J'ai Lu

  • Alcools

    Guillaume Apollinaire

    • J'ai lu
    • 7 Novembre 2018

    «Écoutez-moi je suis le gosier de Paris
    Et je boirai encore s'il me plaît l'univers»

    Avec ce recueil paru en 1913, Guillaume Apollinaire porte l'étendard de la modernité et célèbre la naissance d'un siècle nouveau. Pourtant, en creux de cette ode au progrès, le poète a su ménager une place inattendue à l'inspiration mélancolique des ballades, des rondeaux et des mythes passés.

    Assumant un périlleux jeu d'équilibriste entre tradition et avant-garde littéraire, Alcools couvre tous les possibles de l'expression poétique.

    o Objet d'étude : Visions poétiques du monde
    o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes
    o Prolongement : Le mythe de la Lorelei.

    Classe de troisième.

  • Cyrano de Bergerac

    Edmond Rostand

    • J'ai lu
    • 10 Janvier 2018

    L'impact de Cyrano de Bergerac fut énorme. Les tirades les plus fameuses ont été maintes fois dites... et redites sur tous les tons. Cet ensemble d'enregistrements, qui court de 1898 - au lendemain de la première au Théâtre de la Porte Saint-Martin - à 1938 - lorsqu'elle est inscrite au répertoire de la Comédie-Française -, montre le formidable engouement pour cette pièce. C'est un peu de la rumeur d'alors que ces témoignages nous rapportent, en même temps que quelques-unes des plus fameuses inflexions d'un art théâtral sous l'emprise des "monstres sacrés".
    Jean Yves Patte nous fait entendre les Coquelin, l'enregistrement de Lombard voulu par Rostand en 1898, mais aussi Sarah Bernardt dans les "vieux" de Rosemonde Gérard.
    Patrick Frémeaux

  • Le tour du monde en 80 jours

    Jules Verne

    • J'ai lu
    • 28 Août 2013

    Lorsque le très anglais Phileas Fogg parie avec ses amis du Reform-Club qu'il fera le tour du monde en quatre-vingts jours, ces derniers s'esclaffent. Comment pourra-t-il mener à bien une telle entreprise ? A-t-il perdu la tête ?
    Bien décidé à relever le défi , Mr. Fogg ne perd pas une minute. Le voilà qui, accompagné de Passepartout, son serviteur, saute dans le premier train pour la France. Commence alors la folle aventure : se déplaçant tantôt en paquebot, tantôt en train, les deux compagnons vont parcourir le monde et tenter d'échapper à l'inspecteur Fix, qui croit reconnaître en Fogg le célèbre voleur de la Banque d'Angleterre...


    Couverture : "Vous êtes bien Phileas Fogg ? Au nom de la reine, je vous arrête". Illustration d'Auguste Leroux (1871-1954) © Coll. Vaussenat / kharbine-Tapabor

  • Lettres a un jeune poete Nouv.

    Lettres a un jeune poete

    Rainer Maria Rilke

    • J'ai lu
    • 1 Juin 2022

    « Rentrez en vous-même. Explorez le fond qui vous enjoint d'écrire ; vérifiez s'il étend ses racines jusqu'à l'endroit le plus profond de votre coeur, répondez franchement à la question de savoir si, dans le cas où il vous serait refusé d'écrire, il vous faudrait mourir. »

    À 27 ans, Rilke reçoit une lettre d'un jeune poète qui lui soumet ses textes. À cet inconnu, l'aîné ouvre son coeur. Dans cet échange, il lui parle de la création, de l'inspiration, de l'écriture, mais aussi des tourments de l'amour, de la mort et de la solitude.
    Cette correspondance, touchante par sa justesse et la confiance qui s'y manifeste, demeure l'un des plus beaux textes adressés à la jeunesse.

