• - 38%

    Code 93

    Olivier Norek

    Victor Coste est capitaine de police au groupe crime du SDPJ 93. Depuis quinze ans, il a choisi de travailler en banlieue et de naviguer au coeur de la violence banalisée et des crimes gratuits.



    Une série de découvertes étranges - un cadavre qui refuse de mourir, un toxico victime d´autocombustion - l´incite à penser que son enquête, cette fois-ci, va dépasser le cadre des affaires habituelles du 9-3.



    Et les lettres anonymes qui lui sont adressées personnellement vont le guider vers des sphères autrement plus dangereuses...




    Écrit par un « vrai flic », Code 93 se singularise par une authenticité qui doit tout à l´expérience de son auteur. Mais il témoigne aussi d´une belle maîtrise des sentiments et relève un véritable défi en matière de suspense, dans un environnement proche et pourtant méconnu. Cette plongée inattendue dans un monde de manipulations criminelles au sein des milieux de la politique et de la finance nous laisse médusés.

  • - 53%

    L'ombre de la baleine

    Camilla Grebe

      LA NOUVELLE STAR DU POLAR SUÉDOIS
    NOUS PLONGE DANS DES EAUX BIEN SOMBRES...  Quand des cadavres de jeunes hommes échouent sur les côtes de l'archipel de Stockholm, la jeune flic Malin et son supérieur, Manfred, sont missionnés pour résoudre ce sombre mystère. Hélas, chacun est plus vulnérable que d'habitude : Malin est très enceinte, et Manfred meurtri par le terrible accident qui a plongé sa petite fille dans le coma.
    En parallèle, nous rencontrons Samuel, adolescent rebelle, dealer à mi-temps, élevé par une mère célibataire aussi stricte que dévote. Sa vie bascule quand celle-ci jette à la poubelle des échantillons de cocaïne que le baron de la drogue de Stockholm lui a confiés.
    Alors que Samuel trouve une planque idéale sur la petite île de Marholmen, où il est embauché par la jolie Rachel pour devenir l'auxiliaire de vie de son fils Jonas, Malin et Manfred font fausse route. Mais toute leur enquête change de cap le jour où la mère de Samuel signale enfin sa disparition...
    Une triple narration redoutable qui confirme à nouveau le talent exceptionnel de Camilla Grebe pour tisser des intrigues complexes. Fausses pistes et retournements incroyables côtoient une réflexion passionnante sur la fragilité de l'adolescence et de la filiation. Un grand cru, pour une grande dame du polar, désormais couronnée du très prestigieux Glass Key Award.
     
     
    Camilla Grebe est l'auteure d'Un cri sous la glace, son premier livre écrit en solo, paru en 2017 aux éditions Calmann-Lévy, grand succès dès sa sortie tout en devenant un phénomène mondial. Le Journal de ma disparition, paru en 2018, vient de remporter l'immense Glass Key Award, récompensant le meilleur polar scandinave. L'Ombre de la baleine est sur la liste des meilleures ventes en Suède depuis sa parution. Camille Grebe sera présente en France à l'occasion de Quais du Polar 2019.

  • - 62%

    Votre été sera corsé ! Eté 1989 La Corse, presqu'île de la Revellata, entre mer et montagne. Une route en corniche, un ravin de vingt mètres, une voiture qui roule trop vite... et bascule dans le vide. Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux. Eté 2016 Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l'accident, avec son mari et sa fille ado, en vacances, pour exorciser le passé. A l'endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre. Une lettre signée de sa mère. Vivante ?

  • - 61%

    Ce second volet de la saga du Soleil Noir nous entraîne à la recherche de la troisième Swastika, une croix gammée antique aux pouvoirs mystérieux, dont la légende raconte que celui qui la détient deviendra le maître du monde.

