HarperCollins

  • Un final grandiose
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jean Esch
    Art Keller, ancien agent de la DEA, est recruté par le sénateur républicain O'Brien pour participer à une opération officieuse au Guatemala  : aider le cartel de Sinaloa, dont la mainmise sur le Mexique assure un semblant de stabilité à la région, à se débarrasser d'une organisation rivale sanguinaire, Los Zetas. La rencontre organisée entre les dirigeants des deux cartels tourne au bain de sang  : les trafiquants s'entretuent et le parrain de Sinaloa disparaît. Keller retourne alors au Mexique, où il retrouve la femme qu'il aime, Marisol. Maire d'une petite ville, celle-ci résiste vaillamment aux cartels, malgré la tentative d'assassinat qui l'a laissée infirme quelques années plus tôt. Quand O'Brien propose à Keller de prendre la tête de la DEA, il y voit l'occasion de lutter contre les organisations qui sèment la mort en Amérique. Il accepte.Après quatorze années consacrées à l'écriture de la trilogie Cartel, Don Winslow conclut l'épopée d'Art Keller avec un réquisitoire sans appel contre la gestion corrompue de la guerre anti-drogue par les gouvernements en place - et les responsables politiques fantoches comme Donald Trump.
        « Le meilleur. »
    STEPHEN KING
      « Une spectaculaire conclusion à la trilogie de Don Winslow sur les cartels.  »
    NEW YORK TIMES
    À propos de l'auteur
    Don Winslow est l'auteur de dix-neuf romans traduits en une vingtaine de langues, dont les best-sellers  Cartel  (Seuil, 2016) en cours d'adaptation au cinéma par Ridley Scott, et  La griffe du chien  (Fayard Noir, 2007). Il vit en Californie.

  • QUAND TOUT LE SYSTÈME EST POURRI
    AUTANT JOUER SELON SES PROPRES RÈGLES
     
    Denny Malone est le roi de Manhattan North, le leader charismatique de La  Force, une unité d'élite qui fait la loi dans les rues de New York et n'hésite pas à se salir les mains pour combattre les gangs, les dealers et les trafiquants d'armes. Après dix-huit années de service, il est respecté et admiré de tous. Mais le jour où, après une descente, Malone et sa garde rapprochée planquent pour des millions de dollars de drogue, la ligne jaune est franchie.
    Le FBI le rattrape et va tout mettre en oeuvre pour le force à dénoncer ses coéquipiers. Dans le même temps, il devient une cible pour les mafieux et les politiques corrompus. Seulement, Malone connaît tous leurs secrets.
    Et tous, il peut les faire tomber...
    À travers une narration abrupte et remarquablement réaliste, faisant écho à l'oeuvre de Dennis Lehane comme aux films de Martin Scorsese, James Gray et Brian de Palma, Don Winslow livre un roman policier magistral, tableau étourdissant du crime organisé, actuellement en cours d'adaptation au cinéma par James Mangold (Copland).
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jean Esch
      DES CRITIQUES DITHYRAMBIQUES
      "On pense immanquablement aux films noirs comme "Serpico" ou "Le prince de New York" de Sidney Lumet ; on songe aux romans de Nick Tosches, aussi. Autant dire, au meilleur du genre." LIRE
    "Un monument." France Culture
    "Il y a longtemps qu'on n'avait pas lu un polar aussi magistral."  Le Parisien
    "Un triomphe. Pensez au  Parrain, mais avec des flics." Stephen King
     
    "Tendu, brutal, très atmosphérique, incroyablement ficelé et totalement inoubliable."  James Ellroy
     
    "Un roman policier d'envergure shakespearienne, probablement l'un des meilleurs jamais écrits."  Lee Child
     
    "Les fans du Parrain, de  Mystic River, de  Sur écoute, ou des  Inflitrés  vont adorer."  Mark Rubinstein,  Huffington Post

  •   Eva Mc Nabb, opératrice d'appels d'urgence pour le 911 à La Nouvelle-Orléans, reçoit un appel relatant l'assassinat d'une policière et l'enlèvement de son coéquipier par les narcotrafiquants qui gangrènent la ville. Il s'agit de Danny, son propre fils, que l'on retrouve mort après des heures d'agonie. Brûlé, brisé, os après os. Dès lors, Eva n'a plus qu'une obsession et convoque son fils ainé, Jimmy, policier lui aussi: «  Je veux que tu prennes ta haine à bras le corps. Je veux que tu venges ton frère  ».
    C'est sur ces notes tragiques que Don Winslow ouvre Le prix de la vengeance. Des bas fond de la nouvelle Orléans aux plages de Hawaï en passant par les côtes de Californie, on y croise des voleurs et trafiquants de haut vol, flics obsessionnels, détectives privés, surfeurs de légendes, fugitifs, autant d'âmes damnées évoluant dans l'envers du rêve américain. Avec ce reccueil de six novelas, Don Winslow façonne un ouvrage unique et s'impose une fois de plus comme le meilleur de sa génération.
     
