t-on le droit d'oublier Yann Piat, assassinée pour avoir voulu combattre la corruption ? Et ceux qui ont voulu sa mort ont-ils vraiment disparu de l'espace public ?
    Claude Ardid était journaliste au quotidien Var-Matin au moment des faits. Il connaissait bien Yann Piat. Depuis 18 ans, il mène une contre-enquête totale, reprenant tous les PV, rencontrant tous les acteurs et recoupant toutes les informations disponibles. Depuis 18 ans, il n'a jamais abandonné en dépit de toutes les manoeuvres et de toutes les violences qu'il a subies.
    Voici donc le livre de cette enquête. Tout est dit et les conclusions font froid dans le dos. Car les combats de Yann Piat sont décidément loin d'être gagnés dans la France de 2012...
    Claude Ardid est journaliste et producteur, spécialisée dans les enquêtes criminelles et financières. Il a publié plusieurs ouvrages, romans et essais.

  • Il est celui qui a porté les paysans de Corleone jusqu'aux sommets du gouvernement mafieux. On lui doit d'avoir réécrit les règles du jeu entre la mafia et l'État ainsi qu'entre les familles elles mêmes. Dans les années 90, Toto Riina avait définitivement transformé Cosa Nostra en « Cosa Riina ». Sa Cause et sa Chose. Criminel du plus haut niveau, personnalité énigmatique, ignorant doté pourtant d'une intelligence vive et intuitive, il est soupçonné d'avoir commandité les meurtres de près de mille personnes, magistrats, juges, hauts fonctionnaires..., et d'être personnellement l'auteur d'une quarantaine d'assassinats. Sa chute, après vingt années de cavale, pouvait faire croire que l'aventure était close. Pour révéler les secrets de son ascension, Attilio Bolzoni et Giuseppe d'Avanzo sont devenus des familiers de ses terres, se sont entretenus avec ses proches, ceux qui l'ont connu, combattu, trahi, jugé. Car aujourd'hui encore, on continue de le craindre. A Corleone, tout est resté comme avant. Attilio Bolzoni et Giuseppe D'Avanzo reporters à la Repubblica figurent parmi les journalistes les plus accrédités d'Italie.

  • Voici un livre sans précédent sur l'une des plus prestigieuses institutions de France.Alors qu'elle continue d'attirer bon nombre des meilleurs élèves du système scolaire, l'Ecole Polytechnique reste la clé de voute du dispositif national des écoles d'ingénieurs vers lesquelles se dirigent les trois quarts des jeunes garçons qui obtiennent la mention Très Bien au bac scientifique.
    Mais parce qu'elle est de plus en plus concurrencée, l'École Polytechnique doit désormais s'adapter et trancher définitivement le malentendu de ses origines.

  • De lui, on se souvient qu'il est entré dans la mémoire collective parce qu'il a fait abolir la peine de mort en France en 1981. Impopulaire lorsqu'il était ministre, la reconnaissance est venue bien plus tard. Aujourd'hui célébré par tous comme l'honneur de la gauche, il a pourtant mis des années à conquérir sa place dans le panthéon des Français. Contrairement à la nouvelle génération de gouvernants, Robert Badinter n'a jamais aimé parler de lui, considérant que seules importaient ses idées. Pudique, il a toujours refusé d'écrire ses Mémoires. Sur ses origines, ses goûts, sa vie professionnelle avant l'arrivée de la gauche au pouvoir, il est d'une grande discrétion. Qui connaît au fond la nature de sa longue amitié et les secrets partagés avec François Mitterrand ? Qui sait que toute sa vie s'est jouée en 1943, lorsqu'il a vu son père arrêté sous ses yeux par la Gestapo de Klaus Barbie à Lyon ? Que dès l'âge de quinze ans, il a décidé de vouer sa vie à la justice ? Pauline Dreyfus a écrit la première biographie d'un homme complexe entré désormais dans l'Histoire.

  • Fils à papa

    Ivan Roussin

    Pour la plupart des garçons, le football est un jeu de copains, parfois un sujet de bagarres si l'arbitre n'est pas compréhensif, éventuellement un sport qu'on pratique sans trop forcer jusqu'à quarante ans, et au pire, un peu plus tard, une bonne excuse pour aller au stade avec ses collègues de bureau. Mais quand vous avez sept ans et que votre père est espion, que le jour de vos quatorze ans il n'est pas là parce qu'il doit parler avec Jacques Chirac, qu'à vos vingt ans il devient un « ex-ministre aux prises avec la Justice », le football n'est plus un divertissement, c'est une planche de salut ! En repassant ses souvenirs des trente dernières années, Ivan Roussin y a vu bien sûr des filles, des amis, des juges d'instructions mais surtout, des matchs de légendes et des ballons au fond des filets, même si c'étaient parfois ceux de son équipe !