  • - 53%

    Les imposteurs

    John Grisham

    À leur arrivée dans leur école de droit, Mark, Todd et Zola voulaient changer le monde, le rendre meilleur. Mais aujourd'hui, alors étudiants en dernière année, les trois amis s'aperçoivent qu'ils ont été dupés. Ils ont contractés de lourds emprunts pour financer des études dans une école qui n'est qu'une vulgaire usine à fric, un établissement de troisième zone dispensant un enseignement si médiocre qu'à la sortie, personne, ou presque, ne pourra réussir l'examen du barreau, et encore moins trouver un travail décent. Et quand ils découvrent que leur école, comme d'autres, appartient à un financier de New York qui tire les ficelles dans l'ombre et a aussi dans son escarcelle une banque spécialisée dans les prêts étudiants, les trois amis comprennent qu'ils ont été pris dans la «  Grande arnaque des écoles de droit  ». 
    Mais il existe peut-être une échappatoire, un moyen de se libérer du joug de cette dette écrasante, de révéler les magouilles de cette banque, et même de gagner quelques dollars au passage. Pour ce faire, toutefois, ils doivent quitter l'école. Bien sûr, abandonner ses études si près de l'examen final est une folie. Pourtant, dans leur cas, cela pourrait être une preuve de sagesse...
    Traduit de l'anglais par Dominique Defert

  • - 44%

    Vous ne dormirez plus jamais la fenêtre ouverte.
    " Il resta plus d'une heure debout, immobile, face au lit du couple. Il toisait la jeune femme qui dormait nue, sa hanche découverte. Puis il examina l'homme à ses côtés. Sa grande idée lui vint ici, comme une évidence ; comme les pièces d'un puzzle qu'il avait sous les yeux depuis des années et qu'il parvenait enfin à assembler. On en parlerait. Une apothéose. " Cet homme, c'est Alpha. Un bloc de haine incandescent qui peu à peu découvre le sens de sa vie : violer et torturer, selon un mode opératoire inédit. Face à lui, Anthony Rauch et Marion Mesny, capitaines au sein du 2e district de police judiciaire, la " brigade du viol ". Dans un Paris transformé en terrain de chasse, ces trois guerriers détruits par leur passé se guettent et se poursuivent. Aucun ne sortira vraiment vainqueur, car pour gagner il faudrait rouvrir ses plaies et livrer ses secrets. Un premier roman qui vous laissera hagard et sans voix par sa puissance et son humanité.

  • - 50%

    Le fils

    Jo Nesbo

    Sonny Lofthus est héroïnomane, mais c'est un prisonnier modèle. Endossant des crimes qu'il n'a pas commis pour expier le souvenir du suicide de son père, policier corrompu, il fait également figure de guérisseur mystique et recueille les confessions de ses codétenus.
    Un jour, l'une d'elles va tirer Sonny de sa quiétude opiacée. On lui aurait menti toute sa vie, la mort de son père n'aurait rien d'un suicide...
    Il parvient alors à s'évader de prison et, tout en cherchant une forme de rédemption, va se livrer à une vengeance implacable. Errant dans les bas-fonds d'Oslo, en proie aux démons du ressentiment et du manque, il entend bien faire payer ceux qui ont trahi son père et détruit son existence. Quel qu'en soit le prix.

  • - 67%

    Pourquoi tu m'as fait ça, maman ?
    Kath, Adam et leur petite Lyla, intelligente mais renfermée, habitent une ancienne ferme isolée en plein milieu de la lande, dans le Devon. Un jour, Kath se réveille aux urgences après avoir été victime d'un grave accident de voiture. Elle n'a aucun souvenir des circonstances l'ayant conduite
    au drame. De retour chez elle, choquée mais heureuse de retrouver sa famille, elle déchante vite : Lyla dessine d'étranges motifs et répète qu'elle voit un homme sur la lande. Quant à Adam, il paraît en vouloir terriblement à son épouse, pour une raison que cette dernière ne s'explique pas. Autour de la maison, Kath tombe sur des mises en scène macabres... Alors que le comportement de Lyla devient de plus en plus inquiétant, Kath apprend que c'est en essayant de se
    suicider qu'elle a fini à l'hôpital. C'est le choc. Et le début de flash-backs angoissants qui vont la conduire elle aussi vers cet inconnu qui hante la lande.
    Prêtant sa plume à un drame familial qui interroge le poids de l'hérédité, les liens du couple et le mystère qui entoure les enfants atteints du syndrome d'Asperger, le maître du thriller atmosphérique revient avec un quartet brumeux qui laissera le lecteur hagard, ivre de secrets inavouables et de stupéfiantes révélations.

