Histoire du monde

  • Depuis trente ans, Georges Dumézil observe la plus ancienne pensée des Romains sous un éclairage doublement nouveau. D'une part beaucoup de concepts, de types divins, de cultes sont le prolongement de représentations et de pratiques déjà indo-européennes, conservées aussi chez d'autres peuples de la famille. D'autre part, les créations, propres à Rome, loin de relever d'une mentalité balbutiante, se situent à un honorable niveau de réflexion. La démonstration d'ensemble a été donnée en 1966 pour les faits proprement religieux, dans La Religion romaine archaïque et pour la pseudo-histoire des origines, en 1968, dans Mythe et Épopée, I. Elle doit être étendue à quantité de points de droit, d'institutions, de traditions, bref à beaucoup d'«idées», et dans la religion même, plusieurs divinités doivent être étudiées de plus près. C'est la matière des trois groupes d'articles, en grande partie récrits, qui forment ce recueil.

  • Innombrables sont les chemins par lesquels les sciences de l'homme envahissent tous les jours davantage notre culture et notre vie. Elles renouvellent notre image de l'humanité, de cet homme au travail qui parle, invente et vit en société ; elles sont en pleine révolution. Il fallait un lieu où, loin des compartiments d'école, la linguistique côtoie l'économie, l'ethnologue interroge la psychologie et le sociologue rencontre l'historien. Une Bibliothèque des Sciences Humaines répond à ce besoin d'une recherche sans frontière. Cette collection nouvelle manifeste la volonté d'associer plus étroitement la N.R.F. au progrès des connaissances comme à l'évolution qui bouleverse nos sociétés, tout en restant fidèle à la liberté de pensée et à la qualité d'écriture qui ont fait sa tradition.

empty