Sciences humaines & sociales

  • "On m'a tendu la main, laissez-moi vous la tendre à mon tour".
    Amin Sheikh revient de loin. Il n'a oublié ni le chemin parcouru ni ceux qui l'ont aidé à devenir l'homme fourmillant de projets qu'il est aujourd'hui. Ancien enfant des rues de Bombay, Amin souhaite, par son expérience, venir en aide à d'autres enfants et grâce ce livre, financer un projet de café-bibliothèque solidaire à Bombay.
    Amin a connu la survie au quotidien dans les rues de Bombay. Il a à peine six ans quand il doit fuir sa famille. Comme des centaines d'enfants, il survit de petits emplois, de la mendicité, du vol. Ses premières années dans la rue sont extrêmement dures. Mais son existence sera dès lors peuplée de ceux qu'il appelle ses anges. Dans une gare, Soeur Séraphine lui propose de séjourner à l'orphelinat Snehasadan, la maison où l'on est aimé. C'est ensuite une succession de rencontres : des amis, une nouvelle famille, une scolarisation puis des premiers emplois et des initiatives de micro-entrepreunariat, des voyages jusqu'en Europe et une évidence : aider comme il a été aidé, et rester au milieu des plus pauvres, pour ouvrir un café-bibliothèque, lieu de rendez-vous, de rencontres, de partage.

empty