  • - 55%

    « La bombe a convenablement fonctionné ; sur ce plan, il a tout lieu d´être satisfait. Les rescapés tentent déjà de secourir les victimes restées au sol. Jean s´engouffre dans le métro. Lui ne va secourir personne. Il est le poseur de bombes. » Jean Garnier n´a plus rien à perdre dans la vie : sa mère est en prison, sa petite amie a été tuée et il n´a plus de travail. Face à ce jeune paumé, Camille Verhoeven doit agir avec plus de finesse que jamais : Jean est-il une vraie menace pour le pays tout entier, ou juste un loser atteint de la folie des grandeurs ?En exclusivité pour Le Livre de Poche, Pierre Lemaitre signe ici une intrigue saisissante où chaque minute qui passe peut coûter des centaines de vies.

  • - 71%

    L'étoile du nord

    John D.B.

    Les Etats-Unis et la Corée du Nord sont au bord de la guerre.
    Pour aller chercher sa soeur jumelle qui a été enlevée en Corée du Nord, Jenna se fait recruter par l'unique organisme capable de l'aider : la CIA.
    A Pyongyang, le colonel Cho fait une terrifiante découverte. Il doit échapper à la police secrète qui le serre de près. Un geste, un mot, et il deviendra traître à la nation.
    Mme Moon trouve un chargement de contrebande. Plutôt que de le rendre aux autorités, elle décide de vendre la marchandise au marché noir. Si elle réussit, sa vie sera changée à jamais. Si elle échoue...
    Basé sur des faits réels glaçants, mené à un rythme effréné jusqu'au dénouement explosif, L'Etoile du Nord porte le thriller d'espionnage au plus haut.

  • - 50%

    Chaque famille a ses secrets. Certains méritent un meurtre.
    Lorsque Harriet Westaway reçoit un courrier lui annonçant un héritage conséquent provenant de sa grand-mère, cela semble être la réponse inespérée à tous ses problèmes.
    En effet, Harriet doit de l'argent, beaucoup d'argent, emprunté à un usurier sans scrupules, et cela risque fort de mettre sa vie en danger. Seul souci : ses grands-parents sont décédés vingt ans auparavant, et elle ne les a même jamais connus. La lettre a donc été adressée à la mauvaise personne.
    Mais Harriet qui gagne sa vie en tirant les cartes pour prédire l'avenir n'est plus à une affabulation près.
    Et ce coup du sort pourrait enfin tout résoudre sauf si le hasard en décide autrement...
    " Une prose évocatrice, des personnages dérangeants ainsi qu'une atmosphère effrayante et claustrophobe font tourner les pages de ce drame familial explosif. "
    Publishers Weekly

  • - 64%

    " EN UN INSTANT, JE SUIS DEVENUE CELLE QUE J'ÉTAIS CENSÉE ÊTRE DEPUIS LE DÉBUT : L'ÉPOUSE QUI MENT POUR PROTÉGER SON MARI. "
    Angela Powell est en apparence une femme comblée. Elle mène une vie confortable avec Jason, un brillant professeur d'économie devenu une personnalité médiatique, et leur fils de treize ans. Mais leur bonheur de façade se lézarde lorsque l'une des stagiaires de son mari dépose plainte contre lui pour comportement déplacé, puis qu'une de ses collaboratrices l'accuse de viol. De quoi donner à Angela l'impression qu'elle ne connaît peut-être pas si bien celui qui partage sa vie. Pourtant, face à l'obstination d'une enquêtrice coriace, elle choisit quand même de jouer son rôle d'épouse et de le défendre, envers et contre tout.
    La disparition soudaine d'une des deux jeunes femmes donne cependant une autre dimension à l'affaire. Tandis que la presse se repaît du scandale, Angela est tiraillée entre la honte, le doute et le besoin de préserver un sombre secret...
    Un thriller psychologique sans concession sur les faux-semblants conjugaux et les profondeurs inavouables de l'âme humaine.

