• Un récit kaléidoscopique qui, subtilement, fait du bien.

    Parfois, Michka tremble et vacille. Quoi qu'il en soit, sa lumière brille toujours plus vive.
    Qu'elle sillonne les mers sur le voilier construit de ses mains ou qu'elle se consacre à ses petits, qu'elle retourne à la nature dans la forêt de l'Ouest canadien ou fréquente le bitume parisien, cette femme qui a le goût d'explorer crée sa vie au moyen des idées et des croyances.
    En 1995, elle avait déjà écrit trois livres sur son « amie et alliée », la marijuana, lorsqu'elle se retrouva, au cours d'un procès largement médiatisé, face à un respecté professeur de médecine, conseiller de l'Organisme Mondial de la Santé et qui, depuis plus de vingt ans, mettait en avant des recherches faites en dépit du bon sens, « démontrant » toutes la prétendue dangerosité du cannabis. Ce procès précipita Michka dans l'arène - il en fit une guerrière pacifique.
    Tout comme il est traditionnel, en France, d'honorer une personne publique en lui dédiant une rose nouvellement obtenue, on a récemment célébré sa « contribution exceptionnelle à la connaissance du cannabis » en lui dédiant une variété d'herbe portant son nom, la Michka. Elle est la première femme à recevoir ce tribut.

  • Qui est l'auteur du petit mot trouvé dans les affaires d'Anne, son épouse? Pourquoi celle-ci se montre-t-elle aussi distante envers lui ?
    Quel lourd secret occulte ses origines ? Qui est son vrai père ? Et pourquoi son entourage n'approuve-t-il pas sa volonté d'élucider la question?
    Dans sa quête d'identité et sa tentative désespérée de reconstituer le passé, cet homme, momentanément égaré, va trouver une belle raison d'avancer.

  • à 1 kilomètre de chez moi ; journal d'un confinement Nouv.

    Evelyne Biausser est née à Marseille et n'a jamais voulu vivre loin de la Méditerranée, malgré son métier de Consultante qui l'a amenée à intervenir partout en France comme à l'étranger.
    Animatrice d'un atelier d'écriture oulipien pour adultes, elle a reçu plusieurs prix pour ses poèmes et a déjà publié un livre de philosophie, ainsi qu'un livre de photographies.
    Celles-ci ont été exposées à Nice, Cannes, Arles, la Colle sur Loup, Saint Martin de Crau, Turin, Zurich, La Canée, et sélectionnées dans plusieurs festivals internationaux.
    Pour elle, ces deux modes d'expression sont complémentaires et se conjuguent ici en une parfaite interaction.
    Elle vit aujourd'hui dans la région cannoise.


    www.evelynebiausser.fr

  • L´Insurgé

    Jules Vallès

    • Bookelis
    • 17 Décembre 2017

    L'Insurgé est un roman de Jules Vallès, publié à Paris en 1886.
    Le projet du livre s'inscrit logiquement dans la courbe de la trilogie de Jacques Vingtras, ouverte avec L'Enfant et poursuivie avec Le Bachelier.
    Résumé
    |...Le roman raconte la participation de Jacques Vingtras à la Commune de Paris de 1871 : l'armée des Versaillais, corps armé organisé par Adolphe Thiers, qui pénètre dans Paris , la guerre des barricades , la mise en place d'un gouvernement populaire où Vingtras devient l'un des membres influents , la Semaine sanglante, les incendies et les massacres d'otages. Alors qu'il se croit perdu, Vingtras parvient à échapper à la mort et à prendre le large. Dans sa fuite, se retournant pour regarder le ciel du côté de la capitale, il observe : « On dirait une grande blouse inondée de sang. »...|
    |Source Wikipédia|

  • La Commune, celle de Paris. Pendant 73 jours elle résista à l'encerclement à l'Est des Prussiens en attente et à l'Ouest des Versaillais, troupes du gouvernement français renversé. Ce livre nous conte la folie de cette période, d'un point de vue non révolutionnaire. Mendès est d'abord pro-Commune et au fil de l'engagement et face aux erreurs commises par les responsables communards, il livre un propos pacifique et orienté pour l'abandon de la Révolution.


