Fayard

  • - 50%

    "Il y a des affaires qui te pourrissent la vie..., elles restent en toi, plantées dans ton coeur comme un clou qu'un mauvais plaisant s'amuserait à manipuler..." Miné par ses excès et la maladie, le commandant Revel crache le sang et sa haine de l'hypocrisie. Bourru, taiseux et rogue, il enrage devant les affaires non résolues à la PJ de Versailles : morts suspectes, disparitions...Comment la vérité pourrait-elle sortir de la bouche d'un enfant autiste ?Son équipe respecte les mystères du "patron" et, au-delà de la simple "vérité due aux familles", la vérité complexe d'un grand flic dont le courage en impose à la mort, celle des autres comme la sienne !PRIX DU QUAI DES ORFEVRES 2013

  • A peine arrivé dans le monastère taoïste où l'a conduit une procédure de routine, Ti est confronté à une série inexplicable de suicides parmi les moines. Très vite, il est frappé par l'ambiance délétère d'un lieu où le fantastique côtoie la réalité, où les rêves sont vénérés à l'égal de révélations sacrées. En dépit des efforts d'un abbé anxieux de le voir s'en aller, Ti met au jour les mille péchés petits et grands de cette congrégation hors du commun. De son côté, Mme Ti, la première de ses trois épouses, mène sa propre enquête dans le couvent de nonnes bouddhistes situé sur une colline voisine, où son mari l'a envoyée soigner ses nerfs. Après avoir découvert qu'aucune des deux communautés ne l'emporte sur l'autre en matière de secrets et de mensonges, Ti se heurte à l'une des plus ingénieuses machinations de sa carrière de magistrat. L'auteur ressuscite la Chine policée et baroque des Tang, en compagnie d'un juge Ti plein de verve et de malice.

  • Luc Marsaint et Louis Toureil, fondateurs des éditions de la Gorgone, une petite maison de publications régionalistes située à Peyrepertuze, ont retrouvé des textes de Benjamin Cooker rédigés en feuilleton en 1975 et 1976 dans l´édition dominicale de l´Echo des Corbières. L´oenologue était alors âgé de 21 ans et n´a pas gardé un souvenir très précis de ces écrits de jeunesse. Il reçoit une proposition d´édition de ses textes, les relit avec émotion et en avise son éditeur Claude Nithard, qui donne son accord. Cooker accepte de rédiger une longue préface et propose de suivre à nouveau son ancien périple pour étayer ses commentaires. Il emmène son assistant Virgile dans les bagages et s´installe dans un hôtel de Durban-Corbières, sous un ciel menaçant. Mais Jérome Séverino, un des principaux auteurs du catalogue des éditions de la Gorgone, est retrouvé écrasé par un moellon lors du glissement de terrain qui a fissuré sa maison. Pour honorer la mémoire de leur auteur, Marsaint et Toureil veulent poursuivre son combat et fédérer ses partisans, alors que les viticulteurs de l´appellation songent avant tout à panser les plaies du vignobles. Tiraillés entre la bonne foi vindicative des éditeurs et le courage de tous les viticulteurs du pays, Cooker et Virgile (eux-mêmes animés par un léger différend idéologique sur la position à tenir dans ce conflit) essaient d´adopter une attitude neutre, particulièrement difficile à tenir. D´autant plus que l´autopsie de Géronimo et plusieurs indices viennent bientôt réfuter la thèse de l´accident et confirmer qu´il a bel et bien été assassiné

  • Trafic d´influences, faux en écritures, la guerre entre deux veuves prend une tournure inédite et Benjamin Cooker, le célèbre oenologue, à sa grande surprise, se retrouve au coeur d´une machiavélique escroquerie qui pourrait entacher à jamais sa réputation

  • Rien ne va plus à Juan-les-Pins.
    Des femmes seules sont sauvagement assassinées selon un rituel particulièrement sanglant. Sans élément pour établir un lien entre les victimes, tout laisse croire que les meurtres sont l'oeuvre d'une seule et même personne.
    La police dispose de très peu d'indices : pas d'effraction, pas d'empreinte, seule une trace d'ADN laissée sur les lieux du crime.
    Les médias se déchaînent, la juge s'impatiente et le boss met la pression sur le Commissaire Dupin. Ses hommes n'ont que 48 heures pour boucler l'affaire.
    La population a peur ; qui sera la prochaine victime ? Et surtout, qui détient la clé de l'énigme ? Quand l'enquête piétine, il faut faire preuve d'imagination.
    Faites vos jeux...