  • - 67%

    "Et là, dans le silence assourdissant, Electra s'adresse soudain à moi : - Je sais ce que tu as fait."Récemment divorcée et financièrement aux abois, Jo Ferguson, journaliste indépendante, trouve refuge dans l'appartement de sa meilleure amie à Londres. L'endroit, luxueux, est à la pointe en matière de domotique : des équipements ultramodernes permettent d'y contrôler l'éclairage, le chauffage, les serrures, et sont même capables de faire la conversation aux plus solitaires. Bien qu'elle déplore l'impact de ces accessoires, Jo s'amuse à leur parler. Jusqu'à ce qu'un de ces assistants virtuels - Electra - menace de révéler à la police un terrible secret enfoui dans son passé.
    Paniquée, la jeune femme tente alors de découvrir qui se cache derrière son maître-chanteur. L'intelligence artificielle a-t-elle pris vie ou Jo est-elle en train de sombrer dans la folie, comme son père avant elle ?
    Un thriller psychologique oppressant, qui brosse le portrait d'une société de plus en plus dépendante aux objets connectés. S'ils nous facilitent la vie, ils pourraient aussi en faire un cauchemar...

  • - 38%

    La rumeur

    Lesley Kara

    Nourrissez la rumeur... Puis regardez-la vous engloutir.
    Un simple sujet de conversation... Pour s'intégrer et devenir l'une des leurs.
    Joanna ne pensait pas à mal en répétant la rumeur entendue devant les grilles de
    l'école : Sally McGowan, accusée dans les années 1960 d'avoir poignardé un petit
    garçon alors qu'elle n'avait que dix ans, serait revenue habiter dans la ville de Flinstead
    sous une autre identité.
    Mais ces quelques mots enflamment la tranquille station balnéaire et ravivent
    le traumatisme laissé par ce meurtre épouvantable. Pour enrayer cette machine
    infernale, Joanna ne voit qu'une solution : enquêter pour découvrir la vérité. Mais le
    danger est déjà si proche...
    " Lesley Kara nous tient en haleine jusqu'à la dernière page de ce roman glaçant où règnent paranoïa, suspicion et accusations. "Paula Hawkins, autrice de
    La Fille du train

  • - 38%

    Un thriller chargé d'adrénaline qui ne laisse à Helen Grace que 24h pour démêler les fils d'une sanglante affaire.Elle m'aime... Sept heures du matin. Alors que le soleil se lève dans un ciel rouge sang, une femme est retrouvée morte sur une route de campagne. Mais qui a bien pu tuer cette mère de famille et épouse aimée ?
    Un peu... Deux heures plus tard, un commerçant est tué de sang-froid. Les clients sont tous laissés sains et saufs.
    Beaucoup... Quel motif anime ces meurtriers qui semblent tuer au hasard ?
    Passionnément... Helen Grace, tout juste sortie de prison, devra le découvrir rapidement si elle veut éviter que cette journée se termine en bain de sang. Car une seule chose est sûre : ils sont prêts à tout pour terminer leur macabre travail.
    A la folie...Pas du tout.

  • - 67%

    L'ado qui se levait tard, sa Mémé et Apollon : Trio d'enquête pour quatre disparitions
    LE LIVRE : Ce matin-là, Musun - la narratrice - a été réveillée par le réfrigérateur. Parce qu'il n'y avait pas d'autres bruits dans la maison. À 11 heures ? Étrange. Elle s'est levée et atrouvé ce petit mot dans la cuisine, avec quelques billets : " Ma chérie, nous te laissons dormir. Occupe-toi bien de Mémé. On revient dans un mois. Ton Papa qui t'aime. " Toute la famille était rentrée à Séoul en l'abandonnant avec Mémé ! L'horreur ! Dans ce trou perdu où les smartphones ignoraient internet ! Avec cette grand-mère qui sarclait son champ dès cinq heures du matin... Un cauchemar...
    /> La cohabitation avec Mémé débute mal. Jusqu'au troisième jour, quand Musun retrouve un dessin qu'elle a fait 15 ans plus tôt, quand elle avait cinq ans : une carte au trésor ! Et quand elle montre le dessin à Mémé, la vieille marmonne... " Ah... ça... Tu te souviens pas ?... C'était l'été... le jour où les quatre jeunes femmes ont disparu... "
    C'est alors que l'enquête commence vraiment, avec dès le lendemain le renfort de l'héritier des Yu, quatorze ans, dont la fabuleuse beauté a immédiatement inspiré à Musun son surnom : Apollon.
    Roman noir, roman plein de drôlerie, construit sur un trio improbable et tour à tour émouvant ou comique. Été, quelque part, des cadavres est, à l'image de son titre, un roman policier totalement unique en son genre. Pas ou peu de policiers en uniformes, pas de scènes d'actions violentes, mais les pérégrinations de ces trois anti-héros dans un bourg perdu d'une Corée archi-rurale.
    Le ton général du roman en constitue le premier atout. C'est un livre réjouissant, joyeux et tendre, un véritable succès d'écriture.