  • Le dernier jour d'un condamné

    Victor Hugo

    • J'ai lu
    • 29 Août 2018

    « Condamné à mort. » Depuis que la sentence est tombée, son esprit s'épouvante à cette idée. De son nom et de son crime, le lecteur ignore tout. Il assiste en revanche, impuissant, aux dernières pensées et à l'affolement d'un individu qui crie son humanité et son désir de vivre. Et découvre les rouages implacables d'une institution aveugle, qui a pour nom « Justice ».
    Indigné par le spectacle d'une exécution à la guillotine, Victor Hugo écrit ce court roman comme un réquisitoire impitoyable contre la barbarie judiciaire doublé d'un véritable manifeste humaniste.

  • Roméo et Juliette

    William Shakespeare

    • J'ai lu
    • 3 Juin 2020

    Dans la Vérone de la Renaissance, deux illustres familles - les Montagues et les Capulets - s'affrontent et couvrent la ville de sang. Un soir, lors d'un bal, les héritiers de ces clans ennemis, Roméo et Juliette, se voient et tombent instantanément amoureux l'un de l'autre.
    Mais comment s'aimer quand on est né pour se détester? Que faire afin d'échapper au poids des lois familiales ? Pour les deux amants, la fuite paraît la seule issue possible... Hélas, Roméo et Juliette apprendront à leurs dépens que leur innocente jeunesse est impuissante face à un destin qui les dépasse et que l'amour, comme la haine, peut conduire à la mort.
    Avec Roméo et Juliette, Shakespeare explore l'intensité des passions et met en scène le sacrifice d'un amour interdit.

  • Une vie

    Guy de Maupassant

    • J'ai lu
    • 29 Août 2018

    Élevée dans un couvent jusqu'à ses 17 ans, Jeanne rêve de liberté, de voyages et d'amour. Lorsqu'elle retrouve la demeure familiale, la jeune femme est prête à embrasser son existence. C'est alors qu'elle croise le regard de Julien Lamare ; aux battements de son coeur, Jeanne croit reconnaître l'âme soeur. Le mariage se chargera vite de briser ses illusions...
    Retraçant la vie d'une femme "depuis l'heure où s'éveille son coeur jusqu'à sa mort", le premier roman de Maupassant saisit les élans, les espoirs, les déceptions ou les tragédies qui rythment une existence, dont il retranscrit ainsi "l'humble vérité".
    o Objet d'étude : La fiction pour interroger le réel
    o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes
    o Prolongement : Une vie de Stéphane Brizé (2016).
    Classe de quatrième.

  • Le tartuffe

    Molière

    • J'ai lu
    • 11 Juin 2014

    Tartuffe est un habile hypocrite. Pour gagner la confiance d'Orgon et de Mme Pernelle, il joue le rôle du parfait dévot et s'immisce dans la vie familiale au point de devenir l'héritier et le directeur de conscience d'Orgon. Mais lorsque celui-ci lui accorde sa fille en mariage, alors que c'est sa femme que Tartuffe convoite, la vérité éclate...
    Applaudie à la Cour puis interdite à la demande de l'archevêché de Paris, la pièce a été remaniée et réécrite avant d'être de nouveau autorisée à la représentation et à la publication en 1669. Cette oeuvre provocatrice sur l'hypocrisie et la religion a laissé à la postérité le terme courant de « tartufe ».

    Couverture : Illustration de Brissart en frontispice de l'édition de 1682 : Tartuffe, le faux devot, courtise Elmire sans savoir que le mari de cette dernière, Orgon, est caché sous la table. © Gusman / Leemage

    © E.J.L., 2014 pour le supplément

  • Le Colonel Chabert

    Honoré de Balzac

    • J'ai lu
    • 20 Juin 2018

    Colonel dans l'armée napoléonienne, Hyacinthe Chabert est mort en donnant la charge durant la bataille d'Eylau. Du moins, c'est ce que son entourage pense. Sa veuve Rose Chapotel, ancienne fille de joie remariée avec le comte Ferraud, a revendu tous les biens de son ancien époux. Lorsqu'un homme revient à Paris dix ans plus tard en affirmant qu'il est son premier mari, elle l'accuse d'imposture. Au comble du désespoir, le colonel Chabert demande l'aide de maître Derville, avocat, pour retrouver son rang et son honneur. Mais il ignore encore jusqu'où la bassesse de ses proches peut aller...

    o Objet d'étude : Individu et société : confrontation de valeurs?
    o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes
    o Prolongement : Étude d'images et corpus de textes réalistes.