    Jérôme Jarrige, qui vit à Juan-les-Pins, fait évoluer son héros dans des lieux qu'il connaît bien et qu'il aime.
    Il nous présente un commissaire humain, attachant et particulièrement efficace.

  • Une autre enquête du célèbre oenologue Benjamin Cooker et de son disciple et assistant Virgile Lanssien. Alors qu´une des vieilles maisons de Cognac se trouve confrontée à une OPA hostile de la part d´un groupe d´investisseurs japonais, Benjamin Cooker est sollicité pour « auditer » ce négoce. Noyade dans la Charente, enjeux politiques et manipulations, adultères et enfants naturels, alambics séculaires et obsèques mondaines, Benjamin Cooker et son assistant Virgile plongent dans l´atmosphère vénéneuse et feutrée d´une province qu´ils croyaient beaucoup plus paisible.

  • Le sang du terroir, préalablement publié sous forme de romans, est conçu sur le principe d´une série de 10 tomes articulée autour d´un personnage récurrent particulièrement novateur. En alliant intrigue policière et fiction immergée dans le terroir, la série propose une synthèse originale entre deux genres fortement typés et très appréciés du grand public. Les deux premiers tomes de la collection sont Mission à Haut-Brion et Noces d´or à Yquem.

  • Une autre enquête du célèbre oenologue Benjamin Cooker et de son disciple et assistant Virgile Lanssien. Alors que toute la région du Beaujolais s´affaire à préparer la sortie du vin primeur pour le troisième jeudi de novembre, Cooker est sur le terrain pour déguster les dernières productions et mettre à jour la prochaine édition de son guide de référence. De Saint-Amour à Odenas, en passant par Puzilly, Chénas et Chiroubles, il arpente les chais avec son assistant Virgile. Au cours de son séjour, Cooker reçoit des informations anonymes sur certains événements tenus jusque-là secrets. Plusieurs hectares ont été souillés et contaminés avec de l´huile de vidange, des arômes de synthèse ont été stockés dans une chapelle désaffectée, des vins d´importation ont été clandestinement acheminés dans la propriété récemment achetée par le directeur d´une célèbre agence de voyage. Alerté par ces rumeurs et orienté sur des pistes toujours plus contradictoires, Cooker prend la décision d´informer la Répression des fraudes et de mener son enquête personnelle

  • Pour fêter la 5ème édition du Guide Cooker, le célèbre éditeur parisien Claude Nithard emmène lnologue et auteur à succès Benjamin Cooker (accompagné de son épouse Elisabeth) faire une croisière sur le Danube au prétexte de découvrir les très mythiques vins de Tokaj. Un soir de juin 2004, les deux complices se retrouvent à lopéra de Vienne pour entendre La Nuit sur le Mont Chauve de Moussorgski. Les deux hommes, lettrés et mélomanes, jubilent ; Elisabeth et Marina, la nouvelle maîtresse de Claude Nithard, sennuient passablement. Quimporte, demain, ils embarquent tous quatre pour Budapest à bord dun de ces palaces flottants qui voguent vers la Mer Noire. Cette croisière servira de décor à une dégustation en série des vins du pays de Sissi sur fond danecdotes distillées par un éditeur en verve et un Cooker émoustillé à lidée de siroter lor de Hongrie. Pendant que les touristes se font dévaliser à lEst, Virgile est aux prises avec une attaque en règle de mildiou à Pomerol et une Alexandrine de la Palussière passée à tabac par la femme qui partage son intimité. Seules la jeunesse, la malice et surtout la force de Virgile (les années rugby ne sont pas très éloignées) viendront à bout de ces rhapsodies hongroises moins musicales que fatales pour la famille Cooker.

  • Une autre enquête du célèbre oenologue Benjamin Cooker et de son disciple et assistant Virgile Lanssien. Cooker est intrigué lorsqu´il apprend par les médias les cérémonies macabres organisées autour du plus célèbre des Pomerol, le Pétrus. Plusieurs vieux messieurs respectables sont découverts chez eux égorgés, baignant dans une flaque de sang au milieu de douze verres remplis de Petrus disposés en arc de cercle autour d´une bouteille vide. Certaines victimes ont en commun d´avoir été anciens élèves au Grand Séminaire durant la Seconde Guerre mondiale. Quel esprit torturé peut donc imaginer cette reconstitution hyperréaliste de la Cène où le Christ s´est vidé symboliquement de son sang ?

