Denis Lavant

  • Ce CD audio propose une sélection de vingt-deux poèmes extraits du recueil Les Fleurs du Mal, Spleen et Idéal de Charles Baudelaire. À travers ses poèmes, Baudelaire nous fait partager le drame qui se joue en lui et qui n'est autre que la tragédie humaine. Baudelaire, premier poète moderne, donne à la poésie sa véritable dimension : exprimer, par-delà les mots, ce vertige absolu qui s'empare de l'âme. Tout chez lui affirme la nécessité de la souffrance, la fatalité du péché. Tout traduit une âme profondément troublée mais charitable. Baudelaire fait des Fleurs du Mal un immense poème à la vie et au monde.

  • Quand Vincent van Gogh se suicide en juillet 1890, il laisse une oeuvre considérable, pas moins de 879 peintures, gravures et dessins. Mais il laisse aussi une correspondance capitale comprenant plus de 800 lettres, écrites entre 1872 et sa mort. 668 sont adressées à son frère Théo, son confident, son ange gardien éternellement présent, qui a toujours cru en sa peinture et l'a soutenu matériellement et moralement jusqu'à sa mort. Les lettres sélectionnées ici témoignent de toute la vie d'adulte de Vincent depuis sa quête de Dieu aux Pays-Bas jusqu'à la dernière étape d'Auvers-sur-Oise. Denis Lavant est Van Gogh, tout simplement. Tour à tour mystique, révolté, déchiré, il semble habité par la souffrance et la recherche acharnée de la peinture qui torturent Vincent jusqu'à son dernier souffle.

  • Mallarmé explore les différentes possibilités du langage, syntaxiques, phonétiques, jusqu'à élaborer cette grande partition poétique d'une typographie libérée qu'est Un coup de dés jamais n'abolira le hasard.

  • Les Illuminations ont été publiées en 1886, sous forme de feuilletons, dans la revue La Vogue. Rimbaud a remis ces poèmes à Verlaine lors de leur rencontre à Stuttgart en mars 1875. C'est Verlaine qui s'est occupé de publier ces vers. Il y insère une préface dans laquelle il annonce que ces "ornementations colorées" se composent de "prose exquise ou vers délicieusement faux exprès."

  • Le "Coffret" Arthur Rimbaud regroupe l'intégralité de la poésie de l'auteur, ainsi qu'une sélection de sa correspondance avec ses amis et ses proches. Poésies - Vers nouveaux et chansons - Une saison en enfer - Illuminations - OEuvres diverses - Correspondances (Extraits)

  • L'intégrale de l'oeuvre poétique - La Fanfarlo - Sélection de critiques et de correspondences - Lu par Michel Piccoli, Éric Caravaca, Denis Lavant, Isabelle Carré, Denis Podalydès, Guillaume Gallienne. Les Fleurs du mal, Le Spleen de Paris, et Les Paradis artificiels sont lus par de grands comédiens qui révèlent la musicalité et l'unité géniale de la production de l'auteur. Mickaël Prazan, spécialiste de Baudelaire et auteur de La Maîtresse de Charles Baudelaire (Plon), a choisi certains extraits parmi les critiques artistiques et la correspondance personnelle de l'auteur, ce qui permettra à l'auditeur de se forger une vue complète des écrits de Baudelaire.

  • « Le poète est semblable au prince des nuées - Qui hante la tempête et se rit de l'archer ; Exilé sur le sol au milieu des huées, Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. » L'albatros

  • Publié sous le pseudonyme Vernon Sullivan, J'irai cracher sur vos tombes est paru en 1946. Le livre met en scène les difficultés de s'intégrer et de vivre simplement pour les Noirs dans les États-Unis du sud et le désir de vengeance inhérent au ségrégationnisme. L'univers de Vian est bien présent dans ce roman aux allures sociales. C'est lors de la première projection au cinéma de J'irai cracher sur vos tombes que Boris Vian est victime d'un infarctus fatal en 1959.

  • Au Coeur des ténèbres est une nouvelle de Joseph Conrad, parue en 1902. Un jeune officier de la marine britannique remonte le fleuve du Congo avec pour mission de rétablir le lien avec le directeur du comptoir belge, Kurtz. Cette lente et progressive plongée au coeur de l'Afrique noire dépouille le héros de sa civilisation et lui permet de comprendre l'obscure personnalité de Kurtz. Cette histoire fut adaptée au cinéma en 1979 par Francis Ford Coppola, sous le nom d'Apocalypse now.

  • Les passages les plus emblématiques de La Recherche du Temps perdu sont lus par Valérie Bonneton, Denis Lavant et Laurent Natrella de la Comédie-Française.
    Douze saynètes sont croquées avec finesse et humour, le récit est parfois émouvant, souvent piquant et même un peu leste mais toujours subtil. Une façon de se plonger dans l'univers proustien avec légèreté grâce au talent des acteurs.
    Enregistré au Théâtre de l'Athénée Louis Jouvet le 2 décembre 2019.

  • Cet enregistrement reproduit les lectures diffusées sur France Culture dans Poésie sur Parole (une émission d'André Velter - Jean-Baptiste Para - Vanessa Nadjar) au cours d'une semaine spéciale consacrée à Victor Hugo. Chacun des onze poètes contemporains a choisi un texte dans son oeuvre, ou a composé un inédit, en résonance avec l'un de ses poèmes préférés de Victor Hugo. Onze comédiens ont prêté leurs voix à ces jeux d'échos, donnant ainsi à entendre les connivences et les différences.

  • "Né en 1900, le poète Robert Desnos est de toutes les aventures intellectuelles et humaines de son temps. Surréaliste, homme de coeur, pionnier de l'ère médiatique, être d'engagement, résistant. Sa voix suit le fil de sa vie et de l'histoire pour conquérir et préserver toutes les formes de la liberté. Au point de mourir pour elle. A l'aube de ce nouveau millénaire, ses mots n'ont guère pris de rides. La formule "être un homme et aimer la vie" est indémodable ! Sa poésie, "délirante et lucide", chantante et populaire, demeure le véhicule de messages toujours d'actualité. A la fois joyeux et graves. Alliant goût du périlleux et de la jouissance, le poète de la liberté pourrait bien passer pour l'un des créateurs les plus originaux de son époque.
    Eve Griliquez et Denis Lavant nous entraînent dans l'univers du poète, nous guident à travers le jeux et les rythmes de ses mots. Un éventail de poèmes et de proses de 1922 à 1944, parmi les plus évocateurs de son oeuvre écrite : Corps et biens, La Liberté ou l'amour !, Fortunes, Contrée... Leur interprétation nous fait découvrir le ton d'une époque et la voix d'un poète à jamais moderne."

empty