    Classe de quatrième.

  • Traité sur la tolerance

    Voltaire

    • J'ai lu
    • 21 Janvier 2015

    Le 9 mars 1762, le protestant Jean Calas est roué de coups sur la place publique de Toulouse, puis exécuté. Il est accusé sans preuves d'avoir tué son fils qui s'était converti au catholicisme. Niant depuis le début et clamant son innocence jusqu'à son dernier souffle, Calas n'est pas entendu. Mais bientôt, l'affaire gagne la capitale... Indigné, Voltaire s'empare de cette injustice. Devant l'incohérence du procès, il demande la réhabilitation du père Calas.
    Dénonciation du fanatisme et de la superstition, ce traité publié en 1763 est un vibrant appel à la tolérance et à la liberté de pensée.

  • Andromaque

    Jean Racine

    • J'ai lu
    • 10 Janvier 2018

    Depuis la mort de son mari Hector, tué par Achille lors de la guerre de Troie, la belle Andromaque est prisonnière de Pyrrhus, roi d'Épire et vainqueur du conflit. Fou amoureux d'elle, et alors qu'il doit épouser Hermione, fille du roi de Sparte Ménélas, Pyrrhus tente l'impossible pour séduire Andromaque. Déchirée entre le désir de rester fidèle au défunt Hector et l'espoir de protéger leur fils Astyanax, elle se résout à accepter la demande en mariage de son geôlier. Hermione, furieuse, fomente dans l'ombre sa vengeance...

  • Macbeth

    William Shakespeare

    • J'ai lu
    • 17 Août 2016

    À la suite d'une bataille victorieuse, le valeureux Macbeth fait la rencontre de trois sorcières. Celles-ci lui prédisent un destin exceptionnel qui le mènera jusqu'au trône d'Écosse. Poussé par son épouse, Macbeth tue le roi pour prendre sa place, réalisant ainsi la prédiction des sorcières. Mais cet assassinat précipite le héros dans une spirale infernale de meurtres qui l'entraîneront dans les abîmes de la folie... Inspirée des Chroniques d'Holinshed, Macbeth est l'une des tragédies les plus populaires de Shakespeare.

  • Manon Lescaut Nouv.

    Manon Lescaut

    Abbe Prevost

    • J'ai lu
    • 4 Mai 2022

    Le chevalier des Grieux est promis à un bel avenir. Mais alors que sa sagesse causait la fierté de ses maîtres, il s'enflamme soudain. À peine a-t-il vu Manon qu'elle règne en maîtresse absolue sur son coeur. Pourtant, la belle se révèle très vite volage et cruelle. Trop tard ! Pour Manon, le jeune homme est prêt à tout
    Dans ce roman devenu un classique de la littérature amoureuse, l'abbé Prévost dépeint avec précision les affres de la passion et les dérives du libertinage.

    Objet d'étude : Le roman et le récit du Moyen Âge au XXI siècle
    Dossier pédagogique spécial bac : parcours « Personnages en marge, plaisirs du romanesque »
    Prolongement : Portraits de femmes (corpus de textes).

  • Pierre et Jean

    Guy de Maupassant

    • J'ai lu
    • 20 Juin 2018

    Tout les oppose. Alors que Jean est blond, calme, doux, de caractère égal, Pierre est noir, emporté, rancunier, exalté. Tant que rien n'ébranle l'équilibre familial, les deux frères mènent une vie apparemment paisible. Mais lorsqu'un ami de la famille lègue toute sa fortune à Jean, la jalousie que Pierre nourrit pour son frère cadet éclate au grand jour. Il enquête alors pour découvrir les raisons de cet incompréhensible héritage, au risque de sacrifier son bonheur...
    Célèbre tant pour son récit que pour sa préface conçue comme une réflexion sur le genre romanesque, ce roman naturaliste est une pièce maîtresse de l'oeuvre de Maupassant.

    o Objet d'étude : La fiction pour interroger le réel
    o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes
    o Prolongement : Pour aller plus loin à l'oral

    Classe de quatrième.