  • Que se passe-t-il dans le service de gynécologie-obstétrique du C.H.U. ?
    D'abord des lettres anonymes de plus en plus obsédantes, de plus en plus menaçantes...
    Et puis ces morts qui se succèdent...
    Le lieutenant Brandoni et le capitaine Pujol de Ronsac enquêtent chez les notabilités bourgeoises entre rébellions familiales et adultères discrets.
    Les intrigues du passé et du présent régissent ces pouvoirs locaux où les trahisons finissent par s'avouer " allergiques " aux fidélités.

    Médecin spécialiste, experte en littérature policière, Sylvie M. Jema nous entraîne au coeur d'un milieu dont elle connaît à merveille les pratiques et les secrets.

  • Les violons du diable

    Jules Grasset

    Les voûtes de Saint-Louis-en-l'Ile vibrent d'un son ensorcelant. Seule fausse note à cet enchantement, un concert de crimes avec, en ouverture, la dépouille du curé.
    De drôles de paroissiens fréquentent le quartier. Entre artistes et grand banditisme, le commissaire Mercier, lui, connaît la musique. Sur cette île chargée d'histoire, l'enquête décryptera-t-elle le code intime signé " Cremonensis faciebat. " ?
    A deux pas du quai des Orfèvres, l'auteur, médecin éminent, subit l'influence d'un autre Jules dont le souvenir romanesque hante encore les locaux et les nuits passées au " violon ".

  • Quand Benjamin Cooker et Virgile débarquent sur les terres pontificales de Châteauneuf, cela fait plus d´une semaine que le mistral assèche la vigne et échauffe les esprits. La mission d´expertise du château Duèze qui les attend est des plus délicates : évaluation du foncier, état des stocks, estimation de la récolte à venir... En dépit d´excellents millésimes, le château Duèze part à vau l´eau. La vente est devenue inéluctable. Alors que Benjamin Cooker et Virgile bouclent leur expertise dans une ambiance délétère se produit tout à coup l´impensable. Un matin de mai, le vignoble de Duèze s´est paré de bleu, comme quand on l´habille de bouillie bordelaise pour prévenir une attaque de mildiou. Les fleurs, hier encore tendres et prometteuses, ne sont plus alors que des fanes desséchées. L´acte de malveillance est patent. Qui est l´auteur de ce massacre qui réduit à néant le futur millésime ? S´agit-il de futurs prétendants à l´acquisition de ce fleuron de l´appellation ? Des voisins jaloux ? À moins, qu´au sein de la famille Castelnau, la cupidité et la jalousie n´aient eu raison des liens du sang...

  • Le sang de la vigne, préalablement publié sous forme de romans, est conçu sur le principe d´une série de 10 tomes articulée autour d´un personnage récurrent particulièrement novateur. En alliant intrigue policière et fiction immergée dans le terroir, la série propose une synthèse originale entre deux genres fortement typés et très appréciés du grand public. Après les deux premiers tomes de la collection, Mission à Haut-Brion et Noces d´or à Yquem, voici Pour qui sonne l´Angélus ?.

  • Le sang du terroir, préalablement publié sous forme de romans, est conçu sur le principe d´une série de 10 tomes articulée autour d´un personnage récurrent particulièrement novateur. En alliant intrigue policière et fiction immergée dans le terroir, la série propose une synthèse originale entre deux genres fortement typés et très appréciés du grand public. Les deux premiers tomes de la collection sont Mission à Haut-Brion et Noces d´or à Yquem.

  • Un cuisnier de l'Empereur est retrouvé empoisonné à l'interieur de la Cité interdite. Le juge Ti est chargé de deconvrir le meurtrier. Dès lors, Ti ne quitte plus les cuisines.Mais sa fascination gourmande pour les coulisses du service impérial ne doit pas le détourner de son enquête. Car si l'énigme n'est pas rapidement résolue, les cent cuisiniers du palais seront décapités pour crime de lèse-majesté.

  • En l'an 668, durant un déplacement en province, le juge Ti est surpris par une inondation spectaculaire. Il se réfugie dans une auberge, dont l'un des hôtes, un voyageur de commerce, est bientôt retrouvé mort. Suivi de son fidèle serviteur, le sergent Hong, Ti s'intéresse alors au château des seigneurs locaux-splendide propriété lacustre dont les occupants lui paraissent étranges et inquiets. Il comprend vite que l'opulente famille Tchou toute entière lui ment pour protéger un secret. D'autres meurtres commis à la faveur du brouillard, sur les eaux d'une crue toujours plus menaçante, amènent l'enquêteur à exercer sa légendaire sagacité. Personnage historique du VIIe siècle, le juge Ti fut aussi le magistrat le plus populaire du roman chinois. En inconditionnel inspiré, Frédéric Lenormand reprend à son compte le héros qui fit le succès de la série de Robert Van Gulik, et le ressuscite dans son humour décalé et son intelligence hors du commun.

