Robert Laffont

  • Liza a été la star du groupe Blue Hallway, qui connut un triomphe mondial dans les années 1970. Son passé tumultueux, les anciens scandales de son groupe, le monde fiévreux et souterrain du rock ressurgissent brutalement à la veille de son retour.
    Une photo de James Dean est glissée sous sa porte, une tunique indienne à l'odeur de patchouli arrive par la poste, une enveloppe contenant du verre brisé se retrouve dans son réfrigirateur, une photo d'elle couverte de sang frais au fond de son sac, un couple, la nuit, dans une ruelle de New York lui casse un doigt " pour qu'elle se souvienne "... Quelqu'un veut lui faire payer sa vie sulfureuse. Est-ce Mitsy, son amie inséparable qui a fait fortune sur son dos ? Lieber, le bassiste, son ex-mari qu'elle a tant bafoué ? Spike, le batteur de génie qui ne l'a jamais trahie ? Ou son producteur, Brickmann, prêt à tout pour que les médias parlent du groupe ?
    Entre Londres et New York, une course à la poursuite d'un fantôme s'engage, au rythme d'un morceau de rock où le gin tonic se mêle au suspense et à l'humour. Coup d'essai, coup de maître : pour son premier roman, Alexandra Julhiet a écrit un de ces thrillers psychologiques qu'on ne peut pas lâcher, digne des meilleurs du genre.

  • Étonnante période de notre histoire, où le faste et la licence s'opposent à la misère du peuple et aux ravages de la guerre: le roman de la Régence. De 1715 à 1723, la France a été gouvernée par Philippe d'Orléans, régent du jeune Louis

  • Tourterelle aime l'exaltation infinie du plaisir...
    Tourterelle ne vit que pour et par le désir, car que vaut le plaisir sans l'extrême exaltation du désir ? Entre phantasmes et réalité, elle arpente tous les territoires de la vie: le sexe, les livres, l

  • Impudiques et candides, ces carnets intimes de Rrose livrent la vérité nue des goûts, de la mécanique d'une femme, et de ses huit amours.
    Après le succès de La Septième Nuit, Alina Reyes dévoile ses nouveaux secrets d'amour. Appelant son sexe Rrose, elle

  • Satisfaction

    Alina Reyès

    Ils sont jeunes, beaux et amoureux... mais ils ne font plus l'amour. Une poupée de silicone grandeur nature va bouleverser leur relation.
    Ils s'appellent Babe et Bobby. Ils sont jeunes, beaux, et ils s'aiment. Pourtant, leurs nuits manquent de fantaisie.

  • Alina Reyes explore toujours plus loin les territoires du désir... Une femme et un homme se désirent depuis longtemps. Ils se retrouvent dans un hôtel pour sept nuits d'amour. Pourtant, ils se refusent à la jouissance...Durant six nuits

  • Thriller historico-religieux, La Lance de la destinée pousse la logique romanesque à son comble pour mieux interroger les dangers de la manipulation génétique. Les hommes sauront-ils résister au rêve de toute puissance sans se perdre eux-mêmes ?

    Megiddo, 2006. Sur le lieu biblique de l'Apocalypse, une équipe d'archéologues est sauvagement assassinée. Le trésor de leur découverte, la Lance qui perça jadis le flanc du Christ au Golgotha, a disparu... Judith Guillemarche, spécialiste de la chrétienté et conseillère spéciale auprès du Vatican, est mandatée par le nouveau pape Leonardo Spinelli di Rosace pour faire la lumière sur cette affaire. De la bibliothèque d'Alexandrie au monastère de Sainte-Catherine, des souks du Caire aux arcanes du Vatican, Judith découvre le projet insensé qui se dissimule derrière l'opération de Meggido. Membres d'une organisation secrète, des généticiens en rupture de ban tentent, grâce aux prodiges de la technologie contemporaine, de réaliser l'impensable : ils veulent ressusciter le Messie...

  • Depuis vingt-cinq ans, Patrick Cauvin passe tous ses étés dans une bâtisse de tuffeau et d'ardoise, en pays troglodytique, entre Angers et Saumur. Un parc, des grottes, des fantômes : l'achat de l'immense maison fut d'abord un grand moment de panique. Puis, au fil des étés, le lieu a vécu, les amis s'y sont succédé, sont revenus. On y a beaucoup mangé, bu, écouté, chanté, discuté... Patrick Cauvin nous raconte avec plaisir ses balades à vélo à travers le Maine-et-Loire, la douceur des matins, l'amitié des voisins, les vignobles de l'Anjou, les châteaux tout proches.
    Patrick Cauvin écrit ici son récit le plus intime... Un livre pour transmettre la joie, les rires, l'amitié, les souvenirs du bonheur, imprégné de la fameuse douceur angevine.