  • Apologie de Socrate

    Platon

    • J'ai lu
    • 21 Mars 2018

    Accusé d'impiété et de corrompre les jeunes gens, Socrate est condamné à mort en 399 avant J.-C. Lors de son procès, qui mobilise toute la cité d'Athènes, il choisit de se défendre avec l'arme qu'il manie le mieux : le langage. Chérissant la justice au point de ne vouloir s'y soustraire, Socrate refuse de prendre la fuite comme l'en prie Criton, et s'empoisonne à la ciguë.
    Dans l'Euthyphron, Socrate interroge et redéfinit la notion de piété, et dans le Criton, celle de devoir. Ces deux textes sont considérés comme des appendices à l'Apologie de Socrate, permettant de comprendre sa condamnation à mort par la république athénienne.

  • L'école des femmes

    Molière

    • J'ai lu
    • 9 Janvier 2019

    «Une femme d'esprit est un diable en intrigue.»

    Enfermée dans la maison d'un tuteur qui la convoite, élevée à l'écart des garçons de son âge, Agnès ne peut détourner son regard de l'homme qui se promène sous son balcon pour lui parler si tendrement. Mais comment déjouer la surveillance jalouse du vieil Arnolphe quand on ignore tout du monde? En comptant sur l'amour, capable d'instruire même la plus parfaite ingénue...

    Mêlant les ressorts de la farce et l'exigence de la comédie en vers, L'École des femmes provoqua les foudres d'une querelle qui porte son nom et l'engouement du public, qui lui réserva un accueil retentissant. Révolutionnant le comique de caractère, Molière assura à sa pièce un succès jamais démenti.

    o Objet d'étude : La tragédie et la comédie au XVIIe siècle : le classicisme
    o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes
    o Prolongement : Les femmes au XVIIe siècle (étude de textes)

    Classe de seconde.

  • Combien de personnages, de scènes ou de répliques comiques de Molière êtes-vous capables de citer ?
    Le dramaturge a composé une trentaine de comédies ; quatre cents ans plus tard, la magie continue d'opérer : nous rions en les lisant. À travers cette anthologie, savourez le best of de l'humoriste !

  • Féministe avant la lettre, Olympe de Gouges (1748-1793) revendique l'égalité des sexes devant l'Assemblée. Jouant un rôle très actif pendant la Révolution française, elle devient une figure incontournable de l'émancipation féminine en adressant à Marie-Antoinette, en 1791, la déclaration de 1789 réécrite au féminin : la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne.
    Le combat d'Olympe de Gouges pour l'égalité est sans limites, comme le montre la pièce de théâtre Zamore et Mirza, profondément anti-esclavagiste.

    · Objet d'étude : La littérature d'idées du XVIe siècle au XVIIIe siècle
    · Dossier pédagogique spécial bac, parcours « Écrire et combattre pour l'égalité »
    · Prolongement : L'égalité en question (corpus de textes).

  • Oedipe-roi

    Sophocle

    • J'ai lu
    • 28 Août 2013

    Averti par un oracle qu'il tuerait son père et épouserait sa mère, OEdipe fuit les lieux de son enfance, espérant ainsi préserver Polype et Mérope, ses parents présumés. Que ne lui a-t-on dit, hélas, qu'il était en réalité le fils de Laïos ! Cette cruauté du sort l'amène à commettre à son insu un acte criminel.
    Ignorant du drame qui se joue, aveuglé par le hasard, OEdipe court à sa perte. Il tue un voyageur qui lui barre la route, libère Thèbes de l'emprise de la Sphinx et épouse, en récompense de sa bravoure, la reine de la cité : son terrible destin s'accomplit inéluctablement.


    Illustration de couverture : OEdipus Solves the Riddle of the Sphinx © Akg-images

  • Mémoires de deux jeunes mariées Nouv.

