PUG

  • Parfois, les émotions que nous éprouvons diffèrent de celles que nous voudrions éprouver. Nous essayons alors de changer ce que nous ressentons. Nous « régulons » ainsi nos émotions, en cherchant à atteindre un vécu émotionnel plus serein. Ces tentatives ne mènent pas toujours au résultat souhaité. Les auteurs de ce livre mobilisent les connaissances scientifiques actuelles sur la régulation émotionnelle pour présenter trois grandes voies à emprunter pour agir sur ses émotions : l'atténuation du négatif grâce aux interventions cognitivo-comportementales, l'augmentation du positif grâce à la psychologie positive et l'acceptation grâce à la méditation de pleine conscience.

  • Cet ouvrage présente des travaux récents issus de la psychologie sociale expérimentale qui éclairent la manière dont les contextes scolaires peuvent creuser au quotidien les écarts de réussite liés à l'origine sociale. D'un côté les recherches en sociologie et en sciences de l'éducation mettent en évidence une corrélation importante entre l'origine sociale et les parcours et performances scolaires et proposent des mécanismes explicatifs de cette relation. Par exemple, des recherches décrivent comment la socialisation familiale dans les milieux populaires est en décalage avec les attendus et normes scolaires. D'un autre côté, les travaux en psychologie cognitive et neurosciences mettent en évidence les processus cognitifs et neuronaux impliqués dans l'apprentissage et la réussite. Au carrefour de ces approches, l'originalité de celle de la psychologie sociale est de préciser la manière dont fonctionne concrètement la reproduction sociale dans la salle de classe, en documentant de façon précise comment les contextes influencent l'apprentissage et les performances, et in fine reproduisent les inégalités.

  • L'objectif essentiel de l'ouvrage est d'expliciter, en termes clairs et accessibles, la manière dont la prise en compte des droits des personnes en situation de handicap peut participer à installer durablement leur bien-être. Reprenant les grands concepts clés instaurés par le droit en matière de handicap, l'ouvrage analyse leur effectivité en pratique. Des expériences de vie des personnes en situation de handicap, dont l'auteure elle-même, illustrent le propos. Le sujet est d'actualité et en prise directe avec des préoccupations sociales majeures. C'est un sujet inédit pour un ouvrage ce qui en fait certainement l'originalité et l'intérêt. En effet, bien que de nombreux travaux aient été réalisés sur le thème du handicap et du droit, les deux termes n'ont jamais été associés à celui de bien-être.

  • La capacité des élites - qu'elles soient organisationnelles ou
    politiques - à incarner à travers leurs comportements les exigences qu'elles ont vis-à-vis du reste du corps social, est fondamentale. Condition essentielle mais exigeante, cette exemplarité implique que le leader est exposé au regard permanent de ses collaborateurs ou citoyens dans une relation directe et transparente. Elle s'exprime autour de choses simples mais ses effets sont multiples, notamment
    sur l'engagement, la satisfaction et la volonté de coopérer des collaborateurs, équipes ou citoyens.
    Difficile à maintenir dans le temps, l'exemplarité peut faire défaut aux leaders à des moments-clé de l'exercice de leur fonction et compromettre leurs projets pour leur organisation ou leur institution.
    Ce livre passe en revue ce que recouvre cette notion d'exemplarité et explique pourquoi il est difficile d'être perçu comme exemplaire aujourd'hui.

  • o Cet ouvrage s'adresse en priorité aux intervenants sociaux et personnes qui souhaitent oeuvrer dans le champ social. L'approche présentée vise à venir en aide aux personnes ou collectivités en difficulté, en les aidant à devenir acteurs de leur propre changement.
    o Des impacts délétères tels l'infantilisation ou la double victimisation peuvent ainsi être évités. Il n'est alors plus question de projet « pour » mais de projet « avec » : c'est une dynamique d'affranchissement et non d'adaptation qui est impulsée.

  • o Très populaires, les théories du complot se retrouvent souvent au coeur de débats sur les réseaux sociaux et dans nos conversations quotidiennes.
    o Mais qui sont les personnes qui croient aux théories du complot ? Quels sont leurs profils psychologiques ? Comment mesurer les degrés de croyance ? Et quelles sont les conséquences de ces croyances ?
    o Cet ouvrage propose de répondre à ces questions de manière claire et synthétique en intégrant les avancées scientifiques les plus récentes à ce sujet.
    o L'un des premiers ouvrages du genre en français, en format court.
    o Un auteur qualifié, maître de conférences en Psychologie
    sociale.
    o Un petit prix.
    o Une nouvelle collection orientée grand public avec trois
    ouvrages en parution simultanée.

  • o Se sentir justement traité a un fort impact sur le bien-être, l'engagement et la réussite de chacun.
    o Cet ouvrage est le premier à mettre à la disposition du grand public intéressé au travail et à la vie de l'entreprise, les recherches en comportement organisationnel.
    o Rédigé de manière claire et synthétique le propos de l'auteur vise à développer des relations plus humanistes et une meilleure réussite du travail collectif.
    o Spécialiste du thème; l'auteur forme chaque année 2000 cadres et étudiants. Il tient une chronique régulière "le positive lab", dans le magazine psychologie positive et anime un blog sur les comportements humain : www.thierry-nadisic.com. Il est régulièrement sollicité par la presse (l'Express, Libération, et les médias télévisuels).

empty