Fabienne Prost

  • Mariage à la mode est une nouvelle de Katherine Mansfield publiée pour la première fois en 1921 dans The Sphere. Il raconte lhistoire de William et de sa femme Isabel. Normalement, William achète des friandises pour ses enfants, sachant que sa femme ne veut pas quil les gâte avec dautres cadeaux, mais cette fois-ci, il leur rapportera des fruits. La famille vient de quitter Londres pour la campagne, et quand le mari rejoint sa femme, il la trouve fort changée. Cette dernière sest entichée damis bohèmes et elle trouve maintenant son mari ennuyeux et bourgeois. La tension monte.

  • « Il y a sept ou huit ans, un homme nommé Claude Gueux, pauvre ouvrier, vivait à Paris. Il avait avec lui une fille qui était sa maîtresse, et un enfant de cette fille. Je dis les choses comme elles sont, laissant le lecteur ramasser les moralités à mesure que les faits les sèment sur leur chemin. L'ouvrier était capable, habile, intelligent, fort maltraité par l'éducation, fort bien traité par la nature, ne sachant pas lire et sachant penser. Un hiver, l'ouvrage manqua. Pas de feu, ni de pain dans le galetas. L'homme, la fille et l'enfant eurent froid et faim. L'homme vola. Je ne sais ce qu'il vola, je ne sais où il vola. Ce que je sais, c'est que de ce vol il résulta trois jours de pain et de feu pour la femme et pour l'enfant, et cinq ans de prison pour l'homme. »

    Ce court roman publié en 1834 est une critique du système pénale français et des conditions de vie des prisonniers au 19e. Il se base en partie sur des faits réels.

  • "Vers la fin de l'année 1612, par une froide matinée de décembre, un jeune homme dont le vêtement était de très mince apparence, se promenait devant la porte d'une maison située rue des Grands-Augustins, à Paris. Après avoir assez longtemps marché dans cette rue avec l'irrésolution d'un amant qui n'ose se présenter chez sa première maîtresse, quelque facile qu'elle soit, il finit par franchir le seuil de cette porte, et demanda si maître François Porbus était en son logis."

    "Le Chef d'oeuvre inconnu" (1831) est un roman philosophique de Balzac, racontant l'histoire du jeune peintre Nicolas Poussin, encore inconnu. Celui-ci se rend chez l'artiste Porbus, accompagné du vieux maître Frenhofer. Ils admirent ensemble un de ses tableaux, Marie l'Egyptienne, mais il semble incomplet au vieil homme, qui le termine alors en quelques coups de pinceau. Frenhofer lui-même peine à terminer son propre tableau, La Belle Noiseuse, car il lui manque le modèle parfait. Poussin lui suggère alors d'engager la belle Gillette, la femme qu'il aime. Grâce à elle, Frenhofer finalise enfin son oeuvre, mais quand il révèle enfin la toile aux deux hommes, tout change.

  • Paris, 1572. Christian IX prépare les horreurs de la Saint-Bartholomée et le futur roi protestant, Henri IV, vient dépouser Marguerite de Valois, dite Margot. Cette dernière séprend du noble Joseph Boniface de La Môle. Ò travers les passages secrets du Louvre, les jeux politiques, et les intrigues amoureuses, lauteur des ´Trois Mousquetaires` donne ici vie à une série de personnages historiques et à un des épisodes les plus sanglants de lhistoire française.

  • Alors quAlice sennuie à un pique-nique avec sa soeur, elle remarque un lapin blanc étrange et décide de le poursuivre jusquà sa tanière. Cest ainsi quelle tombe dans un autre monde, qui est plein de paradoxes et dabsurdités. Elle continue de suivre lanimal et vit ainsi une série de (més)aventures; elle est entre autres invitéeà boire du thé avec le chapelier fou et ses amis, et à jouer une partie de croquet avec des cartes à jouer anthropomorphes. Ce récit a inspiré le dessin animé du même nom de Disney sortit en 1951 et le film de Tim Burton de 2010 avec Johnny Depp, Mia Wasikowska, Helena Bonham Carter, Anne Hathaway et Alan Rickman.

  • « Alors elle tira de l'écrin un collier de diamants si gros, si purs, si lumineux et si habilement assortis, qu'il lui sembla voir courir sur ses belles mains un fleuve de phosphore et de flammes.
    Le collier ondulait comme les anneaux d'un serpent dont chaque écaille aurait été un éclair. »

    Le Collier de la reine (1849) s'inspire de faits réels concernant l'affaire du collier de la reine Marie-Antoinette qui défraya la chronique dans les années 1780. Bien que ce roman mette en scène des personnages ayant réellement existé, ainsi que des faits historiques, l'intrigue reste purement romanesque. Dumas dépeint ici une Marie-Antoinette idéalisée, mais aussi le début de la fin de la haute noblesse et de la cour française.