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Isabelle Maillet.
     
    À propos de l'auteur
    Don Winslow est l'auteur de dix-neuf romans traduits en une vingtaine de langues, dont les best-sellers  Cartel  (Seuil, 2016), La griffe du chien  (Fayard Noir, 2007), la Frontière (HCN, 2019). Il vit en Californie.

  • Le retour de Will Trent et Sara Linton
     
    Août 2019. Une attaque à la bombe touche un quartier stratégique d'Atlanta. Sara Linton et son compagnon Will Trent, enquêteur pour le Georgia Bureau of Investigation, se précipitent sur le lieu de l'explosion. Alors que Sara tente de venir en aide aux victimes, elle est enlevée sous les yeux de Will par les poseurs de bombes et conduite au pied des Appalaches, dans un camp peuplé d'hommes armés et de femmes en longues robes blanches. Ce groupuscule paramilitaire aux airs de secte prévoit de multiplier les attaques terroristes à l'échelle nationale afin de rétablir la suprématie de l'homme blanc.
    La menace est sans commune mesure. Le danger, imminent.
    Ensemble, Will et Sara parviendront-ils à déjouer l'attentat le plus meurtrier du xxie siècle  ?
     
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Catherine Richard-Mas
     
    A propos de l'auteur :
    N°1 sur les listes internationales de best-sellers, Karin Slaughter est l'un des auteurs les plus populaires et les plus plébiscités dans le monde. Publiée en trente-trois langues et vendue à plus de trente millions d'exemplaires, elle est l'auteur de nombreux romans, parmi lesquels figurent les séries « Grant County » et « Will Trent ».

  • Moira O'Donnell c'est, derrière le feu des boucles rousses et l'énergie inépuisable, une femme qui lutte pour garder la tête hors de l'eau.
    C'est une vie d'adulte démarrée trop tôt.
    Ce sont trois gamins livrés à eux-mêmes et autant de boulots cumulés pour les nourrir.
    Ce sont des pères absents  : le premier, incarcéré le plus longtemps possible, croit-elle, et le second, suicidé.
    C'est une culpabilité sans fin.
    Moira O'Donnell, c'est la solitude d'une mère de famille dure au mal qui se bat, tombe et renaît. Pour ses enfants. Et avec eux. À la vie, à la mort.
    Chaque semaine, elle achète un ticket de loterie en rêvant à une vie meilleure. Mais les services sociaux ont d'autres projets pour elle... Et un problème n'arrivant jamais seul, l'équilibre précaire qu'elle pensait avoir créé vire bientôt à la tragédie.
    L'autrice
    Claire Favan travaille dans la finance. Elle est l'autrice, entre autres, de l'inoubliable diptyque composé du Tueur intime (Prix VSD du Polar 2010, Prix Sang pour Sang Polar 2011) et du Tueur de l'ombre, de Serre-moi fort (Prix Griffe noire du meilleur polar français 2016), d'Inexorable et, récemment, des Cicatrices. Roman après roman, elle poursuit son exploration des contre-jours de l'humanité.
    À propos des Cicatrices 
    « Original et addictif ! » Le Parisien
    « Machiavélique ! » Femme actuelle

  • Sur l'Enclave, tout a été dit : qu'elle serait une zone blanche perdue dans la vallée du Lot, qu'on y vivrait en parfaite autonomie, qu'une créature y régnerait sans partage... Tout a été dit, mais on préfère se taire.
    C'est ce à quoi le jeune adjudant-chef Stanislas Sullivan est confronté. À l'inverse de ses collègues de la gendarmerie de Buzac, il n'est pas un enfant du pays. Aussi, quand une de ses affaires, tombée au coeur de l'été, se révèle être un cas de disparitions de pèlerins reliées à l'Enclave, il va devoir ignorer les mises en garde et faire quelques entorses à la procédure. 
    Ignorer les mises en garde, c'est aussi l'option prise par Vanessa, aide médico-psychologique, et Simon, infirmier, venus passer un week-end dans l'Aveyron. Pour ce tandem qui accompagne quatre adolescents aux pathologies variées, c'est une première. Une première aussi, cette sensation de liberté quand ils naviguent sur le Lot. Oubliant pour un temps, et à tort, les chimères menaçantes des locaux...
     