  • - 50%

    La prison n´avait pas réussi à le briser.

    Ces deux vieux retirés du monde vont-ils y parvenir ?

    Avril 2001. Dans la cave d´une ferme miteuse, au creux d´une vallée isolée couverte d´une forêt noire et dense, un homme est enchaîné. Il s´appelle Theo, il a quarante ans, il a été capturé par deux vieillards qui veulent faire de lui leur esclave.

    Comment Théo a-t-il basculé dans cet univers au bord de la démence ? Il n´a pourtant rien d´une proie facile : athlétique et brutal, il sortait de prison quand ces deux vieux fous l´ont piégé au fond des bois. Les ennuis, il en a vu d´autres. Alors allongé contre les pierres suintantes de la cave, battu, privé d´eau et de nourriture, il refuse de croire à ce cauchemar. Il a résisté à la prison, il se jure d´échapper à ses geôliers.

    Mais qui pourrait sortir de ce huis clos sauvage d´où toute humanité a disparu ?
    Un premier roman d'une intensité stupéfiante, révélation d'un nouveau nom du thriller français   Sandrine Collette est née en 1970. Elle partage sa vie entre l´université de Nanterre et son élevage de chevaux dans le Morvan. Des noeuds d´acier est son premier roman.
     

  • - 57%

    Gagnant Prix du Suspense Psychologique 3e Edition 2019 présidé par Bernard Minier. " Un univers, une écriture. Emballant et captivant ! " Bernard Minier Un photographe solitaire atteint d'une maladie le contraignant à voir le monde en noir et blanc enquête sur la disparition de son ami, et se retrouve confronté à un mystérieux tueur se faisant appeler le
    Tailleur de sel...Gagnant Prix du Suspense Psychologique 3e Edition 2019

  • - 53%

    Des malfaiteurs dévalisent la bibliothèque de l'Université de Princeton. Leur butin est déclaré d'une valeur inestimable, mais Princeton l'a assuré pour vingt-cinq millions de dollars.
    Bruce Cable possède une célèbre librairie à Santa-Rosa, une bourgade tranquille sur l'île Camino, en Floride. Bien que son affaire soit prospère, l'argent provient surtout du commerce de livres de collection. Peu de gens, toutefois, savent que Cable a souvent recours au marché parallèle et que passent entre ses mains manuscrits et ouvrages volés.
    Mercer Mann est une jeune romancière. Elle souffre d'une angoisse aiguë de la page blanche et vient de perdre son poste d'enseignante. Elle est contactée par une femme mystérieuse travaillant pour une société tout aussi mystérieuse. On lui offre une coquette somme pour infiltrer Bruce Cable et son cercle d'amis de la littérature. Sa mission est de se rapprocher suffisamment de lui et de découvrir ses secrets.
    Mais Mercer va trop en apprendre, et les ennuis vont commencer. Le paradis va devenir enfer, une métamorphose implacable comme seul John Grisham sait en conter.
    Traduit de l'anglais par Dominique Defert

  • - 58%

    Lorsque vous lâchez la main de votre enfant, êtes-vous certain de pouvoir la serrer de nouveau un jour ?
    Quatre ans après la disparition de leur fille Clémentine dans le naufrage d'un voilier, Sarah et Marc sont rongés par la culpabilité et la tristesse.
    Jusqu'à ce que de nouvelles voisines emménagent sur le même palier avec leur enfant, Gabrielle, dont la ressemblance avec Clémentine est troublante. Au contact de cette adolescente vive et enjouée, Sarah reprend peu à peu goût à la vie.
    Mais lorsque le destin de Gabrielle bascule dans l'indicible, les démons que Sarah avait cru pouvoir retenir se déchaînent une seconde fois.
    Prends ma main, mon coeur. Ne la lâche pas, quoi qu'il arrive. Serre-la fort !