  • Paris, 1871. Qui est Claudio José Domingo Brindis de Salas, ce violoniste dont le nom est sur toutes les lèvres ?
    Qui est ce jeune prodige de dix-neuf ans dont les plus grands maîtres du Conservatoire disent qu'ils n'ont rien à lui apprendre ? Que sait-o

  • Yves Viollier, avec l'honnêteté et la sensibilité qu'on lui connaît, poursuit le portrait vivant de sa Vendée.
    En Vendée, aujourd'hui, subsiste une petite communauté que l'on appelle la " Petite Église ". Ses membres sont les derniers représentants des catholiques vendéens qui refusèrent le Concordat imposé par Napoléon en 1801. Ces combattants et ces fils de la Grande Guerre de 1793 entrèrent en dissidence pour continuer à pratiquer " la religion de leurs pères "... C'était il y a deux siècles. Ils ne sont plus très nombreux - mais toujours fidèles. Et partout respectés pour leur rigueur morale et leur courage.À Virelay, ce jeudi de l'Ascension, on célèbre la première communion des gamins dissidents du bourg. Toute la famille Chaigne est là, autour de François-Xavier, le communiant. Tous, sauf sa mère, Danièle. On la cherche, on ne la trouve pas. Émotion. La soeur de Danièle, elle, comprend les raisons de sa fuite : elle n'en pouvait plus de l'atmosphère confinée de la famille et de la communauté; elle a voulu vivre, enfin...

  • De 1956 à 1974, sur fond de Trente Glorieuses et de déclin industriel annoncé, Martine Marie Muller nous invite à plonger au coeur d'un monde parfois rude et âpre, toujours humain et généreux, celui des dockers du Havre.
    Débarqué au Havre, non loin du qu

  • Iconoclaste, émouvante et burlesque, cette histoire est une magnifique leçon de vie.


    1919, la paix est revenue. Pas les hommes, morts dans les tranchées et qui laissent derrière eux une armée de veuves et de filles "à marier". D'abord livrées à elles-

  • En 1954, Vincent Lerouge a vingt ans lorsqu'il est nommé instituteur suppléant à Mondonat, petite commune du Périgord noir. Venu là pour quinze jour, il y demeurera onze ans. Le temps pour lui de découvrir toutes les misères et les joies d'un métier difficile -; c'est encore le temps de la classe unique au milieu d'une population méfiante ; et les haines et les mystères d'une communauté fermée, qui refuse à l'étranger le droit de s'intéresser au drame qui, vingt ans plutôt -; le soir du vent fou -;, l'a secouée : l'incendie d'une ferme au cours duquel un homme a trouvé la mort. C'est pourtant à l'élucidation du crime que Vincent s'attache ; il lui faudra bien des années, des circonstances exceptionnelles et la complicité de certains pour y parvenir... Au-delà de cette intrigue, ce qui fait la richesse de la beauté de ce roman, c'est la vie même du village, de saison en saison, et tout ses personnages : les gamins, leurs parents, les paysans, le petit seigneur local, le curé, les collègues des communes voisines -; tous vivants, attachants, qu'ils soient butés, madrés, intelligents, tendres ou cruels. Tout un monde parcouru de passions inavouées. La richesse et la beauté viennent aussi de l'écriture, vive, forte et colorée, et pleine d'heureuse surprises ? originale comme l'histoire même qu'elle raconte.

  • " Ils ont osé ! " C'est le cri qu'arrache à Urbain l'annonce de son licenciement de la société dont il dirigeait les services financiers.
    Belle situation, appartement boulevard de la Tour-Maubourg, BMW, une femme charmante, deux grands garçons, et puis, soudain, la chute et la honte... Il fuit, il se fuit, abandonnant Vincent et Julien à leurs faiblesses et aux pires tentations, Martine à sa solitude et au désespoir. Il s'est arrêté, presque par hasard, à Clermont-Ferrand. Pour survivre, il a accepté un très modeste emploi. Il semble s'être détaché de sa vie antérieure.
    Mais la réalité le rejoint : Julien, le plus jeune de ses fils, qui a failli sombrer à Paris, lui tombe sur les bras. Il doit faire face, chercher une issue pour le gosse, relever enfin avec lui le défi de la mort... Voici un roman d'aujourd'hui. Urbain, Martine, Vincent, Julien et les autres, nous les connaissons, nous les côtoyons, sans savoir, sans vouloir savoir ce qu'ils vivent. Leur histoire tient en une année.
    C'est parfois long, une année. Mais que viennent faire les coquelicots là-dedans ? C'est un tableau, peint par un vieil original de Clermont : dans un champ de coquelicots éclatants, en filigrane, le pur visage d'une jeune fille. Image d'amour et de renouveau.