    Mémoires de deux jeunes mariées

    Honoré de Balzac

    • J'ai lu
    • 4 Mai 2022

    Renée et Louise sont amies. Lorsqu'elles quittent le couvent, elles empruntent chacune des voies différentes : la première se marie et fonde une famille, tandis que la seconde cherche à vivre une passion amoureuse. L'une incarne la force tranquille, l'autre est pleine d'ardeur.
    Pendant plus de dix ans, ces deux héroïnes aux tempéraments bien distincts échangent des lettres. À travers cette correspondance, c'est toute la condition des femmes qu'elles interrogent : leur éducation, la place de l'amour dans le mariage, la maternité
    Raison ou sentiments ? Dans ce roman épistolaire, Balzac dresse le portrait antagoniste de deux personnages féminins fascinants.

    Objet d'étude : Le roman et le récit du Moyen Âge au XXI siècle
    Dossier pédagogique spécial bac : parcours « Raison et sentiments »
    Prolongement : Sense and Sensibility, de Jane Austen (corpus de textes).

  • Le Diable au corps

    Raymond Radiguet

    • J'ai lu
    • 23 Mars 2022

    Printemps 1917. Sur les bords de la Marne, tandis que tonne le canon, un couple nourrit une passion coupable : lui, à peine sorti de l'adolescence, passionné de Rimbaud et épris de liberté ; elle, déjà femme, risquant l'impossible du haut de ses dix-neuf ans. Car Marthe vient juste de se marier, et Jacques, son époux, est au front.
    Les sentiments que ces deux jeunes gens entretiennent les poussent à commettre mille imprudences Hélas, comme les roses n'ont qu'une saison, il en est de même de l'amour !
    Dans ce roman teinté d'autobiographie, Raymond Radiguet fait le récit d'une liaison intense et subversive.

    Objets d'étude : Individu et société : onfrontations de valeurs ? [4e] / Le roman et le récit du XVIII siècle au XXI siècle [Lycée]
    Dossier pédagogique : Cinq fiches pour saisir les enjeux de l'oeuvre
    Prolongement : Les amours scandaleuses (corpus de textes).

  • Des Rougon-Macquart à la célèbre lettre ouverte « J'Accuse... ! », en passant par ses écrits théoriques sur le naturalisme, l'oeuvre d'Émile Zola est immense, au sens propre comme au sens figuré... Grâce à cette anthologie, entrez dans son laboratoire d'écriture et
    (re)découvrez ses écrits incontournables !

  • L'avare

    Molière

    • J'ai lu
    • 9 Janvier 2019

    «Hélas! mon pauvre argent, mon pauvre argent, mon cher ami!»

    Vieillard irascible et méprisable, Harpagon s'est laissé consumer par l'appât du gain au point que l'avarice conduit toutes ses relations : c'est un tyran, un égoïste, un paranoïaque sans
    scrupules, prêt à vendre sa fille et à désargenter son fils pour protéger sa fortune. Quant à sa prétendue attirance pour Mariane, elle ne résistera pas à sa fascination pour l'or...

    Comédie de caractère inspirée de la pièce La Marmite (Plaute, IIIe siècle av. J.-C.), L'Avare met en scène le pouvoir de l'argent, tout autant capable de dévorer un homme que de détruire les liens familiaux et sociaux.

    o Objet d'étude : Avec autrui : familles, amis, réseaux
    o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes
    o Prolongement : Molière, inspirant et inspiré

    Classe de cinquième.

  • L'Art d'avoir toujours Raison

    Arthur Schopenhauer

    • J'ai lu
    • 7 Avril 2021

    Vous avez tort mais refusez de l'admettre ? Avec humour et perspicacité, ce petit précis recense et analyse les stratagèmes et les ruses pour sortir vainqueur de tout débat, dispute ou joute verbale. Schopenhauer se livre à une savoureuse réflexion sur le langage et la dialectique, pour le plus grand plaisir des amoureux de la contradiction.
    Ces conseils, aussi précieux que sarcastiques, sont suivis de deux essais incisifs sur la pensée et la lecture : les livres nourrissent-ils notre réflexion, ou nous empêchent-ils de penser par nous-mêmes ?

empty