    Que cache l'Enclave ? Un monstre digne de légendes ancestrales ou une vérité macabre ? Que trouvera Vanessa en allant chercher de l'aide, une fois l'accident survenu ? Et sur quel obscur passé Stan mettra-t-il la main ?
     
    À propos de l'auteur
    L'Enclave  est le troisième roman de Nicolas Druart après  Nuit blanche  (Grand Prix du Suspense psychologique, 2018) et  Jeu de dames  (2019). Infirmier de 34 ans établi à Toulouse, il excelle à décrire au scalpel les fêlures du corps et de l'esprit : âmes sensibles, s'abstenir !

  •  
    Deux suspects. Deux témoignages identiques. Un seul coupable.
    Une petite ville perdue en Australie. Un officier de police habitué à régler des petits problèmes de vie domestique et querelles de voisinage.
    Un jour de canicule débarque un homme, couvert de sang. Gabriel déclare avoir été séquestré dans une cabane par un serial killer. Le dénommé Heath a déjà tué 54 personnes. Gabriel est sa prochaine victime.
    Quand la chasse à l'homme commence, ce même jour de canicule, débarque un deuxième homme. Heath est couvert de sang. Heath déclare avoir été séquestré dans une cabane par un serial killer, un certain Gabriel. Gabriel a déjà tué 54 personnes. Heath est sa prochaine victime.
    Qui est le numéro 55  ?
    /> " Un thriller très bien ficelé, avec une tension qui monte crecendo pour une enquête qui s'annonce complexe."  Cultura Auxerre
    " Désarçonnant."  Espace Culturel Leclerc Limoges
    " Tout est parfaitement bien rythmé jusqu'à un final autant inattendu que percutant et qui a conséquemment amélioré l'ensemble de ma lecture  ! "  L'oeil de Luciole
    " Je commence l'année avec un véritable coup de coeur. Le suspense est dingue et l'intrigue bien ficelée, et surtout bien trouvée. "  La bibliothèque de Laurie
    " Très bonne surprise pour ce thriller qui, après un début qui démarre très fort, relève haut la main toutes ses promesses. "  The booktaster
    Traduit de l'anglais (Irlande) par Maxime Shelledy et Souad Degachi
     
    À propos de l'auteur  :
    Grand voyageur, James Delargy, irlandais d'origine, a vécu en Australie, en Afrique du Sud et en Ecosse. Il réside aujourd'hui en Angleterre. Victime 55 est son premier roman.

  • En ce début de soirée, Sam Witell s'absente de sa maison pour une course rapide. À son retour, il a tout perdu  : sa femme a été assassinée, son fils, Jonathan, six ans, a disparu. L'oeuvre d'un pédophile  ? d'un psychopathe  ? Sous la houlette de la procureure Jana Berzelius, les policiers Henrik Levin et Mia Bolander enquêtent. Si leur soupçon porte d'abord sur le père, ce dernier semble avoir un solide alibi. Pourtant, de nombreuses zones d'ombre subsistent dans cette famille en apparence bien lisse... Pourquoi la défunte mère était-elle dépressive  ? Jana Berzelius doit démêler cette affaire aux ramifications complexes tandis que son passé de tueuse menace de refaire surface. Il va falloir frapper vite, et fort...
     
    Avec son héroïne aussi brutale qu'insaisissable, Emelie Schepp poursuit brillamment la série à l'origine de son succès.
     