  • "« Nous n'avons que 15 ans. Pourtant, au dehors comme à la maison, nous faisons la pluie et le beau temps, nous ne vous obéissons plus, contestons vos règles et rejetons votre autorité. Ce n'est pas parce-que ça nous amuse. Nous le faisons parce que vous avez baissé les bras. Nous avons donc décidé de vous écrire pour tout vous révéler sur nous afin que vous repreniez enfin votre place et que vous nous remettiez à la nôtre. »".

  • Comprendre la France d'aujourd'hui, c'est savoir quelles sont ses origines. Connaître l'histoire de France, avoir enfin une vision claire et ordonnée de la chronologie des faits, voilà le sens de ce livre. La France n'est pas née spontanément. Elle n'a jamais été un espace géopolitique naturel. Elle est le fruit d'une lente mais constante volonté politique : unir la méditerranée à la mer du Nord. La Nation que nous « habitons », cette France que nous traversons si vite, a connu des moments de gloire immense mais aussi des heures sombres. Des périodes si troublées qu'elle faillit disparaître. En ce début de troisième millénaire, la France est une fois encore à un tournant de son histoire. Le monde s'est immensément ouvert, la vie s'accélère et nous avons un grand mal à dessiner notre avenir au-delà des complications du présent. Pour que chacun puisse retrouver sa place dans la grande aventure commune, il nous faut réapprendre notre histoire, la chronologie simple de nos racines. Ces racines sont spirituelles, morales, politiques ; ce sont des hommes et des femmes, des batailles et des tragédies, des lois et des artistes. Ces racines sont notre « code génétique ». Voici donc un livre pour tous ceux qui veulent connaître la France en vérité et retrouver dans notre histoire la force de notre destin. Auteur de nombreux ouvrages dont de très grands succès (entre autres Les Vérités chrétiennes ou Toute l'histoire du monde), Jean-Claude Barreau a été conseiller de François Mitterrand comme de Charles Pasqua. Directeur du département de culture générale du pôle universitaire Léonard de Vinci, il est aussi Inspecteur général honoraire de l'Education nationale.

  • Le conseiller

    Cyril Auffret

    Envié, admiré et agaçant comme un premier de la classe ; voilà le cliché que Jacques Attali a cherché à fuir toute sa vie malgré les évidences : Polytechnique, les Mines, Sciences po, l'ENA. Le tout en un temps record. Conseiller économique du candidat Mitterrand à 30 ans, conseiller spécial du Président Mitterrand à moins de 40...De quoi construire de solides amitiés en politique. Et d'aussi solides inimitiés. Jacques Attali se rêve en sauveur du monde altruiste et sincère, en intellectuel marquant son époque. Mégalomane revendiqué, il déteste tout ce qui est « petit ». Il veut tout savoir, tout comprendre, tout expliquer, au risque de paraître arrogant. De la BERD au retour en grâce sous Sarkosy, ce sont toutes ces vies de Jacques Attali que ce livre raconte.

  • En l'espace de quinze ans, Roman Abramovitch est devenu l'homme le plus riche de Russie. L'orphelin est devenu oligarque, propriétaire entre autre du club de football de Chelsea. De l'écroulement de l'URSS au retour à la croissance des années Poutine, sa trajectoire sidérante épouse celle de la Russie contemporaine. Cet essai biographique reconstitue la saga supersonique de ce personnage timide et mystérieux. Du stade de Londres, aux confins glacés de la Tchoukotka, voici les clés de ce destin hors du commun. Une enquête au long cours menée par le journaliste Alban Traquet, qui a notamment travaillé quatorze ans, comme reporter, au Journal du Dimanche.

  • De la ligne Buisson au succès de la Droite forte, des hésitations de François Hollande aux provocations de Pierre Bergé, des joutes homériques à l'Assemblée au harcèlement des membres du gouvernement, des silences de Marine Le Pen à l'engagement de sa nièce Marion, les auteurs racontent aussi les coulisses d'une année politique où la loi Taubira a tracé, au delà des partis, de nouveaux clivages. Où s'est esquissée, dans la rue, une recomposition de la droite.

  • Claude Pompidou a été la cible de nombreuses critiques. Épouse de Premier ministre, elle est moquée. Épouse de candidat à la présidentielle, elle est traînée dans la boue avec l'affaire Markovic. Épouse de président de la République, elle est une première dame mal aimée du grand public et raillée dans la presse, mais également dans l'entourage de Georges Pompidou, malgré ses efforts et son engagement. Qui était vraiment Claude Pompidou ? Quel a été son rôle, sa place, son influence ? Les clichés contradictoires à son propos s'accumulent : mondaine, coquette, arriviste, papesse de l'avant-garde, opposée à la carrière politique de son mari, mais aussi sauvage, gaffeuse, naturelle et sportive, digne dans la tragédie, grande dame à la tête de sa Fondation, protectrice de l'art contemporain. Son image est brouillée. N'a-t-elle pas, elle-même contribué au malentendu ? Cette première biographie de Claude Pompidou tente de percer sa forte personnalité, de saisir la vérité de cette femme singulière qui a puisé dans sa dualité intérieure une force à la mesure de son destin. Aude Terray historienne a écrit la première biographie de Claude Pompidou.

empty