  • Un corps décapité a été découvert dans une maison close élégante de Pou-yang, la ville administrée par le juge Ti. Cette enquête dans le milieu de la prostitution ne va pas sans lui créer des problèmes avec ses trois épouses, inquiètes de le voir fréquenter assidûment le quartier réservé. Tandis que Ti court après un insaisissable meurtrier qui sème les cadavres sur son passage, ses femmes se mettent en tête de s'émanciper, encouragées par l'une de leurs amies, dont l'influence sur son foyer insupporte le magistrat. Il faudra à ce dernier toute son habileté de fin détective pour démêler l'écheveau d'une ancienne et terrible vengeance, et tout son sang froid pour affronter la société sans pitié des armateurs les plus corrompus.

  • Le tribunal de Han-yuan est en émoi : victime d'une chute de cheval, le juge Ti est cloué au lit pour plusieurs semaines au moment où un cadavre est découvert dans une clairière. Avec la complicité du secrétaire de son mari, un ancien escroc à demi repenti, Madame Ti mène l'enquête. L'occasion est trop belle d'échapper quelques temps à son rôle d'épouse modèle, tandis que son acolyte abuse de son nouveau pouvoir auprès des bourgeois locaux. De son côté, le magistrat toujours alité acquiert la conviction que sa chute n'était pas accidentelle. Et si sa vie était était menacée à l'intérieur de sa propre résidence ? Ce n'est pas une, mais deux énigmes entrelacées que doit résoudre Madame Ti. Son apprentissage du métier commence sur les chapeaux de roue. Frédéric Lenormand perpétue à travers ses « Nouvelles enquêtes du juge Ti » la tradition du roman policier chinois tel qu'il fut fixé dès le XVIIIe siècle. Par son soin scrupuleux du détail, il dresse un portrait saisissant de la Chine médiévale, exotique et fascinante.

  • Qui a commandité la mort d'Antoine, redoutable chef du clan Paoli, retrouvé empoisonné au chlorure de potassium dans une chambre du paisible hôpital Sainte-Marthe ?
    A l'occasion, Ludovic Hébert, ancien chirurgien qu'un accident a paralysé d'un bras, se reconvertit en enquêteur de charme pour une compagnie d'assurances spécialisée dans les litiges médicaux.
    Euthanasie, négligence professionnelle, exécution d'un parrain de la maffia ?
    Autant de questions qui plantent le décor d'une moderne et palpitante enquête servie par la figure attachante d'un médecin épris de justice.

    Ancien chirurgien, Gilbert Schlogel a obtenu le Prix du Quai des Orfèvres 1996 avec Rage de flic. Le Malingot et Victoire ou la douleur des femmes lui ont valu succès et adaptations audiovisuelles. Avec ce premier épisode des Enquêtes du Dr Ludovic Hébert, il conjugue deux passions, le roman policier et les questions d'actualité médicale.

  • Si la réputation des vins d´Alsace n´a jamais été entamée, les moeurs qui agitent soudain le vignoble alsacien sèment le trouble et piquent étrangement la curiosité du très fameux oenologue bordelais Benjamin Cooker en mission outre-Rhin. Alors que l´expert en vins et son jeune assistant Virgile s´installent dans un hôtel du vieux Colmar, voilà que les vignes de la très honorable famille Ginsmeyer, du côté d´Ammerschwihr, font l´objet d´un massacre en règle à la tronçonneuse ! Si la vengeance semble être le mobile de cette sordide affaire où la nature est mise à mal au prétexte de rancunes ancestrales, le mystère s´épaissit quand plusieurs vignes de propriétaires, n´ayant apparemment aucun lien entre eux, subissent le même sabotage à quelques jours des vendanges tardives. Toute l´Alsace est en émoi, plongée dans une ambiance délétère où la suspicion trouve ses racines jusque dans les heures les plus sombres de l´occupation allemande. Cooker lui-même n´est pas épargné par les agissements de ce « serial winer » qui mutile sans discernement riesling, gewurztraminer et tokay pinot gris. À moins qu´il ne s´agisse d´une bande organisée tant les massacres se multiplient au coeur des nuits d´automne à Riquewihr, Ribeauvillé, Eguisheim et autres vignobles où s´organisent des milices alors que les gendarmes font chou blanc dans chacune de leurs investigations. Il faudra tout le flair de Cooker et la perspicacité de son incorrigible assistant pour éloigner ce que d´aucuns considèrent comme un sortilège bien plus nuisible que le phylloxéra

empty