    À propos de l'auteur
    Lorsqu'en 2013, Emelie Schepp franchit les portes d'une librairie pour proposer  Marquée à vie, son premier roman autoédité, elle ne se doute pas du succès éblouissant qui l'attend. Un éditeur traditionnel, 29 traductions et près d'un million de ventes plus tard, cette Suédoise née à Motala fait désormais figure de phénomène. Elle a été élue auteur de l'année au festival de Gotland en 2016 et 2017

  • Atlanta, de nos jours. Une jeune femme est brutalement agressée et laissée pour morte. La police enquête, sans succès. Jusqu'à ce qu'une mission amène l'inspecteur Will Trent à un prisonnier qui prétend reconnaître le mode opératoire  : l'attaque semble identique à celle dont il a lui-même été accusé huit ans plus tôt. Le prisonnier serait-il vraiment innocent, et le tueur toujours dans la nature  ? 
    S'il devient évident que l'enquêteur doit résoudre le crime d'origine pour parvenir à la vérité, près d'une décennie s'est écoulée - assez de temps pour que les souvenirs s'estompent, que les témoins disparaissent et que les preuves s'évaporent. Tâche d'autant plus difficile que Will Trent doit remuer le passé d'un agent intouchable : Jeffrey Tolliver, l'ancien chef de la police de Grant County, mort des années plus tôt, et ex-mari du médecin légiste Sara Linton, sa petite amie...
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Maxime Shelledy et Souad Degachi.
     
    À propos de l'auteure
    N°1 sur les listes internationales de best-sellers, Karin Slaughter est l'une des auteures les plus populaires et les plus plébiscitées dans le monde. Publiée en 33 langues et vendue à plus de 35 millions d'exemplaires, elle est l'auteure de nombreux romans, parmi lesquels figurent les séries Grant County et Will Trent.
    «  Une des plus grandes auteures de thriller.  » Cosmopolitan
    «  À la fois un page-turner et un manifeste contre les violences sexuelles.  » The Sunday Times

  • Le 4e tome de la série Loveday & Rider
    Oxford, Pâques 1961.
    A Briar's Hall, propriété de la famille de Lacey, une chasse aux oeufs est organisée pour les enfants du village. Eddie, 11 ans, disparaît. Son corps est retrouvé dans un puits. Si l'enquête du coroner conclut à un accident tragique, le Dr Clement Ryder, médecin légiste, a des doutes.
    Lorsque Martin de Lacey, le propriétaire du manoir, vient lui faire part du souhait du père de l'enfant de relancer l'enquête, Clement obtient de la police locale que Trudy Loveday soit affectée à l'affaire. C'est tout le petit monde de Briar's Hall et de la famille de Lacey qu'il faudra étudier de près...
      Traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Hanna Chahchoub et Alexandra Herscovici-Schiller
    Faith Martin, également connue sous son véritable nom, Jacquie Walton, est l'auteure de nombreux romans policiers à succès. Née à Oxford et amoureuse de la campagne anglaise, elle situe nombre de ses romans dans le cadre bucolique de la région oxonienne.

  • Comme beaucoup de familles, les Maguire rêvent de quitter la ville pour un retour à la nature. Kallayee semble être l'endroit idéal : abandonné depuis longtemps, l'ancien village minier promet d'être calme, paisible.
    Sous l'écrasante chaleur du désert australien, leurs espoirs se dissipent. Des lumières la nuit, des grondements lointains, des traces de pneus dans la poussière... Autant d'indices qui leur font comprendre qu'ils ne sont pas seuls.
    Depuis Noël, voilà dix jours que personne ne peut les contacter. La famille a disparu. Emmaline Taylor de la police criminelle mène l'enquête, mais, pour pouvoir les retrouver, elle doit d'abord comprendre quelles raisons les ont poussés à se réfugier dans un endroit si reculé. Et elle doit faire vite : la maison saccagée et le sol taché de sang laissent craindre le pire...
    Dans la lignée de son premier roman et de Canicule de Jane Harper, James Delargy nous livre un pur thriller, à l'ambiance âpre et étouffante.
    Traduit de l'anglais (Irlande) par Maxime Shelledy et Souad Degachi.
    À propos de l'auteur
    Grand voyageur, James Delargy, irlandais d'origine, a vécu en Australie, en Afrique du Sud et en Écosse. Il réside aujourd'hui en Angleterre. Après  Victime 55, son nouveau thriller, Sous terre, vient de paraître aux éditions HarperCollins.
    À propos de  Victime 55
    «  Bluffant. Un auteur à ne pas perdre de vue.  » Mediapart
    «  L'écriture de James Delargy a l'ampleur et la couleur du paysage dans lequel elle s'incarne : vive, souple et aride tout à la fois. » Le Devoir
    «  Il est fort à parier que l'avenir de ce monsieur dans le thriller soit prometteur.  » Polar.Zonelivre.fr