  • Limoges et la vallée de la Vienne, 1847-1848... Maxime revient de la guerre, après sept ans de misères et d'horreurs dans l'Algérie pacifiée par Bugeaud. Il veut retrouver Julie, sa jeune femme passionnément aimée, jamais revue. Ses parents lui ont dit qu'elle était morte, mais c'est faux : elle s'est enfuie de la ferme familiale, enlevée par un aventurier, chef d'une bande de naveteaux, maîtres redoutés des bois flottés qui dévalent la Vienne vers Limoges. La société brutale des naveteaux, un combat singulier, une jacquerie, les bas-fonds de Limoges, la prison, la révolution de 1848 dans la ville ouvrière que l'on dira bientôt "la Rouge", l'amitié d'un gamin merveilleux, nommé Fendu, frère limousin de Gavroche, mèneront Maxime jusqu'à Julie retrouvée. Un roman d'aventures, la recréation d'une époque passionnée, généreuse et furieuse - quand la révolution naissait de la misère - l'histoire d'un grand amour, tel est Julie de bonne espérance, qui révèle un visage neuf de l'auteur des Moissons délaissées.

  • Une ardente aventure amoureuse contée avec une verve entraînante, mais également une évocation très colorée de notre VIIIe siècle, lorsque guerriers de Pépin le Bef et combattants arabes ravageaient le sud du pays. Tout le récit, riche de batailles et de chevauchées, a le nerveux découpage d'un western, mais attention ! Michel Peyramaure sait sa langue et par un style élégant, il donne à ces pages leur véritable dignité littéraire.

  • Que se passe-t-il derrière la porte de nos voisins ? Qui sont vraiment ces gens que l'on croise tous les jours dans sa cage d'escalier ? Et de quoi sont-ils capables quand on leur déclare la guerre ? Paris. 5, impasse de l'Amiral-du-Cheigny-du-Coët, dans le quinzième "chic". Ici, tout respire l'aisance et la tranquillité. Jusqu'à ce que l'immeuble soit racheté par un nouveau propriétaire. Bras armé d'une puissante société immobilière, un homme se présente alors aux locataires. Après quelques jours, ce personnage menaçant à la carrure de déménageur et à la rhétorique persuasive en sait assez long sur chacun pour le mettre à la rue. Pervers et violent, l'individu se félicite presque d'avoir affaire à un ramassis de tordus faciles à déloger. Il est loin d'imaginer à quelle meurtrière extrémité le mènera cette aventure...Irrésistible galerie de portraits, satire au vitriol d'un certain milieu confit dans la suffisance, gangrené par l'argent et obsédé par le sexe, Les Locataires est avant tout un thriller à rebondissements.

  • Avec ce journal intime d'une trentenaire en pleine révolution intérieure, Julie Buxbaum signe un petit chef-d'oeuvre de réalisme et d'humour...
    À vingt-neuf ans, Emily Haxby a tout pour être heureuse : elle vit à New York, elle est avocate dans un célèbre cabinet d'affaires, et Andrew, son compagnon, s'apprête à la demander en mariage. Mais, soudain, elle décide de le quitter. En dépit de son apparente indépendance, elle doit bientôt reconnaître que cette séparation avec Andrew n'a pas grand-chose à voir avec lui, mais plutôt avec elle. Dans l'immédiat, Emily n'a pas le temps de se poser trop de questions. Son patron, Carl, l'a mise sur une affaire brûlante ; les dossiers s'empilent et les nuits s'enchaînent entre les quatre murs de son bureau. Mais lorsque Carl lui fait des avances, elle n'y tient plus et démissionne. Pour la jeune femme, il est temps d'affronter ses vieux démons...Une adaptation cinématographique est actuellement en cours avec Anne Hathaway (Le diable s'habille en Prada, Meilleures ennemies) dans le rôle d'Emily.