  • La Vie de Lazarillo de Tormes est un roman épistolaire espagnol publié anonymement en 1554 et qui est généralement considéré comme étant le premier roman picaresque. Il raconte l'histoire de Lazaro, surnommé Lazarillo, un jeune garçon issu d'une famille modeste. Son père est mort et sa mère l'abandonne; s'ensuit une série d'aventures où Lazarillo passe du service d'un maître à celui d'un autre. Il vit en marge de la société et dépeint celle-ci avec ironie et dérision. Malgré sa censure, La Vie de Lazarillo de Tormes eu un succès retentissant et ouvrit la voie à des oeuvres tel « Moll Flanders » (Defoe), « Jacques le fataliste et son maître » (Diderot), et « Wilhelm Meister » (Goethe).

  • « En 1860, la réputation du docteur Wybrow de Londres était arrivée à son apogée. Les gens bien informés affirmaient que de tous les médecins en renom, c'était lui qui gagnait le plus d'argent.
    Un après-midi, vers la fin de l'été, le docteur venait de finir son déjeuner après une matinée d'un travail excessif. Son cabinet de consultation n'avait pas désempli et il tenait déjà à la main une longue liste de visites à faire lorsque son domestique lui annonça qu'une dame désirait lui parler. »

    Dans ce roman mi-mystère mi-histoire de fantôme, la comtesse Narona rend visite au Docteur Wybrow, pensant qu'elle est en train de devenir folle. Elle vient de se fiancer avec Lord Montbarry, qui a quitté pour elle sa fiancée précédente, la gentille Agnès. La comtesse de Narona ne peut maintenant s'empêcher de penser qu'Agnès lui en veut.

  • "C'était l'automne, la saison rousse. Les feuilles voltigeaient sur les gazons comme des volées d'oiseaux. On sentait traîner dans l'air des odeurs de terre humide, de terre dévêtue, comme on sent une odeur de chair nue quand tombe, après le bal, la robe d'une femme." (Un coq chanta)

    Les Contes de la Bécasse est un recueil de nouvelles de Guy de Maupassant publié pour la première fois en 1883. Cette série d'histoires est profondément marquée par la Normandie sa jeunesse. L'auteur de Bel Ami nous montre ici le quotidien d'humbles chasseurs et pêcheurs, d'aristocrates, d'avares et de femmes en folie.
    Ce recueil inclus: La Bécasse, Ce cochon de Morin, La Folle, Pierrot, Menuet, La Peur, Farce Normande, Les Sabots, La Rampailleuse, En mer, Un Normand, Le Testament, Au champs, Un coq chanta, Un fils, Saint Antoine, et L'Aventure de Walter Schnaffs.

  • Le Vilain Petit Canard (1842) raconte l'histoire d'un caneton rejeté de tous, y compris de sa famille, à cause de son physique différent. Fatigué des moqueries, il décide de partir loin, très loin, mais les personnages qu'il rencontre en chemin ne sont pas plus tolérants...

  • Le fonctionnaire Bachmatchkine passe ses journées à copier des actes, quand une catastrophe vient chambouler sa vie: son manteau, usé jusqu'à la corde, doit être remplacé. Il va falloir économiser pour en acheter un nouveau et cela tourne vite à l'obsession. Le jour où il enfile enfin son nouveau manteau, il rayonne de joie, mais le bonheur ne durera.

  • "Il n'y avait pas un pouce de place pour Lottie et Kézia dans la voiture. Quand Pat les posa au sommet du tas de bagages, elles oscillèrent."

    La famille Burnell déménage, mais il n'y plus de place pour les deux jeunes filles. Elles devront attendre dans la vieille maison, maintenant vide. Prélude fut publié pour la première fois 1918 dans le Hogarth Press et s'inspire du déménagement de la famille de Mansfield à Karori dans la banlieu de Wellington en 1893.