  • Par l'autrice de Une fille parfaite
      Sadie et Will Foust viennent à peine de quitter Chicago avec leurs deux enfants pour une petite île perdue au large du Maine battue par les tempêtes, que leur voisine Morgan Baines est retrouvée morte chez elle. Le meurtre secoue la petite communauté insulaire, et surtout Sadie, bouleversée par le drame.
    Tandis que les soupçons de l'agent Berg, le flic local, s'orientent vers Sadie et sa famille, fraîchement débarquée sur l'île, Sadie s'enfonce petit à petit dans une quête obsessionnelle, hantée par le besoin de découvrir ce qui est vraiment arrivé à Morgan. Mais plus elle découvre d'indices, plus elle comprend qu'elle risque de tout perdre si la vérité fait un jour surface...
    /> Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Souad Degachi et Maxime Shelledy 
    Après des études d'art et d'histoire de la littérature américaine, Mary Kubica a d'abord été enseignante. Aujourd'hui écrivain à temps plein, cette passionnée de Dickens et de Hemingway vit près de Chicago. Son premier roman, Une fille parfaite, unanimement salué par la presse et les lecteurs, a révélé un grand talent et s'est vendu en France à plus de 40 000 exemplaires.
     
    «  Brillant et imprévisible.  » JP Delaney
    «  Le meilleur livre de Kubica.  » Sarah Pekkanen

  • Norrkping, Suède. Deux femmes sont retrouvées noyées sur les bords du fleuve de la ville. Leurs jambes cousues entre elles leur donnent l'apparence de funèbres sirènes. Lorsqu'un troisième corps est découvert avec ce même détail macabre, la pression monte pour la procureure Jana Berzelius, en charge de l'enquête avec les policiers Henrik Levin et Mia Bolander. Les allées et venues d'une voiture près des lieux du crime sont peut-être la clé  : le véhicule appartient à un certain Simon Norell qui a tué sa famille des années plus tôt. Il serait l'assassin parfait s'il n'était pas en ce moment même enfermé en hôpital psychiatrique.
    Dans sa quête vengeresse de la vérité, Jana Berzelius prend des décisions impulsives et radicales qui pourraient finir par se retourner contre elle
     
    « Diablement composé. »  Le Point.fr
    Traduit du suédois par Rémi Cassaigne
     
    À propos de l'autrice
    La suédoise Emelie Schepp fait aujourd'hui figure de phénomène avec le succès retentissant de son premier roman, Marquée à vie    plus d'un million de ventes et 29 traductions. Elle a été élue autrice de l'année au festival de Gotland en 2016, 2017 et 2018.

  • Une nouvelle mission de Gabriel Allon
      Gabriel Allon et sa femme profitent de vacances bien méritées à Venise en compagnie de leurs deux enfants. Mais quand le pape Paul VII meurt brusquement, Gabriel est convoqué à Rome par le secrétaire privé du Saint-Père, l'archevêque Luigi Donati.
    Plus d'un milliard de fidèles pensent que le pape est mort d'une crise cardiaque. Donati, cependant, a deux bonnes raisons de penser qu'il s'agit d'un meurtre  : le garde suisse qui surveillait les abords de l'appartement du pape est porté disparu, tout comme la lettre que le souverain pontife était en train d'écrire juste avant de trouver la mort - une lettre adressée à Gabriel...
    Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Thibaud Eliroff 
    /> Classé n° 1 sur les listes de best-sellers du  New York Times, Daniel Silva est l'auteur de vingt romans parmi lesquels  L'Affaire Caravaggio,  L'Espion anglais, La Veuve noire,  l'Infiltré de Moscou. C'est sa série Gabriel Allon, mettant en scène un espion restaurateur d'art, qui lui vaut la reconnaissance internationale. Son oeuvre est acclamée par la critique et publiée avec succès dans plus de trente pays. Il vit en Floride avec sa femme, Jamie Gangel, envoyée spéciale pour CNN, et leurs deux jumeaux, Lily et Nicholas.

  • Un frère et une soeur au pays du thriller...
    déjà repérés par Netflix US
     
    Paris, 2040. Simon d'Almat travaille dans un grand laboratoire sur un projet ultra-confidentiel qui pourrait changer l'équilibre du monde. Et avoir des conséquences capitales sur son entourage, à commencer par sa fiancée, hospitalisée dans un état grave.
    Ce jeune scientifique au passé chaotique et violent est prêt à tout pour faire avancer ses recherches, tout en essayant de lutter contre ses vieux démons.
    Mais, de Londres à Paris en passant par Marseille et la Centrafrique, Simon se retrouve au coeur d'un environnement qui déraille : qui sont ces personnes qui semblent le connaître ? Pourquoi n'a-t-il aucun souvenir de son enfance ? Que renferment ces mystérieux carnets rouges ?
    Ce thriller est une course contre le temps, une folle aventure humaine, jusqu'à une révélation finale stupéfiante.
     