  • Fin connaisseur de la Révolution Française, Michel Peyramaure, plus que jamais maître de son art, nous livre un portrait admirable de Mme Tallien, personnage attachant, aussi haut en couleur qu'insaisissable. " Quel roman que ma vie ! "

  • Chef des services secrets de la curie romaine, Francesco Stranieri a mis son intelligence redoutable et son goût immodéré pour l'action au service de son ami de jeunesse, Innocent III. L'espion du pape est connu et craint de toutes les cours européennes.
    En 1207, Innocent III, préoccupé par les troubles qui agitent le Sud de la France, décide de dépêcher son émissaire spécial en pays cathare, où la révolte gronde. Sa mission, aussi délicate que périlleuse : tout faire pour éviter le déclenchement d'une croisade entre chrétiens.
    Stranieri débarque incognito dans le comté de Toulouse en compagnie de son acolyte frère Yong, un jeune Chinois muet, expert en arts martiaux et en explosifs. Travesti tantôt en moine, tantôt en troubadour, tantôt en marchand, l'espion du pape parvient à s'introduire à la fois dans le camp des hérétiques et dans celui des catholiques les plus enragés. Réussira-t-il à endiguer le flot des passions humaines qui menace de submerger l'une des régions les plus douces d'Europe ?
    Décryptage subtil des enjeux politiques et religieux, rebondissements permanents et humour forment le cocktail détonant de ce grand roman d'espionnage.

  • La saga des Kergalin, une famille bretonne traversant tout le vingtième siècle.


    1914. Appelés sous les drapeaux, les hommes de la famille Kergalin sont arrachés à leur maison et à leur Bretagne natales. Ils reviendront blessés ou traumatisés et, déso

  • Althéa, orpheline, est élevée par les époux Fouquet. Nicolas Fouquet, alors surintendant des Finances de Louis XIV, est l'homme le plus riche et le plus influent du royaume. L'enfant grandit à Vaux-le-Vicomte, entourée de tous les artistes et hommes de lettres que compte le siècle. Le point culminant de cette existence heureuse et raffinée sera la fête que donne Fouquet en l'honneur du Roi au cours du mois d'août 1661. Ce dernier s'offusque de tant de munificence et fait arrêter son ministre. Alors commence pour celui-ci la descente aux enfers : un procès honteux et la réclusion à perpétuité. Althéa, devenue une femme, tente alors le tout pour le tout afin de faire libérer son père adoptif, aidée en cela de Mergenteuil, dont elle est éprise. Ordre des Templiers ou secret du Masque de fer. Ils découvrent ensemble la trame d'un vaste complot...

  • Un polar historique haletant dans les rues de Jérusalem Venu à Jérusalem pour admirer les nouvelles portes du Temple, Philon l'Égyptien est aussitôt entraîné dans une dangereuse et captivante enquête. Jephté, un pharisien actif et respecté, est retrouvé mort, affreusement mutilé, les lèvres cousues sur un rouleau de papier contenant une prophétie inconnue qui met en garde Israël contre une terrible punition divine. La belle et solitaire Bethsabée, fille de Jephté, demande à Philon de trouver le coupable. Elle soupçonne les sadducéens. Proches du Temple et de l'autorité romaine, ils auraient de bonnes raisons d'éliminer un de leurs ennemis. Depuis plus d'un siècle, pharisiens et saducéens se disputent le pouvoir et s'opposent sur la pratique du culte. Mais Gad, le grand prêtre du Temple, l'ennemi des pharisiens, est assassiné à son tour, les lèvres cousues sur un texte qui se révèle être la suite de la prophétie. La guerre chaotique du Bien contre le Mal en Terre sainte est annoncée... Ni pharisien ni sadducéen: qui est l'assassin ? D'où provient cette prophétie inquiétante qu'il révèle au compte-gouttes dans des circonstances atroces ? Philon ne la retrouve dans aucun texte sacré. Pourtant il acquiert la certitude qu'elle est réelle. Et que seuls Gad et Jephté en avaient eu connaissance. Un troisième meurtre sauvage est commis. Un scribe. Qui travaillait secrètement au commentaire de la mystérieuse menace... Une annotation de sa main montre qu'il venait d'en découvrir la signification profonde... La venue d'un Sauveur pour gouverner Israël - et le chaos pour "sept fois sept générations" si son sang est versé. L'assassin est sans doute déjà à sa recherche...

  • " Elle a joué tapis sans même l'avoir embrassé. Toute sa vie sur la table et elle ne connaissait alors de cet homme que deux grandes mains, une chaleur, une voix. " Il vient du bout du monde, il n'a pas de diplôme, pas d'argent, pas d'attaches.
    Elle est le fruit d'une éducation d'un autre âge, elle a une famille parfaite, un métier exigeant, un carcan de certitudes.
    Il s'oublie dans le corps des femmes.
    Elle se fuit dans les mots.
    Depuis l'enfance, ils se cherchent.
    Ils s'accrochent l'un à l'autre.
    Ensemble ils tombent au fond du puits.

empty