  • ´Non loin de chez vous, et notamment au village de Pestrovo, se passent des évènements fâcheux que je me fais un devoir de porter à votre connaissance. Tous les paysans de ce village avaient vendu leurs isbas et tout ce qu`ils possédaient pour émigrer dans le gouvernement de Tomsk ; mais ils sont revenus avant d`arriver à destination. Ici, cela va de soi, ils n`ont plus rien ; tout appartient aux autres, et ils se sont installés à trois et quatre familles par isba, en sorte que, dans chacune, il n`y a pas moins de quinze personnes des deux sexes, sans compter les enfants. Au total, ils n`ont rien à manger ; c`est la famine, une épidémie générale de typhus de l`épuisement ou du typhus exanthématique, et, littéralement, tous sont malades.`



    ´Ma femme` est une nouvelle dAnton Tchekhov publiée pour la première fois dans la revue Le Messager du Nord. Le retraité Pavel vit dans sa maison avec sa femme, Natalia, lui vivant à létage, elle au rez-de-chaussée. Ils ne se parlent pas, ou seulement quand ils se croisent dans le vestibule. Vingt ans décart et des caractères opposés font quelle le déteste et lui est indifférent. Cependant, une mauvaise récolte afflige la Russie, et Natalia organise tout pour venir en aide aux paysans. Pavel se mêle à la cause, au grand désespoir de sa femme.

  • ´Ce cochon de Morin` est une nouvelle de Guy de Maupassant publiée d'abord en novembre 1882 dans la revue Gil Blas, puis à nouveau dans son recueil de nouvelles intitulé ´Contes de la bécasse` (1883).

    En rentrant à la Rochelle après quinze jours à Paris, le mercier Morin aperçoit à la gare d'Orléans la belle Henriette Bonnel. Tout émoustillé par son séjour dans la capitale, le provincial la suit dans le train, et croyant que la demoiselle lui fait elle-même des avances, il tente de lembrasser. Elle se débat, s'évanouit, et Morin se retrouve poursuit en justice pour outrage aux bonnes moeurs. Un journaliste nommé Labarbe décide alors de lui venir en aide et d'aller plaider en sa faveur auprès de la famille de la jeune fille.

  • Jenny décide, à contrecoeur, de vendre sa péniche pour pouvoir financer son projet de recherches anthropologiques en Malaisie. Au départ, elle pense qu'elle ne trouvera pas d'acheteur, mais un jour, un homme très bien habillé arrive pour visiter le bateau. Mais il n'y a pas que le bateau qu'il admire... Il semble vraiment intéressé, et Jenny se rend vite compte qu'elle-même est plus intéressée par le corps de cet homme que par son argent...



    Cette histoire courte est publiée en collaboration avec la productrice de films suédoise Erika Lust. Son intention est de dépeindre la nature et la diversité humaines à travers des histoires de passion, d'intimité, de plaisir et d'amour en associant de puissants récits et l'érotisme.

  • "Mes jambes avaient du mal à me porter, car mon corps tout entier frissonnait. Je suis sûre qu'il s'en rendit compte, car il m'agrippa pour me soutenir tout en se mettant à embrasser et à lécher mon autre téton.

    J'étais déjà sérieusement proche de l'orgasme.

    Il s'éloigna de moi juste avant, et je dus attraper la chaise derrière moi pour retrouver mon équilibre.

    Le docteur Andersen était tourné vers son bureau, mais il me dit par dessus son épaule: N'hésitez pas à vous mettre à l'aise. J'ai remarqué que vos mamelons fonctionnent comme il faut et qu'ils sont très réactifs.

    Je m'installai dans le fauteuil gynécologique."



    Cette histoire courte est publiée en collaboration avec la productrice de films suédoise Erika Lust. Son intention est de dépeindre la nature et la diversité humaines à travers des histoires de passion, d'intimité, de plaisir et d'amour en associant de puissants récits et l'érotisme.

  • "Je sens ma poitrine se serrer et devenir douloureuse, comme si elle allait éclater. Je me tiens nonchalamment contre le comptoir, mais ce que personne ne voit, ce sont les mains de cet homme en train de presser mes seins, pinçant ma peau entre ses doigts. Si je me concentre et reste parfaitement calme, j'arrive à sentir le duvet de poils recouvrant les mains de l'homme sur mon avant-bras. Je retiens ma respiration et laisse échapper un court soupir tout en me redressant pour pouvoir l'observer. Je croise son regard."



    Cette histoire courte est publiée en collaboration avec la productrice de films suédoise Erika Lust. Son intention est de dépeindre la nature et la diversité humaines à travers des histoires de passion, d'intimité, de plaisir et d'amour en associant de puissants récits et l'érotisme.

  • "Je tournai rapidement la tête et je la vis me regarder à travers la baie vitrée du salon. Elle sortit vite me rejoindre, toujours habillée de son kimono aux flamants roses. Elle me tendit un verre d'eau glacée. Je portai le verre à ma bouche tout en imaginant son corps nu."