    Les auteurs
    Frère et soeur, Carole et Antoine Fruchard ont écrit Les Carnets rouges malgré les 12  000  kilomètres qui les séparaient alors. Elle à Shanghai, lui à New York, ils ont dédié des années de leur temps libre à imaginer ce premier thriller aussi addictif que troublant. Ils sont originaires de Nantes.

  • S'IL VOUS EFFLEURE, IL EST DÉJÀ TROP TARD.
     
    1987. Des débris de la station spatiale Skylab tombés dans le désert australien ont libéré les spores d'un champignon génétiquement modifié hautement létal. Bilan : vingt-six morts, le corps atrocement mutilé. Les deux agents gouvernementaux et la microbiologiste dépêchés sur place arrivent trop tard pour sauver quiconque, mais ils parviennent à prélever un échantillon du fongus et à le confiner dans un complexe de stockage militaire au Kansas, dans un environnement qui devrait l'empêcher de se développer.
     
    2019. Deux employés du complexe ¬- revendu depuis à une société privée - sont témoins d'une activité anormale au quatrième sous-sol. Ils ignorent tout de la présence en ces lieux de l'arme bactériologique la plus mortelle jamais conçue... et qui vient de se réveiller.
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Thibaud Eliroff
    Le premier roman du scénariste de Jurassik Park, Spider-Man, Indiana Jones, La Guerre des mondes et Mission impossible...
     
    Considéré comme l'un des scénaristes les plus populaires de tous les temps, David Koepp est capable d'exceller dans tous les genres et son travail connaît un succès à la fois critique et commercial.

  • Oublier. Telle est la raison qui pousse Dana Dupinsky à se consacrer corps et âme au foyer pour femmes victimes de violence qu'elle dirige à Chicago. Dana met un point d'honneur à ne jamais poser de questions à ses protégées sur leur passé. Pourtant, elle donnerait cher pour cerner la véritable personnalité de Jane Smith, une nouvelle pensionnaire qui lui inspire un profond malaise et dont le fils de douze ans, Alec, semble complètement léthargique.
    Quand ils prennent la fuite, quelques jours après leur arrivée, Dana décide de partir à la recherche du jeune garçon - même si elle sait que pour le retrouver, il lui faudra affronter Jane, une dangereuse psychopathe.
     
    Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Barbara Versini

  • La générosité a souvent deux visages.
    Celui qu'on voit... et l'autre.
    «  La première fois que je l'aperçois, elle se tient sur le quai bondé de la gare de Fullerton, à Chicago. Il fait un froid à vous glacer les os, il pleut à verse. Elle serre un bébé dans ses bras. Rien ne les abrite. Quelques jours plus tard, elle est de nouveau là. Aussi fragile. Cette fois, je vais lui parler. Sans trop savoir pourquoi. Ni où tout cela va me mener...  »
      Hantée par l'image de cette jeune sans-abri et de son bébé, Heidi néglige l'avis de son mari et l'hostilité de sa fille  : elle ouvre sa maison à l'inconnue du quai. Qui est vraiment  Willow  ? Mutique, vulnérable, a-t-elle quelque chose à voir avec l'inquiétante Willow Greer, dont le compte Twitter est plein de conseils macabres sur le suicide  ?
    Peu à peu, la présence de l'inconnue dans la maison agit comme un révélateur des fissures familiales...
    Après Une Fille parfaite, Mary Kubica réussit une nouvelle fois à plonger le lecteur dans une intrigue fascinante. L'Inconnue du quai est un page turner mené avec brio, servi par une écriture forte et vivante.
    Découvrez le nouveau suspense de Mary Kubica Ne pleure pas à paraître le 11 janvier 2017.
    A propos de l'auteur  :
    Après des études d'art et d'histoire de la littérature américaine, Mary Kubica a d'abord été enseignante. Aujourd'hui écrivain à temps plein, cette passionnée de Dickens et de Hemingway vit près de Chicago, la ville où se déroulent les intrigues de ses romans. Ceux-ci sont unanimement salués par la presse et les lecteurs.
    On en parle  :
    «  Impossible de lâcher ce roman où les thèmes de la maternité, de l'enfance et du couple sont habilement mêlés à une intrigue vertigineuse  »  -  Delphine Peras, L'Express  à propos de L'Inconnue du quai
    Un auteur qui s'annonce d'ores et déjà comme une pointure  sur un segment dynamique : le suspense psychologique.

