Fragrances

  • La velue

    Nadine Monfils

    Ophélie, femme-enfant sauvage, rencontre Raphaël, à la fois ange et débauché, qui vit dans un château plein de créatures bizarres - dont sa mère de 217 ans qui est dotée de pouvoirs maléfiques.
    Bienvenue dans l´univers de Nadine Monfils, un monde à nul autre pareil, mélange de douceur, de violence et de fantastique, avec un parfum de poésie arrachée aux ailes du désir. Un texte surréaliste qui oscille parfois entre La métamorphose kafkaïenne et L´Écume des jours de Boris Vian.
    Nadine Monfils, réalisatrice et écrivain, excelle dans les univers étranges, qu´elle distille à travers ses nombreuses activités, inspirées par le surréalisme, le dadaïsme, l´absurdisme, sa Belgique natale et son Montmartre d´adoption. Elle est l´auteur d´une soixantaine de romans et de pièces de théâtre. Elle décroche le Prix Polar à Cognac en 2007, le Prix de la ville de Limoges en 2010 et cette année, le Prix du public de la ville de Saint Maur.

  • Débâcle

    Laetitia Kermel

    « Blonde, pâle, la jeune femme est comme figée dans un de ces sulfures en verre soufflé emprisonnant habituellement des fleurs ou des insectes nimbés de fines bulles d'air. Les reflets du faible soleil hivernal sur le lac gelé trompent si bien les sens qu'on pourrait s'attendre, d'un instant à l'autre, à la voir crever la surface... Ce serait oublier un peu vite qu'elle ne prend pas la pose, mais que c'est le froid qui l'a saisie pour toujours dans cette cambrure artistique, bras déployés, tête renversée, jambes raidies par la morsure du gel. Cueillie par la mort avant même la prise de la glace. » Islande, solstice d'été: la saison annonce l'inexorable déclin des jours à venir et l'emprise implacable des ténèbres sur les terres glacées de l'île. Scandant ce compte à rebours cruel, les disparitions successives de cinq femmes vont confronter Aurore, jeune fleuriste sensible et solitaire, à sa propre noirceur. Délicieusement ambigu, oscillant volontiers entre horreur et poésie, Débâcle est le troisième roman de Laetitia Kermel. Ode à la vie sous les atours d'un drame, ce thriller psychologique bouscule une fois de plus nos certitudes en nous amenant à nous questionner sur les fondements moraux de notre société.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage décrit la traque acharnée d'une femme à la recherche de son identité. En substance, Marian, artiste reconnue et femme indépendante, est l'objet d'un obsédant conflit entre une féminité éclatante et une force intransigeante qui ne cesse de la contraindre, exacerbe l'artiste mais inhibe la femme dans son désir d'amour et l'enferme dans un douloureux autisme affectif et social. La rencontre improbable d'un homme, Al, en fait de l'homme virtuel qu'elle s'était désigné et se révélera être le medium introuvable qu'elle devait bien poursuivre, la met malgré eux sur la trajectoire qui va l'amener, au terme d'un insolite parcours psychanalytique et charnel, à exhumer les racines et l'origine de son conflit. Telle que, cette histoire, inspirée par des situations vécues, donne lieu à un récit réaliste et percutant qui plonge le lecteur, étroitement associé, dans l'atmosphère la plus intime du combat de cette femme dans la traque qu'elle poursuit jusqu'à son terme avec la pugnacité d'un chef de guerre.

  • Le verrou

    Laetitia Kermel

    Chancelle est tatoueuse. Sa vie bascule le jour où un client lui fait une étrange demande... Traquée par une dangereuse société secrète, contrainte de trouver la clé d´ une énigme séculaire, elle va - sans le savoir - remonter le cours de sa propre histoire. Da Vinci Code à la française, Le Verrou est un thriller historique qui déroule son intrigue autour d´une oeuvre d´art authentique et de la vie intime du roi Louis XV. "Palpitant et audacieux ! Un livre que vous aurez du mal à refermer avant de l´avoir terminé..." Laetitia Kermel a étudié l'Histoire de l'Art à la faculté d´Aix-en-Provence. Pour elle, les lieux ont une âme et le passé nous modèle. Elle a un goût particulièrement prononcé pour les énigmes. Parmi ses influences, citons Henri Loevenbruck, Umberto Ecco, Robin Hobb ou encore George R.R. Martin.

  • Pierre voit sa vie totalement chamboulée par un accident de plongée. Il subit « l'ivresse des profondeurs ». Assailli par des maux de tête persistants et souffrant d'hallucinations, il est perturbé. D'autant qu'il semble exercer sur son entourage une forme de magnétisme, tantôt bénéfique, tantôt nocif. Doit-il y voir les indices d'une pathologie sévère ? Un message de son inconscient ? Le signe d'une sensibilité nouvelle au paranormal ? Si on ne connaît bien souvent de l'Île de Beauté que son magnifique littoral, ce récit initiatique teinté de mythologie et de fantastique, nous plonge de manière inédite au coeur des montagnes corses où perdurent d'incroyables pratiques divinatoires et chamaniques.
    Laetitia Kermel a grandi entre une mère corse et un père magnétiseur. Une double ascendance qui l'a indéniablement sensibilisée aux manifestations inexpliquées de notre univers et aux grands mystères de notre temps. Tandis que Le Verrou, son premier roman, ouvrait une porte dérobée sur l'histoire de France, avec L'Ivresse des Profondeurs, c'est en Méditerranée, berceau de notre civilisation, qu'elle nous invite à naviguer en eaux troubles jusqu'à une révélation finale sidérante.

  • Maestria, c'est avant tout Chloé : une romancière trentenaire décidée à devenir la patronne de sa vie... et de ses hommes ! Au gré des rencontres, elle explore sans filets ses fantasmes, se découvre, se révèle. L'expérience va même la dépasser : avec Zeugma, son soumis et compagnon, elle se lance, âme et corps perdus, dans l'aventure d'un roman écrit à quatre mains. Des jours et des nuits à écrire ensemble, dans une transe amoureuse, qui aura raison de la servitude de Zeugma, épuisé et avide de reprendre sa liberté. Vous croisez peut-être Maestria tous les jours : elle est votre voisine, votre cousine, une passante anonyme... L'héroïne méconnue, la séductrice insoupçonnée, exigeante et tendre qui sommeille en chaque femme et se réalise pleinement. Expériences du domaine sensible est une pulsion de vie qui transporte, loin des idées reçues. Laissez-vous conter cette histoire vraie et touchante, qui dépeint avec humour les doutes et les frissons d'une dominatrice débutante. MAESTRIA, écrivant ici sous un alias, est l'auteure de nouvelles et romans psychologiques, historiques, fantastiques, horrifiques et érotiques, sous le signe du BDSM et du femdom.

  • Hamadryas

    Ronald Bonan

    Table des matières
    Prologue
    PARTIE I
    INVENTAIRE
    PARTIE II
    LA GÉOMÉTRIE
    PARTIE III
    LA SYMBOLIQUE
    PARTIE IV
    SPÉCULATIONS NUMÉROLOGIQUES
    PARTIE V
    LES OMBRES DU POLYÈDRE
    PARTIE VI
    UNE VIE DE CHIEN
    PARTIE VII
    LA RÉVERSIBILITÉ DES CHOSES
    PARTIE VIII
    LA MALADIE DU TEMPS
    Illustrations

empty