    Henry travaille sur une plate-forme pétrolière dans la mer du Nord. Il travaille 12 heures d'affilée par jour pendant 14 jours consécutifs. Après ces deux semaines, il retourne à terre faire une pause, et passe du temps avec ses amis et ses jeunes collègues. Il passe ses nuits avec des femmes, leur donnant du plaisir et vivant pleinement ses émotions. Le matin, il leur dit au revoir. La règle est simple: une femme différente chaque nuit. Il ne fera qu'une seule exception. Avec Clara.



    Cette histoire courte est publiée en collaboration avec la productrice de films suédoise Erika Lust. Son intention est de dépeindre la nature et la diversité humaines à travers des histoires de passion, d'intimité, de plaisir et d'amour en associant de puissants récits et l'érotisme.

  • ´Je n`avais pas encore onze ans, lorsqu`au mois de juillet on m`envoya passer quelque temps aux environs de Moscou, dans une terre appartenant à un de mes parents.`



    ´Le Petit Héros` est une nouvelle de Fiodor Dostoïevski publiée pour la première fois en 1857 dans la revue Les Annales de la Patrie. Un petit garçon est envoyé chez un parent pour le mois de juillet. Ce dernier est riche et a toujours beaucoup dinvités, mais il est aussi la victime dune belle blonde irrésistible. Il y aussi une autre invitée: Nathalie, une jolie brune dont le petit garçon séprend.

  • ´C'était surtout en hiver qu'on nous enfermait de bonne heure; il fallait attendre quatre heures au moins avant que tout le monde fût endormi, aussi était-ce un tumulte, un vacarme de rires, de jurons, de chaînes qui sonnaient, une vapeur infecte, une fumée épaisse, un brouhaha de têtes rasées, de fronts stigmatisés, d'habits en lambeaux, tout cela encanaillé, dégoûtant; oui, l'homme est un animal vivace! on pourrait le définir: un être qui s'habitue à tout, et ce serait peut-être là la meilleure définition qu'on en ait donnée.`



    Souvenirs de la maison des morts (1862) est un roman concentrationnaire de Fiodor Dostoïevski, se déroulant dans un goulag en Sibérie. Ce fut le premier récit publié à ce sujet et sinspire des quatre années de travail forcé que Dostoïevski lui-même a passé dans un bagne à Omsk.



    Ce récit se centre sur Alexandre, un gentleman envoyé au goulag, qui peine à sacclimater à son nouvel environnement. Ses camarades de prison, issus dune autre classe sociale, sen prennent à lui et le révulsent, mais avec le temps, les choses changent, et lui aussi.

  • ´Il y avait une fois un cochon, une canne et une oie, qui sentendaient très bien ensemble. Il y avait aussi un loup, qui demeurait tout près deux dans le bois. Un jour, les trois camarades voulurent se battirent chacun une maison.`

  • ´Au matin, très tôt. Le soleil nétait pas encore levé et la baie toute entière était cachée par un brouillard blanc venu de la mer. Les grandes collines recouvertes de brousse, au fond, étaient submergées.`



    Sur la baie est une nouvelle de Katherine Mansfield publiée pour la permière fois en 1922 dans le London Mercury. Cest lune des oeuvres les plus accomplies de lauteure et un excellent exemple dimpressionnisme littéraire. On y retrouve Kezia et Lottie, deux caractères qui figurent aussi dans ´Prélude`. En effet, cétait son intention de combiner ´Sur la baie`, ´Prélude`, ´La Garden Party` et ´La Maison de poupée` en un roman nommé ´Karori`.

  • Les Contes de Noël recueille quatre des contes les plus connus d'Andersen : "La Petite Fille aux allumettes", "La Petite Poucette", "Le Vilain Petit Canard", et "L'Intrépide soldat de plomb".

  • "On l'appelait dans le monde: le "beau Signoles". Il se nommait le vicomte Gontran-Joseph de Signoles. 
    Orphelin et maître d'une fortune suffisante, il faisait figure, comme on dit. Il avait de la tournure et de l'allure, assez de parole pour faire croire à de l'esprit, une certaine grâce naturelle, un air de noblesse et de fierté, la moustache brave et l'oeil doux, ce qui plaît aux femmes."

    "Un lâche" est une nouvelle de Guy de Maupassant publié pour la première fois dans Le Gaulois le 27 janvier 1884, puis dans "Contes du jour et de la nuit" en 1885.
    Le Vicomte de Signoles est riche, il est heureux. Un soir qu'il dîne avec des amis après le théâtre, une des dames de son groupe est gênée l'attention d'un inconnu. Le Vicomte confronte ce dernier. La situation s'envenime, Signoles le gifle, un duel devra prendre place.

empty