  • " Un thriller psychologique palpitant"  Auféminin.com
    Mère. Héroïne. Menteuse. Tueuse  ? 
    Le métier de Laura consiste à soigner les troubles de la parole. Dans sa profession, elle est reconnue et admirée. Elle a pourtant plus de difficultés quand il s'agit de faire parler sa fille de trente ans, qui semble collectionner les échecs en tout genre.
    Il aura suffi qu'elle l'invite au restaurant pour avoir une vraie discussion mère-fille,
    Il aura suffi qu'un gamin armé entre en scène,
    Il aura suffi d'un unique coup de couteau,
    Pour que tout bascule.
    Andy vient de voir sa mère tuer un homme. Sans une once d'hésitation. Efficace. Calme.
    Andy vient de comprendre que sa mère n'est peut-être pas celle qu'elle prétend.
    Et, maintenant que les masques tombent, la voix de ces deux femmes pourrait bien ne plus jamais se faire entendre.
     
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Ève Vila
    À propos de l'auteur :
     
    N°1 sur les listes internationales de best-sellers, Karin Slaughter est l'un des auteurs les plus populaires et les plus plébiscités dans le monde. Publiée en trente-trois langues et vendue à plus de trente millions d'exemplaires, elle est l'auteur de nombreux romans, parmi lesquels figurent les séries « Grant County » et « Will Trent ».
     

  • 1960. Alors que la ville d'Oxford se prépare pour le premier concours de beauté Miss Miel au Old Swan Theatre, une des principales candidates est retrouvée morte. Un suicide, ou l'élimination d'une concurrente gênante ? Dans cette atmosphère de compétition féroce, la liste des suspects est interminable. Pour mener l'enquête, pas le choix : il faut se fondre dans la masse. Et quand, à son grand embarras, la jeune policière Trudy Loveday se retrouve à intégrer les rangs des prétendantes à la couronne, elle découvre un monde où, en coulisse, tous les coups bas sont permis.
    Entre mauvais tours, chantages et duperies, elle et le Dr Clement Ryder doivent rapidement repérer le tueur, avant que l'événement devienne une course mortelle pour remporter le prix...
    Traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Alexandra Herscovici-Schiller.
     
    À propos de l'auteure
    Faith Martin, également connue sous son véritable nom, Jacquie Walton, est l'auteure de nombreux romans policiers à succès. Née à Oxford et amoureuse de la campagne anglaise, elle situe nombre de ses romans dans le cadre bucolique de la région oxonienne.
     
    « Espérons que ce ne soit que la première d'une longue série tant on a envie de continuer à suivre ces protagonistes ! »
    Page des libraires, à propos du tome 1.

  • "Best-seller en vue !" Elle.fr
    Il n'est pas toujours sage de garder un secret.   
    Le 16 mars 1989, deux hommes masqués se sont introduits dans la maison qu'occupaient la femme et les deux filles de Rusty Quinn, avocat de la défense dans la petite ville de Pikeville. Sam a reçu une balle en pleine tête et Charlie a échappé  à un viol. Leur mère est morte.  28 ans plus tard, les deux soeurs ont gardé des séquelles de leur agression. Toutes deux devenue avocates, elles n'ont plus aucun  lien. Restée à Pikeville, Charlie est témoin d'un crime dans son ancien collège.  Kelly Wilson, adolescente de 17 ans, tue à l'arme à feu le proviseur et une enfant.  Charlie et son père n'ont plus qu'un seul recours : Sam.  Elle accepte de se pencher sur le cas Kelly. À contrecoeur. Parce qu'elle sait que revenir à Pikeville c'est aussi affronter  le jour où le destin de la famille Quinn a basculé pour toujours. 
     
    N°1 sur les listes internationales de best-sellers, Karin Slaughter est l'un des auteurs les plus populaires et les plus plébiscités dans le monde. Publiée en trente-trois langues et vendue à plus de trente millions d'exemplaires, elle est l'auteur de nombreux romans, parmi lesquels figurent les séries « Grant County » et « Will Trent ».
     