  • Benjamin Franklin's Autobiography
    has received widespread praise, both for its historical value as a record of an important early American and for its literary style. William Dean Howells in 1905 asserted that "Franklin's is one of the greatest autobiographies in literature, and towers over other autobiographies as Franklin towered over other men."

    The Autobiography

    has been recognized by most readers as a classic of literature and relating to the narrative voice of the author. In this work, Franklin's persona comes alive and presents a man whose greatness does not keep him from being down-to-earth and approachable, who faces up to mistakes and blunders ("errata") he has committed in life, and who presents personal success as something within the reach of anyone willing to work hard enough for it.

  • V knjigi so zbrani casnikarski zapisi, ki jih je avtor objavljal v istoimenski rubriki v casniku Vecer v letih 1993, 1994 in 1995.


    V svojih zapisih ujame utrip mesta ob Dravi v drugi polovici 20. stoletja, kot je to kot koncizen opazovalec videl skozi lastno osebno in novinarsko perspektivo. Njegove rapsodije na priljuden in humoren nacin, obarvan enkrat z nostalgijo, drugic s kriticnostjo, opisujejo dogodke in ljudi v mestu. Vselej pa so napisane z iskrenostjo in ljubeznijo. O Pohorju, Mariborskem otoku, o dogajanju na mariborskih ulicah in markantnih Mariborcanih, ki so oblikovali podobo mesta. O kulturi in nekulturi, o druzabnem zivljenju, umetnosti, o navadah in obicajih ter se marsicem. Moja mala mestna rapsodija nazorno pricara mestno vzdusje; in to na nacin, kot ga nikoli ne more pricarati se tako dobro znanstveno napisana kulturna zgodovina mesta. Vsemu temu dodajo le se piko na i odlicne fotografije Gala, Skofica in Modrinjaka iz 60-ih, 70-ih in 80-ih let.




    Vsekakor obvezno in neobhodno ctivo za vse nostalgike in vse, ki imate Maribor srcno in iskreno radi.

  • Retrovizor

    Dejan Pusenjak

    Pronicljiva razmisljanja dolgoletnega novinarja Dela in Vecera o slovenski medijski krajini, o lastniskih prevzemih najvecjih slovenskih dnevnikov, o pritiskih in vplivih na urednisko in novinarsko delo ter o drugem zakulisnemu dogajanju. Obenem in vzporedno pa osebna zgodba druzinskega oceta treh hcera in ljubitelja umetnosti, ki je prehodil pot od urednika Vecerove sobotne priloge do gospodinjca. Nekaksna konzerva s koscki casa.
    Od casa do casa pogledamo nazaj, na prehojeno pot. Ko je to naredil Dejan Pusenjak, vse zivljenje novinar in urednik Katedra, Vecer, Delo), je nastal kolektivni roman o nas, nelinearna zgodba o casu, odprti sef s spomini. Skozi pripoved o enem tednu v septembru 2016 nabiramo fragmente in se pomikamo v casu nazaj in naprej, po Mariboru, Ljubljani in New Yorku, od casopisov k stedilniku in vrtcu, od frajgajstov, hipijev in genijev do slabih sefov, pospremljeni v glavnem z rokenrolom pa tudi s starejsimi popevkami. Avtor se vseskozi hvali z zlatim novinarskim pravilom »bil sem tam«.
    Pripoveduje o ljudeh in receh, ki jih je gledal od blizu, vendar z neprestanim zavedanjem, da je cisto vsak nas stavek sestavljen iz misli, torej izmisljen.

  • Sa première carte professionnelle : l'acte de naissance du journaliste ! Son heure vient de sonner à la grande horloge de la Presse. Le voici admis au sein des fins ciseleurs du verbe, des titreurs d'élite et rubricards hors pair, des funambules du calembour et de la métaphore. Avec ou sans stylo, avec ou sans filet.

empty