  • - 60%

    Une confession

    John Wainwright

    " Un roman inoubliable. " Georges Simenon Le chef d'oeuvre inconnu de l'auteur de Garde à vue. À cinquante ans, John Duxbury est secrètement déçu par son existence. Son travail est devenu une routine, son mariage sombre dans la grisaille, il ne sait plus comment être heureux, ni s'il le sera à nouveau un jour. Sa vie est-elle un échec irrémédiable ? Bientôt, c'est un drame qui s'abat sur lui. Alors qu'il est en vacances avec sa femme, Maude, celle-ci fait une chute mortelle. Quelques temps plus tard, un homme se présente au commissariat. Il a été témoin des faits et prétend que c'est John qui a poussé sa femme dans le vide. L'inspecteur Harker, chargé de l'enquête, s'engage à corps perdu dans la recherche de la vérité, jusqu'à l'ultime face-à-face.
    Pourquoi ce formidable roman publié en 1984, n'a-t-il jamais été traduit en français ? C'est incompréhensible. Ce qu'on comprend aisément, en revanche, c'est la raison pour laquelle il a émerveillé Simenon. On ne peut en effet s'empêcher à la lecture de penser aux grands chefs-d'oeuvre du maître.

  • - 64%

    Racket

    Dominique Manotti

    À Paris, un géant américain braque un joyau de l'industrie française : kidnapping, chantage, extorsion, meurtre.
    Le hold-up est presque parfait. Le gouvernement ne voit rien. Tout s'achète, et personne ne résiste à la menace. Sauf deux flics.
    Noria Ghozali, commandante au Renseignement intérieur. Un nom pas facile à porter en ces temps d'attentats islamistes. Et le commissaire Daquin, dont la carrière est derrière lui. Ils sont bien seuls à s'opposer à ce racket. Est-ce une raison pour renoncer ?
    Haletant et glaçant, Racket signe le grand retour de Noria Ghozali, l'héroïne fétiche de Dominique Manotti.

  • - 50%

    Votre vie ne tient qu'à un fil. Mais qui tire les ficelles ?
    Entre les impressionnants piliers de granite du pont de Brooklyn, un réseau de filins d'acier quadrille l'espace. Tel un insecte pris au piège, le corps brisé de William Fawkes éclipse les premiers rayons du soleil. Un mot est gravé sur son torse mutilé : APPÂT. Cette sinistre mise en scène n'est que la première d'une longue série. Tandis que les meurtres se succèdent de chaque côté de l'Atlantique, Emily Baxter, nouvellement promue inspecteur principal, et deux agents spéciaux américains vont devoir collaborer afin d'identifier l'architecte de cette toile diabolique...Après son best-seller international Ragdoll, découvrez L'Appât, le nouveau thriller impitoyable de Daniel Cole. " Daniel Cole prend le lecteur au collet. Qui, captivé, tourne les pages jusqu'à l'éreintement. " Marie Rogatien, Le Figaro Magazine, à propos de Ragdoll. " Un scénario faustien en diable. Une réussite. " Delphine Peras, L'Express, à propos de Ragdoll.

  • - 50%

    Deux victimes prises au piège. Une seule issue : tuer ou être tué Un couple se fait enlever. Les jeunes gens se réveillent désorientés au fond d'une piscine vide qui n'a plus d'échelle.
    Ils ont peur, mais ils sont en vie et à deux ils peuvent tout affronter.
    Sauf que...
    Ils trouvent une arme à feu - chargée d'une unique balle - et un portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un ultime message : " Vous devez tuer pour vivre. " Chaque fois, le ravisseur plante le décor, observe, attend et laisse ses proies s'entretuer. Torturées par la peur, le désespoir, la faim et la soif, elles n'ont qu'un moyen de mettre fin à leurs souffrances : décider qui vivra et qui mourra.
    Elles semblent avoir été choisies au hasard, pourtant tout est méticuleusement organisé. Quel lien les unit ?
    Le commandant Helen Grace et son équipe savent que le temps leur est compté pour arrêter ce prédateur complexe qui se délecte de transformer ses victimes en meurtriers.

empty