  • Une deuxième enquête de Jana Berzélius.Quand une jeune Thaïlandaise utilisée pour faire passer de la drogue est retrouvée morte des suites d'une overdose, tous les indices tendent à prouver qu'un certain «  Danilo  » est lié à l'affaire. Un ennemi personnel que Jana Berzelius a bien l'intention de faire disparaitre. Ancien frère d'armes, il en sait trop sur son enfance sordide. En parallèle, l'équipe de Jana se concentre sur la recherche d'un magnat de la drogue qu'on dit d'une intelligence hors du commun. Tout en brûlant de connaitre son identité, Berzelius doit aussi veiller à ce que Danilo ne dévoile pas... la sienne. 
    L'auteur  : Née en Suède, à Motala, Emelie Schepp est le fer de lance de la nouvelle génération d'écrivains nordiques  ayant succédé à Stieg Larsson. Après une carrière dans la publicité, Schepp fait des débuts très remarqués avec Marquée à vie, le premier volume de sa série « Jana Berzelius ». Déjà vendue dans 27 pays à ce jour, cette trilogie a conquis 200 000 lecteurs rien qu'en Suède. 
     

  • La nouvelle reine du polar suédois 
    "Auteur de l'année 2016" au festival de Gotland
    Jana Berzelius, le nouveau phénomène suédois
    Norrkpping, Suède. La procureure Jana Berzelius arrive sur la scène du meurtre d'un haut responsable de l'Immigration en Suède, assassiné dans sa maison, au bord de la mer Baltique. Le tueur n'a laissé aucune trace. Etrangement, les seules empreintes que l'on retrouve sont celles d'un enfant
    Quelques jours plus tard, sur un rivage désolé, on découvre le corps du meurtrier. Un très jeune garçon. Avec sur la nuque le nom d'un dieu grec, grossièrement gravé dans la chair. Cet horrible stigmate provoque chez Jana, pourtant réputée pour sa froideur, un séisme sans précédent. Car elle porte la même scarification, dissimulée sous ses cheveux. La marque d'un passé qui ne lui revient que par flashs incontrôlables
    Dans l'univers d'Emelie Schepp, le Nord ressemble moins à un tableau mélancolique qu'à un conte cruel d'Andersen. Avec son héroïne aux deux visages qui émeut autant qu'elle surprend,  Marquée à vie  met progressivement à nu les différentes strates de la violence et les ressorts psychologiques de la survie, grâce à un suspense parfaitement maîtrisé.
     
    Née en Suède, à Motala, Emelie Schepp appartient à la nouvelle génération d'écrivains nordiques, celle qui a succédé à des auteurs mondialement connus, comme Stieg Larsson. Après avoir remporté un prix d'Art dramatique et travaillé dans la publicité, Schepp fait des débuts très remarqués avec  Marquée à vie, le premier volume de sa série «  Jana Berzelius  ». Déjà vendue dans 27 pays à ce jour, cette trilogie a conquis 200  000 lecteurs rien qu'en Suède.

  • Le sang sous la glace.
      Mis en scène dans leur propre appartement, des corps comme des poupées incomplètes, mutilés avec une précision chirurgicale.
    Justement, c'est peut-être la chirurgie qui relie les victimes entre elles. Et, plus précisément, une erreur médicale commise dans le secret d'une salle d'opération, étouffée par les années.
    Des nuits blanches attendent la police de Norrkping et la procureure Jana Berzelius.
    Mais cette dernière a d'autres cauchemars que le tueur au scalpel.
    Un homme qui la connaît depuis l'enfance. Un homme qui pourrait révéler à tous que Jana a été élevée et entraînée pour tuer. Cet homme est sa véritable menace. Et il vient juste de s'échapper.
    Biographie de l'auteur  : Lorsqu'en 2013, Emelie Schepp franchit les portes d'une librairie pour proposer Marquée à vie, son premier roman autoédité, elle ne se doute pas du succès éblouissant qui l'attend. Un éditeur traditionnel, 29 traductions, et près d'un million de ventes plus tard, cette Suédoise, née à Motala fait désormais figure de phénomène. Elle a été élue auteur de l'année au festival de Gotland en 2016, 2017 et 2018.
    Traduit du suédois par Rémi Cassaigne (traducteur de Vivica Sten et Camilla Läckberg)

empty